Challenge BW à La Hulpe : près de 900 participants pour la 3e étape (Photos et vidéo)

Sur la distance principale (13,5 km), les succès sont revenus à Romain Deblander et Dorothée Cupers.
Read full article on: dhnet.be
LIVE INTER-AC MILAN (20u45). Slechts 1 van 5 Belgen aan de aftrap verwacht - Milan-legende Kaká stoort zich aan vergelijking met De Ketelaere
Lees ook:
1m
HLN.be
Too Good To Go tacle le gaspillage alimentaire dès l'usine
14:13 L'entreprise à impact élargit son offre aux consommateurs en collectant des produits alimentaires sains, mais condamnés en amont dans la chaîne d'approvisionnement.
7 m
www.lecho.be
“Du mépris”, “mensonge!”, “c’est lunaire”: les propos de Macron au JT de 13h provoquent de vives réactions
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a accusé mercredi le président de la République d’avoir menti dans son interview sur TF1 et France 2 sur la position de la CFDT sur les retraites, “pour masquer son incapacité à trouver une majorité pour voter sa réforme injuste”.
www.7sur7.be
Schip kantelt door hevige wind schuin tegen de kade in Edinburgh: verschillende gewonden
Angstaanjagend zicht in de haven van Leith (Edinburgh): een grote boot is er schuin tegen de kade gekanteld, met verschillende gewonden tot gevolg. Het zou gaan om de RV Petrel, het onderzoeksschip dat toebehoorde aan Paul Allen. De medeoprichter van Microsoft is in 2018 overleden.
HLN.be
Mondiaux de patinage artistique: Loena Hendrickx chute, mais reste en course pour une médaille
Loena Hendrickx abordera le programme libre des championnats du monde de patinage artistique, vendredi à Saitama au Japon, en 5e position. La vice-championne du monde l'année dernière à Montpellier et la vice-championne d'Europe cette année à Espoo a en effet pris la 5e place du programme court mercredi avec 71.94 points. Elle est devancée par la tenante du titre la Japonaise Kaori Sakamoto (79.24), la Sud-Coréenne Haein Lee (73.62), la Japonaise Mai Mihara (73.46) et l'Américaine Isabeau Levito (73.03).
www.7sur7.be
Guerre en Ukraine: un mort et 25 blessés dans une frappe russe sur un immeuble d'habitation à Zaporijjia
26 personnes ont été hospitalisées, dont une est décédée.
www.dhnet.be
Harry drogué : le prince bientôt expulsé des États-Unis à cause de ses révélations ?
Les confidences du duc de Sussex pourraient se retourner contre lui.
www.dhnet.be
Besparen op je energieverbruik in de woonkamer? Daarvoor moet je geen grote ingrepen ondernemen
Veel gezinnen brengen thuis een groot deel van hun tijd door in de woonkamer. Het is dé plek bij uitstek om gasten te ontvangen en ’s avonds televisie te kijken, te lezen, ... Kortom: te ontspannen. Maar hoe kan je energie besparen in de woonkamer zonder in te leveren op comfort? Mijnenergie.be zet enkele besparingstips op een rijtje.
HLN.be
Guerre en Ukraine: un mort et 25 blessés dans une frappe russe sur un immeuble d'habitation à Zaporijjia
26 personnes ont été hospitalisées, dont une est décédée.
www.lalibre.be
”Un trésor”: un impressionnant collier de la reine Fabiola vendu 630.000 euros
Un bijou porté par la reine a été mis en vente par Sotheby’s.
www.lalibre.be
COLUMN. Goedele Liekens over wat 1 op de 2 vrouwen overkomt na seks. “Schaam je niet, laat het gebeuren”
Een orgasme is de ultieme ontlading. Ook voor Goedele Liekens, lezen we in haar wekelijkse column. Ooit kwam die ontlading met een verrassing voor de seksuologe: tranen. “En ik vond dat gênant.” La Liekens onderzocht het fenomeen dat 1 op de 2 vrouwen overkomt en weet nu wat er achter die occasionele tranen schuilgaat. “Stel als partner op dat moment geen vragen, alsjeblieft.”
HLN.be
IN KAART. 1 op de 6 gemeenten voert fusiegesprekken met buren: hoe ziet uw streek er in 2025 mogelijk uit?
In 2025 zal Vlaanderen er écht anders uitzien. Minstens 50 gemeenten voeren momenteel officieel fusiegesprekken met één of meerdere buren. Hoe ziet uw streek er binnenkort uit? Wie gaat er met wie in zee? En stopt het bij deze snuffelronde? Na de wortel volgt in 2024 ook de stok, klinkt het bij bevoegd minister Bart Somers (Open Vld): “We gaan beter naar nog een honderdtal steden en gemeenten met minstens 30.000 inwoners.”
