Read full article on: lalibre.be
Lésé par Van Holsbeeck, Marc Coucke veut récupérer son argent: "Il a payé trop pour la reprise du club" (Mise à jour)
Il estime avoir été lésé par Herman Van Holsbeeck lors de la vente d’Anderlecht.
1m
www.dhnet.be
Geen budget voor een energiebesparende renovatie? Met deze goedkope én makkelijke ingrepen bespaar je ook op je energiefactuur
Geen tijd of budget om je woning grondig te renoveren of te isoleren? Je energiefactuur op korte termijn doen dalen hoeft niet noodzakelijk veel moeite te kosten. Met kleine ingrepen kan je op jaarbasis al heel wat besparen. En die kan je perfect zelf uitvoeren. Bouwsite Livios somt er enkele op.
5 m
HLN.be
Rallye de Monte-Carlo: Loeb prend la tête, Neuville quatrième
Thierry Neuville (Hyundai) pointe au quatrième rang du Rallye de Monte-Carlo, première manche du championnat du monde des rallyes, après la boucle de vendredi matin. Le pilote belge est à 40.2 du leader, le Français Sébastien Loeb (M-Spor Ford), qui a pris la tête après avoir signé le scratch dans les trois spéciales de la matinée.
7 m
www.7sur7.be
Le procès des parrains de baptême d’Axel (21ans) «réveille» un article de la loi sur l’ivresse
Le procès des parrains de baptême d’Axel (21ans) «réveille» un article de la loi sur l’ivresse Ce soir-là, ils avaient rejoint le «Carré» un rallye des parrains à l’occasion duquel les cinq parrains ne buvaient pas d’alcool mais leur «Bleu» devait faire étape dans un grand nombre de cafés pour y ingurgiter leur spécialité la plus alcoolisée. - D.R. Le tribunal correctionnel de Liège se penche sur le dossier de la mort d’Axel Leroy, 21 ans, qui suivait un bachelier automobile à la Haute-école de la Ville de Liège et qui est décédé sur le trottoir, la nuit du mardi 30 au mercredi 31 octobre 2018, après une bleusaille beaucoup trop alcoolisée. Le jeune homme avait été « acheté » par ses parrains en nombre de bières, lors de la « vente aux enchères des Bleus », et généralement, il avait une bonne descente – on l’avait même élu « roi des Bleus ». Mais ce soir-là, après avoir mangé une raclette dans le kot d’un d’entre eux, ils avaient rejoint vers minuit trente le « Carré » pour une activité d’un genre un peu particulier : il s’agissait d’un rallye à l’occasion duquel les cinq parrains (qui sont les prévenus, âgés de 23 à 26 ans) ne buvaient pas d’alcool. Seul leur « Bleu » devait faire étape, avec eux, dans un grand nombre de cafés pour y ingurgiter, à chaque fois, leur spécialité la plus alcoolisée. La dernière image d’Axel, extraite de la vidéosurveillance de la Ville, le montrait à 2h36 debout, soutenu par deux des prévenus et titubant, quittant le « Carré ». Cinq minutes plus tard, il s’effondrait à jamais, étouffé dans son vomi, le fromage bloquant ses voies respiratoires. La toxicologue appelée à rendre une expertise dans ce dossier a expliqué qu’une alcoolisation massive sur une courte période (ce qu’on appelle le « binge drinking ») amplifie les effets de celui-ci et majore sa toxicité « car les mécanismes d’élimination de l’alcool dans le sang ne suivent pas le rythme ». À lire aussi Axel, 21 ans, mort en guindaille: ses cinq «parrains» en correctionnelle ce vendredi Le procès des cinq « parrains » poursuivis pour homicide involontaire par défaut de prévoyance et de précaution, entamé en octobre 2020, arrivait à terme puisque c’était, ce vendredi matin, au tour de la défense de plaider. Mais c’est alors qu’est survenu un rebondissement : le ministère public a demandé à la présidente si les jeunes prévenus pouvaient se défendre d’une éventuelle requalification des faits. En effet, la substitut Fabienne Bernard a replongé dans l’arrêté-loi du 14 novembre 1939 relatif à la répression de l’ivresse, et en a ressorti un article susceptible de faire trembler tous les organisateurs de bleusailles. Un article moins connu Ainsi, si les premiers articles de cet arrêté-loi sont archi connus, puisqu’ils évoquent notamment le fait que l’on ne peut se retrouver en état d’ivresse sur la voie publique, ou le fait qu’on ne peut servir des boissons alcoolisées à quelqu’un étant déjà ivre, l’article 8 a fait l’objet de beaucoup moins de publicité. On y mentionne que quiconque a intentionnellement amené l’ivresse d’autrui, lorsque l’ivresse aura eu pour conséquence une maladie entraînant une incapacité de travail personnel, sera puni d’un emprisonnement de huit jours à deux ans. Des parrains qui inciteraient un « Bleu » à boire plus que de raison, avec pour conséquence que l’intéressé tombe et se blesse, par exemple, peuvent avoir à répondre de cette infraction. Mais si le fait d’amener l’ivresse d’autrui a conduit à la mort de celui-ci, la peine s’aggrave encore : elle est de 5 à 10 ans de réclusion. À lire aussi Axel mort au cours d’un «rallye des bleus»: une conséquence du binge-drinking? Cet arrêté-loi est toujours affiché dans les cafés, mais il consiste souvent en une page jaunie que absolument personne ne lit. « Il est de temps en temps appliqué pour des cafetiers qui auraient servi des boissons à quelqu’un qui avait déjà trop bu », expose Me Masset, professeur de droit pénal à l’ULiège, et qui par exemple aurait fait un accident de voiture. Mais dans les dossiers de guindailles, je n’ai encore jamais eu d’application de l’arrêté-loi sur l’ivresse. » Il faut pouvoir démontrer, ajoute le professeur, qu’à travers des défis, des épreuves imposées, la victime aurait été amenée à boire trop. Quoi qu’il en soit, les cinq jeunes, ce vendredi matin, n’en menaient pas large lorsque l’affaire a été remise au 18 mars prochain pour qu’ils s’expliquent sur cette nouvelle qualification. Puisque cette dernière est un crime non correctionnalisé, s’il devait être retenu, le tribunal devrait se déclarer incompétent et le dossier devrait repasser par le stade du règlement de procédure, en chambre du conseil, pour opérer la correctionnalisation. Les cinq « parrains » d’Axel Leroy, mort à l’occasion d’une bleusaille après avoir ingurgité trop d’alcool, comparaissent en correctionnelle à Liège pour homicide involontaire. Ils vont devoir s’expliquer sur une autre qualification : quiconque aura amené à l’ivresse d’autrui, avec pour effet que cela a entraîné la mort, risque de 5 ans à 10 ans d’emprisonnement. Par Laurence Wauters Le 21/01/2022 à 13:06
8 m
www.lesoir.be
Le Codeco retardé
13:04 Le Premier ministre Alexander De Croo voit d'abord les ministres-présidents avant d'entamer le comité de concertation. L'exercice s'annonce compliqué.
