Envie de manger Thai? Découvrez les délices de Sao

A deux pas de la place du Châtelain, dans un décor de rêve, une magnifique cuisine thaïe
Read full article on: dhnet.be
Voorzitter Evergrande op het matje geroepen door Chinese autoriteiten
Xu Jiayin, de voorzitter van het Chinese vastgoedconcern Evergrande, is op het matje geroepen door de autoriteiten van Guandong, waar de zetel van het concern is gevestigd. Dat gebeurde nadat Evergrande had laten weten dat het met zijn schuldeisers wil onderhandelen over een herschikking van zijn buitenlandse schulden. Evergrande kampt met een schuldenlast van omgerekend ruim 260 miljard euro en verkeert al enige tijd op de rand van een faillissement.
7 m
HLN.be
Europese diplomaten zwaar ontgoocheld na nieuwe gespreksronde met Iran: “Bijna alle compromissen geschonden”
Europese diplomaten reageren zwaar ontgoocheld op de nieuwe ronde gesprekken over de nucleaire deal met Iran die sinds het begin van de week in de Oostenrijkse hoofdstad Wenen plaatsvinden. "Iran breekt met bijna alle compromissen die na meerdere maanden onderhandelen waren bereikt", klinkt het bij diplomatieke bronnen.
8 m
HLN.be
Europese diplomaten zwaar ontgoocheld na nieuwe gespreksronde met Iran
Europese diplomaten reageren zwaar ontgoocheld op de nieuwe ronde gesprekken over de nucleaire deal met Iran die sinds het begin van de week in de Oostenrijkse hoofdstad Wenen plaatsvinden. "Iran breekt met bijna alle compromissen die na meerdere maanden onderhandelen waren bereikt", klinkt het bij diplomatieke bronnen.
8 m
HLN.be
Sur Mars la rouge, l’aride, l’immortelle
Sur Mars la rouge, l’aride, l’immortelle Le Grand Livre de MarsLeigh BrackettTraductions diversesBélial’560 p., 24,90€ebook 12,99€ Leigh Brackett, c’est aujourd’hui un nom quasi inconnu. Pourtant… Pourtant, cette Américaine, morte en 1968 à 62 ans, eut une influence majeure sur la SF et sur la fantasy, Michael Moorcock l’affirme dans son introduction à ce gros volume qui reprend la totalité des textes que Leigh a consacrés à la Planète Rouge : L’épée de Rhiannon, Le secret de Sinharat, Le peuple du talisman et le recueil Les Terriens arrivent, parus en anglais entre 1953 et 1967. Le Bélial’ l’a assorti d’une bibliographie complète et d’un texte de Charles Moreau sur cette œuvre ; sous une couverture de Guillaume Sorel. Ce Livre de Mars est épique, poétique, barbare, haletant et flamboyant. Cela n’étonne pas de la part de celle qui fut aussi la scénariste du chef-d’œuvre du western, Rio Bravo, de Howard Hawks. Par J.-C.V. Le 3/12/2021 à 17:01
www.lesoir.be
“Aucune mesure pour les soignants”, regrette le cdH et “un Codeco peu lisible”, selon DéFI
Le cdH, par la voix de sa cheffe de groupe Catherine Fonck, a déploré vendredi l'absence d'annonces de mesures de soutien pour le personnel soignant. "Aucune mesure concrète de soutien aux soignants qui sont sous pression maximale et alors que 200 lits USI (soins intensifs) sont fermés par manque de personnel, ni pour la première ligne, ni pour les hôpitaux. C'est choquant", a-t-elle écrit sur Twitter.
www.7sur7.be
REALITYCHECK. Verrassende bekentenissen van ‘Temptation Island’-gezichten Laura en Bert
‘Temptation’, ‘Ex On The Beach’ of ‘Love Island’: het zijn pleasures waar wij ons helemaal niet guilty over voelen. En omdat wij u van hetzelfde verdenken, houden wij u elke vrijdag op de hoogte van het reilen en zeilen in de realitywereld. Nieuwe liefdes, ruzies of andere capriolen van (voormalige) tv-figuren: u komt het hier allemaal te weten.
HLN.be
“In paleizen van koningen gelopen, maar een kop koffie kan ik niet bestellen”: het bijzondere leven van Josephine Baker
Ze is de eerste zwarte vrouw die een plekje krijgt in het Panthéon in Parijs. Maar ook bij leven was Josephine Baker een bijzondere vrouw. Wereldberoemd geworden als sensuele danseres, geëerd om haar werk voor het verzet en gepassioneerd door mensenrechten. “De Parijzenaars hebben me alles gegeven. Ik ben bereid om hen mijn leven te geven.”
HLN.be
REALITYCHECK. Verrassende bekentenissen van ‘Temptation Island’-gezichten Laura en Bert
‘Temptation’, ‘Ex On The Beach’ of ‘Love Island’: het zijn pleasures waar wij ons helemaal niet guilty over voelen. En omdat wij u van hetzelfde verdenken, houden wij u elke vrijdag op de hoogte van het reilen en zeilen in de realitywereld. Nieuwe liefdes, ruzies of andere capriolen van (voormalige) tv-figuren: u komt het hier allemaal te weten.
HLN.be
Het debuut van Julia: bekijk hier de eerste videoclip van de nieuwe K3
Vandaag bracht de nieuwe K3 - vanaf nu Hanne, Marthe en Julia - hun eerste videoclip uit. Het gaat uiteraard over de clip bij ‘Waterval’, de uurwurm die we al te horen kregen in ‘K2 zoekt K3'. De hit is inmiddels al meer dan 640.000 keer gestreamd, en vanaf nu kan dat ook mét beeld.
HLN.be
“In paleizen van koningen gelopen, maar een kop koffie kan ik niet bestellen”: het bijzondere leven van Josephine Baker
Ze is de eerste zwarte vrouw die een plekje krijgt in het Panthéon in Parijs. Maar ook bij leven was Josephine Baker een bijzondere vrouw. Wereldberoemd geworden als sensuele danseres, geëerd om haar werk voor het verzet en gepassioneerd door mensenrechten. “De Parijzenaars hebben me alles gegeven. Ik ben bereid om hen mijn leven te geven.”
HLN.be
Bashir Abdi wint Vlaamse Reus en draagt prijs op aan Miguel Van Damme: “Zijn verhaal raakt mij”
De bekroning van een topjaar. Bashir Abdi (32) heeft de Vlaamse Reus editie 2021 gewonnen. De marathonloper won in augustus olympisch brons en verpulverde eind oktober het Europees record. Hij draagt z’n prijs op aan Cercle-doelman Miguel Van Damme, die vecht tegen kanker en eveneens genomineerd was. “Miguel is een voorbeeld van doorzettingsvermogen.”
