Dikkenek, brol, bardaf, carabistouilles: "Le Belge est très attaché à sa belgitude"

Michel Francard publie la troisième édition d’un dictionnaire passionnant et très belge.
Read full article on: dhnet.be
Des milliers de manifestants à Amsterdam pour dénoncer la gestion de la pandémie
Des milliers de personnes sont descendues dans les rues d'Amsterdam dimanche pour protester contre la politique gouvernementale menée face à la crise du coronavirus. Sur certaines affiches, on pouvait lire "Retour à la normale maintenant!" et "On en a assez des mensonges." Une trentaine d'agriculteurs avaient même rejoint la capitale néerlandaise en tracteurs.
www.7sur7.be
Anderlecht vendange, le Standard punit
Anderlecht vendange, le Standard punit Assis sur un ballon au milieu du terrain, Joshua Zirkzee se demande comment le Sporting d’Anderlecht n’a pas gagné ce Clasico. Colère froide du Néerlandais avant d’exprimer sa frustration lorsqu’il a catapulté son « siège » dans le but vide. Un goal supplémentaire durant le temps réglementaire, c’est ce qu’il a manqué à la formation bruxelloise pour traduire sa domination outrancière face au Standard. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
Anderlecht vendange, le Standard punit
Dominateur et devant au tableau marquoir grâce à Verschaeren, le Sporting a oublié de tuer tout suspense en galvaudant de nombreuses situations favorables. Au courage plus qu’au génie, le Standard en a profité pour arracher un point inespéré.
Lameuse.be
Le débrief de Philippe Albert: «Le Standard a un besoin urgent de confiance»
Le débrief de Philippe Albert: «Le Standard a un besoin urgent de confiance» Pourquoi Anderlecht ne s’est-il pas mis à l’abri d’une déconvenue ? Les Bruxellois sont coupables d’une mauvaise gestion de fin de match, avec une erreur individuelle qui leur coûte une victoire pourtant amplement méritée. Sur l’ensemble du Clasico, il n’y avait pas photo, chacun en conviendra. Possession, contenu, nombre d’occasions, tous les paramètres étaient a priori favorables aux Mauves. Le Standard a juste eu le mérite d’y croire jusqu’au bout… Zirkzee, Refaelov, Amuzu, Raman lorsqu’il est entré, la finition a fait défaut, le Sporting n’a jamais concrétisé ce second but qui leur aurait apporté un peu d’assurance et de confort. Contrairement à l’impression de Van Crombrugge, trop sévère avec les siens, je trouve que la seconde mi-temps a été relativement bonne aussi, ils ont juste foiré en fin de partie. C’est un gaspillage dommageable, qu’ils ne peuvent en tout cas plus reproduire. Ceci dit, on sent que le jeu anderlechtois devient de plus en plus cohérent et inspiré, ces dernières semaines, ces derniers mois. La qualité est perceptible, ça se met en place, alors pourtant que la mission de Kompany n’est pas facile. Que se passera-t-il avec Zirkzee, avec Sergio Gomez dans les prochaines semaines, les prochains mois ? Vincent ne peut se baser sur le long terme mais son travail est qualitatif, les résultats sont là. Qu’est-ce que le Standard peut retirer d’un point tombé de nulle part ? Les Liégeois n’ont pas montré grand-chose mais ils sont les vainqueurs moraux de ce Clasico. Il va leur falloir montrer tout autre chose dans les semaines qui viennent s’ils veulent accrocher le top 8. Les nouveaux n’ont pas vraiment apporté du concret. Emond n’a pas été bien servi, Cafaro manque de rythme, Dewaele a été moins performant qu’avec Courtrai… C’est une période compliquée pour les Rouches, la crise de confiance est flagrante. Exemple avec Donnum : le Norvégien, avec le talent technique qui est le sien, aurait dû faire la différence, il en était totalement incapable ce dimanche. Raskin symbolise certes la mentalité positive et accrocheuse que l’équipe doit afficher dans l’adversité mais dans le foot moderne, il faut aussi des joueurs qui prennent leurs responsabilités et font la différence… Charleroi ouvre 2022 comme le Sporting avait refermé 2021, par une large défaite. Cassure ? Le Sporting a rapidement concédé deux buts, face à une équipe anversoise très, très solide, qui a évolué un à deux crans au-dessus de celui des Carolos. Cet Antwerp-là, avec Frey, Balikwisha ou Benson en fers de lance qui pèsent ou perforent, est l’une des meilleures formations du Royaume, au sein de laquelle la concurrence est intense. Dans l’équipe carolo, cela manquait de justesse, de folie, de liant, et surtout d’impact dans les duels, qui ont constamment été gagnés par les Anversois. L’élément inquiétant est que ces carences sont visibles depuis plusieurs rencontres désormais, depuis la mi-décembre en fait. Les Zèbres n’ont plus droit à l’erreur en recevant Gand le week-end prochain. Je suis un peu inquiet car on ne remplace pas un buteur tel que Nicholson en deux coups de cuiller à pot. À Bayo de jouer mais il manque encore d’automatismes et de fond, lui qui n’était pas titulaire à Gand… L’avis de notre consultant sur ce Clasico accroché. Le 16/01/2022 à 22:37
www.lesoir.be
Le débrief de Philippe Albert: «Le Standard a un besoin urgent de confiance»
L’avis de notre consultant sur ce Clasico accroché.