www.lecho.be
Koningin Paola voor het eerst openhartig over huwelijksproblemen: “Ik was erg ongelukkig”
Koningin Paola (84) heeft in een interview met het blad Paris Match voor het eerst openhartig gesproken over haar huwelijksproblemen met koning Albert (87).
www.hbvl.be
“Voor amper € 6 kook je elke avond iets lekkers”: 5x budgetproof recepten van Sandra Bekkari
De vraag ‘wat eten we vandaag’ is ongetwijfeld de meest gestelde vraag in elk huishouden. Geen zin om daar volgende week weer je hoofd over te breken? Dan snelt gezonde ‘fast food’-schrijfster Sandra Bekkari ter hulp met een weekmenu van 5 recepten die niet alleen gezond maar ook nog eens goedkoop zijn. Budgetkoken was nog nooit zo leuk én makkelijk.
HLN.be
Un chauffeur de bus violemment agressé en plein centre de Paris: la scène filmée
Un chauffeur de bus parisien a été violemment agressé par un conducteur après un accrochage entre les deux véhicules. Les images ont été largement relayées sur les réseaux sociaux, relate CNews.
www.7sur7.be
Belgische Staat en Fedasil veroordeeld voor slechte aanpak opvangcrisis
De rechtbank van eerste aanleg in Brussel heeft woensdag de Belgische Staat en Fedasil veroordeeld voor hun wanbeheer van de opvangcrisis eind vorig jaar. Dat hebben de tien verenigingen die in november het kortgeding hebben aangespannen, vrijdag bekendgemaakt.
HLN.be
De lijdensweg van Delcroix begint en eindigt bij... Malinwa: “Hannes is klaar voor het echte werk”
Na een ‘annus horribilis’ is Hannes Delcroix (22) weer klaar voor de dienst. Knieblessures vormden de rode draad in 2021. Een terugblik op zijn lijdensweg, die begint en (mogelijk) eindigt bij... KV Mechelen. “Hannes is niet bang om een derde keer te hervallen.”
HLN.be
Anderlecht, première commune bruxelloise à opter pour le «Click»
Anderlecht, première commune bruxelloise à opter pour le «Click» Capture d’écran de the-click.be. Mi-janvier un « click » d’un genre nouveau a fait son apparition à Anderlecht. De quoi s’agit-il ? D’une application mobile qui récompense quiconque jetant, dans une poubelle adéquate, tout contenant de nourriture ou de boisson issu de la consommation nomade ou tout déchet ramassé dans la rue. Ce geste citoyen sera récompensé par une monnaie virtuelle : « les Ucoins » utilisables dans certains commerces partenaires contre certains avantages. Pour les obtenir, il suffit de scanner le code-barres si le déchet en question en a un et si ce n’est pas le cas, de le photographier. Dans le second cas, cela peut prendre plus de temps étant donné que ce sont des opérateurs de Fost Plus qui analysent les photos. Pour éviter les abus, le nombre de Click par jour est limité. La propreté, un défi majeur pour le collège communal d’Anderlecht Selon le Plan stratégie propreté de la commune d’Anderlecht, le rapport « nuisances » a mis en lumière le manque de propreté dans certains quartiers. A cela deux raisons, une externe et une autre interne. D’une part il y a les incivilités commises par une partie de la population anderlechtoise mal informée et mal sensibilisée. Cependant, il ne faut pas exclure le fait que ces gestes peuvent se produire dans des zones densément peuplées où l’offre régionale de ramassage de déchets n’est plus adéquate. D’autre part, le service entretien de la commune souffre d’un manque de personnel structurel. « Afin de palier à cette problématique de la plus grande importance, la commune d’Anderlecht a notamment opté pour huit minis recyparks par semaine contre deux par mois auparavant pour le tri des grands encombrants. On a engagé aussi 80 agents en plus. On patrouille aussi pour sanctionner les mauvais gestes, mais surtout on sensibilise la population à avoir les bons gestes via les réseaux sociaux et le journal communal », assure Melissa Morales, attachée presse de la commune. Le budget envisagé par le plan stratégique propreté de la commune s’élèverait à plus de 7 millions d’euros. À lire aussi Climat: «grâce» au covid, la Belgique atteint son objectif 2020 « Nous sommes la première commune à Bruxelles a adopté le Click, une initiative supplémentaire et ludique pour sensibiliser les citoyens à la propreté publique mais d’autres communes bruxelloises pourraient emboîter le pas. La liste des partenaires commerciaux anderlechtois acceptant les Ucoins ne cesse de grandir chaque jour, nous en sommes à une trentaine actuellement », ajoute Melissa Morales. Fost Plus, initiateur de Click aimerait étendre son usage en Belgique « Nous avons un double objectif : améliorer la propreté publique dans toutes les communes qui font appel à notre projet Click et ensuite faire le tri entre PMC et déchets non recyclables dans des centres de pré-tri avant d’envoyer les déchets vers des centres de recyclages adaptés. Nous aimerions étendre cela en Belgique. Click est une récompense au geste citoyen par des avantages à l’achat dans certains commerces et non une économie virtuelle », précise Valérie Bruyninckx, responsable de la communication d’entreprise et des relations publiques chez Fost Plus. Un objectif plus global de l’ASBL Fost-Plus est de créer une économie circulaire avec des acteurs industriels autour du recyclage du PMC. De plus, les centres de recyclages belges ont des technologies permettant un plus grand recyclage de matériaux plastiques. Tout ceci a permis de recycler quasiment tous les PMC des ménages belges en 2021, de plus 80 % du travail se fait en Belgique. On a testé le Click: une application qui fait ses premiers pas Par AITOR BENITEZ (St.) Une fois l’application « the Click » téléchargée dans le Google Play, nous avons créé un compte à partir d’une adresse e-mail. Nous nous sommes rendus dans une des zones couvertes par l’application (dans l’onglet « Où Click-er »). Petit bémol, les zones sont uniquement définies par l’appellation des quartiers couverts, ce qui à nos yeux n’est pas assez précis pour les utilisateurs. Une fois dans la zone, il est possible de scanner le code-barres des déchets nomades ou ramassés en rue via « Scan », s’il n’y a pas de code-barres il est possible de prendre le déchet en photo. En échange de cela, nous recevons des