Bienvenue sur SyFeed

SyFeed News Reader t’aide à suivre tous les sites de nouvelles sur la France, les chaînes Youtube, Twitter,
des blogs et beaucoup d’autres sites qui utilisent le RSS ou Atom.

Lis plus
CONNEXION/ENREGISTREMENT

Toutes les nouvelles

Nouveaux articles (Ceci est un usager démonstratif)

Toutes les nouvelles

Nouveaux articles (Ceci est un usager démonstratif)

DIRECT. Transports en Ile-de-France : l’A6, A1 et A3 déjà bien chargées
7h10. Panne électrique sur la ligne 8 (Balard/Créteil-Préfecture). « Encore », s’étonne un usager. Effectivement, déjà, hier en milieu de matinée, un incident de signalisation avait ralenti le trafic....
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
Pédophilie dans l'Église: l'argentier du Vatican inculpé en Australie
Le numéro trois du Saint-Siège est soupçonné de multiples sévices sexuels sur enfants.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Venezuela : la procureur générale devant la justice la semaine prochaine
Luisa Ortega est accusée d'avoir menti en disant qu'elle n'avait pas approuvé la nomination de 33 magistrats, désignés selon elle irrégulièrement par le précédent Parlement.
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
LIVE POLITIQUE - Guerre ouverte à l'Assemblée entre les deux camps Républicains
EN DIRECT - Au lendemain de la guerre fratricide qui s'est jouée entre les Républicains à l'Assemblée nationale, le groupe LR doit se réunir ce matin à 9 heures pour évoquer la situation. Emmanuel Macron doit de son côté s'envoler pour Berlin pour une réunion européenne préparatoire au sommet du G20.
Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos - LCI
LIVE POLITIQUE - Guerre ouverte à l'Assemblée entre les Républicains "historiques" et "constructifs"
EN DIRECT - Au lendemain de la guerre fratricide qui s'est jouée entre les Républicains à l'Assemblée nationale, le groupe LR doit se réunir ce matin à 9 heures pour évoquer la situation. Emmanuel Macron doit de son côté s'envoler pour Berlin pour une réunion européenne préparatoire au sommet du G20.
Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos - LCI
Coignard - La "vraie-fausse" opposition
Sous le règne d'Emmanuel Macron, même les termes de majorité et d'opposition n'ont plus le même sens que par le passé.
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
"J'ai deux familles, deux mamans, peut-être que ça fait trop?"
Des familles d'accueil, le grand public sait peu de choses, sauf peut-être ce que montrent la série télévisée "Famille d'accueil" et les médias qui se font parfois l'écho de telle ou telle situation conflictuelle opposant l'Aide sociale à l'enfance, les parents, et la famille d'accueil. Entre tous ces adultes qui revendiquent l'intérêt de l'enfant, nous trouvons un enfant qui parle peu, dont la voix est inaudible, trop faible pour exprimer son point de vue. Et pourtant ces enfants ont des choses à dire sur ce vécu si singulier qui consiste à quitter une famille pour grandir dans une autre. La première famille a montré ses manques, ses empêchements; la seconde a dû faire la preuve, lors d'une démarche d'agrément, du bien-fondé de sa demande et de ses compétences. À qui l'enfant va-t-il s'attacher? À ceux qui lui ont donné la vie sans pouvoir assurer son devenir; à ceux qui lui offrent un toit, un futur, des racines peut-être?J'ai deux mamans. C'est beaucoup. Peut-être que ça fait trop2S'interroge le poète Michel Boutet. Trop ou pas assez, c'est selon, répondent les enfants que nous avons interrogés et que nous pouvons classer en quatre groupes."C'est là ma place!"Le premier groupe d'enfants que nous avons appelés "les affiliés" ne transige pas. Le choix est exclusif, il est celui des parents ou de la famille d'accueil et ce choix interdit l'hésitation. La solution envisagée par l'enfant est soit le retour au plus vite auprès des siens, quitte à pallier les vulnérabilités parentales; soit l'inscription définitive en famille d'accueil avec le secret espoir d'une adoption par celle-ci, que cette adoption soit juridique ou seulement symbolique et affective. Pour ces enfants qui secrètement rêvent d'être l'enfant de la famille d'accueil, les racines ont remplacé les origines, la mémoire est constituée des souvenirs heureux de l'enfance vécue au sein de cette famille. La vraie vie a commencé là et c'est cet accueil qui permet de penser l'avenir comme l'illustre ce témoignage:"Faire famille c'est avoir les mêmes souvenirs, les mêmes goûts, les mêmes valeurs. Grâce à eux on pourra faire une famille nous aussi et avoir des enfants, pouvoir les élever. Si j'étais restée avec ma mère j'aurais eu trop peur de fonder une famille, je n'aurais pas eu le courage de réussir ma vie.""J'ai eu cette chance, j'ai reçu plein d'amour."Tout autre est le profil des enfants appelés "les ancrés" qui lèvent l'ancre pour naviguer d'un port d'attache à l'autre, sans se perdre. Ces enfants nous montrent que les liens d'attachement peuvent être pluriels et non concurrentiels, qu'on peut aimer ses parents en reconnaissant leurs faiblesses mais aussi s'attacher profondément à la famille d'accueil. La fierté est de mise pour ces jeunes qui peuvent dire: "Ma mère, malade mentale, ne m'a jamais lâchée, elle m'a même accompagnée pour lire mon dossier à l'Aide sociale à l'enfance, ce petit bout de bonne femme a eu cette force, y compris de me placer, je suis très fière