Jeanne (92) sterft in zware woningbrand: “Ze heeft een lang en mooi leven gehad. Maar zo mocht ze niet aan haar einde komen”

Jeanne Vandekerckhove (92) uit Ruddervoorde heeft altijd gezegd dat ze thuis wou blijven wonen tot het einde van haar dagen. Een rusthuis was niets voor Jeanne. Haar kinderen, kleinkinderen en achterkleinkinderen beseften dat die tijd er ooit zouden komen, dat ze afscheid moesten nemen. “Maar we wilden liever dat mama zachtjes overleed in haar slaap. Zo mocht ze niet aan haar einde komen”, getuigt dochter Krista. Jeanne Vandekerckhove liet zondag het leven in een zware, verwoestende woningbrand.
Read full article on: myprivacy.dpgmedia.be
Clôture du Bel 20 du mardi 30/11
Bourse de Bruxelles - Clôture du Bel 20 du mardi 30/11 AB InBev - 49,26 (50,84) Ackermans - 146,20 (146,30) Aedifica - 118,20 (119,30) Ageas - 45,63 (46,31) Aperam - 42,33 (43,16) arGEN-X - 247,00 (250,90) Cofinimmo - 138,60 (139,70) Colruyt - 41,34 (41,35) Elia + 109,90 (109,10) Galapagos - 42,42 (43,00) GBL - 95,52 (96,82) KBC + 74,02 (72,58) Melexis - 102,70 (103,30) Proximus - 16,02 (16,03) Sofina + 408,80 (406,80) Solvay - 98,92 (99,22) Telenet + 31,58 (31,20) UCB - 96,14 (97,04) Umicore - 43,01 (43,07) WDP - 40,96 (41,22) Valeurs de clôture du mardi 30 novembre des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente. Mis à jour le 30/11/2021 à 18:05
5 m
www.lesoir.be
Les plus gros écarts du mardi 30/11
Bourse de Bruxelles - Les plus gros écarts du mardi 30/11 A LA HAUSSE PC COURS Roularta + 7,62 16,25 Viohalco 6,90 4,80 Crescent 4,94 0,03 Accentis 3,70 0,07 Econocom 2,28 3,36 A LA BAISSE Onward Medical - 9,90 9,10 Asit 5,29 0,22 Nyxoah 5,06 16,90 Unifiedpost 3,85 15,00 Advicenne 3,68 7,33 . Quelques-uns des plus gros écarts du mardi 30 novembre à la Bourse de Bruxelles. Mis à jour le 30/11/2021 à 18:05
5 m
www.lesoir.be
Wallonie: la justice namuroise constate «l’illégalité apparente» du Covid Safe Ticket
Wallonie: la justice namuroise constate «l’illégalité apparente» du Covid Safe Ticket Belga. Alors qu’il a été mis en place dans le sud du pays il y a environ un mois seulement, la justice namuroise a constaté mardi « l’illégalité apparente de l’usage » du Covid Safe Ticket en Wallonie. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
6 m
www.lesoir.be
Hockey: le réalisme sera l’une des clés pour les Young Red Lions
Hockey: le réalisme sera l’une des clés pour les Young Red Lions @WorldSportPic A un peu plus de 24 heures de son quart de finale face au pays hôte, à Bhubaneswar, Jeroen Baart, le coach des U21, semblait plutôt serein et détendu au moment de dresser le bilan de la phase de groupe de son équipe mais aussi, et surtout, au moment de se projeter dans la dernière ligne droite du tournoi. « Pour nous, ce sera la première de trois finales, espérons-le ». Si les Belges ont bien terminé en tête du groupe A, ils n’ont pas été aussi dominants qu’attendu ou espéré. « En général, je suis plutôt satisfait de nos prestations et de la manière dont on a grandi dans le tournoi. Nous avons réalisé un bon premier match face à l’Afrique du Sud avec une large possession de balle et des occasions et buts. Face à la Malaisie, nous savions qu’ils proposaient une structure qui ne nous plait pas. Cela a donc été très difficile pour nous de créer des occasions parce que nous nous sommes heurtés à un mur. Et je reconnais que nous étions un peu déçus par ce partage. Mais la réaction a été la bonne face au Chili. Nous avons réussi à être plus dangereux même s’ils sont restés en bloc devant leur but ». Mais à présent, plus question de calculer ou de trop réfléchir. C’est l’efficacité et la rigueur qui seront déterminants. Opposés à l’Inde, comme en finale, à Lucknow, en décembre 2016, les Young Red Lions devront montrer les dents pour venir à bout d’une équipe supportée par tout un peuple et des supporters qui devraient faire leur grand retour dans le Kalinga Stadium pour ces matches à couperet. « Nous devrons surtout concrétiser nos occasions », souligne le T1 en place depuis octobre 2015. « Nous devons réellement progresser à ce niveau-là. D’autant plus quand je vois l’efficacité dont on fait preuve les Indiens depuis l’entame du tournoi (25 buts inscrits en 3 matches, NDLR). Mais nous possédons les qualités pour les battre. Notre système s’appuie avant tout sur un bloc défensif solide. L’équipe qui sera le plus fort défensivement remportera ce prochain duel. Il sera capital de garder notre calme mais aussi notre structure. Nos adversaires sont prêts pour aller au combat et ils voudront marquer beaucoup. Voilà pourquoi il faudra être