Ucoins, une monnaie virtuelle qui équivaut à des bons d’achats (voir l’onglet « Bons d’achats »). Ces bons donnent certains avantages à l’achat dans certains magasins partenaires (voir « Shop »). Attention, l’usager n’a droit qu’à un nombre limité de Clicks par jour pour éviter les abus. Pour consulter l’historique des Clicks, il suffit de se rendre dans l’onglet « Mes Clicks ». Nous avons fait face à un problème de fonctionnalité, un jour ça fonctionne et le jour d’après plus. L’écran pour scanner ou prendre en photo le déchet est noir et il est donc impossible d’utiliser l’application bien que toutes les autorisations pour son bon fonctionnement aient été données, que nos données cellulaires et notre localisation soient activées. Un problème qui a été communiqué au service technique qui est conscient que l’application doit encore être améliorée pour un usage plus effectif. Depuis le 12 janvier, Anderlecht est devenue la première commune bruxelloise à adopter le projet Click. Une application mobile qui récompense les gestes citoyens en termes de propreté publique. Ce projet est issu d’un partenariat entre Fost Plus et Bruxelles Propreté. Pour la commune, il s’agit de rendre ses rues plus propres. Pour Fost Plus, il permettra de récupérer plus de PMC. Par Aitor Benitez (St.) Le 21/01/2022 à 13:00
www.lesoir.be
Nog geen akkoord over energieprijzen
De federale topministers hebben vanochtend geen akkoord bereikt over een daling van de energieprijzen. De ministers Vincent Van Peteghem (VD&V) en Tinne Van der Straeten (Groen) presenteerden aan de kern een nota met de verschillende scenario’s en hun financiële impact op gezinnen en de overheidsfinanciën.
De Standaard
Voyages à l’étranger: voici les mesures en vigueur pour les Belges qui partent au ski (carte interactive)
Voyages à l’étranger: voici les mesures en vigueur pour les Belges qui partent au ski (carte interactive) D.R. La période des vacances au ski approche à grand pas. Alors que le variant omicron progresse rapidement en Europe, certains pays ont décidé de durcir les conditions pour rentrer sur leur territoire, en instaurant des règles supplémentaires. Voici le point sur les cinq destinations phares des sports d’hiver. Si vous voyagez en France Toute personne vaccinée qui souhaite entrer sur le territoire français doit montrer une preuve de vaccination et une déclaration sur l’honneur attestant l’absence de symptômes et de contact avec un cas positif. Tout voyageur non vacciné et âgé de 12 ans ou plus doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures avant le départ ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant de l’absence de symptômes et de contact avec un cas confirmé de covid. Nous avons choisi de classer l’Allemagne et l’Italie en rouge : un test négatif est obligatoire pour entrer sur le territoire, en plus de pass vaccinal complet. Nous avons classé l’Autriche en orange : les voyageurs doivent respecter la règle des « 2G+ » à savoir présenter la preuve de leur vaccination (et guérison) ainsi que la preuve qu’ils ont eu une dose booster ou qu’ils disposent d’un test PCR négatif. Nous avons classé la France et la Suisse en jaune : une preuve de vaccination est nécessaire. Pour les non-vaccinés, un test négatif (PCR ou antigénique) est requis. Des soucis d’affichage peuvent malheureusement survenir sur certains GSM. A partir du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu leur dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au covid pour bénéficier d’un pass sanitaire valide, explique le SPF Affaires étrangères. Par ailleurs, cette mesure se durcira à partir du 15 février 2022 puisque le délai pour la dose de rappel passera de 7 mois maximum à 4 mois maximum pour obtenir un pass sanitaire valide. Toutes les personnes qui font leur dose de rappel disposeront d’un nouveau QR code, qui deviendra valide 7 jours après leur injection, qu’il s’agisse d’une 2e dose, d’une 3e dose ou plus. Ce sera donc le nouveau pass sanitaire à présenter dans les lieux et événements où il est exigé. Pour les personnes qui ne font pas leur rappel dans les délais requis, le QR code de leur précédent certificat de vaccination sera désactivé, leur précédent certificat de vaccination valant pass sanitaire ne sera donc plus valide. Pour rappel, comme l’explique le SPF Affaires étrangères depuis le 15 décembre 2021, les règles relatives au pass sanitaire pour les personnes de 65 ans et plus, et les personnes vaccinées avec du Johnson & Johnson sont les suivantes : – Pour les personnes âgées de 65 ans et plus : si plus de 7 mois se sont écoulés depuis la complétude de leur schéma de primo-vaccination, elles doivent recevoir un rappel vaccinal. – Pour les personnes vaccinées avec le vaccin Johnson & Johnson (quel que soit leur âge) : si plus de 2 mois se sont écoulés depuis leur unique vaccination, elles doivent recevoir un rappel vaccinal. Pour ce qui est du protocole sanitaire dans les stations de ski : le port du masque est obligatoire dans les télécabines et en extérieur et dans les lieux de brassage. Une distanciation doit également être respectée dans les files d’attentes des remontées mécaniques. Si vous voyagez en Suisse A partir du 22 janvier 2022, la Suisse modifie ses conditions d’entrée sur son territoire. Toute personne vaccinée entièrement ou guérie ne doit plus présenter de test PCR ou de test rapide antigénique négatif pour entrer sur le territoire, explique le Conseil fédéral suisse dans un communiqué. Par ailleurs, la durée de validité des certificats de vaccination et de guérison sera raccourcie à 270 jours à compter de fin janvier. Les personnes qui ne sont ni vaccinées ni guéries doivent continuer de présenter un test PCR de moins de 72 heures ou un test rapide antigénique de moins de 24 heures. Cependant, le deuxième test exigé actuellement entre quatre et sept jours après l’entrée en Suisse ne sera plus nécessaire à partir du 22 janvier 2022. Les enfants de moins de 16 ans ne sont pas concernés par les tests. A noter également que toute personne qui entre en Suisse, vaccinée ou pas, doit remplir un Passenger locator form. Cela