d'elle... Comme je suis très fière de ma famille d'accueil, j'ai eu cette chance, j'ai reçu plein d'amour."Ce vécu harmonieux tranche avec celui des enfants "écartelés" qui constituent le troisième groupe."On ne sait jamais où on est."J'ai deux mamansEt je sais jamais avec laquelleJ'aimerais devenir une hirondelleUn aviateurMême une étoile Avec qui construire sa vie? Quitter l'une pour aller vers l'autre? Aimer l'une ou l'autre? Pour les enfants qui s'interrogent en ces termes la frustration colore la rencontre. "Le plus dur, c'est de quitter à chaque fois sa vraie famille pour retourner dans sa famille d'accueil. Et c'est vrai aussi dans l'autre sens... on ne sait jamais où on est." Petit nomade entre deux pôles d'attachement, les enfants se plaignent et disent que "les petits bouts ne font pas une histoire". Ils dénoncent même les conditions de la rencontre avec leurs parents, les visites médiatisées qui ne construisent parfois qu'un artifice, qu'un semblant de "faire famille": "Les visites médiatisées, c'est comme si on avait une bande-annonce, jamais le film.""Mon avenir, je le vois devant le monoprix à faire la manche."Mais le plus grave est sans nul doute dans le témoignage des "apatrides", ces enfants sans attaches fiables, sans personne qui les revendique. Ces enfants interrogent les décisions des adultes, les fréquentes ruptures de placement qu'ils ont vécues: "Je n'ai pas l'impression qu'on m'écoute même si je dis ce que je pense." Confrontés à l'absence de liens, ils ne trouvent la sécurité que dans un bout de trottoir parmi d'autres oubliés: "Tous les jours je vais boire avec les SDF, je les aime bien je suis en sécurité, j'aime bien être avec eux, ils sont toujours au même endroit, cela me rassure."Ces enfants interrogent chacun de nous sur ce qui "fait famille". Est-ce le biologique, l'inscription dans une lignée, les origines? Ou le quotidien partagé, la mémoire, les racines que l'on peut construire? En France, ces enfants invisibles, placés en familles d'accueil, sont au nombre de 69.000, ce qui représente 58% des placements. Pour les accueillir, des familles d'accueil qui ouvrent leurs portes et ceci dans tous les pays. Une histoire de famille, à interroger, à écouter, du côté des enfants (accueillis et accueillants), des assistants familiaux, mais aussi du côté des parents soudain éloignés de leur enfant.Ces témoignages vont bien au-delà de simples récits de vie, ils questionnent les pratiques d'intervention au sein de l'espace intime qu'est la famille. Mais plus encore, ils interrogent chacun de nous sur ce qui "fait famille". Est-ce le biologique, l'inscription dans une lignée, les origines, ou est-ce le quotidien partagé, la mémoire, les racines que l'on peut construire? À une époque où la famille bouge, se métamorphose, que ce soit dans les familles monoparentales, recomposées, homoparentales... Ces enfants philosophes nous enseignent des choses essentielles sur ce qui les construit, les nourrit ou au contraire les déstabilise, les abîme. Saurons-nous les entendre?1 Sellenet, C. Vivre en famille d'accueil. A qui s'attacher? Belin, 2017.2 Boutet, M., 2007, Le papillon épinglé. Edition Creai, diffusion par les éditions de l'aviateur.Lire aussi :• Etre une famille, qu'est-ce que cela veut dire pour les Français aujourd'hui?• 5 erreurs à éviter quand on communique avec son enfant• "4 moments que j'ai vécus plus difficilement pour mon deuxième enfant"• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost• Retrouvez-nous sur notre page FacebookÀ voir également sur Le HuffPost:
Infos de dernière minute et opinions sur | Le Huffington Post
J'ai 40 ans et ça me change la vie quand on m'appelle mademoiselle
Je suis entrée dans la pharmacie, une des préparatrices attendait le client derrière son comptoir.Je me suis avancée vers elle en lui disant bonjour, elle m'a répondu très poliment : "Bonjour, mademoiselle. Que puis-je pour vous?"Arrêt sur image. Poudre de riz. Raccord maquillage.Une faille spatio-temporelle béante est venue s'ouvrir sous mes pieds.J'ai tenté de lui répondre..."Euh..."Si on peut appeler ça une réponse.Puis j'ai bafouillé, j'ai toussé et je me suis raclé la gorge.La vérité, c'est que ce genre de choses ne m'était pas arrivé depuis la nuit des temps.J'ai douté, j'ai alors regardé autour de moi pour être sûre que la somptueuse et très sympathique préparatrice ne s'adressait pas à quelqu'un d'autre."Incroyable : c'est à moi qu'elle parle!" me suis-je dit.En fait, je ne me souviens plus du tout à quel moment je suis passée de mademoiselle à madame.Trou noir. Amnésie partielle.Et vous, vous en souvenez-vous ? Parce que, selon moi, cela n'a rien à voir avec le moment où Monsieur Papa m'a passé la bague au doigt, ni même avec l'année de mon premier accouchement.Purée, il y a au moins une décennie que ce mot magique ne m'avait pas été soufflé à l'oreille! Et là, au détour d'un comptoir de pharmacie, j'ai retrouvé ma jeunesse perdue.Feu d'artifice. Avec tambour et trompette. Applaudissements, s'il vous plaît.Vous auriez dû voir ma tête... Surtout quand je lui ai tendu, béate, mon ordonnance pour mon nouveau stérilet. J'avais presque honte de la lui donner, comme si, en la parcourant des yeux, elle allait découvrir le pot aux roses – et moi retrouver mes rides.J'aurais pu la corriger, lui dire gentiment : "Moi, c'est Madame." Mais je ne l'ai pas fait.On le fait quand on a vingt-cinq