réaliste, adulte et consistant ». L’objectif est de former la prochaine génération de A A ce stade de la compétition, certaines équipes se sont clairement positionnées pour succéder à l’Inde au palmarès de cette Coupe du monde junior. Mais en un match et en 60 minutes, tout peut toujours arriver et les prétendants se bousculent au portillon comme le confirme Jeroen Baart. « Je pense que l’Allemagne est très forte et qu’elle peut s’imposer à Bhubaneswar. Elle est très disciplinée mais également forte à la balle. C’est l’incontestable favori numéro 1. Ensuite, il y a l’Espagne, les Pays-Bas, l’Inde, l’Argentine et la Belgique. Je ne sais pas si notre duel face aux Indiens tombe trop tôt même si cela aurait été plus intéressant de les rencontrer en finale. Mais, en quarts de finale, tous les adversaires sont très solides. Si nous avions rencontré la France, cela aurait été tout aussi difficile ». Ce mercredi, à 15 heures (heure belge), les Young Red Lions disputeront, certainement, la rencontre la plus importante de leur tournoi. Un duel qui leur permettra, quel que soit le résultat final, de connaître une expérience inédite de rencontre l’Inde devant ses supporters. « Le but n’est pas de gagner en U21 mais bien de former les joueurs à devenir la prochaine génération en A. Même si c’est évident que l’on veut gagner et réaliser un résultat lors de cette Coupe du monde. Ce tournoi doit leur permettre de grandir et de vivre comme des pros durant 3 semaines. Ils se sont adaptés et ils ont vécu avec les contraintes d’un sportif de haut niveau comme la nourriture, le climat ou les conditions imposées par le Covid et cela offre un véritable challenge. Mes joueurs gagnent en maturité tous les jours et c’est certainement cela l’essentiel ». Les jeunes Lions, emmenés par Thibeau Stockbroeckx (qui est déjà Red Lions) et par leur capitaine, Dylan Englebert, ont à présent 60 minutes pour démontrer l’étendue de leurs qualités et surtout la vigueur de leur force mentale face à un adversaire qui ne leur fera pas le moindre cadeau. Personne n’aura le droit à l’erreur face à l’Inde. Et c’est collectivement que la Belgique devra arracher son ticket pour les demi-finales. La Belgique affronte l’Inde, ce mercredi, en quarts de finale de la Coupe du monde junior. Un duel explosif entre les 2 finalistes de la dernière édition. Mais pour le coach, Jeroen Baart, ses protégés ont les qualités pour s’imposer s’ils font preuve de maturité, de constance et surtout d’opportunisme devant le but. Par Laurent Toussaint Le 30/11/2021 à 18:12
7 m
www.lesoir.be
La justice namuroise constate "l'illégalité apparente de l'usage" du Covid Safe Ticket en Wallonie
La justice namuroise a constaté ce mardi "l'illégalité apparente de l'usage" du Covid Safe Ticket en Wallonie. Plus d'informations à venir.
www.lalibre.be
La justice namuroise constate "l'illégalité apparente de l'usage" du Covid Safe Ticket en Wallonie (Mise à jour)
La justice namuroise a constaté ce mardi "l'illégalité apparente de l'usage" du Covid Safe Ticket en Wallonie. Plus d'informations à venir.
www.dhnet.be
Gymnastique: le Liégeois Willy Plum est décédé à l’âge de 92 ans
Fondateur de l’AMGS et président de l’AFG, Willy Plum a voué sa vie à la gymnastique.
Lameuse.be
TUI fly organise des vols de rapatriement entre le Maroc et la Belgique
TUI fly organise des vols de rapatriement entre le Maroc et la Belgique Ces vols de rapatriement relieront les aéroports marocains de Marrakech, Agadir, Casablanca, Nador, Tanger, Al Hoceima, Oujda, Rabat et Tétouan aux aéroports belges de Bruxelles, Charleroi et Anvers.  Les clients concernés seront informés dans les plus brefs délais. À la suite de la décision du gouvernement marocain de fermer son espace aérien à partir du 30/11/2021, TUI fly a été contrainte d'annuler les vols vers et depuis le Maroc entre le 30/11/2021 et le 13/12/2021 inclus, précise la compagnie. TUI fly vient de recevoir la permission d'opérer 18 vols de rapatriement entre le 1/12/2021 et le 5/12/2021 inclus, afin de rapatrier les 2.377 clients belges encore présents au Maroc, le pays ayant fermé ses frontières pour deux semaines pour freiner la propagation rapide du nouveau variant du coronavirus, Omicron, indique mardi la compagnie aérienne. Mis à jour le 30/11/2021 à 17:53
www.lesoir.be
Flémalle injecte de l’argent au Préhistomuséum, en difficulté
Flémalle vient en aide au Préhistomuseum qui faisait face à quelques difficultés financières en raison de dettes engendrées par l’extension du musée. Ainsi, la commune devient actionnaire majoritaire du musée, avec 64,19% de la SCRL Préhisto-immo.