concerne les personnes qui entrent sur le territoire par avion ou par une compagnie de bus longue distance, annonce le Conseil fédéral. Quelle station de ski est faite pour vous ? Actuellement, la Suisse n’impose plus de quarantaine obligatoire au moment de l’entrée sur son territoire. Cependant, le masque est obligatoire sur la quasi-totalité du territoire suisse ainsi que le Covid Safe Ticket. Concernant les domaines skiables, un protocole sanitaire renforcé a été établi par les Remontées mécaniques suisses. Depuis le 18 décembre 2021, les grandes cabines (d’une capacité de plus de 25 personnes avec uniquement des places debout) ne seront plus utilisées qu’à 70 % de leur capacité. Il y a également un contrôle des certificats dans les restaurants d’altitude ainsi que le port du masque obligatoire dans les cabines fermées et le respect des distanciations sociales. Plus d’informations sont à retrouver sur le site de l’Office fédéral de la santé publique. Toutes les mesures locales relatives au coronavirus et d’application en Suisse sont consultables sur ce site. Si vous voyagez en Allemagne Toute personne qui souhaite entrer en Allemagne doit présenter son Covid Safe Ticket et s’enregistrer en ligne. Depuis le 21 novembre 2021, la Belgique est classée comme zone à haut risque par les autorités allemandes. Ce qui a des conséquences pour les voyages, en particulier pour les personnes non vaccinées (même les enfants), explique le SPF Affaires étrangères. Voici le détail des règles pour voyager en Allemagne : – Obligation de test : déjà depuis le 1er août 2021, toute personne qui se rend en Allemagne doit présenter un test négatif de moins de 72 heures si c’est un PCR et de moins de 48 heures si c’est un antigénique. Une attestation de guérison ou un certificat de vaccination (vaccination entière ou dernière dose administrée depuis au moins 14 jours) sont également exigés. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas concernés. – Obligation d’enregistrement : toute personne voyageant vers l’Allemagne en provenance d’une zone à haut risque doit remplir le formulaire digital disponible sur www.einreiseanmeldung.de et ce avant l’arrivée sur le territoire. – Obligation de quarantaine pour les non-vaccinés : toute personne non vaccinée et provenant d’une zone à haut risque doit se mettre en quarantaine dès son arrivée et ce pour 10 jours. A noter que la quarantaine pour les personnes non vaccinées ou non guéries peut être terminée au plus tôt après cinq jours et au travers d’un deuxième test négatif. Les enfants en-dessous de 12 ans doivent donc aussi entrer en quarantaine, même s’ils n’ont pas encore pu être vaccinés. Chez eux, la quarantaine se termine automatiquement après 5 jours. A l’instar de l’Autriche, le port du masque FFP2 est exigé dans de nombreux endroits et le port du masque buccal est obligatoire dès 6 ans. Le pass sanitaire est également d’application dans les espaces publics, l’horeca et les transports en commun. En ce qui concerne les stations de ski, le pass vaccinal ainsi que le port du masque sont obligatoires pour les remontées mécaniques. Les établissements après-ski sont actuellement ouverts, bien que soumis à certaines restrictions. Plus de détails sont disponibles ici. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
Deze zeven Belgische scheidsrechters mogen ook in 2022 internationale duels fluiten
De Wereldvoetbalbond FIFA heeft de zeven scheidsrechters die door de Koninklijke Belgische Voetbalbond (KBVB) werden voorgedragen, benoemd als internationals. Onze scheidsrechters hebben hun FIFA-badges intussen in ontvangst mogen nemen, zo maakte de Koninklijke Belgische Voetbalbond KBVB vrijdag bekend.
www.hbvl.be
Instagram en Snapchat aangeklaagd na zelfmoord van 11-jarige in VS
Socialemediabedrijven Meta en Snap zijn in de VS aangeklaagd door een vrouw van wie de 11-jarige dochter uit het leven is gestapt. Het meisje was al twee jaar “extreem verslaafd” aan Instagram (Meta) en Snapchat (Snap),  aldus de vrouw.
www.hbvl.be
Circuit Het Nieuwsblad: Davide Ballerini probablement absent, Peter Sagan de retour pour la 1e fois depuis 2017
Circuit Het Nieuwsblad: Davide Ballerini probablement absent, Peter Sagan de retour pour la 1e fois depuis 2017 Photo News Davide Ballerini (Quick Step-Alpha Vinyl) ne défendra probablement pas son titre lors du 77e Circuit Het Nieuwsblad le samedi 26 février prochain. L’Italien figure parmi la liste des réserves du ’Wolfpack’ pour la course de reprise de la saison cycliste belge. Ballerini, 27 ans, s’était imposé à Ninove en 2021 devant le Britannique Jake Stewart et Sep Vanmarcke. L’Italien ne devrait cependant pas prendre le départ cette année car il figure parmi les réserves de Quick Step-Alpha Vinyl. Yves Lampaert, Zdenek Stybar, Kasper Asgreen et Tim Declercq figurent eux sur la liste provisoire des participants. Du côté de Lotto Soudal, Philippe Gilbert, vainqueur en 2006 et 2008, sera au départ aux côtés de Florian Vermeersch, Tim Wellens et Victor Campenaerts. Intermarché-Wanty Gobert, la troisième équipe WorldTour belge, s’alignera elle avec Alexander Kristoff, Adrien Petit, Loïc Vliegen, Sven Erik Byström, Aimé De Gendt et Dimitri Claeys. Wout van Aert sera aussi présent au départ avec le reste de la colonie belge de Jumbo-Visma : Tiesj Benoot, Tosh Van der Sande et Nathan Van Hooydonck. Vainqueur en 2020, Jasper Stuyven sera aussi présent pour Trek-Segafredo avec Edward Theuns. Lauréat en 2016 et 2017, Greg Van Avermaert est repris dans la sélection d’AG2R Citroën avec Stan Dewulf, Lawrence Naesen, Oliver Naesen et Gijs Van Hoecke. Sep Vanmarcke, vainqueur en 2012, prendra lui le départ pour Israel-Premier Tech avec Jenthe Biermans en Tom Van Asbroeck. EF Education-Nippo comptera sur deux anciens vainqueurs Sebastian Langeveld (2011) et Michael Valgren (2018) tandis que Peter Sagan (TotalEnergies) reviendra sur le Nieuwsblad pour la première fois depuis 2017. La 77e édition aura lieu le 26 février prochain. Par Belga Le 21/01/2022 à 12:56
www.lesoir.be
Resto panoramique et plus grande salle d’escalade d’Europe à la basilique de Cointe!
