Chinese regering beveelt mijnen weer meer kolen te produceren

De Chinese regering heeft tientallen kolenmijnen opgedragen veel meer steenkool te delven. Het bevel is speciaal gericht aan de vele mijnen in Binnen-Mongolië, een grote regio ten noordwesten van Beijing. Volgens staatsmedia wil de overheid als gevolg van de voortdurende energieschaarste de productie daar snel met bijna 100 miljoen ton opgevoerd zien.
Read full article on: hln.be
MULTILIVE BEKER. Beerschot al na één minuut op voorsprong, AA Gent neemt afstand van ploeg van Nilis
• 16de finales Croky Cup TUSSENSTANDEN 20u: Seraing - STVV: 0-0 20u: FC Dender (1 ama) - Eupen: 0-1 20u: Winkel Sport (1 ama) - RC Genk: 0-1 20u: Charleroi - Lommel (1B): 0-0 20u: Knokke (1 ama) - KV Kortrijk: 0-0 20u: AA Gent - Belisia Bilzen (2 ama): 2-0 20u30: Francs Borains (1 ama) - Beerschot: 0-1 20u45: La Louvière (2 ama) - Anderlecht 20u45: Lierse K. (1B) - OH Leuven 20u45: Club Brugge - Deinze (1B)
HLN.be
Les Etats-Unis haussent le ton contre les nouvelles implantations israéliennes
Les Etats-Unis haussent le ton contre les nouvelles implantations israéliennes Joe Biden avait annoncé la couleur, dès son entrée à la Maison Blanche en janvier : sous sa houlette, les Etats-Unis s’opposeraient à toute nouvelle expansion territoriale des colonies juives en Cisjordanie. Dimanche 24 octobre, le gouvernement israélien de Naftali Bennett avait annoncé la mise en chantier de 1300 logements dans les territoires occupés et autorisé 3000 autres. 475.000 colons juifs vivent dans les implantations existantes, illégales au regard d’un avis consultatif de la Cour internationale de Justice (CIJ) en date du 9 juillet 2004. « Nous sommes profondément préoccupés et opposés au projet du gouvernement israélien d’étendre le peuplement de milliers de Juifs en Cisjordanie », a déclaré le porte-parole du département d’État, Ned Price. Ces projets, a-t-il ajouté, contredisent des années d’efforts de paix et amenuisent les chances d’aboutir un jour à une solution à deux Etats, l’un israélien et l’autre palestinien, préconisée par la communauté internationale et défendue par l’ONU depuis plus de deux décennies. Une conversation téléphonique tendue L’Administration Biden ne s’est pas contentée d’adresser une protestation écrite officielle au Premier ministre israélien : mardi 26 octobre, le secrétaire d’État Antony Blinken a décroché son téléphone et appelé le ministre de la Défense, Benny Gantz. D’après Axios citant trois sources israéliennes, la conversation fut tendue. « Les Etats-Unis nous ont sorti un carton jaune », commente l’une d’entre elles. Blinken aurait qualifié la décision israélienne d’« inacceptable » et prié Gantz de porter « un peu plus d’attention » aux réserves américaines. Ce dernier a rétorqué qu’aucune implantation de cette ampleur n’avait été autorisée depuis dix ans, invoquant une dimension purement démographique. Il a aussi mentionné les critiques exprimées par les partis politiques plus conservateurs, après sa rencontre avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et la régularisation de 4000 travailleurs palestiniens dans les territoires occupés. « Je prévois de prendre d’autres mesures en ce sens prochainement », a conclu Benny Gantz. Le gouvernement Bennett serait déterminé à soutenir et renforcer l’Autorité palestinienne, ainsi qu’à améliorer les conditions de vie des 3,2 millions de Palestiniens de Cisjordanie. Dimanche, le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh avait pourtant supplié les Etats-Unis et la communauté internationale de « dénoncer le fait accompli, systématiquement imposé par Israël ». L’impuissance des Etats-Unis face aux décisions israéliennes est frappante : depuis janvier, des navettes confidentielles entre Washington et Jérusalem, où se trouve la nouvelle ambassade américaine, avaient été mises à profit par « Foggy Bottom » (siège du département d’État à Washington) pour marteler son message : « Ne relancez pas les implantations ». Peine perdue : Naftali Bennett espérait même relancer ces nouvelles colonies dès le mois d’août, avant sa visite inaugurale à Washington et par le biais d’un feu vert du ministère de la Défense, finalement retardé de deux mois. Par Maurin Picard Correspondant aux Etats-Unis Le 27/10/2021 à 20:28
www.lesoir.be
Coronavirus: les autotests pris d’assaut à l’approche des vacances d’Automne