Lameuse.be
«Scream» décroche «Spider-Man» de la tête du box-office nord-américain
«Scream» décroche «Spider-Man» de la tête du box-office nord-américain La nouvelle version de la saga « Scream », qui a pris la tête du box-office nord-américain ce week-end, confirme l’engouement pour les films d’horreur en détrônant « Spider-Man », resté un mois premier du classement, selon les estimations provisoires du cabinet spécialisé Exhibitor Relations publiées dimanche. « Scream », cinquième du nom, a encaissé 30,6 millions de dollars dans les cinémas américains et canadiens de vendredi à dimanche, et devrait atteindre les 35 millions au terme de ce long week-end avec un lundi férié aux Etats-Unis, où l’on commémore le leader de la lutte pour les droits civiques Martin Luther King. Le film de Paramount, qui met à l’affiche les stars de la version originale de 1996 Neve Campbell, Courteney Cox et David Arquette, est une bonne nouvelle de plus pour l’industrie qui tente toujours de se remettre des longs mois de salles fermées en raison de la pandémie. L’autre vraie bonne nouvelle reste « Spider-Man : No Way Home », dernier épisode en date des aventures de l’homme-araignée, qui passe deuxième avec des recettes honorables pour une cinquième semaine, de 20,8 millions (26 millions attendus en comptant lundi), après être resté solidement cramponné à la tête du box-office pendant quatre semaines. Le film de Sony, premier de l’ère Covid à avoir récolté plus d’un milliard de dollars en comptant l’international, a désormais rapporté 704 millions de dollars en Amérique du Nord. Troisième sur le podium, le film d’animation des studios Universal « Tous en Scène 2 » perd une place avec 8,2 millions ce week-end (10 millions attendus sur quatre jours), et 119 millions en quatre semaines d’exploitation. Autre produit Universal, les espionnes de « 355 », interprétées par les actrices Jessica Chastain, Penelope Cruz, Diane Kruger, Lupita Nyong’o et Fan Bing-Bing, descendent aussi d’un cran, à la quatrième place, avec 2,3 millions (3 millions attendus d’ici lundi). Enfin, toujours dans le domaine du renseignement, « The King’s Man », préquel des films d’espionnage « Kingsman », avec les acteurs Ralph Fiennes, Gemma Arterton et Rhys Ifans, est cinquième avec un résultat similaire. Le reste du top 10 « Belle » (1,6 million) « American Underdog » (1,6 million) « West Side Story » (948.000) « Matrix : Resurrections » (815.000) « Licorice Pizza » (800.000) Par AFP Le 16/01/2022 à 22:32
www.lesoir.be
Nederlandse cultuursector bereidt kort geding voor tegen staat
De cultuursector in Nederland is bezig met het voorbereiden van een kort geding of een procedure tegen de staat. Het gaat daarin om het feit dat winkels open mogen, maar musea niet. Dat bevestigt Jan Zoet, voorzitter van de Taskforce culturele en creatieve sector, na berichtgeving van de krant het Financieele Dagblad.
HLN.be
Sint-Truiden gaat naar halve finales Beker van België
Handbalclub Sint-Truiden heeft zich geplaatst voor de halve finales van de Beker van België bij de vrouwen. De Limburgse meisjes haalden het zondag in hun kwartfinale probleemloos van Eupen met 19-41.
www.hbvl.be
7 pour Verschaeren, 5 pour Gomez: voici les bulletins d’Anderlecht après le Clasico
Les Mauves ont été accrochés par le Standard (1-1).