L’avenir de la basilique de Cointe, édifice religieux inauguré en 1937 au nom de la paix, est à présent connu. Si trois projets étaient en concurrence, le projet finalement sélectionné par la fondation de la paix se veut ouvert à tous.
Lameuse.be
Une baleine morte découverte échouée sur une plage en Espagne
Jeudi matin, les habitants d’Estepona, en Espagne, ont découvert un rorqual commun mort sur une plage. Le conseil municipal doit maintenant trouver une solution pour enlever la carcasse qui pèse environ 70 tonnes.
www.7sur7.be
Football (P2B): le coach Raphaël Fassotte prolongé à Blegny
Il y a douze mois quasiment jour pour jour, la direction de Blegny avait pris une décision importante en vue de cette saison…
Lameuse.be
Airbus annule une commande de 50 A321neo de Qatar Airways
12:53 Qatar Airways a lancé une action en justice contre le constructeur par rapport à sa flotte d'A350. Airbus réplique en annulant un contrat.
www.lecho.be
Federale regering hakt na onderhandelingen knoop over energiefactuur nog steeds niet door
Het kernkabinet van de federale regering heeft nog geen knoop doorgehakt over het verlagen van de energiefactuur. De topministers zaten vanochtend samen, maar kwamen niet tot een akkoord. Dat meldt VTM NIEUWS.
HLN.be
Federale regering hakt na onderhandelingen knoop over energiefactuur nog steeds niet door
Het kernkabinet van de federale regering heeft nog geen knoop doorgehakt over het verlagen van de energiefactuur. De topministers zaten vanochtend samen, maar kwamen niet tot een akkoord. Dat meldt VTM NIEUWS.
HLN.be
Instagram en Snapchat aangeklaagd nadat “extreem verslaafd” meisje (11) uit leven stapt in VS
Socialemediabedrijven Meta en Snap zijn in de Verenigde Staten aangeklaagd door de moeder van een 11-jarig meisje dat uit het leven stapte. Het meisje was al twee jaar “extreem verslaafd” aan Instagram (Meta) en Snapchat (Snap), aldus de vrouw.
HLN.be
Demain, serons-nous tous "pelotés" sur le métavers?
Notre avatar va-t-il reproduire tous nos vices dans la réalité virtuelle ? En Amérique du Nord, une femme déclare y avoir été victime d’attouchements.
www.lalibre.be
Belgique Loisirs en faillite: une cinquantaine d'emplois menacés (2)
Belgique Loisirs en faillite: une cinquantaine d'emplois menacés (2) Sur son site internet, l'enseigne, dont le siège est situé à Ath (Hainaut) et qui comptait encore plusieurs magasins, explique avoir été contrainte par la crise sanitaire à arrêter définitivement ses activités. Selon le syndicat chrétien, Belgique Loisirs emploie encore une petite cinquantaine de travailleurs. Belgique Loisirs était une filiale de France Loisirs. Le club de lecture, dont le modèle était déjà en difficultés depuis des années, a souffert de la crise sanitaire. Les efforts consentis pour redresser et relancer Belgique Loisirs "ont été tués dans l'oeuf" par la crise du Covid, résume Frédéric Viseur, permanent CSC. La maison-mère France Loisirs, en grandes difficultés, a fait l'objet d'une reprise fin 2021. Une reprise très partielle qui n'a concerné qu'un petit nombre de magasins dans l'Hexagone et ne comprenait pas la filiale belge Belgique Loisirs. Des curateurs ont été désignés par le tribunal de l'entreprise, mais il semble peu probable que les activités de Belgique Loisirs puissent faire l'objet d'une reprise, regrette encore le syndicat chrétien. Le tribunal de l'entreprise de Tournai a déclaré mardi la faillite du club de lecture Belgique Loisirs, a-t-on appris vendredi de source syndicale. Mis à jour le 21/01/2022 à 12:45
www.lesoir.be
“The Voice of Holland” éclaboussé par un scandale sexuel
L'émission musicale néerlandaise phare "The Voice Holland” a été suspendue après des allégations d'agressions sexuelles qui ont choqué les Pays-Bas. Le chef de groupe de l'émission aurait notamment harcelé près de 40 femmes impliquées dans le programme, tandis que plusieurs coachs sont accusés d’attouchements.
www.7sur7.be
Nog geen akkoord over lagere energiefactuur
12:45 Het federale kernkabinet is vrijdagmorgen niet tot een akkoord gekomen over de verlaging van de energiefactuur. De gesprekken gaan verder.
www.tijd.be
Outils, vélos…: 192 objets volés découverts à Liège, les reconnaissez-vous? (photos)
Gros coup de filet de la zone de police de Liège! Suite à l’interpellation de deux personnes suspectées de trafic de drogue et de recel, 192 volés ont été découverts dans le quartier Saint-Léonard. Voici lesquels.
Lameuse.be
La police de Liège a mis la main sur 192 objets volés: reconnaissez-vous les vôtres?