ou trente ans, un jean et un teint frais comme la rosée du matin, pas quand on en a quarante, avec une collection de rides et ridules, et un énorme sac à main, appelé plus communément chez les mères de famille de plus de deux enfants sac à merdes, parce qu'il est rempli de tout un tas de bidules en tous genres – pièces détachées de jouets Kinder, mouchoirs souillés, vieux bonbons moisis, poches de compote vides ou presque.Non, quand on a quarante ans et que l'on entend mademoiselle, on savoure l'instant...Pendant ce laps de temps très court où la préparatrice a disparu derrière ses immenses étagères munie de mon ordonnance de demoiselle, j'ai savouré.J'ai eu l'impression de perdre quinze kilos et quinze ans en même temps, mon vieux pantalon noir laissant place à une jolie robe fourreau brodée de strass. J'ai senti les spots de la pharmacie illuminer ma chevelure de déesse. J'ai souri bêtement et à pleines dents. J'ai presque entendu les gens applaudir. Je crois même avoir entendu siffler. J'ai rougi.La préparatrice est revenue (un peu trop vite, à mon goût) et m'a tendu mon stérilet. J'arrivais à peine à parler tant j'étais émue.Elle a remis ça :"Tenez, mademoiselle."J'ai pris la boîte d'une main tremblante et lui ai accordé un merci. C'est la seule chose que j'ai pu prononcer. Un merci timide et embarrassé. Elle aurait mérité plus, bien plus. Si j'avais su, j'aurais préparé un discours. Recevoir un tel accueil, être honorée de la sorte – bordel, quel bonheur! C'est comme si j'avais reçu un NRJ Music Award des mains de David Guetta.Lentement, j'ai tourné les talons, j'ai posé ma main droite sur ma hanche, et je suis sortie de la pharmacie en empruntant le grand tapis rouge.Un flash m'a ébloui – peut-être un photographe?Je me suis relevée. Je venais de me prendre la porte vitrée automatique de la pharmacie en pleine face. Le retour à la réalité a été rapide et plus abrupt que ce que j'aurais aimé.J'ai marché dans la rue jusqu'à ma voiture, en continuant de sourire bêtement.Une fois assise, j'ai regardé l'heure sur mon tableau de bord, et je me suis rappelé : "Merde, les enfants!"J'ai foncé jusqu'à l'école. J'y suis arrivée juste à temps.J'ose à peine imaginer les mots de Miss Tarte au maroilles si j'avais eu ne serait-ce qu'une minute de retard.Parce qu'elle ne plaisante pas, la miss. Embarqués, les enfants se sont énervés et excités, comme d'habitude dès qu'ils sont tous les trois. J'ai hurlé un coutumier : "Vous allez vous calmer!" Formule toute faite qui sort de ma bouche presque sans réfléchir, et qui fait partie des nombreuses phrases qu'une mère peut répéter chaque jour inlassablement sans que cela serve à quoi que ce soit, puisqu'elle la répétera le lendemain, et le surlendemain, et encore après.Les enfants auraient pu me faire chavirer du côté obscur de la parentalité.Ils auraient pu, en s'énervant, là, dans la voiture, me faire choir direct de mon trône, me faire sortir de mes gonds et me faire hurler des noms d'oiseaux de vieille sorcière malfaisante, que j'aurais sans doute regrettés ensuite. Mais la magie opérait encore. Le mademoiselle susurré par la gentille fée de la pharmacie faisait encore tout son effet. Je n'avais pas envie de redevenir cette mère acariâtre qui crie à tout va.J'ai donc décidé de ne rien dire de plus.Joie, calme et sérénité absolue.Bref, nous sommes rentrés à la maison. Chacun a vaqué à ses occupations – devoirs pour les uns, télé pour les autres, préparation du dîner pour moi.Toujours sous le charme, je chantonnais, je plaisantais avec les enfants, je me sentais bien. Je me disais que j'avais vraiment beaucoup de chance d'avoir ces enfants-là, beaux comme des dieux, intelligents, malins...Maman : individu narcissique qui, quand elle regarde ses enfants, se dit : "Purée, c'est moi qui ai réussi à faire ça, ils sont trop beaux !" #touslesmini-moi #sontlesplusbeauxdumondeEt, en pareil moment, quand tout va bien, quand mes enfants sont zen, que je suis cool, j'ai l'impression d'être la meilleure mère du monde. J'adore ce sentiment...Ce que j'aime beaucoup moins, c'est le sentiment qui a suivi.Je ne sais pas ce que je vais faire à manger!Au bout de sept mille trois cents jours de vie commune avec Monsieur Papa, soit environ quatre mille sept cent quarante-cinq jours avec enfants, je pense que je suis en droit d'hésiter, de chercher, de me demander ce que je vais faire à manger ce soir.Allez, j'ose, jour de bonté ! Je pose la question – question dont je connais parfaitement la réponse..."Les enfants, vous voulez manger quoi ce soir ?– Des pâtes ! Des pâtes ! Des pâtes!"Entendre ces mots m'a terriblement arrangé. Je n'avais pas grand-chose dans mes placards, et je n'avais pas du tout envie de passer trois heures en cuisine.Et puis, toujours dans l'euphorie du prix qui m'avait été décerné l'après-midi, j'avais envie d'être cette mère parfaite qui fait des pâtes.Car, oui, l'état de grâce d'une mère ne tient parfois qu'à un fil, celui du spaghetti!Alors n'oublie jamais, quand tu es au bord du gouffre alimentaire, que tes placards sont vides, ou quand il est bientôt l'heure du repas et que tu n'as pas spécialement envie de sortir toute ta batterie de casseroles...Crie: "Coquillettes !"Parce que même les enfants les plus difficiles adorent ça.Parce que les enfants, fous de joie, te déclareront alors leur flamme et t'enverront illico sur le podium à la première marche des