HLN.be
Le Centre de Lecture Publique de Brunehaut se développe à l’image d’un centre culturel
À l’occasion du conseil communal, le Centre de Lecture Publique a fait le bilan de son année 2022, avec de belles satisfactions.
www.dhnet.be
Jeugdcomplex Beerschot doelwit van aanslag, broertje van drugscriminelen geviseerd
Drie Nederlanders hebben vorige zomer een aanslag met vuurwerk gepleegd tegen het jeugdcomplex van Beerschot aan het Universiteitsplein in Wilrijk. De daders lieten ook een boodschap achter, gericht tegen de jonge broer van twee drugscriminelen.
www.gva.be
Hoeveel garantie heb je op een tweedehands auto? "Bij professionele verkopers is één jaar het minimum, maar als je van een particulier koopt zit het anders”
Een tweedehandswagen is een pak goedkoper dan een nieuwe (elektrische) bolide. Maar kan je wel met een gerust hart vertrouwen op de kwaliteit van zo’n occasie? En wat als je problemen krijgt achteraf? Onze mobiliteitsexpert Brecht Vanhaelewyn vertelt wat je moet weten over de garantie op een tweedehandsauto.
HLN.be
Paris en ligne, le sport belge en danger (3/3): “Le sponsoring, c’est la seule source de revenu des équipes cyclistes !”
Le projet d’arrêté royal fait frissonner le monde du vélo pour qui les opérateurs de paris sportifs constituent des partenaires importants.
www.dhnet.be
Angelo Bison, l’ange qui jongle avec les démons
Angelo Bison, l’ange qui jongle avec les démons Pour incarner Béranger, Angelo Bison s’est notamment inspiré de Peter Lorre dans «M le Maudit». - D.R. Si l’on ne connaissait pas le bonhomme au préalable, il y aurait de quoi frémir à l’idée de pénétrer dans l’antre d’Angelo Bison, l’acteur qui se cache derrière Guy Béranger, le meurtrier d’enfants dans la série Ennemi Public , librement inspirée de l’affaire Dutroux. D’abord, il y a ce coup d’œil à la carte pour situer Gerpinnes, là où le comédien nous attend dans son salon afin d’y esquisser son portrait. Gerpinnes donc, commune quasiment voisine de Marcinelle, restée tristement célèbre dans l’affaire qui traumatisa la Belgique. Et puis, il y a l’historique du comédien qui, au théâtre, vagabonde souvent, et avec un naturel inquiétant, dans les méandres de la folie, sans craindre de cheminer au bord des ténèbres. On se souvient notamment de L’avenir dure longtemps , où il incarnait le philosophe Louis Althusser, lors d’une nuit noire et névrosée passée à tenter de comprendre pourquoi il avait étranglé sa femme. On se souvient aussi de lui dans Un homme si simple , écrit par André Baillon depuis le service psychiatrique de la Salpêtrière où il venait de se faire interner. Pour couronner le tout, il y a les yeux du Bison, des yeux de hibou plutôt, d’une rondeur étrange, intenses et énigmatiques en diable, qui ne peuvent qu’intimider, voire hanter les spectateurs d’ Ennemi Public , série à succès de la RTBF où, pour la troisième et dernière saison, Angelo Bison campe un personnage monstrueux. Pourtant, pas une once de frisson n’enveloppera notre rencontre, si ce ne sont ceux provoqués par l’émoi et la fascination pour son parcours atypique. Fils de mineur, Angelo Bison est né à Morlanwez, près de La Louvière. Dans l’Italie miséreuse d’après-guerre, son père a hésité entre devenir bûcheron au Canada ou être mineur en Belgique. « Il a préféré la mine mais, à mon avis, il n’imaginait pas ce que c’était. » Voilà donc le petit Angelo grandissant dans les rues du Hainaut. Et s’il faut chercher des racines à la noirceur qui colorera, plus tard, certains de ses rôles, c’est peut-être là, dans un foyer plutôt malmené par la vie, qu’il faut commencer. « Quand ma mère était enceinte de moi, elle a perdu ma sœur, morte de la méningite à 18 mois. Parce que mon père, comme beaucoup d’Italiens de cette époque, était parfois dur, elle m’a souvent dit : comme je n’ai pas pu partager ma douleur avec ton père, je l’ai partagée avec toi. » Ajoutez à cela un grand frère schizophrène (à qui le comédien dédiera plus tard la