HLN.be
Toutes les nouvelles de Herman Melville
Toutes les nouvelles de Herman Melville L’intégrale des nouvellesHerman MelvilleTraduites et présentées par Christian Garcin et Thierry GillybœufFinitude832 p., 35€ Herman Melville, on connaît ! Enfin : on croit. Parce qu’à part Moby Dick, dont tout le monde a entendu parler à défaut de l’avoir lu, peu ont ouvert Bartleby ou Buddy Bud, marin. Melville pourtant écrivit beaucoup. Sept romans en sept ans et 34 nouvelles publiées par des revues et des journaux. On trouve des traductions de l’une et l’autre, mais des textes sont inédits et ceci est la première intégrale des nouvelles en français. Traduites, présentées et annotés par Christian Garcin et Thierry Gillybœuf. Et rassemblées dans un beau fort volume à la couverture illustrée par un dessin de Christian Cailleaux. Il y en a pour des heures de (bonne) lecture. Par J.-C.V. Le 3/12/2021 à 16:59
www.lesoir.be
Comment l’AFT espère s’imposer dans le padel
Comment l’AFT espère s’imposer dans le padel Photo: Pierre-Yves Thienpont. Le Soir Nouvelle identité, nouveau système informatique, nouvelle direction sportive avec Clément Geens et Juan Pablo Abarca, nouveaux tarifs pour les affiliations et redevances tournois, volonté de collaborer avec « Padel by Tennis Vlaanderen » pour des compétitions nationales et internationales… Hasard du calendrier, au lendemain de l’article du « Soir » sur le conflit qui divise le padel francophone, l’Association francophone de tennis lançait officiellement sa section de padel en conviant la presse pour présenter son projet destiné au développement des activités à Bruxelles et en Wallonie, en estimant sa communauté à 81 clubs, 6.000 affiliés et 211 terrains. Soyons de bon compte : ces chiffres ne signifient rien. Ils sont une récupération purement administrative de la gestion effectuée jusqu’au 30 novembre (par convention) par l’Association francophone de padel (AFP), avec qui l’AFT ne veut plus collaborer pour des divergences de vue. À lire aussi Le conflit qui pollue le padel francophone Les clubs, qui sont les premiers concernés et en contact direct avec les affiliés, sont actuellement divisés et choisiront la fédération (ou les deux) qu’ils souhaitent rejoindre dans les prochaines semaines. Bref, toutes les cartes seront rebattues dès le début de l’année 2022. Dès lors, les objectifs avancés (+25 % de clubs et de terrains, atteindre les 25.000 affiliés en 2 ans et faire passer toutes les installations de padel en tant que clubs officiels) paraissent très ambitieux alors que le paysage du padel navigue dans le flou. « Et pourquoi ne se lancent-ils pas aussi dans le squash et le badminton, tant qu’on y est ? », nous dit-on dans certains clubs. Mais l’AFT insiste sur le caractère bienveillant de sa démarche : elle n’a pas l’intention de faire de différence hiérarchique par sport et adoptera une approche différenciée en fonction du tennis et du padel. « Nous voulons que les règlements, les calendriers et les compétitions soient cohérents afin que les clubs de tennis et de padel ne soient pas face à deux fédérations », a expliqué Pierre Crevits, le président de l’AFT. L’importance de la reconnaissance En coulisses, certains clubs craignent de perdre des avantages liés au tennis s’ils ne rejoignent pas la nouvelle structure de l’AFT alors qu’ils ne partagent pas forcément la vision de deux sports gérés par la même fédération. La clé de la réussite (ou non) de la section padel de l’AFT réside aussi dans le fait d’être reconnue comme fédération officielle de padel, agrément qu’elle ne possède pas aujourd’hui. Mais l’on se dit serein. Son dossier de reconnaissance a été introduit auprès des instances, tandis que l’AFP le fera en janvier 2022 après avoir réorganisé sa structure en espérant que la décision ne soit pas prise… avant par Valérie Glatigny (MR), ministre des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est un détail important dans le choix que les clubs devront poser : certains seront contraints de rallier (au moins) la fédération qui sera officiellement reconnue par les autorités pour continuer à percevoir certains subsides. Une reconnaissance serait donc un sérieux moyen de pression pour s’imposer dans le padel dans les prochaines semaines. Dans la pratique, le joueur de padel devra encore un peu patienter pour y voir plus clair sur les plans de l’AFT Padel. En place depuis le 1er décembre, le comité de gestion travaille à la mise en place de compétitions amateurs. Les règlements sont attendus d’ici deux semaines, tandis qu’un calendrier détaillé suivra à la mi-janvier… en fonction des clubs ayant répondu à son appel. Les gestionnaires de club sont, eux, confrontés à un autre casse-tête en cette fin d’année : quelle fédération choisir pour organiser ses tournois et participer aux interclubs, dans l’intérêt de leurs membres ? Car plus il y a aura de clubs optant pour une fédération, plus l’intérêt de participer à des compétitions de celle-ci sera grand… À lire aussi Le padel va-t-il tuer le tennis? La nouvelle structure de l’Association francophone de tennis dédiée au padel a dévoilé ses ambitieux objectifs. Mais, pour être plus terre à terre, il faudra d’abord franchir le premier écueil : convaincre les clubs (et leurs membres) d’y adhérer. Par Bastien Doyen Journaliste Le 3/12/2021 à 16:59
www.lesoir.be
Bioscopen reageren positief op beslissingen overlegcomité: “Dit is een geluk bij een ongeluk”
Het overlegcomité kwam deze voormiddag samen om de coronamaatregelen op scherp te stellen. Ze beslisten onder meer dat bioscopen mogen openblijven, op voorwaarde dat er minder dan 200 personen in de zaal zitten. Een opluchting voor de kleinere zalen, die er gisteren nog van uitgingen dat ze moesten sluiten. “We zijn relatief blij met deze beslissing, want nu mag er tenminste nog iets.”
HLN.be
Bioscopen reageren positief op beslissingen overlegcomité: “Dit is een geluk bij een ongeluk”
Het overlegcomité kwam deze voormiddag samen om de coronamaatregelen op scherp te stellen. Ze beslisten onder meer dat bioscopen mogen openblijven, op voorwaarde dat er minder dan 200 personen in de zaal zitten. Een opluchting voor de kleinere zalen, die er gisteren nog van uitgingen dat ze moesten sluiten. “We zijn relatief blij met deze beslissing, want nu mag er tenminste nog iets.”