mères parfaites.Parce que tu n'auras pas à leur répéter mille fois de finir leur assiette. Ce qui t'évitera du même coup un ulcère verbal.Maman: individu créatif qui, quand l'heure du repas approche et qu'elle ne sait pas que faire à manger, fait preuve d'une originalité époustouflante et fait des pâtes ! #lespâtescestlavie !C'est dingue comme les éléments extérieurs peuvent influer sur la vie d'une mère!Un simple mademoiselle a réussi à faire de moi une mère cool, patiente, sympa et chérie de ses enfants. Je suis de bonne humeur, rien ne peut entacher cela et, de ce fait, les enfants sont plutôt agréables à vivre aussi.Qui a dit, déjà, que les enfants étaient des éponges? Qu'ils ressentaient et s'imbibaient des émotions des parents?Dommage que John Rambo ne soit pas une éponge à chaque fois qu'il renverse son verre sur la table... Ce serait vraiment très pratique!La vérité, c'est que je n'ose imaginer dans quel état je serais à cette heure de la journée si je n'avais pas effectué mon petit passage à la pharmacie.J'aurais sans doute hurlé à la mort tout à l'heure dans la voiture, quand ils se chamaillaient, et, du coup, j'aurais dit non pour les pâtes, après leur avoir demandé ce qu'ils voulaient manger. J'aurais sûrement préparé une jardinière, ça m'aurait pris trois plombes d'éplucher tous ces légumes, ce qui m'aurait encore plus énervée. Et j'aurais dû répéter une bonne trentaine de fois à table : "Finissez vos assiettes!"Les enfants m'auraient détestée.Et moi, je me serais détestée aussi.Alors que, ce soir, je vois la vie en rose et je compte bien tout faire pour qu'elle le reste.Même le bain de John Rambo qui va suivre, celui qui transforme inévitablement ma salle de bains en piscine olympique, ne me met même pas en rogne.Même les douches de Miss Tarte au maroilles et de Miss Nut, qui durent des heures, me laissent complètement indifférentes.Je me verse un petit verre de vin blanc tout en préparant mon plat de pâtes au gratin.Parce que les pâtes c'est bien, mais les pâtes au gratin, c'est encore mieux – dixit Miss Nut.Le repas a été un succès. Décidément, c'est mon jour de chance !Une fois Monsieur Papa et moi allongés dans notre lit, la petite loupiote allumée, je l'ai regardé. Il m'a regardée. Je lui ai dit :"Tu sais, toi, je t'aime autant qu'il y a quinze ans."Il m'a répondu :"Tu sais, toi, moi aussi."Je lui ai souri. Il m'a souri.Et je lui ai raconté l'anecdote de la pharmacie, la préparatrice, le stérilet, le mademoiselle, David Guetta, la porte... Tout ça.Il a soupiré, s'est enfoncé dans le fond du lit et m'a répondu :"Tu as tout de même une belle araignée au plafond !"J'ai soupiré et je lui ai répondu :"Pfff, ce n'est vraiment pas sympa. Tu es vraiment un homme pour penser ça. Tu ne peux pas t'imaginer l'effet que ça peut faire, d'être encore appelée mademoiselle quand on a quarante ans et trois enfants... Ça fait des années que cela ne m'était pas arrivé!"Il s'est exclamé :"Ah ben ça, c'est sûr. On m'a rarement appelé mademoiselle. Mais ce que je voulais dire, c'est que, si tu lèves la tête, tu verras une belle araignée au plafond..."J'ai levé les yeux, et j'ai vu l'araignée au plafond.J'ai compris qu'il ne se moquait pas de moi. J'ai hurlé, tétanisée comme le veut la coutume quand une femme découvre une araignée juste au-dessus de sa tête. Et j'ai prié Monsieur Papa de la tuer sur-le-champ.Il m'a dit :"Voilà, moi, je suis un vieux monsieur de quarante ans, pas sympa, avec trois enfants, mais je vais devoir me lever de mon lit pour aller chercher un balai et tuer ta fichue araignée au plafond."J'ai redit :"Tue-la !"Il m'a répondu :"Moi, j'aime bien ton araignée au plafond..."Pour lire la suite, découvrez le livre La Mère coupable : Pourquoi vivre d'amour et d'eau fraîche quand on peut vivre de lessives et de mojitos ?Lire aussi :• "Comment changer un rouleau de PQ", le tuto vidéo d'une mère désespérée• Les divorces douloureux ont des conséquences sur la santé des enfants, parfois 20 à 40 ans plus tard• BLOG - 5 erreurs à éviter quand on communique avec son enfant• Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici• Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C'est La Vie• Retrouvez-nous sur notre page FacebookÀ voir également sur Le HuffPost:
Infos de dernière minute et opinions sur | Le Huffington Post
Il n'est pas trop tard pour vos rêves d'enfant, j'ai réalisé le mien à 52 ans en faisant le Vendée Globe
Je suis arrivé dernier du Vendée Globe 2017, mais ce résultat importe peu: j'ai surtout réalisé mon rêve d'enfant. J'ai dû attendre mes 52 ans pour réaliser mon rêve, mais ma joie est celle du petit garçon que j'étais. Beaucoup de personnes m'ont aidé à atteindre mon but, et le sentiment d'avoir embarqué avec moi tous ces gens m'apporte une satisfaction immense. Alors n'attendez plus, osez vivre votre rêve!Cette vidéo a été tournée par Sébastien Destremau, lors du Salon du livre de mer de l'île de Noirmoutier, où il était invité à rencontrer le public et dédicacer son livre, "Seul au monde, 124 jours dans l'enfer du Vendée Globe", qu'il vient de publier aux éditions XO.Le 6 novembre 2016, ce navigateur de 52 ans avait pris le départ du Vendée Globe, course au large, en solitaire et sans assistance, réputée comme l'une de plus difficiles. Il en était arrivé dernier, le 11 mars 2017 après 124 jours de mer.Il fait, dans ce livre, le récit de ce qui fut un incroyable voyage intérieur.Lire aussi :• "Le jour où j'ai réalisé que j'allais devenir un champion"• Des skippers du Vendée Globe vont porter un casque anti-bruit durant trois mois• Le Vendée Globe, je le construis dans ma tête• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici• Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost C'est La Vie• Retrouvez-nous sur notre page FacebookÀ voir également sur Le HuffPost:
Infos de dernière minute et opinions sur | Le Huffington Post
Les Out d’Or, un déclic pour qu’un footballeur, une élue, un patron puissent se dire LGBT sans peur
Au Royaume-Uni, la nouvelle Chambre des Communes compte 45 parlementaires ouvertement LGBT (lesbiennes, gays, bi-e-s et trans).En France, ils étaient seulement deux dans la précédente Assemblée nationale, cinq désormais (sur 577 députés), et trois au Sénat (sur 600 élu-e-s), à oser affirmer qu'ils ou elles sont homosexuel-le-s. Une goutte d'eau.Cette peur française à pouvoir se dire LGBT dépasse le champ politique. Alors que les derniers Jeux Olympiques de Rio ont permis de célébrer la visibilité des sportif.ves LGBT à travers le monde, seules deux athlètes "out" faisaient partie des équipes françaises. Dans les médias, un milieu réputé ouvert, même silence ou presque.Avec quelques ami-e-s militant-e-s, nous avions publié en juin 2012 une tribune dans Le Monde intitulée "Sortons du placard". Nous voulions alors encourager les personnalités à faire leur coming out, en prévision des débats sur le Mariage pour tous pendant lesquels les soutiens publics, incarnés et intimes, allaient être indispensables. Hélas, l'émergence de la "Manif pour tous", bien loin de stimuler des solidarités dans les sphères publiques, a accentué cette injonction à l'omission, au silence ou au mensonge.Aucune personnalité LGBT française n'a jugé bon de faire son coming-out pendant cette période.En 2013, nous avons co-fondé, avec une vingtaine de journalistes, l'Association des journalistes LGBT (AJL). Depuis quatre ans, elle œuvre à améliorer la couverture médiatique des questions LGBTI. Propagation de clichés, problèmes de vocabulaire, manque de diversité... Avec la publication d'un guide pratique, ou lors de formations dans les écoles de journalisme, nous avons tenté de pointer ce qui dysfonctionne dans ce traitement et avons amorcé un dialogue, critique et pédagogique, avec les rédactions.Cette année, nous avons décidé d'aller plus loin et d'ajouter à ce positionnement critique une dimension très positive. Nous organisons le jeudi 29 juin, avec la Maison des métallos, les premiers prix de la visibilité LGBT, baptisés les OUT d'Or. Inédit en France, l'événement vise à récompenser tous ceux et toutes celles (journalistes, politiques, artistes...), qui, dans la sphère publique, luttent contre l'homophobie et oeuvrent à une meilleure représentation des LGBTI.Dans un climat de plus en plus étouffant pour les minorités en France, il est capital de valoriser celles et ceux qui résistent, et de répondre par des événements puissants et positifs, destinés autant à être des outils politiques forts que des leviers pour amorcer un renversement du discours dans les années à venir. Pour qu'en France, aussi, un jour, un footballeur de Ligue 1, une élue, un patron d'une grande entreprise, une animatrice télé, et, par ricochet, tout.e un chacun.e, puisse exister publiquement sans se sentir contraint.e ni à la dissimulation, ni à la discrétion.Lire aussi :• Le Comité d'éthique donne un avis favorable à l'ouverture de la PMA aux couples de femmes• Dites, les politiciens, vous ne pouvez pas foutre la paix aux homos?• Cher Emmanuel Macron, qui humilie qui avec la Manif pour Tous?• Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici• Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C'est La Vie• Retrouvez-nous sur notre page FacebookÀ voir également sur Le HuffPost:
Infos de dernière minute et opinions sur | Le Huffington Post
Venezuela: de nombreuses interrogations après l’attaque du Tribunal suprême
Au Venezuela, les suites de l'attaque à l'hélicoptère dénoncée par les autorités contre le Tribunal suprême de justice et du Ministère de l'Intérieur: l'appareil a été retrouvé ce mercredi après-midi dans l'Etat de Vargas, au nord du pays, mais sans aucune présence du pilote qui est donc toujours en fuite. Selon les autorités, le suspect est Oscar Perez, un inspecteur de la police scientifique. Une disparition et un profil qui génèrent des questions ou des doutes chez beaucoup de Vénézuéliens.
Actualités, info, news en direct - Radio France Internationale - RFI
ONU: vers une baisse du budget des opérations de maintien de la paix
Après avoir laissé planer la menace d'un shutdown, un accord a finalement été trouvé entre Washington et l'ONU. Le budget des opérations de maintien de la paix doit être réduit de 600 millions pour un budget total de 7,3 milliards de dollars. C'est moins que le milliard d'économie souhaité par l'administration Trump et cet accord doit encore être validé par l'Assemblée générale de l'ONU, ce vendredi. Toutes les missions seront touchées par cette baisse du budget, certaines plus que d'autres.
Actualités, info, news en direct - Radio France Internationale - RFI
Volkswagen Arteon : plus rien de la voiture du peuple
Toutes les nouveautés adhérant au concept SUV, on se réjouit de voir une vraie berline élégante surgir avec de solides atouts sous une jolie robe.