Coronavirus: les autotests pris d’assaut à l’approche des vacances d’Automne Photo News. Les autotests étaient fortement demandés dans les pharmacies belges en début de semaine. Quelque 26.000 exemplaires ont été vendus lundi, un nombre record, selon la Febelco, une coopérative de pharmaciens indépendants. La Febelco, qui revendique une part de marché de 43%, justifie cette hausse par des chiffres du coronavirus défavorables et par le durcissement des mesures du Comité de concertation. «La vente des tests rapides antigéniques devrait également augmenter de manière exponentielle en raison de la généralisation du passe sanitaire», ajoute-t-elle. Symptômes grippaux L’approche des congés d’Automne a également contribué à un rush des citoyens sur les autotests. «Lors de la semaine précédant une période de vacances, nous constatons toujours une augmentation des ventes de produits liés à la Covid. Ce n’est pas différent aujourd’hui», a déclaré Olivier Delaere, CEO de Febelco. «Il ne fait aucun doute que la période précédant l’hiver et la prochaine saison de grippe sont tout aussi déterminantes. De nombreuses personnes présentant des symptômes grippaux se demandent si elles sont infectées par le coronavirus et elles se font donc tester pour leur sécurité». Quelque 26.000 exemplaires d’autotests ont été vendus lundi, un nombre record, selon la Febelco, une coopérative de pharmaciens indépendants. Par Belga Le 27/10/2021 à 20:28
www.lesoir.be
Deuxième Garden Party en vue aux Doms, à Avignon
Dernière ligne droite pour les inscriptions, ouvertes jusqu'au 1er novembre.
www.lalibre.be
Préavis de grève au sein de la police fédérale, après des espoirs douchés de revalorisation salariale
Préavis de grève au sein de la police fédérale, après des espoirs douchés de revalorisation salariale belga A la suite d’une rencontre tenue ce mercredi avec un représentant du cabinet de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), le front commun des 4 syndicats représentatifs au sein de la police (CGSP, SLFP, CSC Services Publics et SNPS) a annoncé le dépôt d’un préavis de grève jusqu’au 1e décembre, ou plutôt, la réactivation d’un précédent préavis qui avait été temporairement gelé. Les raisons de la discorde ? Les syndicats réclament de longue date une revalorisation de la fonction de policier. A l’issue de discussions tenues avec la ministre au printemps, ils estimaient avoir obtenu des engagements allant dans ce sens, la question du financement de cette revalorisation restant cependant en suspens. « Depuis lors, nous étions informés que la ministre cherchait les moyens budgétaires qui lui manquaient, et que des manœuvres en coulisse visaient à faire porter une grosse partie du poids aux zones de police » rappellent-ils de concert, par voie de communiqué. Toutefois, le dernier conclave budgétaire est visiblement venu tuer dans l’œuf ces espoirs. Et l’annonce faite en ce milieu de semaine est mal passée. « Alors qu’on avait de fortes attentes, la réponse, finalement, c’est que ce sera “zéro”. Pas de revalorisation salariale. Et on nous dit de surcroît que la fameuse Napap, le régime d’aménagement des fins de carrières, sera garantie pour 2022 mais a fait l’objet d’une notification lors du conclave budgétaire pour qu’elle soit mis en extinction. Donc, aujourd’hui, on claque la porte avec cette ministre qui oublie de mettre son personnel en avant. » Plus largement, les craintes sur l’évolution des budgets dévolus à la police est plus que sensible. « On a prévu des financement sur des thématiques particulières, comme la cybersécurité et la technologie, mais derrière il y a des hommes et des femmes, qui sont oubliés » À lire aussi Reconnaissance faciale: la police belge admet avoir utilisé un logiciel controversé Pour l’heure, le préavis ne vaut que pour la police fédérale. « Pourquoi ? » explique Vincent Gilles, président du SLFP Police. « C’est purement technique, et lié au fait que pour la police local, on doit communiquer à chaque président de collège », ce qui nécessite un certain temps. Mais dans un second temps, il est fort probable que l’ensemble de la police intégrée participe à des actions, menacent les syndicats. A l’issue d’une nouvelle réunion avec le cabinet Verlinden, les syndicats policiers, unis en front commun, ont claqué la porte. Des actions sont à prévoir, disent-ils. Par Arthur Sente Journaliste au service Bruxelles Le 27/10/2021 à 20:28
www.lesoir.be
De leerkracht moet weer 'ouderwets' lesgeven
20:25 Het rapport van de commissie Beter Onderwijs is een combinatie van vage maatregelen voor de lange termijn en concrete adviezen om meteen te implementeren. De onderwijswereld moet er nu mee aan de slag...