Lameuse.be
Ethan, le frère de Kylian Mbappé, appelé pour la première fois chez les U16 des Bleus
Ethan, le frère de Kylian Mbappé, appelé pour la première fois chez les U16 des Bleus PhotoNews D’après L’Equipe, Ethan Mbappé, le jeune médian du Paris Saint-Germain et petit frère du prodige parisien Kylian Mbappé est appelé pour participer à un stage à Clairefontaine la semaine prochaine. Alors qu’il s’apprête à fêter ses 15 ans, il est pour la première fois convoqué par Jean-Luc Vannuchi, en charge des U16 de l’équipe de France. Pour rappel, le titi parisien avait signé en juin dernier un contrat d’aspirant pour une durée de trois ans dans le club de la capitale. Une première sélection en équipe de jeunes pour le petit frère de la star du PSG. La relève semble donc assurée. Le 30/11/2021 à 17:59
www.lesoir.be
Dejan Veljkovic geeft hallucinant interview: ‘Ik ben vrijgesproken en kijk ernaar uit om weer te beginnen’
Terwijl er in ons land steeds meer details bekend raken over de zaak-Propere Handen, heeft spijtoptant Dejan Veljkovic voor het eerst zijn versie van de feiten verteld in de media. In een interview met de Servische krant Zurnal neemt de Servische Belg een loopje met de waarheid en vertelt hij onder meer dat hij ernaar uitkijkt om opnieuw aan de slag te gaan als makelaar.
De Standaard
De Ensors maken longlist voor komende editie bekend
Op 29 januari 2022 worden de Ensors uitgereikt, de belangrijkste Vlaamse film- en televisieprijzen. Ondertussen maakte de organisatie ook de volledige lijst met nominaties bekend. Hoog tijd dus voor een overzicht.
HLN.be
“Als het je eigen grootmoeder is, wil je toch ook dat die goed geholpen wordt?” Anthony helpt oud vrouwtje in ‘Pech Onderweg’
Dinsdagavond betekent weer een nieuwe aflevering van ‘Pech Onderweg’. Daarin worden verschillende wegenwachters gevolgd tijdens hun dagelijkse bezigheden. Vandaag maakten we kennis met Anthony, die met extra veel zorg oude mensen helpt. En ook voor fietsproblemen springen de wegenwachters graag bij.
HLN.be
Luchtvaartmaatschappij TUI fly gaat Belgische klanten op Marokkaans grondgebied repatriëren
Luchtvaartmaatschappij TUI Fly gaat achttien repatriëringsvluchten uitvoeren voor de 2.377 Belgische klanten die zich momenteel in Marokko bevinden. Naar aanleiding van de beslissing van de Marokkaanse regering om het luchtruim te sluiten, moest de maatschappij alle vluchten tussen 30 november en 13 december annuleren. Met speciale vluchtvergunningen, die door de autoriteiten zijn goedgekeurd, kunnen de klanten dus terugkeren.
www.gva.be
Ruim derde van wereldbevolking niet op internet
Meer dan een derde van de wereldbevolking, zowat 2,9 miljard mensen, heeft geen internettoegang. Dat blijkt uit een studie van de Verenigde Naties.
www.hbvl.be
1130 brussels jazz
1130 brussels jazz Belga. Le 30/11/2021 à 17:54
www.lesoir.be
Coronavirus: «Le nationalisme vaccinal favorise le risque d’apparition de nouveaux variants»
Coronavirus: «Le nationalisme vaccinal favorise le risque d’apparition de nouveaux variants» AFP. Il fut un temps pas si lointain où seuls les biologistes déclinaient le mot variante au masculin pour désigner « un organisme qui se différencie des autres membres de la même espèce par des caractères mineurs issus de mutations génétiques » (selon la définition qu’en donne le Robert). La pandémie de coronavirus a fait entrer le terme dans le vocabulaire courant – en plus des lettres de l’alphabet grec, au fur et à mesure que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) classe un nouveau variant préoccupant. Comme le VIH, le SARS-CoV2 est un virus à ARN dont la particularité est de muter fréquemment. En se reproduisant au sein d’un organisme ou d’une communauté, il arrive qu’un nucléotide de son long génome viral (une « lettre ») remplace un autre (substitution) ou disparaisse (délétion). De façon imagée, des fautes de frappe tout à fait hasardeuses se produisent. « Plus le virus se réplique, plus on a de chances de voir apparaître ces mutations », explique l’immunologiste Sophie Lucas (UCLouvain). « Si elles confèrent au virus des difficultés pour se répliquer, elles vont disparaître. Si en revanche elles lui permettent de mieux se propager, alors elles vont subsister. » C’est ce qu’on appelle un avantage évolutif, dans le droit fil darwinien. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength À lire aussi Vaccination: personne ne sera en sécurité tant que tout le monde ne le sera pas « Un double standard » Un retour de manivelle du nationalisme vaccinal ? C’est ce que dénoncent des scientifiques qui pressent la communauté internationale d’accélérer la distribution des vaccins dans le monde par le système Covax. « La survenance d’omicron rappelle qu’on ne peut pas avoir d’un côté des pays où la vaccination est optimale et d’autres qui n’ont rien. Comme le titrait très justement le Washington Post ce lundi, les pays riches récoltent ce qu’ils ont semé », souligne l’infectiologue Nathan Clumeck (CHU Saint-Pierre), qui rapproche la situation de l’arrivée des traitements antiviraux contre le sida au milieu des années 90. « On est devant le même double standard où avant qu’on ne parvienne à arracher des génériques aux firmes pharmaceutiques, on gardait les traitements pour les pays riches et on préconisait la prévention dans les pays pauvres. C’est un peu le cas aujourd’hui avec les troisièmes doses, même si elles s’avèrent utiles pour booster l’immunité. » Sophie Lucas partage cette analogie avec les années sida, qu’elle tient toutefois à nuancer : « Il y a de nombreux obstacles à la distribution et à l’administration des vaccins dans le monde, qui sont aussi logistiques (je pense notamment à la chaîne du froid) ou liés à une faible adhésion des populations. Les difficultés sont multifactorielles. Maintenant, l’inquiétude est réelle par rapport à ces variants, qui pourraient partiellement échapper à l’immunité naturelle (induite par l’infection avec un variant précédent) ou vaccinale (par les premières doses de vaccins). Et ce d’autant plus que cette immunité est en train de diminuer. D’où l’importance de la troisième dose, ici et maintenant, et de la vaccination, plus globalement. Dans un monde idéal, il aurait fallu vacciner tout le monde en même temps… » À lire aussi Coronavirus: le nationalisme vaccinal empêchera-t-il de sortir de la pandémie? Des patients « incubateurs » de variants Un individu peut aussi faire office d’incubateur de variants, si ses défenses immunitaires ne sont pas suffisantes. Une autre vraie source d’inquiétude, liée à la prévalence du sida en Afrique subsaharienne qui, selon les chiffres d’Onusida, abrite les deux tiers (67 %) des personnes vivant avec le VIH dans le monde. Comme d’autres patients immunodéprimés, celles-ci sont non seulement plus fragiles face à une infection au coronavirus, mais aussi plus susceptibles de ne pas pouvoir éliminer le virus de leur organisme – ce qui favorise le risque de mutation du coronavirus. Des études menées en Angleterre et en Afrique du Sud ont révélé que le risque de mourir du covid chez les personnes séropositives était deux fois plus élevé. « L’organisme élimine complètement le virus dans les dix à quinze jours qui suivent l’infection lorsque le système immunitaire fonctionne normalement. Par contre, les personnes profondément immunodéprimées étant incapables de contrôler efficacement la réplication virale, elles peuvent héberger le virus pendant de longues périodes au cours desquelles elles peuvent jouer le rôle d’incubateur à variants », explique l’immunologiste Michel Goldman (ULB). « Plutôt que stigmatiser ces patients, offrons-leur l’accès rapide à ces anticorps monoclonaux qui sont d’une très grande efficacité pour éliminer le virus lorsqu’ils sont donnés à temps. » Un article récemment paru dans la revue Science début septembre suggère que le variant beta a pu émerger chez des patients sud-africains immunodéprimés faute d’accès à un traitement contre le VIH – sur les quelque 38 millions de personnes vivant avec le virus du sida dans le monde, un peu plus de 28 millions ont accès à la thérapie antirétrovirale. De même, la littérature scientifique a évoqué la piste d’un patient immunodéprimé atteint de cancer pour expliquer la survenue fulgurante du variant alpha dans le Kent en novembre 2020. Des hypothèses vraisemblables mais difficilement vérifiables puisqu’il est toujours compliqué si pas impossible de retrouver le patient zéro. L’omicron est le deuxième variant apparu en Afrique australe. Le continent africain compte moins de 10 % de vaccinés et un grand nombre de personnes immunodéprimées à cause du VIH. Or, plus le virus circule (au sein d’un individu ou sur un territoire), plus ses chances de muter sont élevées. Par Anne-Sophie Leurquin Journaliste au service Société Le 30/11/2021 à 17:54
www.lesoir.be
Assises de Namur: Marielle Tournay présentait entre 30 et 35 fractures
Selon le Dr Duverger, qui évoque un scénario meurtrier d’une extrême violence, au vu des différents traumatismes, la victime n’avait plus de chance de survie.
www.dhnet.be
TUI Fly va rapatrier plus de 2.300 voyageurs belges du Maroc
TUI fly vient de recevoir la permission d’opérer 18 vols de rapatriement entre le 1/12/2021 et le 5/12/2021 inclus, afin de rapatrier les 2.377 clients belges encore présents au Maroc, le pays ayant fermé ses frontières pour deux semaines pour freiner la propagation rapide du nouveau variant du coronavirus, Omicron, indique mardi la compagnie aérienne.
www.7sur7.be
Opvallend meer ziekenhuisopnames in Pretoria, het epicentrum van de omikronvariant: “Patiënten zijn wel minder zwaar ziek”
Er is nu toch een opvallende stijging van het aantal ziekenhuisopnames merkbaar in Pretoria, het epicentrum van de omikronvariant in Zuid-Afrika. Op dagelijkse basis melden zich gemiddeld 32 coronapatiënten aan, ruim een maand geleden waren dat er nog slechts 9. In vergelijking met de vorige golven zijn er wel minder mensen echt zwaar ziek.
