Le corps d’un trentenaire découvert sans vie à deux pas du Carré à Liège: il s’est écroulé en pleine rue

Dans la nuit de jeudi à vendredi, peu avant 1h30, un homme s’est écroulé à l’angle formé par les rues des Dominicains et Georges Clémenceau, juste derrière l’Opéra de Liège. Il s’agit d’un décès naturel.
Read full article on: sudinfo.be
Premier De Croo bekritiseerd nadat hij zich eerder uitsprak tegen pasjesmaatschappij
Het Overlegcomité heeft gisteren enkele maatregelen genomen om de vierde coronagolf in te perken. De uitbreiding van het Covid Safe Ticket (CST) - de coronapas in de volksmond - is een van die maatregelen. Wie op café of restaurant of naar de fitness wil, zal een CST moeten tonen. Premier Alexander De Croo (Open Vld) krijgt veel kritiek op sociale media nadat hij eerder zei dat hij tegen een pasjesmaatschappij was.
8 m
HLN.be
Un bourgmestre limbourgeois donne une interview alors qu'il est en quarantaine: une enquête ouverte
Le gouverneur de la province de Limbourg Jos Lantmeeters a ouvert une enquête sur le bourgmestre d'Oudsbergen Marco Goossens (CD&V) à la demande du ministre flamand de l'Intérieur Bart Somers (Open Vld).
9 m
www.dhnet.be
Qui a une chambre d’amis libre ? Pour changer la vie d’un enfant
Il manque 600 familles d’accueil pour aider des enfants écorchés par la vie à grandir. La démarche est ouverte à tous.
9 m
www.lalibre.be
Un piéton en danger après avoir été percuté par un train en région verviétoise
Peu avant 12h, les pompiers de la zone Vesdre, Hoëgne et Plateau ont été appelés pour intervenir sur la voie de chemin de fer entre Verviers et Welkenraedt, où un piéton a été percuté par un train.
www.7sur7.be
Un jeune homme viole une SDF inconsciente à la gare des Guillemins à Liège
Le parquet a requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 4 ans de prison ferme contre un Liégeois âgé de 24 ans suspecté d’avoir commis le viol d’une SDF qui était inconsciente.
Lameuse.be
Moederbedrijf Blokker verkoopt budgetwinkelketen Big Bazar
Mirage Retail Group (MRG), het moederbedrijf van onder meer Blokker en Intertoys, verkoopt budgetwinkelketen Big Bazar. Die 135 filialen tellende keten sluit volgens het verkopende winkelconcern niet zo goed aan bij de eigen plannen om ook online verder te groeien.
HLN.be
Un bourgmestre limbourgeois donne une interview alors qu'il est en quarantaine: une enquête ouverte
Le gouverneur de la province de Limbourg Jos Lantmeeters a ouvert une enquête sur le bourgmestre d'Oudsbergen Marco Goossens (CD&V) à la demande du ministre flamand de l'Intérieur Bart Somers (Open Vld).
www.lalibre.be
Royaume-Uni: le traçage du Covid a coûté 37 milliards de livres pour un bilan mitigé
Coronavirus - Royaume-Uni: le traçage du Covid a coûté 37 milliards de livres pour un bilan mitigé Publié mercredi à quelques heures de la présentation du nouveau budget gouvernemental, le rapport de la Commission parlementaire des comptes publics ajoute que certains des objectifs fixés n'ont pas été atteints ou que d'autres ont été "gonflés". "Vu les vastes sommes d'argent dédiées au programme, soit environ 20% du total du budget de NHS England", le système de santé publique britannique, "nous devons voir une stratégie de long terme" à l'heure où ce programme passe sous supervision de l'agence gouvernementale. La Commission estime que le programme de "Test and Trace" du NHS "n'a pas atteint son principal objectif, à savoir éviter un autre confinement", puisqu'il a été lancé en mai 2020 et que deux