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
Bruno Le Maire à Wall Street: «N'ayez plus d'inquiétudes sur le droit du travail français»
Le ministre français de l’Economie, en visite à New York, veut « arracher des décisions aux institutions financières américaines »…
20 Minutes, information en continu. Actualités, Politique, Football, People, High Tech
Lancement réussi pour Ariane 5
Le lancement de deux satellites (Hellas Sat 3-Inmarsat S EAN et GSAT-17), depuis la Guyane française, marque le 80e succès consécutif d'Ariane 5 en 14 ans.
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
Xi arrive à Hong Kong pour sa première visite en tant que président chinois
Hong Kong - Xi Jinping est arrivé jeudi à Hong Kong pour sa première visite en tant que président chinois, qui coïncide avec les cérémonies du vingtième anniversaire de la rétrocession de l'ex-colonie britannique.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Info LCI - Bac : les 61 copies de maths volées retrouvées (trop tard) dans un bar à Paris
MIRACLE - Les 61 copies dont le ministère de l'Education avait annoncé la semaine dernière le vol ont été retrouvées ce mercredi après-midi dans un bar du XIIIe arrondissement de Paris. Malgré la bonne nouvelle, le mal est déjà fait. La plupart des élèves concernés ont repassé leur épreuve de mathématiques ce mercredi matin.
Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos - LCI
Obligation vaccinale : l’appel de 200 médecins et responsables hospitaliers
Ces professionnels signent une tribune dans les colonnes du « Parisien », soutenant le projet de la ministre de la santé de rendre obligatoires onze vaccins infantiles.
Le Monde.fr - Actualités et Infos en France et dans le monde
Alençon. Qui sera élu ce soir président de la CUA ?
Ce jeudi soir, on ne dira plus « le président Joaquim Pueyo ». Les élus du conseil communautaire vont élire leur nouveau capitaine. Loi sur le non-cumul des mandats oblige, le député doit laisser sa place de maire et de président de la Communauté urbaine d’Alençon (CUA).« Je serai toujours...
Ouest-France : toute l'actualité en direct, l'info en continu en France, dans les régions et dans le monde
Pédophilie dans l'Eglise : le numéro trois du Vatican inculpé pour d'anciens abus sexuels
Le cardinal George Pell, préfet du secrétariat pour l'économie du Vatican, a été officiellement inculpé jeudi d'abus sexuels, a annoncé la police australienne. Jamais un responsable du Vatican de son rang n'avait été poursuivi pour des crimes de ce genre.
Franceinfo - Actualités en temps réels et info en direct
Sillé-le-Guillaume. La radio Fréquence Sillé passe un cap
Les réalisations de l’association Fréquence Sillé, radio locale en milieu scolaire à Sillé-le-Guillaume, ont été impressionnantes, cette année : lancement d’une émission publique de débat, émission enregistrée au ministère de l’Éducation, importante couverture des législatives…Un nouveau...
Ouest-France : toute l'actualité en direct, l'info en continu en France, dans les régions et dans le monde
Un proche du pape François inculpé en Australie pour sévices sexuels sur enfants
JUSTICE - Le cardinal australien George Pell a été inculpé ce jeudi dans son pays pour d’anciens "délits d’agressions sexuelles" sur des enfants. Le pape François l'avait chargé des finances du Vatican depuis 2014.
Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos - LCI
Un cardinal proche du pape François inculpé en Australie pour sévices sexuels sur enfants
JUSTICE - Le cardinal australien George Pell a été inculpé ce jeudi dans son pays pour d’anciens "délits d’agressions sexuelles" sur des enfants. Le pape François l'avait chargé des finances du Vatican depuis 2014.
Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos - LCI
Etats-Unis: Le décret migratoire de Trump entre en vigueur, dans le flou général
Personne ne sait très bien qui sera admis et qui sera refoulé, mais l'impact s'annonce relativement limité selon les experts...
20 Minutes, information en continu. Actualités, Politique, Football, People, High Tech
Delhommais - Les leçons économiques de l'affaire Grégory
Les dernières révélations sur le drame de Lépanges-sur-Vologne mettent en exergue le rôle fondamental de la jalousie sociale, irrationelle et violente.
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
Étienne Gernelle - François Ruffin, démagogue de l'année
Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon tenaient la corde, mais c'est finalement le néodéputé de la Somme qui accède à la première marche du podium.
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
Rançongiciel NotPetya: Le but de la cyberattaque était la destruction, pas l'enrichissement
Selon des experts, le ver qui a semé la pagaille mardi était conçu pour détruire les données et pas les prendre en otage...
20 Minutes, information en continu. Actualités, Politique, Football, People, High Tech
INFO FRANCEINFO | La France propose d'accueillir le dissident chinois et prix Nobel de la paix Liu Xiaobo, gravement malade
La France a proposé mercredi à la Chine d'accueillir l'activiste et prix Nobel de la paix chinois, Liu Xiaobo, et l'artiste Liu Xia, sa compagne. Le dissident, gravement malade, a été libéré lundi par Pékin, en raison de sa santé. 
Franceinfo - Actualités en temps réels et info en direct
Les indiscrets du "Point" : des députés macronistes bien dotés
Les poignées de main mystères, Sarkozy lorgne sur Paris, la cravate de M. Hulot, quand Bayrou taclait et comment le PS doit mourir...
Le Point – Actualité Politique, Monde, France, Économie, High-Tech, Culture
C'était comment la vie avant l'iPhone ? La réponse en 17 gifs
Il y a dix ans, le premier iPhone était commercialisé. Plus d'un milliard de modèles écoulés plus tard, voici comment le smartphone d'Apple (et ceux qui l'ont suivi) a bouleversé nos habitudes. 