HLN.be
La conquête du ciel par l’image
La conquête du ciel par l’image L’Illustration - L’aviation 1840-1940édition établie par Jean-Louis FestjensMichel Lafon225 p., 39,95€ L’Illustration est un magazine hebdomadaire français publié de 1843 à 1944, puis de 1945 à 1955 sous le nom de France Illustration. Il connut 5.293 numéros, constituant 180.000 pages environ. Dès ses débuts, il va s’attacher les meilleurs dessinateurs et graveurs du moment puis les photographes. C’est l’événement vu par l’image. Et sur place : L’Illustration ne se contenta jamais des dépêches d’agence. Cet hebdo a donc accompagné l’histoire de la France, du monde, de la société. Et donc de l’aviation. En grand format, de l’« Avion » de Clément Ader à l’Aéropostale des années 30, c’est toute une saga qui surgit, et l’épopée de plusieurs héros, comme les frères Wright, Mermoz, Lindberg, Blériot, Guynemer, etc. C’est d’abord formidable à regarder, à chaque page il y a des illustrations incroyables. Et c’est instructif. Si vous avez un neveu ou un grand-oncle féru d’aviation, c’est le cadeau idéal. Par J.-C.V. Le 3/12/2021 à 16:57
www.lesoir.be
Beste Ben Weyts, we gaan deze vierde golf de Weyts Wave noemen
Elk weekend schrijft Joël De Ceulaer een licht satirisch getinte brief aan de (m/v/x) van de week. Hier kunt u die brief lezen of beluisteren.
www.demorgen.be
Le clown: le roseau qui ploie et la sangsue qui s’accroche
Le clown: le roseau qui ploie et la sangsue qui s’accroche ClownsPascal JacobSeuil/BnF180 p., 45€ Le sixième jour, Dieu créa le Clown. Le septième jour, il dut se reposer tellement il riait encore ! » Ce mot de Jean-Paul Farré dans Le Clown – Cinquante-cinq dialogues au carré, en 2002, est le plus pertinent (et le plus drôle) pour parler de ce mot de cinq lettres C, L, O, W, N. « Cinq lettres magiques, quatre consonnes pour encadrer une voyelle aussi ronde qu’un nez d’auguste, cinq lettres pour construire un petit mot gorgé de sens, de couleurs et de souvenirs… », écrit Pascal Jacob, auteur de cette histoire des clowns et de tous ceux qui ont, un jour, décidé d’enchanter le monde. « Le prononcer c’est déjà suggérer quelque chose d’unique et de décalé, de festif et d’inquiétant, de joyeux et de symbolique. » Une histoire des clowns ? Si le mot ne semble apparaître qu’au XVIe siècle, sous la forme de Cloyne, Clowne, Cloune ou Claune, il recouvre en tout cas un personnage qui existe depuis longtemps. Vous vous rappelez, dans le film La Guerre du feu, trois types sont sur un arbre. Celui qui est le plus haut fait chuter un fruit sur la tête de celui qui est dessous de lui et se fend la poire d’un grand rire homérique en voyant la consternation de l’autre. Cet homme préhistorique n’était-il pas déjà un clown avant la lettre ? Un précurseur de l’histrion romain, du farceur médiéval, de l’arlequin de la Renaissance, du clown élisabéthain, de l’auguste moderne ? L’état du monde « Le jeu clownesque est une synthèse », reprend l’auteur, « quelque chose qui tient à la fois de la ruse de Renart, des facéties de Till l’Espiègle et de la finesse de Nasr Eddin Hodja : être clown, c’est un prétexte pour dire l’état du monde, tel qu’il est, sans fard ni mesure. C’est une ode à l’amour des autres et de soi. Un clin d’œil amusé à la colère et à la jalousie, associé à une passion dévorante pour les choses les plus futiles. » Les amuseurs existent depuis toujours. Depuis l’aube des temps, il en est qui aiment faire rire, et d’autres qui adorent qu’on les fasse rire. Déjà, mille ans avant notre ère, une troupe de farceurs se déplace en Icarie, pour jouer aux étapes des saynètes facétieuses. Thespis fait évoluer ces saynètes en assignant des rôles précis à ses comédiens dont il peint le visage. En Italie, au IVe siècle avant J-C, les « atellanes » font rire avec leurs personnages bien campés : Marcus le niais, Pappus le vieil avare, Dossennus le bossu malicieux, etc. Puis c’est la chute de l’Empire romain, le cœur n’est peut-être plus à rire, mais surtout il n’y a plus de foires où ériger des tréteaux pour y jouer. Mais ça revient avec Dagobert en 629. Et ça n’a de cesse. Les fêtes religieuses montent les Mystères. Le profane monte les Farces. Vous vous souvenez de la Farce de Maître Pathelin (1456-1460). Et vous connaissez les bouffons. Le théâtre élisabéthain utilise le clown. Ce ludion aux sabots fourrés de paille, inintelligible mais tellement drôle, sympathique et inconvenant, incarne conjointement « le roseau qui ploie et la sangsue qui s’accroche ». Puis ce furent Arlequin, Charlot, Laurel & Hardy, les Marx Brothers, Sol, les Okidok, les Fratellini, Antonet, Pipo, Bario, les Fratellini, Little Walter, Foottot, Chocolat, Grock, Bourvil et de Funès… Et Fellini et ses Clowns. Et demain ? Il y aura toujours des clowns, soyez-en sûr. Parce que « le clown est un remède », dit Pascal Jacob. Et on en a fameusement besoin en ces temps tourmentés. C’est que son rire, et donc le nôtre, est un exutoire à la terreur. Par Jean-Claude Vantroyen Le 3/12/2021 à 16:54
www.lesoir.be
Europol publiceert nieuwe lijst met 62 meest gezochte criminelen, waaronder Lommenaar
De Europese politieorganisatie Europol heeft vrijdag een nieuwe lijst met de 62 meest gezochte criminelen gepubliceerd. Op de lijst staan ook twee Belgen: Flor Bressers uit Lommel en Tom Michielsen, net als een Filipijnse man die in ons land wordt gezocht voor moord.
www.hbvl.be
Une année dans la vie de Winston Churchill
Une année dans la vie de Winston Churchill La splendeur et l’infamieErik LarsonTraduit de l’anglais par Hubert TézenasLe Cherche Midi 688 p., 24,90 €, ebook 16,99 € Pa-ssion-nant ! Il n’y a pas d’autres mots pour décrire ce pavé (688 pages) racontant par le menu une année dans la vie de Winston Churchill. Mais pas n’importe quelle année : du 10 mai 1940 au 10 mai 1941. Celle où celui qui était jusque-là Premier lord de l’Amirauté devient Premier ministre d’un pays en guerre avec l’Allemagne nazie. Se basant sur de très nombreux récits de personnages ayant participé à tous les événements racontés, Erik Larson réussit un incroyable tour de force qui donne à son ouvrage la même capacité d’addiction que les meilleures séries télévisées du genre The Crown ou Downton Abbey (au hasard). Car bien sûr, nous sommes en Grande-Bretagne avec tout ce que cela signifie de traditions, d’excentricité, de fierté nationale et de vies privées aux imbrications complexes. Au fil des pages, on découvre un Churchill volontaire, malin, courageux, féroce, manipulateur, visionnaire mais aussi capable de véritables dingueries (les pages sur ses pyjamas ou les bains qu’il prend en présence de ses visiteurs sont hilarantes), dépressif, larmoyant, ne sachant comment gérer ses enfants, soutenu en permanence par son épouse Clementine dont Larson met en évidence le rôle essentiel. On découvre une Grande-Bretagne luttant seule face à la folie de Hitler et tentant de rallier les Américains à sa cause. Et de hauts dignitaires allemands entre folie destructrice et folie tout court (certaines pages sur Goering, tout aussi documentées que celles sur Churchill sont tout bonnement hallucinantes). On suit pas à pas les négociations, les opérations de communication, les victoires, les défaites, la bataille aérienne de plus en plus meurtrière mais également la vie qui continue avec ses amoureux qui prennent le thé en plein air en assistant au spectacle des combats aériens… Tant de personnages, tant d’histoires incroyables et pourtant rapportées par de multiples témoignages. Un formidable bouquin qui a un gros avantage sur les séries télévisées. Pour la rediffusion, il suffit de le rouvrir à la première page. Par JEAN-MARIE WYNANTS Le 3/12/2021 à 16:51
www.lesoir.be
Deux nouveaux noms belges sur la liste des criminels les plus recherchés par Europol
Deux nouveaux noms belges ont été ajoutés à la liste des criminels les plus recherchés d'Europol, indique vendredi la police fédérale dans un communiqué.