www.tijd.be
LIVE. Real Madrid, met Eden Hazard op de bank, neemt het op tegen Osasuna
• La Liga • Aftrap: 21u30 • Bernabeu • Eden Hazard begint op de bank
HLN.be
Politie houdt vrijdag stiptheidsactie op luchthaven, lange wachtrijen bij reizigers gevreesd
De Federale Politie voert vrijdag een stiptheidsactie uit op de luchthaven van Zaventem. De werknemers zijn het beu om sneller te werken dan mogelijk en klagen het personeelstekort aan. “De reizigers zullen allicht langer moeten wachten”, zegt Luc Breugelmans van het ACOD.
HLN.be
Auto tuimelt van brug die opengaat: ouders en kindje staan doodsangsten uit
Aan de Leuvense Vaartkom is woensdagavond omstreeks 16.45 uur een bizar ongeval gebeurd. Een gezin tuimelde met hun voertuig van de Vaartbrug die openging.
www.nieuwsblad.be
Le masque à nouveau obligatoire en 5ᵉ et 6ᵉ primaire dans les écoles flamandes
Le port du masque en classe redeviendra obligatoire pour les élèves de cinquième et sixième année de l'enseignement flamand, à partir du 8 novembre, soit après les vacances d'automne.
www.7sur7.be
Coronavirus: le masque à nouveau obligatoire en 5ème et 6ème primaire dans les écoles flamandes
Le port du masque en classe redeviendra obligatoire pour les élèves de cinquième et sixième années de l’enseignement flamand, à partir du 8 novembre, soit après les vacances d’automne.
Sudinfo.be
Stad Lommel trekt 600.000 euro uit voor kunstwerk “met internationale allure” in Bosland
De stad Lommel gaat een kunstwerk laten realiseren dat een poort moet vormen naar Bosland. “Het is de bedoeling dat dit kunstwerk dé centrale ontmoetingsplek zal worden om dit gebied verder te ontdekken”, luidde het op de gemeenteraad. Oppositiepartij Samen Vooruit plaatste wel vraagtekens bij de geraamde kostprijs van 600.000 euro.
www.hbvl.be
Dix experts d’horizons différents
Dix experts d’horizons différents Un groupe d’experts « hétérogène, multidisciplinaire et inclusif » : – Dr Zana Etambala (RMCA, KUL Leuven) historien – Dr Gillian Mathys (UGent) historienne – Prof Dr. Elikia M’Bokolo (EHSS, Université de Kinshasa, historien) – Dr.Pierre-Luc Plasman (UCL) historien – Prof. Dr Sarah Van Beurden, Ohio State University, historienne – Anne Wetsi MPoma, historienne de l’art, association de la diaspora Bamko, – Mgr Jean-Louis Nahimana, décédé, ancien président de la Commission Vérité du Burundi – Valérie Rosoux, (FNRS et UCL), Docteur en philosophie et relations internationales – Martine Schotsmans, avocat – Laure Uwase, avocate, association de la diaspora Jambo Le 27/10/2021 à 20:18
www.lesoir.be
Le masque à nouveau obligatoire en 5ème et 6ème primaire dans les écoles flamandes
Le port du masque en classe redeviendra obligatoire pour les élèves de cinquième et sixième année de l'enseignement flamand, à partir du 8 novembre, soit après les vacances d'automne.