Sudinfo.be
Gilles Dewaele après sa première au Standard: «Un point au courage et mérité»
Gilles Dewaele après sa première au Standard: «Un point au courage et mérité» Photo News En grandissant au fil des minutes, à l’image de ses nouvelles couleurs. « De quoi nous permettre de prendre un bon point, surtout pour le moral », glisse l’ancien Courtraisien. « Le Clasico, c’est un match que tu ne veux pas perdre, alors tu dois te battre. Le début était difficile mais nous avons tenu, avant de mieux nous sentir. Parce que tout le monde s’est arraché, en affichant une grosse mentalité. Au final, le partage est mérité. » function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
7 pour Verschaeren, 5 pour Gomez: voici les bulletins d’Anderlecht après le Clasico
7 pour Verschaeren, 5 pour Gomez: voici les bulletins d’Anderlecht après le Clasico Photo News 6 Van Crombrugge : à l’exception de son sauvetage à la suite d’une absence de Magallan, il n’a pratiquement rien eu à faire. Il n’a pu réparer l’erreur de Gomez sur l’égalisation. 6,5 Murillo : guère inquiété défensivement, il a multiplié les incursions sur son flanc, confirmant son retour en forme. 7 Hoedt : même s’il n’a pas dû composer avec une opposition redoutable, il s’est à nouveau comporté en patron de la défense. Il a eu tout le loisir de soigner ses relances. 6,5 Magallan : en tergiversant dans le petit rectangle, il s’est fait contrer par Muleka et a bien failli être à l’origine d’une ouverture du score liégeoise avant la demi-heure. Quelques fautes inutiles par ailleurs mais, dans l’ensemble, il a assuré l’essentiel. 5 Gomez : après tous les buts et toutes les passes décisives qu’il a déjà signés, personne à Anderlecht n’osera lui reprocher sa passe en retrait catastrophique dont profite Dragus pour égaliser (1-1). Mais elle coûte deux points aux Mauves. Avant cela, il avait encore joué un gros match. 6 Cullen : dans son rôle de l’ombre habituel, il n’a pas dû forcer mais il a parfaitement coupé les angles lorsque cela s’imposait. 6,5 Olsson : il a confirmé son approche de plus en plus orientée vers l’avant avec, également, davantage d’impact dans les duels. Son remplacement par Ashimeru à une demi-heure du terme, par mesure de précaution, a fragilisé l’équilibre anderlechtois. 7 Verschaeren : le plus inspiré et le plus entreprenant des Mauves dès le début du match. Il continue de soigner ses stats avec désormais cinq buts en championnat. 7 Refaelov : après une entame de match compliquée et notamment une occasion en or gaspillé à la 25e, il s’est arraché sur l’action amenant le 1-0. On l’a déjà connu plus précis, mais il aurait dû recevoir un penalty à la 53e à la suite d’une faute de Dussenne – le Liégeois avait déjà été averti – qu’il venait de dépasser dans le grand rectangle. Et il n’a jamais oublié son job défensif. 6 Amuzu : préféré à Raman pour pallier l’absence de Kouamé, il n’a pas vraiment réussi à se mettre en évidence même s’il fut sans cesse en mouvement, sa vitesse faisant parfois mal. 7 Zirkzee : auteur d’une superbe ouverture pour Verschaeren sur le 1-0, il a ensuite multiplié les actions de classe, comme à la 65e lorsque son envoi fut détourné par Bodart. Tellement à l’aise qu’il a parfois eu tendance à exagérer. Les remplaçants 5,5 Raman : très entreprenant mais, cette fois, il n’est jamais parvenu à être concret. 5 Ashimeru : il a apporté un peu de folie mais sans jamais faire la différence. Les Mauves ont été accrochés par le Standard (1-1). Par Xavier Thirion Le 16/01/2022 à 22:24
www.lesoir.be
Fin de série et situation compromise: l’Algérie dos au mur à la CAN
L'Algérie, tenante du trophée, s'est inclinée 1-0 (mi-temps: 0-0) face à la Guinée Equatoriale pour son deuxième match de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN) dimanche à Douala au Cameroun dans le groupe E. Esteban Obiang, à la 70e minute, a inscrit le seul but de la partie pour les Guinéens mettant fin à une série de 35 victoires de suite des Algériens qui ne battront donc pas les 37 matches de l'Italie.
www.7sur7.be
Gilles Dewaele après sa première au Standard: «Un point au courage et mérité»
Pour sa première dans la peau d’un Standardman, Gilles Dewaele a fait le job sur le côté droit défensif.
Lameuse.be
Arnaud Bodart après le partage obtenu par le Standard: «Anderlecht a peut-être fait preuve d’arrogance...»
Arnaud Bodart après le partage obtenu par le Standard: «Anderlecht a peut-être fait preuve d’arrogance...» PhotoNews À l’évidence, le Standard aime les scénarios incroyables, tout autant que les matches face aux cadors. Il l’avait démontré le 7 novembre 2021 au Jan Breydel où, après avoir été copieusement dominé par le FC Bruges, il avait retourné la situation pour arracher un point inespéré (2-2). Le 12 décembre au Bosuil également où, alors que l’Antwerp était passé devant et qu’il était littéralement à la rue, Mehdi Carcela et Jackson Muleka lui avaient offert les trois points de la victoire en toute fin d’un match complètement fou (2-3). En plus de ces deux déplacements, le Standard pourra désormais ajouter celui d’Anderlecht à son tableau de chasse, où il est parvenu à arracher un point précieux grâce à un but de Denis Dragus que personne n’avait vu venir, sur un cadeau offert au Roumain par Sergio Gomez, alors qu’Anderlecht avait raté à plusieurs reprises l’occasion de tuer le suspense. « C’est un point conquis grâce à la mentalité », asséna Renaud Emond au coup de sifflet final. « On a su réagir et ce but fait du bien. On a joué avec nos armes face à une équipe d’Anderlecht qui est dans une bonne forme. Nous, on tente de retrouver des couleurs… » function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
"Scream" décroche "Spider-Man" de la tête du box-office nord-américain
La nouvelle version de la saga "Scream", qui a pris la tête du box-office nord-américain ce weekend, confirme l'engouement pour les films d'horreur en détrônant "Spider-Man", resté un mois premier du classement, selon les estimations provisoires du cabinet spécialisé Exhibitor Relations publiées dimanche.
www.7sur7.be
Arnaud Bodart: «Anderlecht a peut-être fait preuve d’arrogance...»