Au mois de septembre dernier, la zone de Police de Liège a intercepté deux personnes suspectées de trafic de drogue et de recel d’objets volés dans le quartier Saint-Léonard. Ce coup de filet, réalisé par les services de la Task Force zonale – Affaires économiques et sociales (TFZ-AES), a permis de mettre la main sur 192 objets volés. La police liégeoise cherche à identifier leurs propriétaires afin de restituer leurs biens.
www.7sur7.be
Accord sur un effort de Défense à 1,54% du PIB d'ici 2020
Le gouvernement s'est accordé vendredi en comité restreint sur une trajectoire budgétaire en croissance pour l'effort de Défense qui sera porté à 1,54% à l'horizon 2030, a annoncé la ministre Ludivine Dedonder.Le point sera confirmé vendred
www.lalibre.be
Renault à la conquête des marchés asiatiques : des voitures construites en Corée du Sud en 2024
En s'associant avec le chinois Geely, l'objectif du groupe automobile est de construire des véhicules thermiques et hybrides électriques en Corée du Sud.
www.lalibre.be
Mort de Dean (4 ans): la chambre du conseil confirme le mandat d'arrêt de la compagne de Dave De Kock
Celle-ci clame son innocence.
www.lalibre.be
Reuzenschildpad Jonathan wordt 190 en is oudste nog levende landdier
Verjaardagswensen zijn meer dan op hun plaats voor Jonathan de reuzenschildpad. Zijn exacte leeftijd is niet gekend, maar volgens wetenschappers wordt de seychellenreuzenschildpad maar liefst 190 dit jaar. Daarmee is Jonathan niet alleen de oudste schildpad ooit, maar ook het oudste nog levende landdier op onze planeet - voor zover bekend.
HLN.be
Reuzenschildpad Jonathan wordt 190 en is oudste nog levende landdier
Verjaardagswensen zijn meer dan op hun plaats voor Jonathan de reuzenschildpad. Zijn exacte leeftijd is niet gekend, maar volgens wetenschappers wordt de seychellenreuzenschildpad maar liefst 190 dit jaar. Jonathan was al, voor zover bekend, het oudste nog levende landdier op onze planeet, maar is nu ook officieel de oudste schildpad ooit.
HLN.be
Philippe Henry: «Avec les inondations, la planète nous a pris de court»
Philippe Henry: «Avec les inondations, la planète nous a pris de court» Depuis l’épisode catastrophique des inondations de juillet, Philippe Henry est dans le collimateur de l’opposition wallonne. - Belga. A Namur, la commission parlementaire d’enquête sur les inondations est entrée ce vendredi dans une nouvelle dimension avec l’audition de Philippe Henry (Ecolo). Le ministre en charge des Infrastructures est le premier représentant du gouvernement à témoigner sur les événements de la mi-juillet. Il sera suivi par Willy Borsus (MR, Aménagement du territoire), Céline Tellier (Ecolo, Environnement) et Elio Di Rupo (PS), le ministre-président. Depuis près de six mois, Philippe Henry est dans le collimateur de l’opposition, surtout du PTB. On n’est donc pas étonné de voir Julien Liradelfo attaquer frontalement le ministre : « Vous avez mis beaucoup d’énergie pour vous couvrir, mais peu d’énergie pour prendre vos responsabilités. » Le député reproche à Philippe Henry des déclarations approximatives au lendemain du drame. Il parle même de « mensonges ». En séance, Jean-Claude Marcourt (PS), président de la commission, doit en appeler à la sérénité des débats. Le ministre, lui, évoque un problème de communication à propos du barrage d’Eupen, mais confirme l’analyse qui lui est reprochée : « Oui, les précipitations ont été deux fois plus importantes que ce qui avait été annoncé le 12 juillet, de 150 à 300 mm ! » Du côté du CDH, on s’étonne surtout du temps mis par le ministre à réagir les 14 et 15 juillet derniers alors que depuis deux jours, les perspectives étaient de plus en plus alarmistes. Philippe Henry a-t-il été averti tardivement ? Aurait-il dû se montrer davantage proactif et prendre les choses en main comme « capitaine du navire » ? Peut-on lui imputer des fautes ou au moins des erreurs de jugement durant la crise ? Ni prêts, ni outillés Poser ces questions, c’est soulever la question de la responsabilité ministérielle dans la gestion d’une catastrophe. La chronologie montre que Philippe Henry a été alerté de la gravité de la situation, le mercredi 14 juillet en milieu de journée seulement. Mais pour le reste, force est de constater que des procédures existent et qu’elles n’impliquent pas formellement les ministres, que les décisions opérationnelles relèvent des techniciens de l’administration, mais aussi du centre de crise auquel la Région n’est pas associée. « Il ne m’appartient pas de m’immiscer en pleine crise dans la mise en œuvre des protocoles déterminés préalablement par les autorités et les administrations compétentes », explique-t-il. À lire aussi Premier jour de la commission d’enquête sur les inondations Mais au vu de l’ampleur de la catastrophe, on ne peut pas se contenter du constat posé par Philippe Henry, et largement souligné : « Dans les compétences dont j’ai la charge, les procédures et les règles en vigueur ont globalement été respectées. » Il faut également reconnaître les limites du système et tirer les leçons pour l’avenir : « Ces procédures et ces règles n’ont pas suffi pour protéger la population. Nous n’étions pas assez prêts ni outillés pour faire face à l’improbable. La planète nous a pris de court. Il est de la responsabilité du gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour y remédier. » Plusieurs chantiers sont lancés : une meilleure prévisibilité des événements météorologiques et de leurs conséquences sur les prévisions hydrologiques, mais aussi un travail sur la lisibilité des messages d’alertes qui ne sont pas assez explicites pour attirer l’attention des élus locaux, notamment, à propos de la nature des événements annoncés et de leur impact estimé sur les territoires. Pas de plan d’urgence à Eupen Sans surprise, la gestion du barrage d’Eupen reste au centre des débats de la commission. Philippe Henry n’y a pas échappé. Un préalable pour le ministre : « Les données montrent toutes le rôle décisif que les barrages ont pu jouer en réduisant l’impact des précipitations. » Mais pour le reste, des améliorations s’avèrent tout à fait nécessaires, là aussi. « Nos barrages souffrent du manque de cadre légal établissant un contrôle externe. Cette absence d’audit systématique n’est pas acceptable. Il faut mettre en place des tests indépendants et réguliers. Autre problème : l’absence de plans d’urgence spécifiques aux barrages. Il est urgent de remédier à ce manque, en élargissant la démarche à tous les barrages. Enfin, les procédures de gestion des barrages n’étaient pas adaptées à l’épisode extrême que nous avons connu. Des améliorations sont indispensables. » Philippe Henry souligne que s’attaquer à ces réformes, c’est tenter de résoudre « la quadrature du cercle » : « Comment optimiser le rôle que les barrages peuvent jouer sur des fonctions antagonistes : réservoirs d’eau face au risque de sécheresse d’un côté et réserve d’empotement en cas de crues de l’autre. » Les négociations entre le SPW et la SWDE, responsables des barrages et responsables de l’alimentation en eau, sont engagées. Devant la commission d’enquête, le ministre wallon des Infrastructures a souligné que les procédures ont été respectées, mais que celles-ci n’étaient pas à la hauteur de la catastrophe de juillet. Il faut donc les corriger. Par Eric Deffet Journaliste au service Politique Le 21/01/2022 à 12:40
www.lesoir.be
Nooit meer ‘Paradise by the dashboard light’: hoe Meat Loaf zijn hele leven worstelde met zijn roem
“Ik weet niet wat dood zijn precies is, maar stoppen met zingen moet er op lijken”, zei Meat Loaf in 2003. Hoe stoppen met zingen eruitziet heeft Marvin Lee Aday -zijn echte naam- uiteindelijk nooit geweten: hij ging tot zijn laatste snik door met muziek maken.