Levif.be
Le masque à nouveau obligatoire en 5ème et 6ème primaire dans les écoles flamandes
Le port du masque en classe redeviendra obligatoire pour les élèves de cinquième et sixième année de l'enseignement flamand, à partir du 8 novembre, soit après les vacances d'automne.
www.dhnet.be
Un QR Code valide au nom d'Adolf Hitler circule en Europe
Un cybercriminel a créé un QR Code de pass sanitaire valide au nom d'Adolf Hitler. Mais comment cela se fait-il ?
www.lalibre.be
Il était une femme, 1927-2019
De racines réelles en fiction, “Comme une lance” de et par René Bizac.
www.lalibre.be
Prix de l'énergie: Poutine ordonne à Gazprom d'augmenter ses livraisons à l'UE
Le président russe Vladimir Poutine a ordonné mercredi au géant gazier russe Gazprom d'augmenter ses livraisons du gaz à l'Union européenne, une fois que les réservoirs russes auront été remplis.
www.7sur7.be
Mondmasker maakt comeback in lagere school: ‘We moeten optreden waar de problemen zich stellen’
Leerlingen uit het vijfde en zesde leerjaar moeten na de herfstvakantie weer een mondmasker dragen. De maatregel moet het snel stijgend aantal coronabesmettingen in het lager onderwijs tegengaan. De quarantaineregels worden wel versoepeld.
www.demorgen.be
Alec Baldwin ‘niet uitgesloten’ van strafrechtelijke vervolging na dodelijk schietincident
Het is niet uitgesloten dat acteur Alec Baldwin strafrechtelijk wordt vervolgd. Dat heeft de onderzoeksrechter woensdag bekendgemaakt. De Amerikaan schoot vorige week op de set van de western Rust cameraregisseur Halyna Hutchins neer.
De Standaard
La colère de la commune de Bassenge: 200 demandeurs d’asile arriveront mercredi
Dès mercredi, 200 demandeurs d’asile seront accueillis sur le site de l’ancien radar de Glons. Une décision du Fédéral prise sans concertation avec la commune. Mise devant le fait accompli, Valérie Hiance, bourgmestre de Bassenge, ne décolère pas.
Lameuse.be
Caroline Désir confrontée à l’histoire coloniale
Caroline Désir confrontée à l’histoire coloniale Comment enseigner l’histoire coloniale au Congo et en Belgique ? Est-il possible de parvenir à formuler une version commune d’un passé commun, à unifier les versions des uns et des autres et d’en transmettre la substance à des jeunes qui posent de plus en plus de questions ? Durant trois jours, l’ONG belge Coopération pour l’éducation et la Culture, soutenue par WBI - Wallonie-Bruxelles International -, réunit à Kinshasa des acteurs issus du monde de la recherche, de l’enseignement, de la société civile pour les inviter à « repenser ensemble l’enseignement de l’histoire du continent africain et du Congo ». Caroline Désir, Ministre de l’enseignement en Communauté française assistera à ces « journées de l’histoire », où une nouvelle méthodologie, Bokundoli, littéralement « l’éveil », sera proposée. Au lendemain de la publication du rapport des experts sur la colonisation, les sujets de discussion ne manqueront pas entre Congolais et Belges… Par C.B. Le 27/10/2021 à 20:09
www.lesoir.be
Un QR Code valide au nom d'Adolf Hitler circule en Europe
Un cybercriminel a créé un QR Code de pass sanitaire valide au nom d'Adolf Hitler. Mais comment cela se fait-il ?
www.dhnet.be
Bromfietser gewond bij ongeval in Diepenbeek
De 20-jarige Daymen L. uit Kortessem is woensdagmorgen gewond geraakt bij een ongeval op de Steenweg in Diepenbeek. Rond 7.45 uur botsten daar een bromfietser en een auto. 
www.hbvl.be
Rusland draait gaskraan naar Europa dan toch verder open
Russisch president Vladimir Poetin heeft staatsgasbedrijf Gazprom opgedragen om in november meer aardgas te leveren aan Duitsland en Oostenrijk. Zo wil hij de energiecrisis in Europa verlichten.
HLN.be
Limburgse horecabazen: “Niet tegen coronapas, maar hoe gaan we dat controleren?”