pièce Pecora Nera , d’Ascanio Celestini) et un autre frère, handicapé de naissance, et vous obtenez un départ dans la vie singulièrement heurté. A l’usine à 17 ans Pourtant, il se souvient d’une enfance heureuse à faire les 400 coups – « Mes cicatrices, c’est la rue qui me les a données » – et d’un parcours scolaire calamiteux. « Tout me portait vers une vie ouvrière morlanwezienne. J’ai un vague diplôme d’électricien et j’ai commencé à travailler à 17 ans, aux faïenceries Boch Frères Keramis. Les semaines s’enchaînaient : la semaine, je travaillais, le week-end, je faisais la fête et, le dimanche, j’avais le cafard et le sentiment d’un abrutissement effroyable. » Un jour, dans le journal, il lit un article sur les cours d’académie en art dramatique. « Comme je m’ennuyais le soir, je suis allé voir. La prof a ri en me voyant, cet être informe, parlant mi-wallon, mi-italien et qui ne connaissait pas l’existence de Molière. Mais là, je me suis dit : “C’est ça que je dois faire !”  » Et le voilà parti, en 1978, pour la capitale. « Je croyais qu’il fallait un passeport pour aller à Bruxelles », sourit-il. « J’avais acheté une mallette noire, comme si j’étais apprenti banquier, et je me suis présenté au Conservatoire royal de Bruxelles. Plus tard, j’ai su qu’aucun prof ne voulait me prendre, sauf Claude Etienne. » Dès la deuxième année de conservatoire, le directeur du Rideau le fait d’ailleurs jouer dans son théâtre. Angelo Bison chez lui à Gerpinnes : «Pour moi, le théâtre ou le cinéma, c’est poser un trouble». - Sylvain Crasset. « Ma première pièce, c’était A Memphis, il y a un homme d’une force prodigieuse (de Jean Audureau, NDLR). Et j’étais cet homme-là, parce qu’il en fallait, une force prodigieuse. J’avais juste les allocations familiales et des petits boulots pour me loger et me nourrir. Et en même temps, j’enfilais tout – Sophocle, Musset, Marivaux, jusqu’à l’overdose – parce qu’il fallait tout rattraper. » Malgré un style jugé peu orthodoxe, il sort du conservatoire en décrochant les honneurs. Tout en jouant dans les grandes maisons – du Rideau au Poche –, il enchaîne les projets en marge des institutions. Avec, bientôt, un appétit vorace pour les auteurs italiens comme Paravidino (Nature morte dans un fossé), Stefano Massini (Lehman Trilogy) ou encore Celestini, dont il joue l’inoubliable Fabbrica. Il y incarne toute une génération d’Italiens dont la vie s’est confondue avec celle de leur usine. Tendre clin d’œil au passé du comédien. La pièce devient culte. La rançon du succès « Fabbrica a été une magnifique aventure mais aussi, parfois, un poids. D’ailleurs, Suzy Falk (grande comédienne aujourd’hui décédée, NDLR) m’avait dit : “Après ça, tu peux difficilement monter, tu vas devoir descendre.” C’est dangereux de réussir des trucs aussi forts. J’ai dû faire Althusser pour me débarrasser de Fabbrica. » Un revers de la médaille qui plane aujourd’hui sur son personnage dans Ennemi Public  ? Assurément, son interprétation a marqué les esprits. C’est en le voyant dans Kafka Circus, mis en scène par Elvire Brison, que le réalisateur Matthieu Frances a pensé à lui pour le rôle de Béranger. Comment a-t-il appréhendé ce personnage porteur de tant d’horreur ? « J’avais peur d’aborder ce personnage qui a déjà été créé ailleurs, par d’immenses comédiens. Mes références, ce n’était pas Anthony Hopkins et Le Silence des Agneaux , mais plutôt M le maudit , de Fritz Lang, avec notamment cette scène extraordinaire, dans le tribunal, quand Peter Lorre est à genoux et qu’il gémit, avec ses yeux ronds comme moi : “C’est dans ma tête !”  » À lire aussi «Ennemi public», la lumière au bout du tunnel Ne pas faire de psychologie. Aller à l’instinct. Telle est sa recette. « Il n’y a pas de composition. Je ne joue pas, je suis. Quand je joue Béranger, c’est moi, je ne fais pas de différence. J’essaie d’aller au plus près de l’abîme, mais tout du long, je suis toujours moi. C’est ça qui m’aide à ne pas perdre la boule. Comme je suis bien planté, je ne risque pas de tomber. Je suis le personnage et puis, je ne le suis plus et basta. Le théâtre m’a appris qu’à travers tous ces personnages, je n’ai jamais fait qu’une chose : me découvrir moi-même, essayer de me comprendre un peu mieux, même s’il reste des parts que je ne comprends pas. Pour moi, le théâtre ou le cinéma, c’est donner au monde la complexité de personnages comme Althusser ou Béranger, c’est poser un trouble. Jouer Althusser ou Béranger, c’est accepter de ne pas tout comprendre. Je peux aller loin parce que le reste est solide, parce que j’ai trouvé ma voie. J’ai tellement de gratitude par rapport à la vie et au théâtre d’avoir trouvé pour quoi j’étais fait que j’ai toujours voulu parler de ceux qui n’avaient pas trouvé pour quoi ils étaient faits. » Dans Ennemi Public , Angelo Bison jongle sans ciller avec les démons de Béranger. Impossible de ne pas être troublé par cette performance follement habitée. « Dans les deux premières saisons, on voulait montrer l’humain dans le monstre, avoue-t-il. Ça a tellement bien marché que les gens sont arrivés à cette ambiguïté atroce où ils avaient presque de la tendresse pour lui. En tout cas, ils ne le haïssaient pas aussi fort qu’ils auraient dû. Dans la dernière saison, on a voulu retourner la chose et montrer le monstre dans l’être humain. Plus le monstre apparaît, plus l’être humain s’estompe jusqu’à ne plus avoir que les ténèbres. » Accrochez-vous ! Pour la dernière saison d’« Ennemi Public », Angelo Bison reprend le rôle du terrifiant tueur d’enfants Guy Béranger. Mais qui est cet acteur qui flirte avec les ténèbres sans jamais y sombrer ? Fils de mineur, cet ancien ouvrier a trouvé sur les scènes puis à l’écran une manière de mieux se comprendre. Par Catherine Makereel Le 22/03/2023 à 13:58
www.lesoir.be
Voor het eerst geproduceerd in 1948: ‘Rusland haalt stokoude T-54-tanks uit voorraden’
www.demorgen.be
Lemestrez sans complexe pour son arrivée chez les juniors
Le coureur de Warnant-Dreye se rapproche déjà de la victoire.
www.dhnet.be
Dassen stoppen treinverkeer tussen Den Bosch en Eindhoven
13:57 In Nederland rijden minstens tot dinsdag geen treinen meer tussen Den Bosch en Eindhoven. De reden: dassen hebben een tunnelcomplex gegraven onder de treinsporen, waardoor de sporen kunnen wegzakken.
www.tijd.be
Le secteur de la construction fustige la hausse de la TVA sur la rénovation
La fédération de la construction a listé les quatre propositions qu’elle compte défendre en vue des élections de 2024.
www.lalibre.be
Cabinepersoneel gearresteerd voor smokkel van drugs in 154 tubes tandpasta
Vier stewards van Vietnam Airlines zijn afgelopen week gearresteerd na een vlucht van de Franse hoofdstad Parijs naar een luchthaven in Vietnam. Tijdens een routinecontrole ontdekte de douane van Vietnam Airport drugs in de bagage van de bemanning. De gebruikte methode om de drugs te verbergen is zeer opvallend. Het cabinepersoneel vervoerde de drugs in 154 tubes tandpasta in de hoop dat niemand iets zou opmerken.
HLN.be
"Elle déteste les drames et les confrontations": Cameron Diaz repart déjà la retraite
Le tournage de Back in Action ne s’est pas déroulé aussi bien qu’elle l’espérait et l’a confortée dans son idée qu’elle préférait avant tout son rôle de mère.
www.dhnet.be
"C'est honteux": la décision prise par un candidat de Koh-Lanta fait vivement réagir les téléspectateurs
En plein milieu de l’aventure, le marin décide de quitter le navire parce qu’il est “à bout”.
www.lalibre.be
Fietser Patrick overlijdt na klap tegen openzwaaiende autodeur: “Ik heb zijn hoofd nog in mijn handen gehouden”
“Ik heb zijn hoofd nog in mijn handen gehouden. Hij lachte naar mij”, sprak de Hoeseltse betichte woensdag in de Hasseltse politierechtbank. Op de Sint-Truidersteenweg in Hasselt zwaaide ze haar autodeur open waarna Patrick Quetin er met zijn elektrisch fiets tegenaan knalde. Twee dagen later overleed de dierenarts in het ziekenhuis.