Le Standard avait pris l’habitude, ces dernières saisons, de remporter son premier match de championnat de l’année Si la belle série s’est arrêtée ce dimanche, les Liégeois ont ramené un point extrêmement précieux, bien plus méritoire que mérité.
Lameuse.be
Les nouveaux Rouches se cherchent encore: les bulletins du Standard à Anderlecht
Les nouveaux Rouches se cherchent encore: les bulletins du Standard à Anderlecht 6 Bodart: quelques ballons timides à repousser avant d’encaisser, de manière impuissante. La frustration du premier tour n’a pas encore quitté ses cages… 6 Dewaele: une grande première encourageante, sans pour autant s’avérer mirobolante. Il n’a rien laissé, si ce n’est des miettes à Amuzu et sa vitesse d’exécution. 5,5 Dussenne: beaucoup de fautes, aussi grossières qu’inutiles. Il a rapidement reçu une carte et a régulièrement joué avec le point de rupture. Sans l’atteindre, parce qu’il a fait parler l’expérience. 6 Laifis: un match devenu presque habituel le concernant. Avec une sérénité presque trop prononcée. Comme si le Chypriote ne savait plus se faire mal, et respecter. Comme lorsqu’il se prend un petit pont sans broncher de la part de Joshua Zirkzee. 5 Nkounkou: pas son jour, dans toutes les facettes du jeu. Hésitant au niveau du placement, le latéral a des moments d’absence qui placent ses couleurs dans la difficulté. Il s’est un peu repris sur la fin, en étant plus sec dans ses interventions. 4 Cimirot: il tourne trop sur lui-même avant de lâcher son ballon. Une impuissance surprenante, et qui se confirme quand il s’agit de récupérer. Timoré, bousculé, il a eu du mal à exister. 6 Raskin: il a entamé les débats de manière entreprenante. Puis il s’est liquéfié, lors de la phase polémique avec Lior Refaelov sur l’ouverture du score. La nervosité a pris le pas sur son football, ainsi que son impact au milieu. 4,5 Cafaro: invisible pour ses grands débuts. Il avait pour tâche de casser les lignes mais il n’a jamais rayonné, parce que ses prises de décisions ont manqué de rapidité. Et ses courses de justesse, voire de mordant… 4,5 Donnüm: au petit trot, dans un Clasico, ce n’est jamais bon. Sauf si la vista suit, ce qui n’a pas été le cas. À aucun moment, parce que les intentions se voulaient tantôt impossibles, tantôt précipitées. 5 Muleka: un mur, qui ne se laisse jamais contourner. Cette capacité dos au but n’aura rien apporté, parce que la technique se voulait précaire. Il court beaucoup mais ne crée pas énormément. 6 Emond: peu d’occasions de se mettre en évidence, alors il a offert ses services au groupe. En défendant, en haranguant les troupes et en pressant chaque fois que c’était possible. Dans la veine de ce que les supporters connaissent de lui… Les remplaçants 6,5 Dragus: une montée au jeu censée apporter de la vivacité dans les offensives liégeoises. Une promesse qui a mis du temps à se dessiner, jusqu’à ce qu’il anticipe une mauvaise passe en retrait de Sergio Gomez, pour se retrouver seul face à Hendrik Van Crombrugge. Le Roumain garde la tête froide, se joue du dernier rempart et égalise. Changement gagnant ! NC Lestienne, Pavlovic, Canak, Al-Dhakhil. Le Standard a réalisé un hold-up à peine croyable au Lotto Park ce dimanche. Par Ludovic Baeten Le 16/01/2022 à 22:09
www.lesoir.be
Coup de tonnerre sur la CAN: l’Algérie surprise par la Guinée équatoriale! (0-1)
Coup de tonnerre sur la CAN: l’Algérie surprise par la Guinée équatoriale! (0-1) AFP Accroché par la Sierra Leone lors de la première journée, l’Algérie a été battue par la Guinée équatoriale ce dimanche lors de son deuxième match (0-1) en Coupe d’Afrique des Nations (CAN). C’est la première défaite en 35 matches des Fennecs qui sont actuellement derniers de leur groupe. Le dernier match face à la Côte d’Ivoire sera la dernière chance de se qualifier pour les huitièmes de finale. Fin de série pour les Fennecs qui restaient sur 35 matches consécutifs sans défaite. Le 16/01/2022 à 22:09
www.lesoir.be
Dit is de man die Maria (55) op de metrosporen duwde in Brussel: hij koos haar willekeurig en ging te werk als een roofdier
De man die is opgepakt omdat hij vrijdagavond een willekeurig gekozen vrouw op de sporen had geduwd is de 23-jarige Benjamin P. Een jonge vader. Op precies 397 kilometer van huis, totaal onduidelijk waarom hij daar was, sloeg hij toe in metrohalte Rogier, het hart van Brussel. Wat hem heeft bezield is voorlopig onduidelijk. Hij is aangehouden en zijn geestestoestand wordt onderzocht. Slachtoffer Maria P. (55) overleefde als bij wonder. Zo verliep de huiveringwekkende vrijdagavond en dit is er tot nu toe geweten.