confinements ont été mis en place depuis fin octobre 2020, le second n'ayant commencé à être progressivement levé qu'entre mars et juillet. Le rapport reconnaît toutefois qu'à partir de novembre 2020 le nombre de tests disponibles a augmenté considérablement tandis que le temps nécessaire pour obtenir les résultats s'est réduit. Le programme a également trouvé plus de personnes testées positives et leurs contacts, et plus rapidement. La Commission estime cependant que "des progrès urgents sont nécessaires" notamment à destination des "personnes de plus de 60 ans, des hommes et de certaines minorités ethniques qui ont tendance à moins utiliser le service". Le rapport déplore aussi une baisse de performance lorsque le système est sous pression lors des pics d'épidémie, et une dépendance trop forte aux cabinets de conseil dont les services sont coûteux, facturés souvent en moyenne 1.100 livres par jour, ce qui "devrait coûter des centaines de millions de livres aux contribuables". Cet été, le programme de traçage du Covid a aussi été critiqué pour avoir entraîné la mise en quarantaine d'un très grand nombre de cas contacts, aggravant dans certains secteurs les pénuries de travailleurs déjà aigües. Le programme contesté de dépistage et traçage du virus au Royaume-Uni a coûté 37 milliards de livres, l'une des sommes plus importantes jamais dépensées pour une action de santé publique dans le pays, pour des résultats jugés mitigés, selon un rapport. Mis à jour le 27/10/2021 à 12:46
www.lesoir.be
Covid Safe Ticket wordt verplicht in bioscopen, mondmaskers mogen wel af
Liever dan het mondmasker te verplichten, kiest de Belgische bioscoopsector ervoor om het Covid Safe Ticket te verplichten in alle cinema’s.
www.hbvl.be
Un joueur du PSG s'est fait voler son porte-feuille au... bois de Boulogne!
Deux journaux français ont confirmé l'information.
www.dhnet.be
Europa plooit deels voor bankenlobby
Om de economie niet in gevaar te brengen, pakt de Europese Commissie de banken toch weer met fluwelen handschoenen aan. Er komen wel strengere kapitaalregels, maar veel trager dan de bezorgde toezichthouders willen.
De Standaard
Eerste Australische profvoetballer komt uit de kast: ‘Ik wil voetballen en gelijk behandeld worden’
De Australische voetballer Josh Cavallo heeft in een emotionele videoboodschap laten weten dat hij homoseksueel is. De 21-jarige middenvelder van Adelaide United zegt dat hij het moe is om een ‘dubbelleven’ te leiden en wil zich niet langer ‘schamen om zijn geaardheid’. Met zijn coming-out wil Cavallo anderen inspireren: ‘Het is oké om jezelf te zijn in het voetbal.’
De Standaard
Coronavirus: une enquête ouverte pour non-respect de la quarantaine par un bourgmestre limbourgeois
Coronavirus: une enquête ouverte pour non-respect de la quarantaine par un bourgmestre limbourgeois Le gouverneur de la province de Limbourg Jos Lantmeeters a ouvert une enquête sur le bourgmestre d’Oudsbergen Marco Goossens (CD&V) à la demande du ministre flamand de l’Intérieur Bart Somers (Open Vld). M. Goossens a donné mardi une interview télévisée dans son jardin, alors qu’il est en isolement à la suite d’une infection au coronavirus. Cette information divulguée par la VRT a été confirmé à Belga par le gouverneur. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
Mega : les clients pourront modifier les acomptes sans être obligés de téléphoner
Les clients disent être dans l'impossibilité de rétablir le montant de leur acompte au niveau précédant la hausse.