Vanaf maandag kan je niet langer op café of restaurant zonder een Covid Safe Ticket. De horeca-uitbaters zijn niet tegen die coronapas - “alles beter dan sluiten” - maar breken zich wel het hoofd over hoe ze die moeten controleren. “Ik kan toch niet een hele dag iemand aan de deur zetten?”
www.hbvl.be
EN DIRECT: Magallan et Zirkzee titulaires pour la visite à La Louvière
Anderlecht se déplace à La Louvière (D2 amateurs) qui retrouve l’ambiance des grands soirs mercredi (20h45). Le stade du Tivoli est complet pour la réception des Bruxellois qui ne veulent pas snober la Coupe. Vincent Kompany fera tourner modérément son effectif.
www.7sur7.be
Twee auto’s botsen in Zonhoven
Twee auto’s zijn woensdagmorgen rond 7 uur gebotst op de omleidingsweg (N74) richting Hasselt. Bij dit ongeval raakte de 20-jarige Amine E. uit Genk gewond. 
www.hbvl.be
Le rapport sur le passé colonial préconise une indemnisation des victimes
20:02 Le rapport des experts sur le passé colonial de la Belgique laisse cependant aux parlementaires membres de la Ccommission Congo le soin d’en décider les contours.
www.lecho.be
Auto tegen paal in Hasselt
Een auto is dinsdagavond rond 23.15 uur van de weg gegaan op de Diepenbekerweg in Hasselt. De auto raakte daarbij een verlichtingspaal, enkele bomen een verkeersbord. De 27-jarige Florin M. uit Hasselt liep verwondingen op. 
www.hbvl.be
MULTILIVE BEKER. Eerste zes wedstrijden afgetrapt, zorgt Nilis in Ghelamco Arena voor onwaarschijnlijke stunt?
• 16de finales Croky Cup TUSSENSTANDEN 20u: Seraing - STVV: 0-0 20u: FC Dender (1 ama) - Eupen: 0-0 20u: Winkel Sport (1 ama) - RC Genk: 0-0 20u: Charleroi - Lommel (1B): 0-0 20u: Knokke (1 ama) - KV Kortrijk: 0-0 20u: AA Gent - Belisia Bilzen (2 ama): 0-0 20u30: Francs Borains (1 ama) - Beerschot 20u45: La Louvière (2 ama) - Anderlecht 20u45: Lierse K. (1B) - OH Leuven 20u45: Club Brugge - Deinze (1B)
HLN.be
Vardaro et les Bellavia: le commando mafieux à la tête de la fusillade d’Outremeuse
Le 14 septembre 2016, une fusillade fait un mort en Outremeuse, dans le cadre d’une guerre entre deux clans mafieux. Le tireur comparaît actuellement aux assises, en Sicile. On apprend que c’est un commando de trois tueurs qui a mené l’attaque.
Lameuse.be
Supermarchés: un signal fort pour la généralisation de l’Eco-Score
Supermarchés: un signal fort pour la généralisation de l’Eco-Score Pour le moment, il faut encore un smartphone afin de connaître l’Eco-Score des produits de marques propres de Colruyt Group. Mais ce logo apparaît progressivement sur les emballages. - DR Quel est l’impact environnemental de nos achats alimentaires ? C’est à cette question complexe posée par des consommateurs soucieux de durabilité que tente de répondre avec simplicité l’Eco-Score. Celui-ci est à la préservation environnementale ce que le Nutri-Score est à la prévention santé : il s’agit d’un système à cinq lettres (de A à E) et codes couleurs (du vert foncé au rouge orangé). D’un coup d’œil, on peut savoir si le produit est très, moyennement ou pas trop respectueux de la planète. Basé sur une méthodologie développée par huit acteurs français indépendants (dont Yuka, Marmiton et Open Food Fact), ce score repose sur la base de données Agribalyse de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Cet ensemble d’informations publiques tient compte de seize catégories d’impacts environnementaux des productions agroalimentaires en cernant leur cycle de vie. Il dépasse les émissions de CO2, dont on connaît le rôle tragique dans le réchauffement climatique, en intégrant notamment l’épuisement des ressources en eau, l’usage des terres ou encore l’acidification. Le résultat est pondéré par des bonus et des malus écologiques, liés entre autres à l’emballage, au transport et au potentiel de recyclage. En Belgique, c’est Colruyt Group (supermarchés Meilleures prix, Spar, Okay, Bio Planet, etc.) qui a été le premier, en mars dernier, à importer l’Eco-Score et à l’adapter à la réalité de notre pays, notamment en tenant compte dans la note finale des données de Fost Plus et de labels bio spécifiques au plat pays. Le distributeur numéro 1 de notre marché a calculé l’Eco-Score de ses 2.500 produits Boni Selection et d’autres marques propres, des résultats que l’on peut consulter via les app Xtra, MyColruyt et SmartWithFood. Le groupe est en train d’afficher l’Eco-Score sur les emballages de ses produits. Une vingtaine d’entre eux est concernée à ce stade car le processus est long. Mais les 2.500 références maison devraient toutes arborer le logo multicolore sur leur contenant d’ici fin de l’année prochaine. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Colruyt Group a sollicité les marques nationales qu’il distribue afin qu’elles livrent leurs données environnementales. Le but est d’élargir le cercle des produits accompagnés d’un Eco-Score. D’ici mi-novembre, les premières cotes de ces produits-là seront consultables via les outils en ligne du distributeur qui va lancer début janvier ses propres calculs pour toutes les références dans ses rayons, même s’il ne dispose pas de l’ensemble des informations précises. Entrez, c’est ouvert Important à savoir : cet Eco-score n’est pas exclusif à Colruyt Group qui souligne l’ouverture de ce système à tout distributeur qui le souhaite. Ce caractère d’ouverture a d’ailleurs mené Lidl Belgique à introduire l’Eco-Score pour une centaine de produits en guise de test. Et Carrefour a marqué son intérêt pour le système, sans engagement concret à ce stade toutefois. L’initiative de Colruyt a tapé dans l’œil du jury du Prix Mercure organisé par Comeos, la fédération du commerce organisé. Le distributeur de Halle a décroché cette distinction, ce mercredi soir, au Heysel, lors de la cérémonie annuelle qui réunit le gratin des chaînes de magasins. Mais ce prix décerné par des professionnels à des professionnels a de quoi parler à tous les consommateurs. À lire aussi Pourquoi Lidl joue la carte de la durabilité « Colruyt remporte le Prix Mercure d’abord parce que la durabilité est devenue très importante dans notre société et dans le monde de la consommation. Et ensuite parce que l’Eco-Score dépasse le seul champ de Colruyt Group. Si vous additionnez celui-ci, Lidl et Carrefour, vous obtenez 60 % de parts de marché de la grande distribution », justifie Gino Van Ossel, président du Prix Mercure. De plus, l’Eco-Score a de quoi non seulement changer le comportement des consommateurs en les dirigeant vers des produits plus durables mais aussi améliorer les propres marchandises du distributeur. Encore mieux : c’est un signal pour toute la grande distribution et pour les marques nationales, incitées à plus de durabilité via ce score apposé sur les emballages ou consultables sur smartphone ». Un incitant pour les clients Le président du jury, qui est également professeur spécialisé en commerce à la Vlerick Business School, va-t-il jusqu’à prédire pour l’Eco-Score un succès comparable à celui du Nutri-score, qui se répand depuis trois ans et plaît à un nombre grandissant de clients ? « Oui et non », répond Gino Van Ossel. « Oui, parce que l’enjeu environnemental est devenu important pour les consommateurs. Et non, parce que les études de marché montrent que la préoccupation centrale des ménages reste le prix, le prix et encore le prix. Ensuite, c’est la santé, qui passe devant le climat. Reste que l’Eco-Score a de quoi mettre la durabilité plus haut dans l’agenda des consommateurs ». À lire aussi Bio Planet, 20 ans à faire pousser une offre durable crédible C’est clairement l’intention de Colruyt Group qui rappelle ces quelques chiffres interpellants : « 25 % des émissions de CO2 proviennent du secteur alimentaire, lequel accapare 70 % de l’utilisation d’eau douce et est à l’origine de 80 % de la déforestation ». Dixit Stefan Goethaert, responsable du projet Eco-Score, très fier du Prix Mercure récompensant ses efforts et ceux de ses collègues. « C’est vrai », poursuit-il, « que la santé prime encore dans l’esprit de nos clients. Mais les questions environnementales font leur chemin, surtout depuis ce qui s’est passé cet été chez nous, à savoir les inondations. Je suis optimiste pour l’Eco-Score, d’autant que ce genre de cotation peut faire bouger les