HLN.be
Le Bayern Munich va devoir rejouer à huis clos à cause de la recrudescence du Covid-19
Le Bayern Munich va devoir rejouer à huis clos à cause de la recrudescence du Covid-19 Photonews Le Bayern Munich, comme tous les clubs bavarois, va devoir rejouer à huis clos prochainement, en raison de nouvelles mesures anti-Covid, a annoncé mardi le chef de l’exécutif régional de Bavière, Markus Söder. Söder, qui plaide pour une interdiction des spectateurs au niveau national, a annoncé que sa région prendrait les devants quoi qu’il arrive : « Il y a différentes approches (…) mais si nous ne prenons pas de décision (de huis clos) au niveau fédéral, la Bavière le fera seule », a-t-il dit à l’issue d’une réunion du gouvernement et des dirigeants des Länder. « Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut faire quelque chose dans le football », a-t-il ajouté, en référence au match Cologne-Mönchengladbach (4-1) qui s’est tenu samedi devant 50.000 spectateurs, provoquant des critiques de toutes parts. « Il n’y a pas encore de décision définitive » sur le retour au huis clos dans tout le pays, a-t-il dit, mais « si on ferme les marchés de Noël, il n’est pas cohérent d’envoyer 15.000 ou 18.000 personnes au football », a encore plaidé le dirigeant bavarois. En Allemagne, chaque région est autonome pour décider des mesures anti-Covid, et certains clubs peuvent jouer dans un stade plein ou partiellement plein alors que d’autres jouent à huis clos. Le premier club de première division touché par le huis clos en novembre a été Leipzig – dans le Land de Saxe –, qui a perdu dimanche à domicile (3-1) contre Leverkusen devant des tribunes entièrement vides. L’Allemagne est particulièrement touchée par une nouvelle vague de Covid-19, avec un taux d’incidence mardi de 452,2 pour 100.000 habitants. Cette mesure de huis clos concerne toute la région bavaroise, mais a déjà été implémentée en Saxe récemment. Par AFP Le 30/11/2021 à 17:52
www.lesoir.be
France: les images de la panthéonisation de Joséphine Baker
France: les images de la panthéonisation de Joséphine Baker AFP. Inauguration de la station de métro Gaité-Joséphine Baker à Paris ce mardi 30 novembre. - Photo News. AFP. Quarante-six ans après sa mort en 1975, Josephine Baker rentre au Panthéon pour y rejoindre les grandes figures françaises grâce à sa vie « incroyable » d’artiste de music-hall, de résistante et de militante antiraciste. « Me revoilà Paris » : l’une des plus célèbres chansons de la diva retentira à 17h30 pour lancer la cérémonie solennelle devant le grandiose édifice néo-classique, considéré comme « le temple laïc de la République ». Une station de métro a également été nommée en hommage à l’artiste. Outre-Atlantique, des hommages ont également été rendus notamment sur l’Empire Statue Building, coloré d’un drapeau français. AFP. Femme, noire, artiste de scène et née à l’étranger, Joséphine Baker ne sera que la sixième femme, sur 80 personnages illustres, à y entrer après Simone Veil en 2018. Née le 3 juin 1906 dans une famille pauvre de Saint-Louis (Missouri) d’une Amérindienne noire et d’un père d’origine espagnole, Joséphine Baker était arrivée à Paris à 19 ans. > Joséphine Baker entre au Panthéon Femme, noire, artiste de scène et née à l’étranger, Joséphine Baker ne sera que la sixième femme, sur 80 personnages illustres, à y entrer après Simone Veil en 2018. Par AFP Le 30/11/2021 à 17:51
www.lesoir.be
Nina Lauwaert furieus na niet-selectie voor EK veldlopen: “Dit ruikt naar discriminatie”
Nina Lauwaert is furieus na haar niet-selectie voor het EK veldlopen in Dublin. Belgian Athletics maakte vandaag de selectie bekend met twaalf mannen en slechts één vrouw. “Dit ruikt naar discriminatie”, zegt de 33-jarige Oost-Vlaamse in een mail die ze uitstuurde naar verschillende nieuwsredacties.
HLN.be
Nina Lauwaert furieus na niet-selectie voor EK veldlopen: “Dit ruikt naar discriminatie”
Nina Lauwaert is furieus na haar niet-selectie voor het EK veldlopen in Dublin. Belgian Athletics maakte vandaag de selectie bekend met twaalf mannen en slechts één vrouw. “Dit ruikt naar discriminatie”, zegt de 33-jarige Oost-Vlaamse in een mail die ze uitstuurde naar verschillende nieuwsredacties.