www.hbvl.be
Vlaams Belang schaart zich achter LGBTQI+-iftar in de Roma: “We mogen nooit buigen voor islamitische intimidatie”
Vlaams Belang vindt dat de afgelaste iftar voor LGBTQI+-moslims in de Roma moet plaatsvinden. De partij ziet in de afgelasting een symptoom van de islamiserende samenleving. “Dit is bijzonder onrustwekkend”, zegt Vlaam Belang-fractieleider Sam Van Rooy. “Onze vrije samenleving mag nóóit buigen voor islamitische intimidatie.”
www.gva.be
Landbouwminister Jo Brouns (cd&v) is lid van Facebookgroep BoerBurgerBelangen
Op nog geen week tijd zijn 13.000 mensen lid geworden van Facebookgroep BoerBurgerBelangen die wil uitgroeien tot politieke partij. Ook Jo Brouns, Vlaams landbouwminister voor cd&v, werd woensdag lid. “De minister plant geen overstap”, meldt zijn woordvoerder.
www.hbvl.be
Tadej Pogacar schrapt Dwars door Vlaanderen en vliegt na de E3 Saxo Bank Classic terug naar Monaco
Tadej Pogacar komt vanavond in ons land aan. Toch wordt het dit keer maar een blitzbezoek. Na de E3 Saxo Bank Classic van vrijdag in Harelbeke trekt hij opnieuw naar Monaco en komt pas einde volgende week terug voor de verkenning van de Ronde van Vlaanderen.
www.hbvl.be
Chinese president Xi verlaat Rusland met veelzeggende boodschap aan Poetin: “Er is een verandering op komst die in de voorbije honderd jaar niet gezien is”
De Chinese president Xi Jinping heeft Moskou verlaten. Hoe oogt de balans na drie dagen staatsbezoek aan Rusland? Mager. Al was er wel die veelzeggende uitspraak van Xi bij zijn vertrek: “Er is een verandering op komst die in de voorbije honderd jaar niet gezien is, en wij zijn de drijvende kracht erachter.”
www.gva.be
Guerre en Ukraine: cette championne de tennis dénonce avoir été victime de haine dans les vestiaires
Guerre en Ukraine: cette championne de tennis dénonce avoir été victime de haine dans les vestiaires @News La lauréate du dernier Open d’Australie Aryna Sabalenka a reconnu avoir été victime de la « haine » de la part de personnes du monde du sport à propos du rôle de son pays, le Belarus, dans l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022. Elle s’est exprimée en conférence de presse en marge du tournoi WTA 1000 de Miami. L’ancienne partenaire d’Elise Mertens en double, dit n’avoir jamais connu de telles tensions dans les vestiaires et avoir été confrontée à des « conversations bizarres » après que son pays a aidé la Russie dans sa guerre. « Pas avec les filles, mais avec des membres de leur équipe ». « C’était vraiment difficile pour moi parce que je n’avais jamais été confrontée à autant de haine dans les vestiaires. Il y a beaucoup de « haters » sur Instagram quand vous perdez des matchs, mais dans le vestiaire, je n’ai jamais été confronté à ça. C’était vraiment difficile de comprendre qu’il y ait tant de gens qui me détestent sans raison. Je n’ai rien fait. C’était très dur, mais maintenant ça va mieux. La guerre a peut-être provoqué plus de tensions dans le tennis que dans tout autre sport, les joueurs russes, ukrainiens et bélarusses s’affrontant régulièrement. Les joueurs russes ont été interdits de jouer sous le drapeau de leur pays, mais cela n’a pas suffi à apaiser les nombreux joueurs ukrainiens présents sur le circuit. L’Ukrainienne Lesia Tsurenko s’est retirée de son match contre Sabalenka à Indian Wells la semaine dernière, invoquant une crise de panique dont elle avait souffert après avoir discuté avec Steve Simon, directeur général de la Women’s Tennis Association (WTA), tandis que la Russe Anastasia Potapova a reçu un avertissement formel pour avoir porté un maillot du Spartak Moscou sur le court. Aryna Sabalenka déclare avoir vécu des moments terriblement difficiles. Par Belga Le 22/03/2023 à 13:47
www.lesoir.be
Opvallend: Vlaams minister van Landbouw Brouns wordt lid van Facebookpagina Vlaamse BoerBurgerBelangen
De Facebookpagina van de Vlaamse BoerBurgerBeweging telt amper een week na de oprichting ervan al meer dan 13.000 leden. Onder hen ook Vlaams minister van Landbouw Jo Brouns (CD&V), zo merkte Gazet van Antwerpen op. “Om vinger aan de pols te houden", verduidelijkte de woordvoerder van de minister.