www.7sur7.be
Enseignement supérieur : les cours et examens à 100% en présentiel
Enseignement supérieur : les cours et examens à 100% en présentiel Pierre-Yves Thienpont. Valérie Glatigny, ministre de l’Enseignement supérieur, a rassemblé en visioconférence l’ensemble des acteurs du secteur (établissements, conseils étudiants, syndicats, pouvoirs organisateurs,…) suite au Comité de concertation. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
Chemiebedrijf 3M geeft schoorvoetend PFOS-emissies via lucht toe
De chemische stof PFOS is bij 3M in Zwijndrecht in het verleden ook via de lucht uitgestoten. Dat heeft het bedrijf na lang aarzelen toegegeven tijdens de Vlaamse parlementaire onderzoekscommissie PFOS/PFAS. Nadat een voormalig werknemer die verklaring had afgelegd, bevestigde ook vicevoorzitter Rebecca Teeters voor het eerst dat er “onder andere” via de lucht emissies waren. Meer nog, volgens de huidige EHS-manager (environment, health & safety) van het bedrijf werden ook overheidsdiensten als OVAM en Vito daarvan op de hoogte gebracht.
HLN.be
28-jarige Nederlander betrapt onder invloed van lachgas in Maaseik
Een bestuurder (28) uit Nederland is donderdag rond 21 uur betrapt onder invloed van lachgas op de Sportlaan. Het parket beval meteen een rijverbod. Het voertuig werd getakeld. 
www.hbvl.be
Le «kelmonde» insolent de Krazy Kat
Le «kelmonde» insolent de Krazy Kat Krazy Kat, les quotidiennes panoramiques de 1920George HerrimanLes Rêveurs136 p., 30€ Quimbois créole du 9e Art, George Herriman est un sorcier de l’image. A l’aube du XXe siècle, l’artiste de La Nouvelle-Orléans a endiablé la presse américaine de ses strips d’humour absurde. Son Krazy Kat est entré dans l’histoire mondiale de la bande dessinée. Ses premiers gags créés pendant la prohibition, en format panoramique, n’avaient jamais été édités en français. Les Rêveurs ont effacé ce sacrilège et il souffle dans cet album géant un furieux courant d’air de liberté. Krazy Kat file des coups de pied au cul de l’ordre établi. Cet éveilleur aux mystères de l’humanité préfère la « kuriosité » à la frayeur. Son esprit frappeur est tout entier tourné vers la fraternité. Par Da.CV. Le 3/12/2021 à 16:47
www.lesoir.be
Kan mijn trouwfeest nog doorgaan, wat met reizen en hoe lang gelden de maatregelen? Uw vragen na het Overlegcomité beantwoord
Het derde Overlegcomité in evenveel weken heeft opnieuw nieuwe coronamaatregelen ingevoerd. Maar wanneer gaan die in, kan uw trouwfeest nog doorgaan en wat met reizen? Uw vragen beantwoord.
www.nieuwsblad.be
Reacties eventsector na beslissingen Overlegcomité: “Dit is even erg als een sluiting”
Er komen heel wat reacties op de beslissingen van het Overlegcomité vrijdag. Zo ook uit de eventsector. Voor hen verandert er namelijk heel wat. Zo mogen evenementen vanaf maandag nog slechts met 200 aanwezigen doorgaan. Dat enkel zittend, met mondmasker en met het gebruik van het Covid Safe Ticket. Een uitzondering geldt voor activiteiten thuis, huwelijken en begrafenissen. 
www.hbvl.be
Inondations: Chaudfontaine refuse d’être une vallée fantôme
Inondations: Chaudfontaine refuse d’être une vallée fantôme A Chaudfontaine, Daniel Bacquelaine et les autorités locales veulent Appelé à témoigner devant la commission d’enquête, Daniel Bacquelaine (MR) avait eu des mots forts : « Ces inondations, c’est une destruction de territoire ! » Traversée à la fois par l’Ourthe et surtout par la Vesdre, Chaudfontaine a payé un lourd tribut aux événements de la mi-juillet : quatre décès, 1.871 habitations et 3.800 personnes sinistrées, 37 bâtiments publics ravagés, 400 véhicules emportés par les flots. Une soixantaine de familles restent en quête d’un abri pérenne. La cité thermale a reçu les trente premiers logements modulaires proposés par la Wallonie, auxquels s’ajouteront une dizaine de structures individuelles. Des mini-lotissements qu’il a fallu équiper et qui accueilleront leurs premiers habitants dans les prochains jours. De la vie et de l’activité La commune veut aller de l’avant : « Nous avons mis en place un groupe de travail sur l’aménagement de notre territoire. Nous avons pas mal d’idées », avait expliqué le bourgmestre aux députés. Nous avons retrouvé Daniel Bacquelaine en bord de Vesdre pour faire le point sur la reconstruction de Chaudfontaine. À lire aussi Inondations: pour Daniel Bacquelaine, «il faut une culture du sauvetage comme en France» Ce jeudi-là, la Vesdre est chargée des pluies des derniers jours et de la fonte de la première neige tombée sur les Fagnes. On est loin des crues de la mi-juillet, mais le débit est impressionnant : « Si cela débordait à nouveau, l’impact sur la population serait terrible. » Avec ses équipes, le bourgmestre de Chaudfontaine est animé par une conviction : « Si nous ne réagissons pas, nous risquons de gérer bientôt un désert, une vallée fantôme. Il faut à nouveau de la vie et de l’activité, ici. Le premier magasin vient de rouvrir à Chaudfontaine-Source. C’est très important. Ce que nous allons imaginer doit bien sûr être sécurisé et assurable. » Cette commune liégeoise n’a pas attendu les inondations cataclysmiques de l’été dernier pour agir. Les crues, ça la connaît ! « Depuis quinze ans, nous avons accordé 2.400 permis, mais à peine 67 dans la vallée de la Vesdre, soit moins de 3 %. Il s’agit de modifications ou d’aménagements, pas de constructions neuves », explique Daniel Bacquelaine. A Vaux-sous-Chèvremont, un investisseur avait obtenu le feu vert pour un bâtiment sur pilotis qui donne une idée de ce qui attend Chaudfontaine. La réflexion est en cours pour un ruban de 27 maisons alignées le long de la route nationale à Chaudfontaine-Source. Ces habitations, c’est un peu Venise-sur-Vesdre : les immeubles sont construits en aplomb de l’eau, à la sortie d’une boucle qui a donné plus de puissance encore à la rivière devenue torrent. A l’arrière, loggias et annexes qui faisaient le charme de l’endroit ont été emportées. « On peut envisager de rénover certaines habitations, mais sans autoriser