HLN.be
Vulkaan ontploft, 105.000 mensen onbereikbaar
Een grote vulkaanuitbarsting, zaterdag in de Grote Oceaan, was meetbaar tot aan de andere kant van de wereld. Informatie over de schade bereikt moeizaam de buitenwereld.
De Standaard
Auto belandt in vangrails op oprit van E313 in Hasselt
Een auto is zondagavond van de weg gegaan bij het oprijden van de E313 in Hasselt. De stationwagen belandde tussen de bomen. De bestuurder raakte niet gewond bij het ongeval.
1 h
www.hbvl.be
Vincent Kompany après le Clasico (1-1): «On devait marquer plus, tout simplement»
L’entraîneur d’Anderlecht était assez déçu du résultat obtenu face au Standard.
1 h
Sudinfo.be
Vincent Kompany après le Clasico (1-1): «On devait marquer plus, tout simplement»
Vincent Kompany après le Clasico (1-1): «On devait marquer plus, tout simplement» Photo News Même s’il aime se satisfaire du jeu, de la performance, Vincent Kompany ne pouvait pas se détacher du résultat dimanche, à l’issue du match entre Anderlecht et le Standard (1-1). « C’est le résultat qui influence mon sentiment », a reconnu le coach des Mauves. Alors que son équipe avait le match en main, elle a laissé filer les trois points par manque de réalisme. « . On a eu pas mal d'occasions, et de grosses, ainsi que la maîtrise du match. On n'a pas concédé trop d'occasions non plus. Aujourd'hui, on devait marquer plus, tout simplement. Et on aurait pu se créer encore plus d'occasions, il y avait des espaces, des situations qu'on aurait pu entreprendre un peu plus souvent. » L’entraîneur d’Anderlecht était assez déçu du résultat obtenu face au Standard. Le 16/01/2022 à 21:50
1 h
www.lesoir.be
Basket: techniques et réactions des clubs liégeois du week-end, en TDM2, R1 et R2
Découvrez tous les techniques des matches des équipes liégeoises du week-end dans les séries nationales et régionales en un coup d’œil!
1 h
Lameuse.be
Manifestation antifasciste à Gilly: «Le mayeur Paul Magnette a organisé le chaos»
Le rapport de l’inspection générale après les heurts entre la police et les manifestants antifascistes à Gilly n’a pas fini de faire parler de lui. Après lecture de celui-ci, le MR et le PTB tirent à boulets rouges sur le bourgmestre carolo.
1 h
Sudinfo.be
Le Real bat l'Athletic Bilbao et rafle sa 12e Supercoupe d'Espagne, Courtois stoppe un penalty de façon sensationnelle! (VIDEO)
Grâce au premier but de la saison de Luka Modric (38e) et à un penalty de Karim Benzema, le Real Madrid a remporté sa 12e Supercoupe d'Espagne 2-0 au détriment de l'Athletic Bilbao, dimanche à Ryad, en Arabie saoudite.
1 h
www.lalibre.be
Mega-arrestatie: ‘Spaanse Pablo Escobar’ opgepakt
De Spaanse politie heeft de belangrijkste heroïnesmokkelaar van het land opgepakt. De man werd in de regio Toledo gearresteerd. De autoriteiten spreken van de 'Spaanse Pablo Escobar’. Saillant detail: zijn heroïne is afkomstig uit Nederland.
1 h
HLN.be
Le Real bat l'Athletic Bilbao et rafle sa 12e Supercoupe d'Espagne, Courtois stoppe un penalty de façon sensationnelle! (VIDEO) (Mise à jour)
Grâce au premier but de la saison de Luka Modric (38e) et à un penalty de Karim Benzema, le Real Madrid a remporté sa 12e Supercoupe d'Espagne 2-0 au détriment de l'Athletic Bilbao, dimanche à Ryad, en Arabie saoudite.