HLN.be
L'arrestation pour ivresse publique sera mieux encadrée
Une arrestation pour ivresse sur la voie publique devra désormais être entourée d'une série de garanties, comme la possibilité d'avertir une personne de confiance, de se rendre aux sanitaires, de recevoir de l'eau, une assistance médicale, et, éventuellement, un repas. Telles sont quelques-unes des dispositions inscrites dans une proposition de loi du CD&V approuvée mercredi en commission de la Chambre.
www.7sur7.be
Wederopbouw van Oekraïne zou 380 miljard euro kosten
De wederopbouw van Oekraïne na de Russische invasie kost vermoedelijk ongeveer 411 miljard dollar, omgerekend zo’n 380 miljard euro. Dat is 2,5 keer de totale economie van het land. De Wereldbank, de Verenigde Naties, de Europese Commissie en Oekraïne zelf hebben die rekensom naar buiten gebracht.
HLN.be
Le vent est-il en train de tourner à Bakhmout? “Réelle possibilité que les Russes perdent leur élan”
La défense de la ville assiégée de Bakhmout, située dans l’est de l’Ukraine, n’est-elle finalement pas une cause perdue pour les troupes ukrainiennes? Le vent serait bel et bien en train de tourner, selon les dernières informations rapportées par l’armée ukrainienne et le ministère de la Défense britannique. Et ce n’est pas tout. Un fait fort remarquable a eu lieu aujourd'hui: la visite du président ukrainien Volodymyr Zelensky sur la ligne de front.
www.7sur7.be
Qui est ce joueur de Gibraltar qui va empêcher Zlatan Ibrahimovic de prendre le record de Dino Zoff contre la Belgique pour 4 petits jours ?
Un joueur de Gibraltar va voler la vedette à l’attaquant suédois qui signe son retour en sélection, vendredi.
www.dhnet.be
Réforme des retraites: Emmanuel Macron se dit prêt à "endosser l'impopularité"
13:40 Le président Emmanuel Macron a estimé ce mercredi que sa réforme très contestée des retraites était "nécessaire" et devait "entrer en vigueur d'ici la fin de l'année", lors d'un entretien télévisé sur...
www.lecho.be
Chinese kunstenaar recreëert Monets waterlelies met 650.000 Legoblokjes, stelt tentoon in Londen
De Chinese kunstenaar Ai Weiwei opent in april zijn nieuwe tentoonstelling, en maakte daarvoor de beroemde waterlelies van Claude Monet na met maar liefst 650.000 Legoblokjes. Het werk zal komende maand in het Londense Design Museum gehangen worden.
HLN.be
Stromae annuleert drie concerten in Frankrijk
Stromae (38) heeft drie concerten in Frankrijk geannuleerd vanwege medische redenen.
De Standaard
LIVE. Het gaat hard in Brugge-De Panne: peloton scheurt, Sam Bennett geeft nu al op
Met Brugge-De Panne heeft de Driedaagse van De Panne een waardige opvolger gevonden. Drie wedstrijddagen werd er één met aandacht voor de spurters. Het kruim van de snelle benen is aanwezig, het belooft een koninklijke spurt te worden in De Panne. Volg alle actie hier LIVE!