www.hbvl.be
De nouveaux défis pour le hockey belge en 2022
De nouveaux défis pour le hockey belge en 2022 PhotoNews Tout semble réussir au hockey belge depuis près 15 ans. L’équipe nationale messieurs a tout balayé sur son passage en remportant les 3 titres majeurs en seulement 4 ans. L’équipe dames semble, aujourd’hui, avoir les cartes en mains pour suivre les traces de son homologie masculin mené après avoir pris conscience de ses qualités. Les équipes nationales disposent, dorénavant, d’un Centre d’entrainement ultra-moderne unique au monde, à Anvers. Le projet de stade national (5.000 places) est enfin sur les rails après de multiples rebondissements et devrait sortir de terre d’ici 4 ou 5 ans. Et le championnat de division d’honneur est devenu l’un des plus attractifs et compétitifs au monde. Mais cela n’empêche pas la Fédération (ARBH) et les 2 ligues de multiplier les réflexions, de susciter les discussions ou de développer de nouveaux plans pour le futur avec 3 défis principaux à relever pour ces 12 prochains mois. Retrouver de la sérénité au niveau de l’arbitrage C’est assurément le plus grand chantier de 2022 pour l’ensemble des acteurs dans notre pays. Depuis l’entame de la saison, le dialogue est tendu voire rompu entre les arbitres, leur hiérarchie et certains clubs. « Pour régler la situation, nous avons mis en place des groupes de travail autour de 5 thématiques », explique Serge Pilet, le CEO de la Fédération belge de hockey. « Suite à l’appel à candidatures, nous avons reçu énormément de réponses de la part des arbitres et des clubs qui souhaitaient s’investir autour du projet. Tout le monde se rend compte des enjeux qui existent autour de la communication, des comportements vis-à-vis des arbitres, des projets de formation et de la rémunération. C’est un chantier et un projet capital pour le développement de notre sport. Nous débloquerons donc des moyens supplémentaires, dès cette année, en fonction des recommandations. » Ce plan ambitieux devra proposer des résultats rapidement pour éviter que la situation ne devienne réellement problématique mais également afin que le second tour des championnats se termine dans une atmosphère apaisée. Une médaille pour les Red Panthers à la Coupe du monde ? Depuis la prise de fonction de Raoul Ehren, les joueuses belges ont impressionné en proposant des prestations solides et en démontrant qu’elles avaient franchi d’impressionnants paliers en un peu plus d’un an. Les Panthères qui occupent dorénavant la 7e place mondiale, le meilleur classement de leur histoire, ont même séduit les plus sceptiques avec leur style de jeu plus dominant, mature et surtout réfléchi. L’équipe est ambitieuse pour le futur. Elle souhaite intégrer au plus vite le top 6 mondial mais surtout remporter de nouvelles médailles et ce, pourquoi pas ?, dès la Coupe du monde, organisée, l’été prochain (du 1er au 17 juillet), conjointement aux Pays-Bas et en Espagne. Après le bronze européen, en juin dernier, à Amsterdam, le sélectionneur national avait été très clair. « Tout ce que nous accomplissons aujourd’hui a comme objectif principal de performer lors de ce prochain rendez-vous. Nous viserons une place sur le podium et nous ne nous contenterons certainement pas d’une 10e ou 11e place. » De leur côté, les Red Lions prépareront, avec minutie, la prochaine édition de la Coupe du monde qui se déroulera en Inde, en janvier 2023, avec la ferme intention de reconduire leur titre conquis en 2018, dans ce même stade de Bhubaneswar. Réflexion sur les formules de championnat Les saisons perturbées par la crise Covid ont laissé des traces. Et les discussions ne sont pas encore closes concernant l’organisation des compétition pour les années à venir. Les débats ont d’ailleurs déjà débuté et les demandes ou les attentes sont très importantes à tous les niveaux. Et pas uniquement au niveau de la division d’honneur comme le confirme le CEO de la Fédération. « Notre rôle est plus que jamais d’être à l’écoute de l’ensemble des clubs et de nos 55.600 membres. Cette réflexion est donc essentielles pour trouver la formule idéale à chaque niveau. Mais je confirme qu’il n’y aura pas de changements ou d’adaptations avant le mois de septembre 2023. Nous avions d’ailleurs annoncé que la formule actuelle serait d’actualité pour minimum 2 saisons. Nous prendrons évidemment le temps d’évaluer celle-ci avec tous les acteurs afin de voir si elle a bien répondu aux attentes ou pas. » L’année dernière a, une nouvelle fois, été exceptionnelle pour la discipline dans notre pays avec, notamment, un titre olympique pour les Red Lions. Tous les indicateurs sont donc au vert mais pas question, néanmoins, de baisser la garde. Par LAURENT TOUSSAINT Le 21/01/2022 à 12:40
www.lesoir.be
On a testé le Click: une application qui fait ses premiers pas