www.lalibre.be
Un homme s’est fait passer pour le neveu de Brigitte Macron pour obtenir des faveurs
Un homme s’est fait passer pour le neveu de Brigitte Macron pour obtenir des faveurs BelgaImage L’homme de 35 ans comparaît en ce moment au tribunal correctionnel de Paris pour usurpation d’identité, escroquerie, tentative d’escroquerie et récidive. Au printemps 2018, un homme s’est fait passer pour le neveu mais aussi pour le directeur de cabinet de la Première dame, Pierre-Olivier Costa ainsi que pour le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda. Hôtels de luxe et grand prix À l’aide d’une fausse adresse mail, l’homme a bénéficié d’entrées pour des accueils VIP dans des grands hôtels de luxe mais aussi pour avoir des places pour un grand prix de formule 1 à Melbourne ou bien même pour obtenir une carte Club 2000 chez Air France. Aujourd’hui l’homme doit s’expliquer avec sa complice sur ses escroqueries. Il a expliqué aux enquêteurs que son comportement venait d’une « mythomanie et de (sa) difficulté à rester dans sa vie ». L’homme n’a toutefois pas réussi à chaque fois ses tentatives d’usurpations mais il a réussi à s’infiltrer dans l’ambassade de France au Bangladesh et dans un hôtel hongkongais. Il a été rapporté que le prévenu a pu se rendre dans un camp de réfugiés rohingyas et s’entretenir avec l’ambassadrice. « Pour le statut et les privilèges » Lors de ses audiences, l’homme a expliqué être attiré par « le statut, le prestige, les privilèges ». Il ajoute cependant ne pas avoir agi « pour l’argent ou pour faire du tort ». Il n’est pas le seul à être jugé, sa complice a elle aussi utilisé des fausses adresses mail et a obtenu des vêtements de luxe et des entrées dans des grands hôtels. L’escroquerie est allée jusqu’à bénéficier d’un prêt pour l’achat d’une voiture électrique Tesla qui devait revenir à Brigitte Macron. Pour sa défense, l’homme explique : « Pendant mon enfance, le mensonge faisait partie du quotidien. J’ai fugué à 17 ans et j’ai commencé à m’inventer un scénario de vie pour créer une sorte de distorsion par rapport à ma vie d’avant ». Quant à sa complice de 29 ans, cette dernière a déclaré : « Je me suis toujours présentée sous ma véritable identité. Jamais je n’ai pensé que c’était une usurpation d’identité (…) Pour moi, c’était comme si quelqu’un se présentait en boîte de nuit en prétendant être le neveu de Brigitte Macron. Ce n’était pas grave ». L’homme aurait aussi prétendu avoir été journaliste. L’homme a été arrêté. Son procès est en cours. Le 27/10/2021 à 12:39
www.lesoir.be
Mega s’engage à faciliter la procédure de modification des acomptes
Mega s’engage à faciliter la procédure de modification des acomptes, annonce mercredi Test Achats, indiquant avoir pris contact avec le fournisseur d’énergie sous la pression des clients lésés.
Sudinfo.be
Andrea Bagioli verlengt voor twee seizoenen bij Deceuninck - Quick-Step
Andrea Bagioli blijft ook de komende twee seizoenen bij Deceuninck - Quick-Step, vanaf volgend jaar Quick Step-Alpha Vinyl. Dat maakte het Belgische WorldTour-team woensdag bekend. De 22-jarige Italiaan miste na een sterk seizoensbegin - met winst in de Drome Classic - een groot deel van het jaar door een knieoperatie. In september kwam hij in de Vuelta opnieuw boven water.
www.hbvl.be
Robinhood rate le coche avec le Shiba Inu
12:38 Le courtier Robinhood a connu une baisse des transactions sur les cryptomonnaies. Il a raté le rallye du Shiba Inu qui n'est pas présent sur sa plateforme.
www.lecho.be
Leerlingen middelbaar onderwijs in Wallonië moeten weer voltijds mondmasker dragen
De leerlingen van het middelbaar onderwijs in Wallonië zullen opnieuw altijd een mondmasker moeten dragen. Dat heeft Waals minister van Onderwijs Caroline Désir (PS) beslist in samensprak met de onderwijspartners. De maatregel treedt na de herfstvakantie in werking.
HLN.be
Energieleverancier Mega past procedure van voorschotten aan na klachten
Klanten van energieleverancier Mega zullen voortaan rechtstreeks in hun klantenruimte een voorgestelde verhoging van aanbetaling kunnen aanvaarden, wijzigen of weigeren zonder dat ze daarvoor telefonisch contact met Mega moeten opnemen. Mega engageerde zich daartoe na een gesprek met Test-Aankoop, zo meldt die laatste.