www.gva.be
Voici l’arbitre de Suède-Belgique: il laisse de bons souvenirs aux Diables rouges
Voici l’arbitre de Suède-Belgique: il laisse de bons souvenirs aux Diables rouges @News L’Israélien Orel Grinfeeld a été désigné par l’UEFA pour arbitrer le match de qualification pour l’Euro 2024 entre la Suède et les Diables rouges, vendredi soir à la Friends Arena de Solna, lors de la première journée du Groupe F. L’Israélien de 41 ans s’est ainsi vu confier un match des Diables rouges pour la deuxième fois. À la mi-novembre 2018, il a arbitré le match de Ligue des Nations contre l’Islande, remporté 2-0. Il a sifflé son premier match international en 2016. Il a dirigé un match de groupe au championnat d’Europe en 2021. Fin 2016, il a été l’arbitre de la victoire 0-2 du Racing Genk en phase de groupes de l’Europa League contre les Italiens de Sassuolo. Un an plus tôt, il avait vu Anderlecht s’incliner 2-1 à Tottenham Hotspur. Il y a deux semaines, il a arbitré le match aller de l’Union Saint-Gilloise en huitièmes de finale de l’Europa League, face à l’Union Berlin (3-3). L’Israélien Orel Grinfeeld arbitrera le match des Belges ce vendredi soir. Par Belga Le 22/03/2023 à 13:36
www.lesoir.be
Mohamed El Bachiri aux terroristes du 22-Mars: «Vous avez créé un Dieu détestable à votre image, un tyran frustré»
Mohamed El Bachiri aux terroristes du 22-Mars: «Vous avez créé un Dieu détestable à votre image, un tyran frustré» «Longue vie à l’amour et vive notre belle et radieuse Belgique», écrit Mohamed El Bachiri, sept ans après les attentats qui ont emporté son épouse Loubna. - Hatim Kaghat. Le début du printemps est triste. L’éclosion des bourgeons a laissé la place dans nos têtes aux déflagrations causées par les bombes qui ont détruit des vies et des familles entières. Je suis conscient que, jusqu’à la fin de ma vie, je suis condamné à maudire le début du printemps qui est pourtant synonyme de renaissance. Il n’est pour nous que triste souvenir de destruction. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { /* Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur */ let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; /* Limitation de la longueur de la chaine de caractère */ for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength À lire aussi Procès des attentats de Bruxelles: deux semaines de témoignages édifiants de la part des victimes Après avoir annoncé la nouvelle à des enfants qui ne comprenaient pas totalement le sens de ce que je disais (car une maman à leurs yeux ne pouvait disparaître de cette manière) j’ai su que je ne serais plus jamais le même. La violence et le choc de la perte de Loubna dans une explosion nous mirent le cœur en lambeaux. Pour les enfants, leur maman était tout. La douceur incarnée, la gentillesse et le pilier de la maison. Après la mort de Loubna, très vite, nous avons été livrés à nous-même. L’école qui ne nous désirait pas. L’assistance sociale nous a d’ailleurs prévenus : cela va être très éprouvant pour vous, la directrice ne lâchera rien. J’avais juste besoin d’une assistance. Je prenais des calmants et des somnifères et quand j’allais à l’école des enfants, c’était pour me ramasser des plaintes. L’empathie à l’égard d’un père meurtri, traumatisé, était tout simplement nulle. Le service d’assistance psychologique fut un fiasco. Et un de mes enfants de 7 ans finit en psychiatrie pendant une semaine car il était « trop agité ». Il venait de perdre sa maman qu’il aimait tant. « Domino », le dernier étage de l’hôpital Saint-Jean, l’a profondément traumatisé. On l’a mis en cellule d’isolement. Après quelques jours, je l’ai sorti de là et me suis juré que plus jamais je ne ferais confiance aux institutions. Camil était sous le choc et ne voulait plus me lâcher. Il s’agit là d’une anecdote parmi tant d’autres qui montre à quel point l’Etat belge a failli dans sa mission de porter une assistance et un regard bienveillant envers les orphelins du 22-Mars. Au lieu de ça, on nous a laissés livrés à nous-même : c’est une honte pour notre pays. J’ai au moins une dizaine d’anecdotes qui témoignent du manque de considération pour les victimes. À lire aussi La parole des victimes du 22 mars doit encore nous interpeller Concernant les criminels, j’ai vu que lorsqu’on vous a brandi le Coran en vous accusant de l’avoir insulté, vous n’avez pas apprécié ce genre de propos. Permettez-moi de vous dire que, non seulement vous l’avez insulté, souillé, mais qu’en plus, vous avez caricaturé Dieu de la pire des manières. Vous avez créé un Dieu détestable à votre image, frustré et grand tyran. Digne des mythologies grecques. En gros, une vulgaire caricature d’un criminel sanguinaire. Que vous avez instrumentalisé. Comme je vous plains. Comment pouvoir trouver le sommeil après avoir perpétré le massacre d’innocents ? Je pense sincèrement que vous avez été condamnés à vivre malheureux et que seul le chemin de la rédemption peut encore sauver votre âme. La religion qui impose sa vision n’est rien d’autre qu’une secte mortifère. La religion vraie est celle qui relie tous les gens, de toutes confessions, de toutes cultures, de toutes croyances. Ce n’est qu’avec une réelle relation de fraternité que nous allons réussir à faire de belles choses. C’est ensemble que nous y arriveront. Les bombes ont tué, mais l’esprit et l’amour ont triomphé. Et le jihad de l’amour témoigne de la chance d’avoir deux cultures qui enrichissent l’esprit. Car, je vous le redis, j’aime tout autant Averroès que Spinoza. Et mon Islam est en aucun cas une barrière pour empêcher d’aimer qui que ce soit. Longue vie à l’amour et vive notre belle et radieuse Belgique. Je m’appelle Mohamed El Bachiri. J’étais conducteur de métro. J’habite Molenbeek. Le 22 mars 2016, mon épouse Loubna a perdu la vie dans le métro à Maelbeek alors qu’elle se rendait à l’école pour donner ses cours de sport. Mes trois garçons et moi avons été dévastés, perdus. Nous le sommes toujours aujourd’hui. Au cours de mes nuits sans sommeil, j’ai écrit « Un Jihad de l’amour ». Sept ans plus tard, alors que le procès des terroristes suit son cours, j’ai repris la plume. Par Mohamed El Bachiri Le 22/03/2023 à 13:36
www.lesoir.be
Voor de eerste keer ooit korting op Duvel
Brouwerij Duvel Moortgat geeft zijn allereerste korting ooit op het Duvel-bier. Op die manier wil het bedrijf opboksen tegen de vlijmscherpe concurrentie in de biermarkt. Dat schrijft De Tijd.