On a testé le Click: une application qui fait ses premiers pas Une fois l’application « the Click » téléchargée dans le Google Play, nous avons créé un compte à partir d’une adresse e-mail. Nous nous sommes rendus dans une des zones couvertes par l’application (dans l’onglet « Où Click-er »). Petit bémol, les zones sont uniquement définies par l’appellation des quartiers couverts, ce qui à nos yeux n’est pas assez précis pour les utilisateurs. Une fois dans la zone, il est possible de scanner le code-barres des déchets nomades ou ramassés en rue via « Scan », s’il n’y a pas de code-barres il est possible de prendre le déchet en photo. En échange de cela, nous recevons des Ucoins, une monnaie virtuelle qui équivaut à des bons d’achats (voir l’onglet « Bons d’achats »). Ces bons donnent certains avantages à l’achat dans certains magasins partenaires (voir « Shop »). Attention, l’usager n’a droit qu’à un nombre limité de Clicks par jour pour éviter les abus. Pour consulter l’historique des Clicks, il suffit de se rendre dans l’onglet « Mes Clicks ». Nous avons fait face à un problème de fonctionnalité, un jour ça fonctionne et le jour d’après plus. L’écran pour scanner ou prendre en photo le déchet est noir et il est donc impossible d’utiliser l’application bien que toutes les autorisations pour son bon fonctionnement aient été données, que nos données cellulaires et notre localisation soient activées. Un problème qui a été communiqué au service technique qui est conscient que l’application doit encore être améliorée pour un usage plus effectif. Par AITOR BENITEZ (St.) Le 21/01/2022 à 12:39
www.lesoir.be
China hint op meer maatregelen tegen grote techbedrijven
China wil de invloed van grote technologiebedrijven in het land verder beteugelen. Ook wil het land de corruptie die volgens het communistische regime gepaard gaat met de “wanordelijke” groei van kapitaal uitroeien. China geeft daarmee aan dat president Xi Jinping nog niet klaar is met zijn aanval op de volgens hem te grote machtspositie van het bedrijfsleven.
HLN.be
China hint op meer maatregelen tegen grote techbedrijven
China wil de invloed van grote technologiebedrijven in het land verder beteugelen. Ook wil het land de corruptie die volgens het communistische regime gepaard gaat met de “wanordelijke” groei van kapitaal uitroeien. China geeft daarmee aan dat president Xi Jinping nog niet klaar is met zijn aanval op de volgens hem te grote machtspositie van het bedrijfsleven.
HLN.be
Mouscron fait un don de 60.000 euros à Verviers en faveur des sinistrés: ce don est le résultat de la solidarité des Mouscronnois et Mouscronnoises
À Verviers, la bourgmestre de Mouscron Brigitte Aubert a remis vendredi en fin de matinée un chèque de 60.000 euros en faveur des sinistrés des inondations de juillet à Muriel Targnion, la bourgmestre de Verviers.
Sudinfo.be
Elon Musk gaat chipimplantaten testen bij mensen. Op termijn wil hij verlamden weer doen lopen
Neuralink, het hersenchipbedrijf van miljardair Elon Musk, wil zijn hersenimplantaten voor het eerst gaan testen bij mensen. Musk heeft grote plannen met de chips: op termijn hoopt hij verlamden ermee te kunnen genezen. Eerder werden de chips getest bij een varken en een aap, met onwaarschijnlijk succes.
www.demorgen.be
Monique brengt ode aan jarige André Hazes: “Dankbaar voor en trots op groei die je doormaakt”
Monique Westenberg is trots op haar ex-partner André Hazes, die vandaag 28 jaar is geworden. Dat schrijft ze in een bericht op Instagram. “Het is dapper dat je de cirkel nu écht doorbreekt en daarmee jezelf en onze zoon de toekomst geeft die jullie verdienen.”
HLN.be
Monique brengt ode aan jarige André Hazes: “Dankbaar voor en trots op groei die je doormaakt”
Monique Westenberg is trots op haar ex-partner André Hazes, die vandaag 28 jaar is geworden. Dat schrijft ze in een bericht op Instagram. “Het is dapper dat je de cirkel nu écht doorbreekt en daarmee jezelf en onze zoon de toekomst geeft die jullie verdienen.”
HLN.be
La Russie se réserve “le droit de concevoir un plan d'action” visant à “garantir ses intérêts”
La Russie élaborera un plan d'action pour la protection de ses frontières en fonction des réponses des États-Unis et de l'Otan à ses propositions de garantie de sécurité, a déclaré vendredi le ministère russe des Affaires étrangères, alors qu'une rencontre entre les chefs de la diplomatie russe et américain a lieu à Genève.
www.7sur7.be
Grâce à la vaccination, moins de 1% des cas mènent à une hospitalisation: «Il est très clair que le vaccin protège et que le booster est essentiel»
La vaccination fonctionne et réduit tant les hospitalisations que les décès, a martelé vendredi le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la présentation hebdomadaire à la presse de la situation de la pandémie de coronavirus en Belgique.
Sudinfo.be
“See you soon, coach”: Thomas Vermaelen (36) stopt met voetballen en wordt assistent van Roberto Martínez
De keuze is gemaakt. Thomas Vermaelen (36) stopt met voetballen en wordt assistent van bondscoach Roberto Martínez, zo vernam onze redactie in primeur. Het ultieme doel: alsnog wereldkampioen worden met de Rode Duivels. Maar dan vanuit de dug-out in Qatar. Recordinternational Jan Vertonghen postte intussen al een foto op Instagram. “Proficiat met je carrière en tot snel, coach.”
HLN.be
Beweging.net vraagt bijsturing "gênant" klimaatbeleid
Beweging.net vraagt meer samenwerking tussen de verschillende beleidsniveaus, voor het klimaatbeleid in het bijzonder. De regio's en de federale overheid krijgen voor het klimaat hun samenwerkingsplicht niet waargemaakt, zegt algemeen voorzitter Peter Wouters vrijdag in zijn nieuwjaarsboodschap. Hij pleit hier voor een "federale aanpak". Hoe het momenteel verloopt, bestempelt hij als een "genante situatie" die niet houdbaar is. Het coronabeleid van de overheden krijgt wel een pluim.
HLN.be