lignes. En Espagne, le distributeur Eroski a enregistré une évolution positive de 15 % pour les produits dotés d’un Nutri-score A, B ou C. » Les limites du calcul Gare toutefois aux limites d’un système de cotation comme celui de l’Eco-Score. « J’aime beaucoup son principe car c’est la première tentative d’offrir une vision globale et simple de l’impact environnemental des denrées alimentaires. L’Eco-Score dépasse en effet la certification bio en tenant compte aussi de l’emballage, du transport et de l’impact sur la biodiversité », apprécie Renaud De Bruyn, spécialiste « alimentation » chez Ecoconso. « Mais il doit encore être amélioré pour tenir compte de la spécificité de chaque produit ». Le calcul de l’Eco-Score repose en effet sur Agribalyse qui, à défaut d’informations précises par référence, fonctionne par moyennes pour chaque catégorie de produits. C’est ainsi qu’un potage industriel multilégume recueille facilement un « A », même si son contenant mêlant carton et plastique ne semble pas des plus écologiques. Calculé à la grosse louche, le score ne cerne pas non plus l’origine précise et les efforts environnementaux particuliers d’un producteur. On le voit pour des bocaux de sauce bolognaise au bœuf. Ce seul ingrédient animal fait exploser la note à D ou E, sans tenir compte des conditions d’élevage spécifiques des bêtes réduites en haché. Avant l’abattoir, ont-elles brouté dans de vastes praires gloutonnes en CO2 ou ont-elles été gavées au soja dans des étables ? L’Eco-Score ne semble pas opérer de différences… à moins que les producteurs prennent le soin d’alimenter les données qui servent de base au calcul. Voilà qui a de quoi refroidir l’industrie agroalimentaire et sa fédération belge, Fevia. « L’Eco-Score est positif car il offre de la transparence aux consommateurs et les aide ainsi à effectuer de bon choix lors de leurs achats. Puis, il incite les producteurs à s’améliorer », reconnaît Nicholas Courant, porte-parole de Fevia. « Mais Agribalyse est un système basé sur des moyennes françaises qui ne reflètent pas les efforts spécifiques de nos entreprises, comme l’installation de panneaux solaires par exemple. Il faudrait donc voir comment améliorer le système en sortant des moyennes et en injectant des éléments particuliers qui reflètent mieux la réalité. Puis, nous estimons qu’il faut donner une dimension européenne à ce système », exactement à l’image du Nutri-Score. C’est probablement à ces conditions que l’Eco-Score pourra se banaliser dans le futur sur les emballages alimentaires. Introduit en Belgique par Colruyt Group, le système permettant aux consommateurs de connaître facilement l’impact environnemental des aliments vendus en grande distribution a reçu le Prix Mercure. Un coup de pouce décisif ? Par Julien Bosseler Journaliste au service Economie Le 27/10/2021 à 19:59
www.lesoir.be
L'UE enquête sur le rôle de Gazprom dans la flambée des prix du gaz
19:59 L'UE enquête sur une manipulation éventuelle du marché du gaz par les fournisseurs qui expliquerait la hausse des prix. Gazprom annonce une hausse des livraisons à partir du 8 novembre.
www.lecho.be
Abdelkader Bouajaja est déclaré coupable du meurtre de Leïla Zahiri, mère de trois enfants
Le jury de la cour d'assises de Bruxelles a déclaré, mercredi soir, Abdelkader Bouajaja coupable du meurtre de sa petite amie, Leïla Zahiri, commis à Molenbeek-Saint-Jean, le 3 septembre 2019.
www.dhnet.be
Twee auto’s botsen in Lummen
Bij een botsing tussen twee auto’s in de Thiewinkelstraat in Lummen is dinsdagavond rond 20 uur de 37-jarige Hanne M. uit Hasselt gewond geraakt. 
www.hbvl.be
"Contes et Légendes" de Joël Pommerat: "C’était parfois dur de travailler la violence en nous"
La nouvelle création de Joël Pommerat, Contes et légendes s’inspire d’une scène du recueil Récits d’enfance et contes de Platonov (L’Harmattan, 2014). La comédienne Prescillia Amany nous raconte son expérience.
www.lalibre.be
Le chômage indemnisé au plus bas depuis plusieurs années
À l’échelle régionale, le recul est nettement plus prononcé en Flandre (-16,6%) qu’en Wallonie (-7,5%) ou à Bruxelles (-5,4%).