www.gva.be
PORTRET. Jada Lynch (15), van klein meisje dat vertederde tot de jacht op ‘American Dream’: “Hopelijk laat België zich niet de kaas van het brood eten”
Kleine meisjes worden groot. In het geval van Jada Lynch (15) mag u dat vrij letterlijk nemen. De dochter van Kim Clijsters en Bryan Lynch meet al meer dan 1m80 en maakt furore in de basketwereld. Hoe zou het nog zijn met dat vrolijke kleutertje die de tenniswereld jaren geleden vertederde en nu door de Amerikaanse basketfederatie is opgeroepen voor een stage? “Een uitnodiging in zo’n groot land waar veel basket wordt gespeeld... Het ziet er goed uit hé.”
HLN.be
PORTRET. Jada Lynch (15), de vertederende dochter van Kim Clijsters die jacht maakt op de ‘American Dream’: “Hopelijk laat België zich niet de kaas van het brood eten”
Kleine meisjes worden groot. In het geval van Jada Lynch (15) mag u dat vrij letterlijk nemen. De dochter van Kim Clijsters en Bryan Lynch meet al meer dan 1m80 en maakt furore in de basketwereld. Hoe zou het nog zijn met dat vrolijke kleutertje die de tenniswereld jaren geleden vertederde en nu door de Amerikaanse basketfederatie is opgeroepen voor een stage? “Een uitnodiging in zo’n groot land waar veel basket wordt gespeeld... Het ziet er goed uit hé.”
HLN.be
Veertiger riskeert 12 maanden cel voor dollemansrit: “Hij trok zijn handrem op en reed op de agenten af”
Een 43-jarige man uit As riskeert 12 maanden cel omdat hij tijdens een verkeerscontrole op de vlucht sloeg en ei zo na een agent overhoop reed. De rechter wees hem erop dat ze hem ondertussen al kende: “Dit is de derde keer op zes maanden tijd dat ik u hier zie.”
www.hbvl.be
Verwarring alom: vrouw ontdekt dat ze huis in Spanje heeft, of toch niet?
Van een verrassing gesproken. Een vrouw uit Westerlo, in de provincie Antwerpen, moest bij haar mutualiteit zijn om wat paperassen in orde te brengen. Daar zagen ze via MyMinfin dat ze een huis had in Spanje. “Maar ik wist van niets”, zegt ze.
www.hbvl.be
Le Festival Millenium souffle ses 15 bougies
Pour son édition anniversaire, qui se déroulera du 26 mars au 6 avril, le rendez-vous documentaire bruxellois reçoit des invités de prestige, telle que la Sud-Africaine Stella Assange, l’épouse du célèbre journaliste emprisonné Julian Assange. Mais aussi l’artiste dissident chinois Ai Weiwei, qui présidera le jury international.
www.lalibre.be
Un frituriste belge laisse ses clients choisir le prix des snacks
Un frituriste belge laisse ses clients choisir le prix des snacks Belga Dans sa friterie De Frietist, à Kortenberg, Sven a ouvert un second snack. Même bâtiment, même carte, mais des prix diminués de 50 centimes. Le tenancier ne réduit pas sa marge de bénéfice, mais les produits qu’il achète sont des « marques blanches » ou « marques B », au coût moins onéreux. Les prix des snacks sont donc moins chers pour le client, mais les matières premières ne sont pas identiques. Ainsi, les acheteurs peuvent par exemple choisir un boulet à 2,60 euros ou à 3,10 euros. Les frites, quant à elles, sont les mêmes sur les deux cartes de la friterie. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { /* Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur */ let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; /* Limitation de la longueur de la chaine de caractère */ for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be