d’annexe. C’est toutefois prendre un risque pour des maisons avec une seule pièce au rez-de-chaussée. L’autre idée est de renoncer et de créer une zone bâtissable sur le site des anciennes capsuleries, un peu plus loin, avec des prescriptions urbanistiques spécifiques. Nous pourrions alors envisager de créer une digue le long de l’eau », détaille le bourgmestre. Chaudfontaine a bouclé un master plan qui fixe de nouvelles recommandations urbanistiques. Les règles ne viseront pas uniquement les fonds de vallées, elles concerneront aussi les villages comme Embourg et Beaufays. Sur le plateau à l’abri des rivières, il faut lutter contre le ruissellement par des limites d’imperméabilisation de 10 à 20 % selon la superficie des parcelles. Immersion temporaire A proximité des cours d’eau, les rez-de-chaussée ne pourront plus être des lieux de vie, on n’y installera plus les chaudières. Dans les toitures, il faudra prévoir des tabatières par lesquels il sera possible de s’échapper parce que, « en juillet, des habitants ont dû démolir leur toit pour fuir. » Les constructions sur pilotis seront systématiques. La végétalisation sera accentuée et les citernes consolidées et mieux arrimées. « Et les bungalows de plain-pied seront bien entendu proscrits », ajoute Daniel Bacquelaine. La vie doit reprendre. Envahi par la Vesdre cet été, le casino va rouvrir : « Il sera protégé par des bâtardeaux, ces protections qui se mettent en place lorsque la rivière sort de son lit », explique le bourgmestre. Des terrains seront sacrifiés pour servir de zones d’immersion temporaire : « Nous avions déjà acheté le quadrilatère de la Rochette qui accueillait autrefois le jumping sur une dizaine d’hectares. Notre objectif était d’y empêcher toute construction. Nous voudrions aussi utiliser une prairie à Vaux, mais il s’agit d’une propriété privée. » Les inondations imposent de jeter un nouveau regard sur l’urbanisation de la vallée : « L’eau a envahi des secteurs que nous pensions à l’abri. C’est le cas de la rue de la Coopération à Vaux qui ne figurait pas sur les cartes des risques. D’ailleurs, des habitants ont été y déposer leurs voitures, croyant les sauver. » A Chaudfontaine comme ailleurs, l’eau a aussi effacé beaucoup de certitudes. La cité thermale traversée par la Vesdre et l’Ourthe panse toujours ses plaies. Mais autour du bourgmestre Daniel Bacquelaine, la réflexion est engagée sur le futur aménagement de ce territoire meurtri. Par Eric Deffet Journaliste au service Politique Le 3/12/2021 à 16:45
www.lesoir.be
Dorothée en route vers la Cité d’Emeraude
Dorothée en route vers la Cité d’Emeraude Le magicien d’OzL. Frank BaumTraduit de l’anglais par Yvette MétralIllustré et animé par MinaLimaFlammarion Jeunesse 256 p., 29,90€ C’est un bouquin magique. Normal, puisque Dorothée s’envole vers le pays magique d’Oz, où elle se retrouve, vous vous en souvenez, accompagnée de l’Epouvantail, du Bûcheron-en-fer-blanc et du Lion Poltron. Une quête sur la route en briques jaunes vers la Cité d’Emeraude d’où elle pourra sans doute retourner au Texas. Ce roman, écrit en 1900, est devenu un classique. Normal aussi, la magie, puisque c’est le studio MinaLima qui s’est chargé d’animer et d’illustrer ce conte pour enfants. Et les pop-up somptueux, les dessins merveilleux, les dépliants colorés émerveillent. Le magicien d’Oz n’est pas le seul de cette très belle collection : il y a aussi Le Livre de la jungle, Peter Pan et Harry Potter et la chambre des secrets. Par J.-C.V. Le 3/12/2021 à 16:44
www.lesoir.be
Reacties van experten na beslissingen Overlegcomité: “Het is altijd te laat”
De beslissingen van het Overlegcomité vrijdag lokken heel wat reacties uit. Zo ook bij de experten. Zij vinden het goed dat er bijkomende maatregelen zijn genomen, maar vinden het ook wel jammer dat die er niet vroeger kwamen. Ze betreuren het ook dat niet alle adviezen van de expertengroep GEMS werden opgevolgd.
www.nieuwsblad.be
Les premières livraisons du vaccin Pfizer pour les moins de 12 ans attendues fin décembre
La préparation de la vaccination anti-covid des enfants de moins de 12 ans se poursuit, dans l'attente des avis du Conseil supérieur de la Santé et du Comité de Bioéthique qui devraient être rendus le 16 décembre prochain, a indiqué vendredi le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke.
www.7sur7.be
48-jarige vrouw lichtgewond na kop-staartbotsing in Neerpelt
Op de Koning Albertlaan in Neerpelt is donderdag rond 15.50 uur een kop-staartbotsing gebeurd. Een passagier, een vrouw (48) uit Pelt, raakte lichtgewond.  
www.hbvl.be
Mieux comprendre la géopolitique
Mieux comprendre la géopolitique La géopolitique tout simplementPascal Boniface et Anne SénéquierEyrolles304 p., 26€ C’est une brique d’un kilo mais c’est surtout un outil très pratique pour mieux comprendre le monde d’aujourd’hui ; et pour se faire une idée assez précise de la façon dont fonctionnent les relations internationales. La géopolitique tout simplement est présenté comme un livre de référence pour les familles. Illustré par des dessins, des photos, des cartes et des infographies, il est découpé en 33 chapitres allant du monde bipolaire au nucléaire en passant par le terrorisme, la démographie, le crime organisé ou encore le nouvel ordre mondial. Le livre propose une approche divertissante et originale de l’actualité avec des repères historiques, des focus régionaux et des questions d’actualité qui permettent de mieux appréhender les enjeux parfois subtils du monde dans lequel on vit. Le style est assez austère mais la mise en page est dynamique et l’ensemble bien découpé. Par Ph.DB. Le 3/12/2021 à 16:42
www.lesoir.be
Patrick Lefevere stapt vanaf volgend seizoen in het vrouwenwielrennen: “We beseffen het belang ervan”
Patrick Lefevere zet in 2022 zijn eerste stappen in het vrouwenwielrennen. De teammanager van Deceuninck-Quick.Step stapt met het uitzendbureau Experza - waar hij mede-eigenaar van is - in de opleidingsploeg NXTG Racing Team. Dat vertelt hij in een exclusief interview met CyclingTips.