HLN.be
La Belgique parmi les pays ayant accusé la plus grosse perte de revenus pour les auteurs
La Belgique parmi les pays ayant accusé la plus grosse perte de revenus pour les auteurs En 2020, les revenus provenant des droits d'auteur ont atteint dans le monde 9,32 milliards d'euros, en perte d'un milliard par rapport à 2019 (- 9,9%). Au niveau européen, la baisse atteint 14,1% ou 800 millions d'euros. Les plus grosses pertes ont été subies en Italie (-31,2%), en Grande-Bretagne (-18%) et en Belgique (-16%). Sans surprise au vu des confinements, ce sont surtout les droits d'auteur liés aux événements (festival, concert, spectacle, fête...) qui ont chuté, de plus de 45% au niveau mondial en 2020. En Belgique, les droits d'auteur liés aux festivals, concerts et soirées ont baissé de 45% et aux représentations de théâtre et de danse de 42%, précise la Sabam. La société belge estime que l'impact de la pandémie devrait se faire ressentir jusqu'à la fin 2022 malgré la reprise du secteur culturel, voire même jusque 2023. Par ailleurs, la pandémie a eu une influence sur les droits d'auteur issus de la consommation numérique, celle-ci ayant été poussée par les confinements. La demande croissante d'abonnements de vidéos à la demande et l'utilisation de services streaming musical ont poussé les droits numériques, qui représentent désormais un quart des revenus totaux. Les revenus issus de la consommation numérique ont augmenté de 14% en Belgique ou de 8,5 millions d'euros. En Europe, la croissance est également de 14% ou 1,1 milliard d'euros. Cela ne ravit toutefois pas les sociétés de gestion des droits d'auteur car les revenus issus du streaming "n'offrent actuellement pas une juste rémunération aux créateurs, alors que leurs œuvres sont partagées avec des millions de fans de par le monde", dénonce le président de la Cisac, Björn Ulvaeus, également membre du groupe de musique Abba. La Sabam appelle d'ailleurs à ce propos à une transposition rapide et correcte dans la législation belge de la directive européenne sur le droit d'auteur, "une étape importante vers une juste rémunération pour les œuvres qui sont partagées sur les plateformes internet". Les revenus provenant des droits d'auteur ont fortement régressé partout dans le monde en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, selon un rapport publié mercredi par la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs (Cisac). A l'échelle mondiale, la perte s'élève à un milliard d'euros. En Europe, les trois pays ayant accusé les plus grosses pertes sont l'Italie, la Grande-Bretagne et la Belgique, souligne dans un communiqué la Sabam, société belge des droits d'auteur. Mis à jour le 27/10/2021 à 12:30
www.lesoir.be
UPDATE Plus de 70.000 dossiers introduits auprès des assureurs belges à la suite des inondations
Intempéries - Plus de 70.000 dossiers introduits auprès des assureurs belges à la suite des inondations Sur ces plus de 70.000 dossiers introduits auprès des assureurs belges, 63.692 concernent des particuliers ou petits commerces, 6.602 des véhicules (principalement des couvertures omnium), et 1.452 des risques dits spéciaux (grandes entreprises, institutions). À elle seule, la Wallonie, région la plus touchée, dénombre 62.440 dossiers, suivie de la Flandre avec 7.902 et 1.404 en Région bruxelloise. Sur les 256 communes que compte la région wallonne, 98 avaient été impactées par la catastrophe. C'est la commune de Liège qui est la plus concernée (6.977 sinistres), suivie de Verviers (3.871 sinistres) et Trooz (2.736 sinistres). Le coût total des dommages assurés toutes catégories confondues, s'élevait à 2.164 millions d'euros, a fait savoir Assuralia. Logiquement, c'est à nouveau la région wallonne qui en a pris la plus grande part, avec 2.070 millions d'euros (dont un milliard d'euros pris en charge par la Région wallonne). "Il est difficile de préciser combien de dossiers ont déjà été clôturés", a expliqué Hein Lannoy, CEO d'Assuralia. "Pour les dossiers les plus simples, tout devrait rentrer dans l'ordre pour la fin de l'année, mais quand il s'agit de problèmes plus complexes, nécessitant une reconstruction par exemple, ça demande plus de temps". En ce qui concerne le nombre de sinistres par contre, les chiffres se stabilisent. "Ce