Sudinfo.be
Le chômage indemnisé au plus bas depuis plusieurs années
Le chômage indemnisé au plus bas depuis plusieurs années À l'échelle régionale, le recul est nettement plus prononcé en Flandre (-16,6%) qu'en Wallonie (-7,5%) ou à Bruxelles (-5,4%). L'office national de l'emploi (Onem) recensait en septembre 303.706 demandeurs d'emploi indemnisés, un plus bas mensuel qui n'avait plus été relevé depuis plusieurs années. Il s'agit d'une baisse de 10,7% par rapport à septembre 2020. Parmi les jeunes (moins de 25 ans), la baisse est même de 20%. Mis à jour le 27/10/2021 à 19:51
www.lesoir.be
Bromfietser gewond in Alken
In de Stationsstraat in Alken is woensdagmorgen een ongeval gebeurd. Rond 8.30 uur botsten een bromfiets en een auto. De 17-jarige bromfietser Dario V. uit Sint-Truiden raakte gewond. 
www.hbvl.be
Mondmaskers weer verplicht in vijfde en zesde leerjaar, herfstvakantie niet verlengd: deze maatregelen worden genomen in het onderwijs
Leerlingen van het vijfde en zesde leerjaar in het lager onderwijs zullen opnieuw een mondmasker moeten dragen. Dat moeten ze doen na de herfstvakantie, die niet verlengd wordt. Dat zijn enkele van de zaken die beslist zijn op het onderwijsoverleg, dat om 17 uur begonnen was.
www.nieuwsblad.be
Morning Blue veut devenir le secrétariat social du décès en ligne
Cette start-up belge a créé une plateforme de gestion des démarches administratives à la suite d'un décès.
www.lalibre.be
Coronavirus: le port du masque obligatoire en Flandre pour les élèves de cinquième et sixième primaire
Coronavirus: le port du masque obligatoire en Flandre pour les élèves de cinquième et sixième primaire Dans l’enseignement flamand, à partir du 8 novembre, après les vacances d’automne, le port du masque buccal en classe redeviendra obligatoire pour les élèves de cinquième et sixième année primaire. C’est ce qui a été décidé mercredi soir lors de la concertation entre le ministre flamand de l’enseignement Ben Weyts et les organisations faîtières de l’enseignement. Rien ne change dans l’enseignement secondaire. En ce qui concerne les tests, seuls les élèves symptomatiques doivent encore être testés. Le port du masque redevient obligatoire en Flandre pour les élèves de cinquième et sixième primaire. Par Belga Le 27/10/2021 à 19:51
www.lesoir.be
Dieven stelen metalen op werf in Genk
Dieven hebben inox en koper gestolen op een bouwwerf van een bedrijf op de Swinnenwijerweg in Genk. Voor oude metalen zoals inox wordt 1,30 euro per kilo gegeven. Oud koper brengt 6,25 euro per kilo op. Het is niet bekend hoeveel kilo er werd gestolen. 
www.hbvl.be
LIVE (20u45). Kompany zet Zirkzee en Refaelov in basis voor bekerduel in La Louvière
• Aftrap: 20u45 • 1/16de finales Croky Cup • Stade Communal du Tivoli • Ref: Kevin Van Damme
HLN.be
LIVE (20u45). Kompany zet Zirkzee en Refaelov in basis voor bekerduel in La Louvière
• Aftrap: 20u45 • 1/16de finales Croky Cup • Stade Communal du Tivoli • Ref: Kevin Van Damme
HLN.be
Inbraak in flat in Houthalen
In een appartement op de Kiezelweg in Houthalen is ingebroken. De inbrekers stalen er cash geld en twee horloges. 
www.hbvl.be
Les autotests fort demandés à l'approche des vacances d'Automne
Les autotests étaient fortement demandés dans les pharmacies belges en début de semaine.
www.lalibre.be