HLN.be
Incidents lors de la finale de l’Euro 2020: un «échec collectif» qui aurait pu provoquer des morts, selon un rapport
Incidents lors de la finale de l’Euro 2020: un «échec collectif» qui aurait pu provoquer des morts, selon un rapport Photonews L’UEFA avait infligé un match à huis clos ferme et un avec sursis à l’Angleterre, ainsi qu’une amende de 100.000 euros à la Fédération anglaise, en raison du comportement violent de supporters anglais avant et pendant la finale de l’Euro 2020 perdue contre l’Italie. Des centaines de supporters sans billet avaient notamment forcé les portes du stade de Wembley pour assister au match, et des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux avaient montré de violentes agressions dans les couloirs du stade. Un rapport indépendant mené par la baronne Louise Casey a indiqué vendredi qu’au total, quelque 2.000 personnes étaient entrées de force dans le stade. Sans désigner des responsables, le rapport conclut qu’il y a eu un « échec collectif à anticiper les risques » posés par ce match organisé le 11 juillet. Il dénonce le comportement d’une « large minorité de supporters anglais », certains sous l’emprise de drogue ou d’alcool, qui ont mis « imprudemment des vies en danger » et qui « auraient pu entraîner des blessures ou même la mort ». Sécurité et restrictions sur la consommation d’alcool renforcées Un manque d’agents de sécurité expérimentés en raison de la pandémie face à une foule de plus de 6.000 supporters sans tickets particulièrement agressifs, une absence de fan zones pour célébrer la première qualification de l’Angleterre dans une finale majeure depuis 1966, un pays en train de sortir de plusieurs mois de restrictions liées au coronavirus… Ces facteurs, et d’autres, ont contribué à créer une situation chaotique, souligne le rapport. Dans ses conclusions, Mme Casey suggère au gouvernement de créer une catégorie spéciale de matches d’importance nationale, où la sécurité et les restrictions sur la consommation d’alcool seraient renforcées. Elle recommande également des sanctions plus sévères pour toute personne impliquée dans des incidents liés au football et de plus amples efforts pour éradiquer le hooliganisme et le racisme dans ce sport. Après la défaite de l’équipe d’Angleterre face à l’Italie, les joueurs noirs Jadon Sancho, Bukayo Saka et Marcus Rashford avaient été la cible d’une avalanche d’attaques racistes sur les réseaux sociaux. À la suite des attaques racistes contre les trois joueurs, le Premier ministre Boris Johnson avait annoncé son intention d’interdire de stade les supporters ayant proféré des insultes racistes en ligne. Réagissant à la publication du rapport, le directeur général de la Fédération anglaise de football (FA), Mark Bullingham, a affirmé « accepter pleinement ses conclusions », renouvelant les excuses de la FA « pour la terrible expérience que beaucoup ont subie à Wembley lors de ce qui aurait dû être une soirée historique ». Il a assuré que les leçons tirées de cet examen « permettront aux fans de vivre une bonne expérience lors des grands événements internationaux à Wembley, comme ils le font depuis de nombreuses années. » La police métropolitaine de Londres a elle aussi exprimé ses « regrets de ne pas avoir pu faire plus pour empêcher que ces scènes ne se déroulent. » Elle a expliqué dans un communiqué que les policiers et les agents de sécurité avaient été confrontés à « des défis sans précédent et à des niveaux de violence inacceptables ». Les incidents survenus lors de la finale de l’Euro 2020, lorsque des centaines de supporters anglais sans ticket avaient envahi le stade de Wembley, auraient pu provoquer des morts, a conclu un rapport indépendant publié vendredi. Par AFP Le 3/12/2021 à 16:40
www.lesoir.be
Inbraak in vakantiehuis in Hoelbeek
Een vakantiehuis in de Hoelbeekstraat in Hoelbeek heeft dieven over de vloer gekregen. Op het eerste gezicht werd er niks gestolen. De diefstal is vrijdag vastgesteld.  
www.hbvl.be
Willy Borsus: «Construire en zone inondable sera très compliqué voire impossible»
Willy Borsus: «Construire en zone inondable sera très compliqué voire impossible» PhotoNews A Chaudfontaine, les eaux de la Vesdre s’apprêtent à venir gonfler l’Ourthe aux portes de Liège. Depuis sa source dans les Fagnes, la rivière a parcouru 72,5 km. Autant à reconstruire et à réinventer après les inondations de l’été, sur base de nouvelles règles et de nouveaux objectifs. C’est l’objectif fixé par Willy Borsus (MR), le ministre en charge de l’Aménagement du territoire. « Le marché visant à attribuer la réalisation d’un schéma stratégique multidisciplinaire du bassin de la Vesdre est lancé. Les offres sont attendues pour le 9 décembre. Le but est de définir le futur de cette vallée, en matière d’urbanisme et d’organisation des espaces, sans oublier la mobilité ou le logement, l’économie… Nous voulons disposer d’une vision grand angle sur base d’un diagnostic approfondi. Elle débouchera sur des propositions d’aménagement et sur des plans d’action pluriannuels qui mobiliseront tous les compétences du gouvernement et celles des acteurs locaux », explique-t-il. Le ministre confirme aussi l’information donnée par Le Soir (nos éditions du 27 novembre) : onze quartiers ravagés par les eaux feront l’objet d’interventions massives pour que la reconstruction prenne une dimension « durable » et prévienne, si possible, d’autres catastrophes. À lire aussi Inondations: «Il faut reconstruire, mais sans avoir de regrets», disent les commissaires à la reconstruction Réinventer des quartiers La tâche semble colossale. Comment transformer une vallée et des quartiers entiers qui sont l’héritage d’un très long passé industriel et populaire ? Comment convaincre les habitants de Pré Javais et les commerçants d’Ensival, à Verviers, ou les entreprises de Pepinster et de Trooz ? « Il faudra respecter les aspirations des gens et des communes, tout cela doit être concerté », insiste Willy Borsus. « A travers la revitalisation urbaine ou d’autres expériences à l’étranger, nous avons déjà la connaissance et l’expérience de transformations importantes et réussies. Cette démarche s’inscrira dans le temps en cherchant à convaincre sur le terrain. » Insistons, malgré tout : comment réinventer un vieux quartier ouvrier dont les habitants vivent pratiquement sur les berges de la rivière ? « Il faut accorder la priorité à la prévention des inondations avec des mesures comme la création de zones d’immersion temporaire, en protégeant mieux les habitations et en jouant sur la perméabilité des sols à travers par exemple de nouveaux matériaux. Il faut des mesures intelligentes et résilientes. L’objectif reste d’atteindre le “zéro béton” à l’horizon 2050 : le schéma de développement du territoire (SDT) sera actualisé et fixera la trajectoire nous conduisant vers la fin de l’artificialisation des sols. » Tout cela prendra du temps. Dans l’immédiat, Willy Borsus annonce déjà un durcissement spectaculaire des règles en matière de construction dans les zones d’aléa d’inondation, sur tout le territoire wallon. Il s’agit à la fois de mieux tenir compte de cet aléa, à savoir le comportement de l’eau selon la configuration du terrain, et de limiter la vulnérabilité des constructions. « Aujourd’hui, explique le ministre, les procédures de demandes de permis s’appuient sur des avis, ceux des gestionnaires