HLN.be
ALERT - Luchtvaartmaatschappij TUI Fly zal de komende dagen 2.377 Belgische klanten uit Marokko naar België repatriëren (bedrijf)
ALERT - Coronavirus - Luchtvaartmaatschappij TUI Fly zal de komende dagen 2.377 Belgische klanten uit Marokko naar België repatriëren (bedrijf) Mis à jour le 30/11/2021 à 17:35
www.lesoir.be
PFAS heeft impact op woningbouw: Zwijndrecht drukt op de pauzeknop voor nieuwe woonprojecten
Zwijndrecht gaat gedurende anderhalf jaar op de rem staan voor projectontwikkeling met bijkomende woongelegenheden. Het gemeentebestuur keurde hiervoor een tijdelijk beslissingskader goed. Die ingrijpende beslissing is deels ingegeven door de PFAS-problematiek die de gemeente in haar greep houdt.
www.gva.be
Transferts douteux: la mise au point de la Juventus
La Juventus est “convaincue de pouvoir faire toute la lumière” sur les aspects comptables contestés de certains transferts récents, examinés par la justice, a assuré mardi John Elkann, le patron de la holding chapeautant le plus titré des clubs de football italiens.
www.7sur7.be
Politie houdt huiszoeking bij Marilyn Manson na beschuldigingen van seksueel geweld
De politie van Los Angeles heeft het huis van de omstreden Amerikaanse muzikant Marilyn Manson doorzocht nadat meerdere vrouwen hem beschuldigd hadden van seksueel geweld. Dat liet de politie dinsdag weten.
www.hbvl.be
L'agent de joueur Dejan Veljkovic brise le silence: “Comme si j’étais un meurtrier”
Dans une interview à la presse serbe, Dejan Veljkovic a le culot de dire qu’il est innocent.
www.dhnet.be
Lossen we onze doden binnenkort op in heet water?
Er is geen bezwaar om resomatie, of het oplossen van de lichamen van overledenen in heet water, in de toekomst mogelijk te maken naast begraven en cremeren. Dat zegt alvast het Raadgevend Comité voor Bio-ethiek in een advies aan Vlaams minister van Binnenlands Bestuur Bart Somers (Open VLD). Lichamen composteren is minder evident.
www.gva.be
Flamboyante dochter van Zara-oprichter komt aan de top van het bedrijf: het contrast met haar vader kan niet groter zijn
Inditex, de groep boven ketens zoals Zara en Massimo Dutti voert een wissel aan de top door. Marta Ortega, de jongste en flamboyante dochter van de persschuwe Inditex-oprichter Amancio Ortega, wordt voorzitter.
www.nieuwsblad.be
TUI Fly va rapatrier plus de 2300 clients belges du Maroc vers la Belgique
Le gouvernement marocain a décidé de fermer son espace aérien ce mardi.
www.dhnet.be
Podcast – Tout comprendre à la polémique sur Uber à Bruxelles
Podcast – Tout comprendre à la polémique sur Uber à Bruxelles Des chauffeurs mènent une action à Bruxelles le 25 novembre. - AFP. Au sein de la majorité, ce sont les partis Défi, Groen, Open VLD et One.brussels qui ont déposé cette proposition d’ordonnance. Le PS, de son côté, veut avancer au plus vite sur le Plan Taxi pour faire les choses dans les règles de l’art. Le dossier crispe, une fois de plus, au sein de l’exécutif régional. Dans ce podcast, on a interrogé la cheffe du service Bruxelles, Véronique Lamquin. Elle nous explique pourquoi le sujet empoisonne la vie politique bruxelloise. Les chauffeurs Uber pourraient reprendre le volant à Bruxelles dès la mi-décembre. Plusieurs partis de la majorité ont déposé une proposition d’ordonnance réparatrice et temporaire. Sur le dossier, le PS est isolé. Par Pierre Fagnart Le 30/11/2021 à 17:44
www.lesoir.be
Wrevel over Belgische selectie voor EK veldlopen: “Wat een wantrouwen naar vrouwenatletiek”
Nina Lauwaert, die afgelopen zondag de CrossCup won bij de senioren in Roeselare, hekelt de aanpak van de selectiecommissie voor het EK. De Belgische selectie voor het EK veldlopen telt één individuele vrouwelijke atlete, de jonge Annelies Nijssen uit Hoeselt. Zowel bij de beloften als senioren vrouwen is ervoor gekozen om geen atletes te selecteren voor het EK in Dublin. Lauwaert schiet met scherp op de selectiepolitiek op Facebook.
www.hbvl.be
Tensions aux frontières du Bélarus: le parlement polonais adopte une loi pour protéger sa frontière
Le parlement polonais a approuvé mardi une loi visant à protéger sa frontière. Elle permet des restrictions temporaires de la liberté de circulation et de la presse aux frontières extérieures de la Pologne et donc de l'Union européenne avec le Bélarus, la Russie et l'Ukraine.
www.lalibre.be
Lossen we onze doden binnenkort op in heet water?
Er is geen bezwaar om resomatie, of het oplossen van de lichamen van overledenen in heet water, in de toekomst mogelijk te maken naast begraven en cremeren. Dat zegt alvast het Raadgevend Comité voor Bio-ethiek in een advies aan Vlaams minister van Binnenlands Bestuur Bart Somers (Open VLD). Lichamen composteren is minder evident.
www.hbvl.be
TUI Fly va rapatrier plus de 2300 clients belges du Maroc vers la Belgique
Le gouvernement marocain a décidé de fermer son espace aérien ce mardi.