qui peut encore changer, c'est la valorisation exacte des montants. Au fur et à mesure que les évaluations sur place seront achevées, les chiffres concernant le total des dommages seront plus précis", a ajouté M. Lannoy. L'occasion pour le CEO de mettre l'accent sur la nécessité d'investir davantage dans la prévention pour que la couverture des risques reste abordable pour les particuliers comme pour les entreprises. "Nous devons nous pencher sur notre manière de construire, notre choix de matériaux mais aussi les lieux où nous construisons. Une collaboration s'impose entre le secteur des assurances, la réassurance et les autorités", en a-t-il appelé. En ce sens, Assuralia se félicite des accords conclus par le secteur avec les trois régions du pays en juillet. Les sinistrés assurés peuvent compter sur une indemnisation intégrale de leurs dommages, grâce aux assureurs ayant doublé leur plafond d'intervention et la Région wallonne ayant libéré une enveloppe d'un milliard d'euros. "Cette situation sans précédent doit aussi nous servir de jalon pour élaborer avec les autorités un cadre légal solide et durable pour faire face aux conséquences du dérèglement climatique et des nouveaux risques qu'il engendre", a précisé Hilde Vernaillen, présidente d'Assuralia. À la suite des graves intempéries de mi-juillet, un total de 71.746 dossiers d'indemnisation ont été introduits auprès des assureurs en Belgique en date du 30 septembre, a indiqué mercredi l'union professionnelle des entreprises d'assurances Assuralia lors d'une présentation du bilan des inondations. Face au risque d'accroissement de ce type d'événements du fait du réchauffement climatique, il est "primordial" pour la fédération d'installer un partenariat public-privé qui s'inscrive dans la durée. Mis à jour le 27/10/2021 à 12:27
www.lesoir.be
Mega s'engage à faciliter la procédure de modification des acomptes (Test Achats)
Mega s'engage à faciliter la procédure de modification des acomptes (Test Achats) Depuis plusieurs jours en effet, l'organisation de consommateurs "croulait" à nouveau sous les plaintes de consommateurs ayant reçu leur facture de Mega avec un acompte plus élevé que précédemment. Les clients disent être dans l'impossibilité de rétablir le montant de leur acompte au niveau précédant la hausse. "Dans l'espace client My Mega, le système prévoyait une diminution du montant de l'acompte de maximum 30 %. Pour aller au-delà, il fallait contacter le service client par téléphone, or de nombreux clients ne sont jamais parvenus à joindre Mega par téléphone, et se retrouvaient donc coincés avec un montant d'acompte qui ne leur convenait pas", détaille Test Achats. Sur la base de ces témoignages, Test Achats a pris contact avec le fournisseur d'énergie. "Nous avons eu une discussion très constructive avec Mega", avance Julie Frère, porte-parole de Test Achats. "L'entreprise s'est engagée à laisser la possibilité à tous ses clients de soit accepter la hausse de l'acompte proposée, soit de la modifier, soit de la refuser tout simplement, et ce directement dans leur espace client, sans devoir contacter Mega par téléphone", poursuit-elle.  Cette procédure devrait être d'application dès ce mercredi à 18h00. L'organisation des consommateurs appelle les personnes concernées à la contacter si cela ne devait pas être le cas. Précédemment, Mega avait déjà fait son mea culpa au sujet de l'augmentation des acomptes des clients avec contrats fixes qui n'arrivaient pas à échéance avant la fin de l'année, arguant qu'il s'agissait d'un couac technique. Mega s'engage à faciliter la procédure de modification des acomptes, annonce mercredi Test Achats, indiquant avoir pris contact avec le fournisseur d'énergie sous la pression des clients lésés. Mis à jour le 27/10/2021 à 12:25
www.lesoir.be
Diensthoofd Hulpverlening: “Niet-dringende zorg zal opnieuw worden uitgesteld”
Het staat vast dat sommige ziekenhuizen opnieuw niet-dringende zorg zullen moeten uitstellen door de forse stijging van de coronacijfers. Dat zegt Marcel Van der Auwera, diensthoofd Dringende Hulpverlening van de FOD Volksgezondheid. Samen met de zorgvakbonden hoopt hij dat de extra maatregelen snel een effect zullen hebben, waardoor er in de ziekenhuizen opnieuw kan worden afgeschaald.