Franceinfo - Actualités en temps réels et info en direct
Les écoliers d’Écommoy retournent à la semaine de quatre jours
La possibilité offerte aux communes de revenir à la semaine scolaire de quatre jours, dès la rentrée prochaine, a été favorablement accueillie par les parents d'élèves de l'école d'Écommoy. « Le maire, Sébastien Gouhier, a sondé les familles par questionnaire : 85 % ont validé un retour à la...
Ouest-France : toute l'actualité en direct, l'info en continu en France, dans les régions et dans le monde
Affaire Grégory : Murielle Bolle, une témoin sous pression
«La Murielle» est en garde à vue pour complicité d'assassinat, rattrapée par le passé, trente-deux ans après l'assassinat du petit Grégory, découvert noyé dans la Vologne le 16 octobre 1984. Murielle Bolle,...
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
Parlement : Macron et le congrès de la discorde
Il a osé ! On connaissait son goût (prononcé) pour la Ve République. Eh bien, Emmanuel Macron a décidé d'endosser pour de bon le costume de monarque républicain. Lundi, il s'exprimera donc devant le Parlement...
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
Quand le FN drague la droite...
C'est ce qui s'appelle prendre la balle au bond. Mercredi, l'ex-député les Républicains des Français de l'étranger, Thierry Mariani, confiait dans les colonnes du journal d'extrême droite « Minute » que,...
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
L'association L214 met en cause deux nouveaux élevages de porcs en Bretagne
C'est un emblème régional. La petite boîte bleue de pâté Hénaff trône depuis des générations sur les étagères des foyers bretons. Un symbole auquel l'association L214, qui milite pour le bien-être animal,...
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
Transfert de Mbappé : le Real Madrid ralentit, le PSG fonce
Quand Florentino Pérez parle, il faut écouter et décrypter. Les propos du président du Real Madrid, mardi au micro de esRadio, pourraient constituer un tournant dans le long feuilleton autour de l'éventuel...
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
Assemblée : le hold-up des Constructifs à la questure
Personne ne l'avait vu venir ! Mercredi à la suprise générale, Thierry Solère, député LR des Hauts-de-Seine et principal artisan des Constructifs (ces députés de la droite et du centre prêts à travailler...
Actualités en direct et info en continu - Le Parisien
En septembre, des balades œnotouristiques au cœur du vignoble nantais
Coteaux d’Ancenis (samedi 2 septembre). Les randonneurs ont rendez-vous au port-Breton, à Carquefou, pour un parcours de 8,6 km, en quatre heures, pour découvrir le vignoble et ses beaux points de vue sur l’Erdre, ainsi que ses manoirs privés ouverts de façon exceptionnelle. Muscadet - côtes de...
Ouest-France : toute l'actualité en direct, l'info en continu en France, dans les régions et dans le monde
La Corée du Nord menace de tuer l’ancienne présidente sud-coréenne
COMPLOT - Pyongyang a déclaré dans un communiqué paru mercredi que l’ex présidente de la Corée du Sud Park Geun-Hye recevrait "la peine de mort" pour avoir pris part avec le service de renseignement à un plan visant à éliminer les dirigeants nord-coréens.
Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos - LCI
L'ambassadrice américaine à l'ONU est fière d'avoir "supprimé 500 millions de dollars du budget pour la paix"
INTERNATIONAL - Sous la pression des Etats-Unis, l'ONU devra réduire le budget des Casques bleus de 600 millions de dollars, soit 7,2%, selon un accord de principe obtenu ce mercredi 28 juin à New York après des semaines d'intenses négociations.Cet accord doit encore être validé par l'Assemblée générale de l'ONU. Le vote pourrait intervenir vendredi. Les Nations unies dépenseront 7,3 milliards de dollars pour leurs opérations de maintien de la paix l'an prochain, au lieu de 7,87 milliards actuellement, ont précisé des diplomates proches des négociations."En seulement cinq mois depuis notre arrivée ici (l'investiture de Trump, ndlr), nous avons supprimé 500 millions de dollars du budget pour le maintien de la paix, et ce n'est que le début", s'est félicité l'ambassadrice américaine Nikki Haley sur Twitter."Just 5 months into our time here, we've cut over half a billion $$$ from the UN peacekeeping budget & we're only getting started." pic.twitter.com/LA7IKqupff — Nikki Haley (@nikkihaley) June 29, 2017Les Etats-Unis, premier contributeur à ce budget, voulaient une baisse encore plus significative en réduisant la facture d'un milliard de dollars, soit un recul de près de 13%. L'ambassadrice s'est immédiatement attirée le foudres de nombreux internautes pour sa formulation.Yeah, who needs "peacekeeping," anyway? Only liberal snowflakes care about preventing genocides and atrocities and human rights violations. — Charles Johnson (@Green_Footballs) June 29, 2017"Ba oui, qui a besoin du 'maintien de la paix' de toute façon? Seulement ces cinglés de démocrates qui veulent empêcher les génocides, autres atrocités et violations des droits de l'homme"Whatever God you profess to believe in, do you think they'll look kindly upon you for this? — Greg (@gwiss) June 29, 2017"Quel que soit le dieu en lequel vous croyez, vous pensez vraiment qu'il vous regarde avec tendresse après ça?"What the HELL is wrong with u??? — Willie Garson (@WillieGarson) June 29, 2017"C'est quoi ton problème?"Darfour, Soudan et République démocratique du Congo les plus touchés"Les économies qui seront réalisées ont été soigneusement calibrées", a réagi l'ambassadeur français à l'ONU, François Delattre, assurant que ces coupes prennent en compte "les récentes évolutions positives du maintien de la paix ainsi que les évolutions sur le terrain". L'Union