de cours d’eau pour les inondations et de la cellule Giser pour les phénomènes de ruissellement. Les autorités concernées auront bientôt en mains une nouvelle circulaire qui renforce leur capacité à statuer en connaissance de cause et permet aux instances consultées de rendre des avis mieux documentés. Les porteurs de projets seront tenus de fournir des informations importantes. Le cas échéant, le permis sera conditionné à la mise en place de mesures préventives ou, dans les cas les plus sensibles, devra être refusé. » Trois cas de figure Trois cas de figure sont évoqués par la circulaire ministérielle. Ils sont détaillés par Willy Borsus : « Si le projet se trouve en zone d’aléa faible d’inondation, il devra être démontré qu’il n’aggrave pas la situation existante, en fournissant le calcul des superficies remaniées ou des vues cotées jusqu’au cours d’eau. L’impact de ce projet sur la rétention d’eau ou l’écoulement des crues devra aussi être calculé. En zone d’aléa moyen, l’objectif sera aussi de ne pas aggraver la situation mais, en plus, de limiter la vulnérabilité du projet aux inondations. Enfin, en zone d’aléa élevé, le principe a priori sera d’éviter l’urbanisation. La preuve de la faisabilité d’un projet sera à charge du requérant : vulnérabilité minimale, étude hydraulique… » Les décisions se prendront au cas par cas, mais la réflexion est globale. La Wallonie va produire des nouveaux référentiels portant sur la construction en zones inondables ou en zones de ruissellement où la végétalisation jouera un rôle important. Les communes les plus sensibles seront aussi soutenues dans leur recherche de nouveaux terrains pour compenser le gel de secteurs à risques. Un budget de 19 millions les aidera à établir des schémas de reconstruction. Une enveloppe de 72 millions permettra d’équiper ou d’étendre des zones d’activité économique où les entreprises menacées par les eaux seront à l’abri. Par Eric Deffet Journaliste au service Politique Le 3/12/2021 à 16:39
www.lesoir.be
Achter het masker van Baba Yega’s Lucas Cabanier: “Op mijn 18de nam ik een andere identiteit aan”
Op het podium transformeert Lucas Cabanier (25) tot lid van Baba Yega, de mysterieuze dansgroep van Studio 100. Maar ook in het echte leven nam hij enkele jaren geleden een nieuwe identiteit aan. Dat vertelt hij tijdens een openhartige wandeltocht door Turnhout, waar hij opgroeide én de dansmicrobe te pakken kreeg.
www.nieuwsblad.be
Proust en infographie
Proust en infographie Le proustographeNicolas Ragonneau et Nicolas BeaujouanDenoël192 p., 24 €, ebook 16,99 € Pages 84 à 95 du Proustographe, douze personnages sont découpés en tranches d’influence de leurs modèles réels. Les clefs sont complexes mais, de Bergotte à Albert Bloch, ils sont tous un peu Marcel Proust lui-même. L’homme et son œuvre démontés, restitués en statistiques savantes ou amusantes (les deux, parfois), c’est un livre excitant. On débusque à chaque page des choses qu’on croyait savoir à peu près et qui, sous une forme lumineuse, se précisent. On y trouve même des choses qu’on ignorait tout à fait, comme un récapitulatif des éditions intégrales de la Recherche élégamment proposées sur une flèche du temps (pas perdu, celui-là) de 1919 à 2019. Ou une étonnante galaxie de traductions. Bref, un ouvrage indispensable qu’on ne se contentera pas d’ouvrir une fois. Par P.MY Le 3/12/2021 à 16:38
www.lesoir.be
La machine à goals: ces 7 stats complètement folles sur les 800 buts de Cristiano Ronaldo
Une véritable machine à buts. Cristiano Ronaldo a inscrit les 800e et 801e buts de sa carrière mercredi soir contre Arsenal. Le Portugais affole tous les compteurs depuis sa première réalisation en 2002. Le point sur son efficacité extraordinaire en stats.
www.7sur7.be
Deux philosophes de l’image pour faire sourire les pensées
Deux philosophes de l’image pour faire sourire les pensées Regards croisésPlantu et RezaGallimard192 p., 30€ Entre le crayon spontané du cartooniste Plantu et les instantanés de Reza, c’est l’histoire d’un coup de foudre artistique où le dessin épouse la photo pour démasquer nos regards sur le monde. A l’Occident, Plantu : 50 ans de dessin de presse. A l’Orient, Reza, 40 ans de photo-reportage. Ensemble, ces deux-là bouleversent les esprits dans Regards croisés , un livre où le dessin du premier entraîne le regard de l’autre côté des photographies du second. Leurs images miroirs ouvrent des portes sur des interprétations fécondes de l’actualité. Les deux comparses composent à quatre mains une œuvre qui grandit la perception pour mieux révéler la complexité du réel. Ils invitent à voir autrement ce qui nous entoure, à découvrir des horizons inédits car, contrairement à une idée répandue, le trajet le plus court entre deux points n’est pas forcément la ligne droite… Regards croisés convie le lecteur à sortir du simple rôle de témoin de l’actualité pour se créer son propre point de vue et, par-là, à agir sur le monde. Pour les auteurs, l’image est un vecteur d’émancipation et leurs créations sont en quête de citoyenneté universelle. Au siècle de la civilisation de l’image, elles peuvent contribuer au progrès de l’humanité. « Dans mon travail, je ne cherche jamais à flatter celle ou celui qui regarde, ni à lui procurer un sentiment de confort, ni à rassurer », confiait Reza à l’écrivain Pierre Bongiovanni. « J’espère que mes photos éveillent les consciences. » Et comme lui, Plantu en appelle au sens critique du lecteur face aux événements. L’un comme l’autre sont des philosophes de l’image capables de faire sourire les pensées. Aux fondements de la nature humaine L’histoire de l’humanité s’est esquissée à la diable par le dessin dans les grottes du paléolithique. Les peintures rupestres demeurent sans doute, à ce jour, la première trace tangible d’interprétation du monde par l’image, sans que nous en connaissions vraiment les clés. Vingt mille ans plus tard, la lecture des images demeure un exercice complexe, dont les messages peuvent toujours être mal compris ou manipulés. Voilà pourquoi Plantu et Reza croisent les regards, dans le but de comprendre l’autre. Dans cet ouvrage, la photo et le dessin parlent la même langue : celle des fondements de la nature humaine. Plantu laisse penser son crayon et Reza laisse penser son appareil, écrit Pierre Bongiovanni. Ce sont des promeneurs engagés, au regard libre et à l’âme naïve. Ils témoignent chaque jour de la fragilité de la vie et de la force de la fraternité. « Dans un moment de l’histoire du monde où les dynamiques profondes à l’œuvre dans les sociétés exaltent les fractures identitaires pour aller vers davantage de clivage, de séparation, d’exclusion et de violence, leur entreprise commune ouvre une autre voie », résume l’écrivain dans sa préface. « Ils invitent à faire de la démocratie un combat, où chacun de nos actes sera un moment décisif contre la résignation et pour la dignité. » Regards croisés est un livre sincère, où l’actualité échappe à tout cliché. Plantu et Reza refusent la désinformation et font des pieds de nez au pouvoir. A leurs yeux, résister n’est pas une option. C’est une obligation. Par Daniel Couvreur Chef du service Culture Le 3/12/2021 à 16:35
www.lesoir.be
Jachtgeweren gestolen uit huis in Overpelt
Bij een inbraak in een huis in de Ballaststraat in Overpelt zijn jachtgeweren gestolen. Dat is vrijdag rond 9.40 uur gemeld bij de politie.  