www.lalibre.be
Une première condamnation en Europe pour génocide à l’encontre des Yézidis
Une première condamnation en Europe pour génocide à l’encontre des Yézidis Le juge qui présidait le tribunal, Christoph Koller, photographié avant le verdict du procès de l'accusé irakien Taha Al-Jumailly. - AFP. Elles et ils ont vécu le calvaire, le pire de ce qu’un être humain peut infliger à un autre. Pour la première fois de l’histoire, un tribunal a condamné ce mardi un djihadiste pour « génocide » sur la communauté yézidi. La Haute Cour régionale de Francfort a reconnu l’Irakien Taha Al-Jumailly, 29 ans, « coupable de génocide, de crime contre l’humanité ayant entraîné la mort, de crimes de guerre et de complicité de crimes de guerre ». A partir de 2014, le groupe Etat islamique avait asservi les Yézidis, les avait massacrés en masse, réduits en esclavage, violés et torturés… Une équipe d’enquête spéciale de l’ONU estime d’ailleurs avoir la « preuve claire et convaincante » d’un génocide. Les députés belges ont également reconnu ce « génocide » par un vote à la Chambre. Mais jusqu’à présent, aucune cour ne s’était emparée du crime des crimes, même si des affaires impliquant des membres de cette minorité religieuse sont déjà passées dans les mains de juges, notamment en Europe. Morte de soif Le djihadiste irakien avait laissé mourir de soif une fillette yazidie de cinq ans qu’il avait avec sa mère « achetée comme esclave », selon l’accusation. Il entendait la punir d’avoir uriné sur un matelas. La mère de la petite fille, Nora B., a raconté à la barre le calvaire enduré par son enfant, « attachée à une fenêtre » à l’extérieur de la maison par des températures « pouvant aller jusqu’à 50º», selon le parquet. « Aujourd’hui est un jour historique pour l’humanité. Le génocide des Yazidis entre enfin dans l’histoire du droit pénal international », a indiqué à l’AFP Natia Navrouzov, avocate et membre de l’ONG Yazda qui rassemble les preuves des crimes commis par l’EI envers les Yazidis. Pour juger cet Irakien, arrêté en Grèce en 2019, l’Allemagne applique le principe de la « compétence universelle » qui permet à un Etat de poursuivre les auteurs d’infractions les plus graves même quand elles ont été commises hors du territoire national. Pour la toute première fois, une cour européenne a condamné un djihadiste à la perpétuité. Un tribunal allemand a notamment reconnu cet Irakien coupable de génocide pour avoir laissé mourir de soif une fillette de 5 ans. Par Pauline Hofmann (avec AFP) Le 30/11/2021 à 17:40
www.lesoir.be
Basket (P1): Tilff va devoir trouver des solutions
Les semaines se suivent et se ressemblent, malheureusement, pour une équipe de Tilff qui enchaîne les revers.
Lameuse.be
Dejan Veljkovic geeft hallucinant (en leugenachtig) interview: “Ik ben vrijgesproken en kijk ernaar uit om opnieuw te beginnen”
Terwijl er in ons land steeds meer details bekendraken over de zaak-Propere Handen, heeft spijtoptant Dejan Veljkovic voor het eerst zijn versie van de feiten verteld in de media. In een interview met de Servische krant Zurnal neemt de Servische Belg een loopje met de waarheid en vertelt hij onder meer dat hij ernaar uitkijkt om opnieuw aan de slag te gaan als makelaar.
www.gva.be
Lossen we onze doden binnenkort op in heet water?
Er is geen bezwaar om resomatie, of het oplossen van de lichamen van overledenen in heet water, in de toekomst mogelijk te maken naast begraven en cremeren. Dat zegt alvast het Raadgevend Comité voor Bio-ethiek in een advies aan Vlaams minister van Binnenlands Bestuur Bart Somers (Open Vld). Lichamen composteren is minder evident.
HLN.be
Lossen we onze doden binnenkort op in heet water?
Er is geen bezwaar om resomatie, of het oplossen van de lichamen van overledenen in heet water, in de toekomst mogelijk te maken naast begraven en cremeren. Dat zegt alvast het Raadgevend Comité voor Bio-ethiek in een advies aan Vlaams minister van Binnenlands Bestuur Bart Somers (Open Vld). Lichamen composteren is minder evident.
HLN.be
Adieu Le Gorafi? Le célèbre site satirique racheté par un groupe de médias
Créé il y a dix ans, Le Gorafi rassemble 2 millions de visiteurs uniques mensuels en moyenne.
www.dhnet.be
Adieu Le Gorafi? Le célèbre site satirique racheté par un groupe de médias
Créé il y a dix ans, Le Gorafi rassemble 2 millions de visiteurs uniques mensuels en moyenne.