1 h
www.dhnet.be
Le Real Madrid remporte la Supercoupe d’Espagne face à Bilbao (2-0), Thibaut Courtois arrête un penalty
Le Real Madrid remporte la Supercoupe d’Espagne face à Bilbao (2-0), Thibaut Courtois arrête un penalty AFP Grâce au premier but de la saison de Luka Modric (38e) et à un penalty de Karim Benzema, le Real Madrid a remporté sa 12e Supercoupe d’Espagne 2-0 au détriment de l’Athletic Bilbao, dimanche à Ryad, en Arabie saoudite. Carlo Ancelotti a effectué trois changements dans son onze de départ par rapport à celui qui a débuté face au FC Barcelone:: David Alaba en défense centrale, Lucas Vazquez au latéral droit et Rodrygo en attaque ont pris la place de Dani Carrvajal et Marco Asensio, tous deux absents sur la feuille de match, et Fernandez Nacho. Thibaut Courtois était au poste et Eden Hazard est resté sur le banc tout le match. En faisant tourner proprement techniquement le ballon au milieu de terrain, les Merengues ont muselé les Basques. Les Madrilènes se sont créé plus d’occasions de but mais Unai Simon s’est mis sur leur chemin. Le gardien basque a empêché à deux reprises Casemiro d’ouvrir la marque. Simon a d’abord dévié en corner une frappe sèche du milieu du Real (27e) avant de sortir d’une claquette un coup de tête, qui semblait redescendre sous la barre (28e). Le portier de l’Athletic a finalement été surpris par une frappe du droit de Modric (38e, 1-0). A la reprise, les Basques n’ont pas eu le temps de réagir que l’arbitre, alerté par le VAR, a accordé aux Merengues un penalty pour une faute de main d’Yeray Alavarez transformé par Benzema (52e, 2-0). L’Athletic n’a pas abdiqué pour autant mais il était difficile de marquer sans cadrer pas un tir. Monté au jeu (58e), Raul Garcia s’est montré maladroit à deux reprises. L’attaquant a notamment placé le ballon sur la droite du but de Courtois (64e). Le gardien des Diables rouges n’avait eu aucun arrêt à effectuer avant qu’un dégagement d’Eder Militao ne soit contré par Nico Serrano (84e). Peu à l’aise en fin de match, le défenseur portugais du Real s’est fait exclure pour une faute de main (87e) mais Courtois a dévié du pied gauche le penalty tiré plein centre par Garcia (89e). Eden Hazard est une nouvelle fois resté sur le banc. Le 16/01/2022 à 21:36
1 h
www.lesoir.be
Thibaut Courtois redt penalty en helpt Real Madrid mee aan Spaanse Supercup
Real Madrid heeft de Spaanse Supercup gewonnen. In Saudi-Arabië won het met 2-0 van Athletic Bilbao, en daar mocht het onder meer Thibaut Courtois voor danken. De doelman van de Rode Duivels redde in de slotfase een strafschop, al stond de eindstand (2-0) toen ook al op het bord. Luka Modric en Karim Benzema zorgden voor de goals.
1 h
www.nieuwsblad.be
Thibaut Courtois redt penalty en helpt Real Madrid mee aan Spaanse Supercup
Real Madrid heeft de Spaanse Supercup gewonnen. In Saudi-Arabië won het met 2-0 van Athletic Bilbao, en daar mocht het onder meer Thibaut Courtois voor danken. De doelman van de Rode Duivels redde in de slotfase een strafschop, al stond de eindstand (2-0) toen ook al op het bord. Luka Modric en Karim Benzema zorgden voor de goals.
1 h
www.hbvl.be
Franse president kondigt voor 4 miljard buitenlandse investeringen aan: goed voor meer dan 10.000 jobs
Buitenlandse investeerders pompen liefst 4 miljard euro in projecten in Frankrijk. Die zijn goed voor meer dan 10.000 nieuwe jobs. Dat heeft het Franse Elysée zondagavond aangekondigd.
1 h
HLN.be
Elsner: "C'est le Standard que l'on veut voir, avec de la grinta"
Découvrez les réactions des acteurs du Clasico au micro d'Eleven Sports.
1 h
www.dhnet.be
La femme poussée sur les rails du métro bruxellois souffre d’une fracture de l’épaule
La femme poussée sur les rails du métro bruxellois souffre d’une fracture de l’épaule Belga. Le vendredi 14 janvier 2022 vers 19h45, les services de police sont appelés à intervenir dans la station de métro Rogier car un jeune homme aurait poussé une dame sur les voies du métro, explique dans son communiqué le parquet de Bruxelles. La victime a eu l’épaule fracturée, rapporte Sudinfo. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
1 h
www.lesoir.be
Le Real remporte la Supercoupe, un penalty arrêté et un trophée pour Courtois, Hazard condamné au banc
Le Real Madrid remporte son premier trophée de la saison. Grâce à des buts de Luka Modric et Karim Benzema (sur penalty), les Merengues ont dominé l’Athletic Bilbao et remportent leur 12e Supercoupe d’Espagne. Un trophée de plus dans l’armoire déjà bien garnie de Thibaut Courtois, qui avait vécu une soirée tranquille jusqu’au penalty provoqué par Militao et repoussé avec brio par le portier belge. Soirée moins festive en revanche pour Eden Hazard, privé de temps de jeu pour la troisième rencontre consécutive...
1 h
www.7sur7.be
Le Real remporte la Supercoupe, l’arrêt phénoménal de Courtois sur penalty, Hazard condamné au banc
Le Real Madrid remporte son premier trophée de la saison. Grâce à des buts de Luka Modric et Karim Benzema (sur penalty), les Merengues ont dominé l’Athletic Bilbao et remportent leur 12e Supercoupe d’Espagne. Un trophée de plus dans l’armoire déjà bien garnie de Thibaut Courtois, qui avait vécu une soirée tranquille jusqu’au penalty provoqué par Militao et repoussé avec brio par le portier belge. Soirée moins festive en revanche pour Eden Hazard, privé de temps de jeu pour la troisième rencontre consécutive...