européenne soutenait la baisse validée dans l'accord à 7,3 milliards de dollars.Les missions de l'ONU les plus touchées seront celles de la région du Darfour, au Soudan et de la République démocratique du Congo (RDC), qui sont les opérations les plus coûteuses (plus d'un milliard de dollars chacune).Mais il y aura des réductions de budget "systématiques" dans l'ensemble des opérations de maintien de la paix sous la pression des Etats-Unis, a prévenu un diplomate sous couvert de l'anonymat. "La pression des Etats-Unis conduit le budget des opérations de la paix à suivre une trajectoire décroissante", a précisé ce diplomate.Washington finance 28,5% du budget des opérations de maintien de la paix (7,87 milliards) et 22% du budget de fonctionnement de l'ONU (5,4 milliards). Donald Trump a promis des coupes drastiques dans les dotations américaines à l'ONU.Cet accord est loin des demandes du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, qui voulait augmenter à 7,97 milliards de dollars les fonds destinés aux opérations de maintien de la paix pour l'année budgétaire qui démarre le 1er juillet.Coupes "mal avisées"Le Conseil de sécurité pourrait voter dès jeudi sur les coupes budgétaires affectant la mission de l'ONU et de l'Union africaine au Darfour (Minuad), qui compte quelque 17.000 soldats (20.000 personnes en tout). Le Royaume-Uni a diffusé mercredi un projet de résolution qui prévoit deux étapes, conformément aux propositions de la Minuad. La Minuad passerait à environ 11.000 hommes (8.735 soldats et 2.500 policiers) d'ici juin 2018, soit une baisse de 44% pour les Casques bleus et 30% pour les forces de police, selon ce texte.Mais ces coupes sont conditionnées à la protection que le gouvernement soudanais assurera dans les zones où les soldats de la Minuad seront retirés. Guterres regardera dans six mois si "les conditions sur le terrain sont toujours propices à d'autres réductions".Le texte britannique salue la "baisse du nombre de confrontations militaires entre les forces gouvernementales et les groupes rebelles", mais les organisations de droits de l'homme affirment que le conflit au Darfour est loin d'être achevé. Human Rights Watch estime que ces coupes sont "mal avisées" car les civils dans cette région de l'ouest du Soudan ont encore besoin d'être protégés.Le Darfour est le théâtre d'un conflit sanglant depuis 2003, quand des insurgés issus de minorités ethniques ont pris les armes contre le pouvoir de Khartoum, aux mains de la majorité arabe. Le président soudanais Omar el-Béchir a alors lancé une contre-insurrection violente.Les Nations unies ont par ailleurs mis fin à leur mission en Côte d'Ivoire et prévoient de retirer leurs Casques bleus d'Haïti en octobre. Le Conseil de sécurité votera cette semaine sur la mission de l'ONU au Mali, qui devrait cependant ne pas subir de coupes sévères.Lire aussi :• Les États-Unis "prêts" à frapper une nouvelle fois en Syrie "si nécessaire"• L'ambassadrice américaine à l'ONU dénonce l'attaque "atroce" avec ces photos• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost• Retrouvez-nous sur notre page FacebookÀ voir également sur Le HuffPost:
Infos de dernière minute et opinions sur | Le Huffington Post
Déficit: la Cour des comptes va lever le voile sur l'ampleur du dérapage
Paris - La Cour des comptes va mettre fin jeudi au vrai-faux suspense sur le niveau du déficit en 2017 en publiant son "audit des finances publiques", qui devrait confirmer un important dérapage et conduire le gouvernement à annoncer des mesures d'économies.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Merkel veut souder les Européens avant un G20 difficile
Berlin - La chancelière allemande Angela Merkel réunit jeudi à Berlin plusieurs dirigeants européens pour tenter de constituer un front uni avant le sommet du G20 en Allemagne, qui s'annonce houleux avec le président américain Donald Trump.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Xi Jinping attendu à Hong Kong pour l'anniversaire de la rétrocession
Hong Kong - Xi Jinping est attendu jeudi à Hong Kong pour sa première visite en tant que président chinois, à l'occasion du vingtième anniversaire de la rétrocession de cette ville aujourd'hui très divisée quant à l'influence de Pékin.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Des Retours de Plage prometteurs à Guérande
Jeudi 13 juillet, soirée-concert. Le Spartaco’s Jazz Band s’installera place du Pilori, de 18 h à 20 h, pour jouer des standards de jazz américains. Puis, place de la Psalette, c’est le trio Sowatt !.Jeudi 20 juillet, soirée déambulations dans l’intra-muros. Kevin Le Bard, Mister et Mister Twin...
Ouest-France : toute l'actualité en direct, l'info en continu en France, dans les régions et dans le monde
GB: vote de confiance à hauts risques pour le gouvernement May
Londres - Le fragile gouvernement conservateur de Theresa May, divisé sur le Brexit et dopé in extremis par les voix des unionistes nord-irlandais, se soumet jeudi à un vote de confiance périlleux au parlement britannique.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Corée du Nord: Pyongyang menace de tuer l'ex-présidente sud-coréenne
Le régime accuse l'ancienne dirigeante du Sud d'avoir validé un projet d'assassinat de Kim Jong-un des services secrets sud-coréens...
20 Minutes, information en continu. Actualités, Politique, Football, People, High Tech
Les Etats-Unis resserrent leurs frontières
Washington - Qui sera admis et qui sera refoulé? Les nouvelles restrictions d'entrée aux Etats-Unis prévues par le décret anti-immigration de Donald Trump doivent entrer en vigueur jeudi, mais un grand flou règne sur leur champ d'application.
L'Express - Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express