www.hbvl.be
Zo zal prinses Amalia 18e verjaardag vieren: “Landsvlag, klokkenluiden én felicitatieregister”
Prinses Amalia van Nederland blaast volgende week 18 kaarsjes uit. Een uniek moment, want vanaf dan kan de prinses officieel koningin worden. En dat mag gevierd worden met toeters en bellen. “Overal een Nederlandse vlag mét oranje wimpel”, klinkt het bij de Koninklijke Bond van Oranjeverenigingen.
HLN.be
UPDATE Soulagement pour le secteur horeca, qui peut continuer à travailler jusqu'à 23h (2)
Coronavirus - Soulagement pour le secteur horeca, qui peut continuer à travailler jusqu'à 23h (2) "Le gouvernement tient ses promesses et a tenu bon face aux virologues qui jouent au yoyo avec les entreprises", a déclaré Fabian Hermans, président de la Fédération Horeca Bruxelles. Les établissements redoutaient plus que tout une fermeture à 20h qui aurait signifié un pas de plus vers la faillite du secteur. "Depuis un mois, on perd 50% de notre chiffre d'affaires par rapport à 2019", déplore ainsi Fabian Hermans. "Pourtant, on avait connu une belle reprise pendant l'été et en septembre. Les bars, on n'en parle pas. Comment voulez-vous résister?" En Wallonie, même son de cloche, la fermeture à 23h des établissements occasionne des pertes de chiffre d'affaires de 30 à 50% selon les lieux, note Pierre Poriau, secrétaire général d'Horeca Wallonie. "La fermeture à 20h préconisée par les experts aurait été injustifiée", défend pour sa part Daniel Cauwel, président du SDI, la Fédération patronale interprofessionnelle. "Les restaurants ne sont pas responsables de la propagation du virus, leur chiffre d'affaires est déjà en berne et ils ont consenti les investissements nécessaires pour accueillir leur clientèle dans le respect des règles sanitaires." Même s'il n'a jamais été contraint de fermer, le segment des hôtels continue à souffrir de la crise. Influencés tant par les mesures belges que par le tourisme mondial, les hôtels bruxellois sont particulièrement mal lotis. "Entre le 1er janvier et le 21 novembre 2021, le chiffre d'affaires a connu une baisse de 73% par rapport à la même période en 2019", illustre Rodolphe Van Weyenbergh de la Brussels Hotel Association. La situation est encore pire qu'en 2020, dit-il. "Le secteur n'a jamais repris son activité d'avant crise. Nous craignons des fermetures de facto, faute de clientèle." Les fédérations horeca demandent désormais que des mesures adéquates de soutien soient prises et soulignent l'importance d'accomplir la vaccination de la population pour sortir de la crise. Le secteur horeca était soulagé vendredi après-midi que le Comité de concertation ait décidé de ne pas prendre de mesure supplémentaire dans les restaurants et cafés. Ceux-ci vont pouvoir continuer à travailler jusqu'à 23h. Mis à jour le 3/12/2021 à 16:33
www.lesoir.be
La machine à marquer: les 800 buts de Cristiano Ronaldo passés au crible
Une véritable machine à buts. Cristiano Ronaldo a inscrit les 800e et 801e buts de sa carrière mercredi soir contre Arsenal. Le Portugais affole tous les compteurs depuis sa première réalisation en 2002. Le point sur son efficacité extraordinaire en stats.
www.7sur7.be
Deux nouveaux noms belges sur la liste des criminels les plus recherchés par Europol
Deux nouveaux noms belges sur la liste des criminels les plus recherchés par Europol Deux nouveaux noms belges ont été ajoutés à la liste des criminels les plus recherchés d’Europol, indique vendredi la police fédérale dans un communiqué. Il s’agit de Pinkihan Attolba Crisanto et Flor Bressers. Le premier a été condamné en 2013 par la cour d’assises du Brabant flamand à 15 ans de prison pour meurtre, précise la police fédérale. Le second a été condamné en mars 2020 par la cour d’appel d’Anvers à quatre ans de prison pour vol avec violences en bande, extorsion en bande avec armes et privation illégale de liberté avec menaces de mort. L’agence européenne de police criminelle Europol publie sur le site eumostwanted.eu les noms des fugitifs les plus recherchés d’Europe pour solliciter l’aide de tout un chacun pour les retrouver. Il s’agit de Pinkihan Attolba Crisanto et Flor Bressers Par Belga Le 3/12/2021 à 16:33
www.lesoir.be
Enfin l’heure d’un maître-architecte?
Enfin l’heure d’un maître-architecte? La Flandre, Bruxelles mais aussi la ville de Charleroi ont chacune désigné leur maître-architecte ou « bouwmeester ». Au-dessus de la mêlée, cette personnalité a pour mission d’indiquer la voie urbanistique à suivre, notamment en matière d’aménagements publics. La nomination d’un maître-architecte pour la Wallonie figure au programme de la majorité PS-MR-Ecolo. Mais elle se fait toujours désirer… Dans la foulée des inondations de l’été qui vont imposer un gigantesque effort de reconstruction, la députée Veronica Cremasco (Ecolo) a demandé à Willy Borsus (MR) où en étaient les intentions du gouvernement en la matière. Réponse du ministre de l’Aménagement du territoire : « Tout ne peut pas se faire en même temps. C’est la raison pour laquelle j’ai programmé le déploiement de ce dispositif en 2023. De surcroît, j’ai l’intention de mettre à profit ce délai pour évaluer les différents dispositifs existants afin de calibrer au mieux le dispositif wallon. » Par Eric Deffet Journaliste au service Politique Le 3/12/2021 à 16:33
www.lesoir.be
Codeco : demi-soupir de soulagement pour les salles de cinéma
Les fédérations des exploitants de cinéma et des distributeurs de films, qui redoutaient une fermeture, ont poussé un demi-soupir de soulagement après le Codeco de vendredi.
www.lalibre.be