1 h
www.7sur7.be
Zijn 12de prijs in het buitenland: Thibaut Courtois speelt met penaltysave cruciale rol in Supercup-winst Real Madrid
Prijzenpakker. Thibaut Courtois (29) heeft met Real Madrid de Spaanse Supercup gewonnen. Tegen Athletic Bilbao speelde hij een cruciale rol door in het slot een penalty te pakken. Voor de Rode Duivel is het zijn twaalfde prijs in het buitenland. Eden Hazard bleef op de bank.
1 h
HLN.be
Luka Elsner satisfait du visage affiché par le Standard à Anderlecht: «On a manqué de justesse technique, mais la mentalité était là»
Luka Elsner satisfait du visage affiché par le Standard à Anderlecht: «On a manqué de justesse technique, mais la mentalité était là» PhotoNews Dominer n’est pas gagner. C’est ce que le Standard et Anderlecht ont prouvé ce dimanche au Lotto Park. Surclassé dans tous les domaines pendant une grande partie de ce Clasico, le matricule 16 a réussi l’exploit d’arracher un point à cinq minutes de la fin, grâce à Denis Dragus. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
2 h
www.lesoir.be
Luka Elsner satisfait du visage affiché par le Standard à Anderlecht: «On a manqué de justesse technique, mais la mentalité était là»
Le Standard a réalisé un hold-up à peine croyable au Lotto Park ce dimanche.
2 h
Sudinfo.be
"Je vais le tuer, ce n’est pas possible": petit clash sur le plateau de Laurent Ruquier samedi soir (VIDEO)
Laurent Ruquier a renoué avec les polémiques qui faisaient le succès d’On n’est pas couché.
2 h
www.dhnet.be
CAN: l'improbable boulette du gardien ivoirien (VIDEO)
Badra Ali Sangaré a vécu un mauvais dimanche...
2 h
www.lalibre.be
Mort du peintre grec Alekos Fassianos
Mort du peintre grec Alekos Fassianos D.R. Le peintre grec Alekos Fassianos, 86 ans, connu pour ses personnages de la mythologie et du folklore grecs, est décédé dimanche, a annoncé sa fille à l’AFP. Alekos Fassianos, alité depuis plusieurs mois à son domicile de Papagou, dans la banlieue d’Athènes, s’est éteint « dans son sommeil » des suites d’une longue maladie, a précisé Viktoria Fassianou. Il était âgé de 86 ans. Le 16/01/2022 à 21:19
2 h
www.lesoir.be
CAN: l'improbable boulette du gardien ivoirien (VIDEO)
Badra Ali Sangaré a vécu un mauvais dimanche...
2 h
www.dhnet.be
Steve uit Herentals praat met Philippe Geubels over ongewenst kinderloos zijn: “Ik wou niet vanaf de zijlijn toekijken”
Steve De Jongh uit Herentals getuigde zondag in Taboe over ongewenst kinderloos zijn. Die situatie had lange tijd een serieuze impact op zijn leven en zijn omgeving. “Ik heb nu een plusdochter, maar het neemt het gemis van een eigen kind niet weg.”
2 h
www.gva.be
Drie oud-sodaten dachten dat ze op humanitaire missie gingen, maar kwamen in oorlog terecht: “Gruwelijke dingen gezien”
Drie oud-soldaten vragen al zestig jaar erkenning voor een geheime operatie van het Belgische leger. Officieel waren ze op ‘gewapende humanitaire missie’, maar ‘Operatie Zebra’ begin jaren zestig was volgens hen een regelrechte oorlogsopdracht. “We hebben gruwelijke dingen gezien”, zeggen de ex-militairen.
2 h
www.nieuwsblad.be
Femme poussée sur les rails du métro à Bruxelles: "Le conducteur héros a cru qu’elle était morte"
La famille de celui qui a poussé la dame : "Nous espérons que justice lui sera rendue."
2 h
www.lalibre.be
Une collision entre deux voitures fait six blessés à Liège
Un accident s'est produit entre deux véhicules samedi soir à Liège, indiquent les pompiers de Liège. Une désincarcération a dû être menée et six personnes ont été blessées.