www.lalibre.be
Jules Van Cleemput, l’indispensable du Sporting de Charleroi
Jules Van Cleemput, l’indispensable du Sporting de Charleroi Touché à la cheville, il a loupé les trois derniers matches. - Belga La carrière sambrienne de Jules Van Cleemput a pris un tournant fin août. Alors qu’il vient de faire ses bagages pour Anvers alors qu’il était de toute façon forfait pour la rencontre du Sporting de Charleroi face au Beerschot, Dorian Dessoleil laisse une place vacante dans l’axe défensif d’Edward Still. « On veut être plus fort après le départ de Dorian qu’avant. On doit utiliser ce transfert comme une opportunité de se renforcer de façon intelligente et de recréer un équilibre grâce auquel on doit être plus fort sur le terrain qu’auparavant », avait alors déclaré le T1 carolo, pas inquiet outre mesure à l’époque par ce départ. Bien que le Sporting se soit en effet renforcé avec les arrivées de Valentine Ozornwafor et de Loïc Bessilé, la solution la plus aboutie est venue de… l’intérieur. Et elle se nomme Jules Van Cleemput. Cette trouvaille – que Philippe Albert avait qualifiée de géniale sur le plateau de la Tribune, il y a peu –, on la doit à Edward Still, qui a compris que les qualités de l’ancien Malinois dans le « un contre un » défensif et son excellente lecture du jeu étaient des atouts pour un central dans sa façon de voir le foot. « Le coach dit que j’ai le profil pour y évoluer parce que je sais avancer avec la balle et que je suis costaud dans les duels », confirmait d’ailleurs le principal intéressé lors d’un entretien fin septembre. Et les centraux qui avancent avec la balle, c’est probablement ce qu’il a manqué ce week-end contre le Sporting d’Anderlecht alors que c’était ce qu’il fallait pour désorganiser le bloc mauve. Absent lors des trois dernières rencontres suite à une inflammation de la cheville, Jules Van Cleemput a grandement manqué au sein de l’arrière-garde carolo. À la construction donc, mais également sur le plan défensif comme en témoignent les statistiques sambriennes puisqu’alors qu’ils avaient encaissé un but sur leurs trois sorties précédentes, les Zèbres viennent d’en concéder huit sur les trois dernières. Certes, les quatre pions pris à l’Union pèsent lourd dans la balance, mais ceux-là comme ceux encaissés contre Anderlecht résultent de trop d’errements défensifs. « On a offert trois cadeaux », pestait d’ailleurs Edward Still après la défaite face aux Anderlechtois, ce samedi. Alors que les Zèbres préparaient leur déplacement au Cercle une semaine plus tôt, l’entraîneur des Sambriens regrettait l’absence de l’ancien Malinois. « Ce n’est pas agréable de devoir faire sans lui. Jules est devenu indispensable et on aspire à ce que tous les joueurs le deviennent. » Une dizaine de jours plus tard toutefois, outre les inamovibles Stefan Knezevic et Stelios Andreou, personne ne l’est devenu autant que lui dans le secteur défensif. Et même si Martin Wasinski (à l’Union) et Loïc Bessilé (au Cercle et contre Anderlecht) n’ont pas démérité, le retour progressif de Jules Van Cleemput est une excellente nouvelle pour les Carolos. « Il n’est pas encore à 100 %. Cela va prendre un peu de temps pour qu’il retrouve sa fraîcheur et qu’il ait à nouveau confiance en son corps afin de prester à son meilleur niveau », expliquait Edward Still avant la réception des Mauves Avec la rencontre à Sclessin qui se profile doucement à l’horizon, son retour espéré dans le onze serait une bonne nouvelle pour le Sporting. Là où d’autres se posent parfois trop de questions sur les montées balle au pied demandées par Edward Still, le défenseur de 24 ans n’hésite pas. Cela lui avait d’ailleurs permis d’ouvrir son compteur but chez les pros contre Eupen, sa dernière sortie avant de se blesser. Devenu indispensable, c’est pourtant petit à petit que Jules Van Cleemput s’est imposé comme la solution à ce poste de central droit. Imposé par les circonstances – départ de Dorian Dessoleil et blessure de Stelios Andreou – lors de sa première contre le Beerschot fin août alors que les renforts défensifs n’étaient pas encore présent (Bessilé) ou opérationnel (Ozornwafor), son replacement s’est depuis imposé comme une évidence. Ironie de l’histoire, cette vision d’Edward Still a non seulement sérieusement renforcé la concurrence parmi les défenseurs axiaux, mais a aussi – et surtout – permis à l’ancien du KaVé de rester dans un onze duquel il était en train de sauter au profit de l’étonnant Jackson Tchatchoua sur le flanc droit. Après une saison dernière décevante, à l’image de celle de l’équipe, Jules Van Cleemput est devenu indispensable au Sporting. C’est encore plus vrai depuis qu’il a migré dans l’axe d’une défense dont il est devenu un taulier. Ses forfaits le prouvent. Par Benjamin Helson Le 30/11/2021 à 17:37
www.lesoir.be
Veljkovic geeft hallucinant (en leugenachtig) interview: “Vrijgesproken en kijk ernaar uit om opnieuw te beginnen”
Terwijl er in ons land steeds meer details bekendraken over de zaak-Propere Handen, heeft spijtoptant Dejan Veljkovic voor het eerst zijn versie van de feiten verteld in de media. In een interview met de Servische krant Zurnal neemt de Servische Belg een loopje met de waarheid en vertelt hij onder meer dat hij ernaar uitkijkt om opnieuw aan de slag te gaan als makelaar.
www.hbvl.be
Facebook doit vendre Giphy, ordonne un régulateur britannique
Le mois dernier, le régulateur britannique de la concurrence avait déjà infligé une amende de 50,5 millions de livres à Facebook, récemment rebaptisé Meta.
www.dhnet.be
Bientôt un test d'évaluation avant d'entamer ses études supérieures? En quoi consiste cet outil?
La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Glatigny (MR), a annoncé mardi l'organisation prochaine de tests d'évaluation préalable non-contraignants pour les étudiants s'inscrivant en Haute école ou à l'université.
www.lalibre.be