2 h
www.7sur7.be
David Goffin avant l’Open d’Australie: «Moi, je n’ai pas hésité à me faire vacciner»
David Goffin avant l’Open d’Australie: «Moi, je n’ai pas hésité à me faire vacciner» David Goffin doit effacer une année sans victoire en Grand Chelem. - AFP Le rendez-vous téléphonique avec David Goffin était prévu, ce dimanche à 19 heures à Melbourne, pour prendre des nouvelles de son genou gauche, à nouveau touché ; l’appel s’est déroulé juste une heure après le verdict sans concession dans l’affaire Djokovic. Difficile de ne pas commencer par le sujet numéro un en Australie… « C’est un feuilleton qui a duré plus de dix jours et on en arrivait à ne plus parler que de ça, avec pas mal de rebondissements, et d’implications pour le tableau, le programme, etc. » constate le nº1 belge. « Pour ma part, je ne connais pas l’affaire en profondeur, ni tous les détails car j’ai suivi ça de loin, étant d’abord en compétition à Sydney, puis préoccupé par l’état de mon genou. Au final, c’est une décision choc, qui fait les gros titres ! Mais ça l’aurait été aussi s’il avait pu jouer, ça ne me surprend pas. Il faudra donc faire avec, ou plutôt sans lui, et avec cette décision… » D’emblée, on a senti le nº1 belge très prudent dans sa réaction par rapport à ce « choc » du jour. Est-ce une décision logique ? « Logique, je ne sais pas. Encore une fois, je ne dispose pas de toutes les infos précises. Si son exemption médicale devait être validée ou pas, ce n’est pas à moi de juger. De mon côté, lorsqu’on a eu, nous, les athlètes, l’opportunité de se faire vacciner via le COIB (NDLR : c’était en juin 2021), en vue des JO de Tokyo, je n’ai pas hésité, j’ai de suite sauté sur l’occasion. C’était une question de sérénité et de facilité pour voyager afin de pratiquer mon sport. Je n’ai pas encore reçu ma troisième dose, mais ça ne tardera pas. Ici, à Melbourne, une fois les tests PCR d’arrivée passés, on est beaucoup plus libres que l’an dernier (NDLR : confinement dans les hôtels du tournoi en février 2021). Et pour en revenir sur la saga Djokovic, ce qui m’a surpris, c’est que je pensais que ça allait se terminer beaucoup plus vite. Maintenant, ça s’arrête là, c’est une décision comme une autre, et on va voir ce qui va se passer dans les prochains jours… » Mais l’actualité du jour pour David Goffin, lui-même, c’était l’évolution de sa blessure au genou gauche, qui avait provoqué son abandon, en quart de finale à Sydney et contre Andy Murray, jeudi. « Je vous l’avoue, au moment de ressentir cette douleur, en fin de mon match précédent contre Kudla, et avant les examens de ce vendredi, j’ai eu peur ! C’était un autre mal que la blessure que j’ai dû soigner après l’US Open. Mais visiblement, il ne s’agit que d’une petite élongation à l’arrière de mon genou, sans doute causée par un faux mouvement. J’ai pris du repos et je me suis entraîné ce dimanche avec Germain (NDLR : Gigounon, son coach). Après un bon échauffement, tout s’est bien passé lors de cette session. C’était la première fois que je retapais la balle après mon abandon contre Murray. On va y aller crescendo, avec Germain, d’ici mon match mardi. Le feu est vert, je suis rassuré sur l’état de mon genou, et donc confiant pour la suite. » Une suite, ou plutôt une entrée en matière, qui ne s’annonce pourtant pas facile, ce mardi contre Dan Evans, 26e mondial. Joueur et en forme, le Britannique ne fera pas de cadeau au Liégeois, toujours en recherche de ses meilleures sensations. « En effet, je m’attends à un match difficile. Evans a très bien commencé l’année que ce soit à l’ATP Cup ou au tournoi de Sydney (demi-finaliste). Je m’attends à un match assez physique, avec beaucoup d’échanges. C’est un gars qui aime être offensif en prenant le filet, tout en changeant les cadences avec son très bon slice en revers. On a souvent joué de bons matches ensemble, même s’il m’avait battu en avril dernier en quart de finale à Monte-Carlo… » Où en sera le nº1 belge après deux saisons de galères ? « Côté moral, je me sens vraiment bien. Je viens d’aligner à nouveau deux victoires, à Sydney, avec un très bon match contre Kudla. Ça redonne confiance, c’est juste dommage ce petit coup d’arrêt contre Murray. J’espère que c’était juste un stop par précaution et que je pourrai vite repartir vers l’avant. Là, on rejoue au meilleur des cinq sets. Si tout est OK avec mon genou, je n’ai pas peur du défi physique car je ressors d’une grosse préparation. Au niveau des conditions de jeu, on a eu un peu de tout depuis mon arrivée en Australie : 36 degrés, pluie, vent… Là, ils annoncent un retour du soleil, mais pas trop de chaleur, aux alentours des vingt degrés. C’est plutôt bien pour moi. » David Goffin n’a plus remporté un match en Grand Chelem depuis l’US Open 2020, ça remonte déjà à plus d’un an et quatre mois… David Goffin a commenté la fin de la saga Djokovic : « Une décision choc », fait-il remarquer d’emblée. Désormais, il a le regard tourné vers son premier tour ce mardi contre le Britannique Evans (26e). Et la bonne nouvelle, c’est que le feu est vert pour son genou Par Yves Simon Le 16/01/2022 à 21:02
2 h
www.lesoir.be