HLN.be
Coronavirus: les soins non-urgents à nouveau reportés
Coronavirus: les soins non-urgents à nouveau reportés Il est certain que certains hôpitaux devront à nouveau reporter des soins non urgents. C’est ce qu’affirme Marcel Van der Auwera, chef du département Aide médicale urgente du SPF Santé publique, ce mercredi. Avec les syndicats de soins, il espère que les mesures supplémentaires auront un effet rapide, afin que les hôpitaux puissent à nouveau réduire leurs effectifs. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
Emouvant: Messi et Ronaldinho se retrouvent 13 ans après leur dernier match en commun (photo)
Emouvant: Messi et Ronaldinho se retrouvent 13 ans après leur dernier match en commun (photo) @Twitter Lionel Messi et Ronaldinho ont des points communs : ils ont subjugué le monde du football par leurs qualités techniques. Si le Brésilien a mis un terme à sa carrière, l’Argentin continue de faire le show, à présent en France, au PSG. De plus, Messi et Ronaldinho ont joué ensemble au FC Barcelone. C’est en 2008 que Ronaldinho a quitté la Catalogne pour le Milan AC. 13 ans plus tard, ils se sont retrouvés dans la capitale française. Des clichés postés sur les réseaux sociaux sont d’ailleurs en train de faire le buzz. Il faut dire qu’ils sont pour le moins émouvants… Ces photos publiées sur les réseaux sociaux vous ont fait énormément réagir. Il faut dire que ces deux joueurs ont marqué l’histoire du football. Le 27/10/2021 à 12:32
www.lesoir.be
Un grand moment d’émotion: Messi et Ronaldinho se retrouvent 13 ans après leur dernier match en commun (vidéos)
Un grand moment d’émotion: Messi et Ronaldinho se retrouvent 13 ans après leur dernier match en commun (vidéos) @Twitter Lionel Messi et Ronaldinho ont des points communs : ils ont subjugué le monde du football par leurs qualités techniques. Si le Brésilien a mis un terme à sa carrière, l’Argentin continue de faire le show, à présent en France, au PSG. De plus, Messi et Ronaldinho ont joué ensemble au FC Barcelone. C’est en 2008 que Ronaldinho a quitté la Catalogne pour le Milan AC. 13 ans plus tard, ils se sont retrouvés dans la capitale française. Des clichés postés sur les réseaux sociaux sont d’ailleurs en train de faire le buzz. Il faut dire qu’ils sont pour le moins émouvants… Ces photos publiées sur les réseaux sociaux vous ont fait énormément réagir. Il faut dire que ces deux joueurs ont marqué l’histoire du football. Le 27/10/2021 à 12:32
www.lesoir.be
Inondations: plus de 70.000 dossiers ont été introduits auprès des assureurs belges
12:32 Face au risque d'accroissement de ce type d'événements, il est "primordial", pour Assuralia, d'installer un partenariat public-privé qui s'inscrive dans la durée.
www.lecho.be
Inondations Wallonie : plus de 70.000 dossiers introduits auprès des assureurs belges
A la suite des graves intempéries de mi-juillet, un total de 71.746 dossiers d'indemnisation ont été introduits auprès des assureurs en Belgique, a indiqué mercredi l'union professionnelle des entreprises d'assurances Assuralia lors d'une présentation du bilan des inondations.
Levif.be
«Un éclair de flamme»: une étudiante de 14 ans grièvement blessée lors d’un cours de chimie, l’hélicoptère médicalisé mobilisé!
Panique ce mercredi matin sur le campus d’une école de Dixmude. Une étudiante a été grièvement brûlée lors d’un cours de chimie.
Sudinfo.be
Le personnel soignant va-t-il se voir administrer une troisième dose de vaccin? Frank Vandenbroucke espère une décision samedi
Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) espère recevoir vendredi l'avis du Conseil supérieur de la santé (CSS) sur la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à l'attention du personnel soignant, afin que la Conférence interministérielle puisse prendre une décision samedi, a-t-il indiqué mercredi en commission de la Chambre.
www.lalibre.be
"Pas prêt à jouer deux matchs d'affilée", "une idée qui appartient au passé": la presse madrilène pique Eden Hazard
Eden Hazard est une nouvelle fois sous le feu des critiques en Espagne.
www.lalibre.be
Reloger les sinistrés des inondations: la Wallonie multiplie les pistes
12:28 Récemment, deux marchés - à la vente et à la location - ont été passés avec des fournisseurs privés par la Société wallonne du Logement et son ministre de tutelle pour reloger avant l’hiver les person...
www.lecho.be
Besix et Trojan vont construire le musée Guggenheim d'Abu Dhabi
Le coût du projet est estimé entre 800 millions et 1 milliard de dollars.
www.lalibre.be
"Pas prêt à jouer deux matchs d'affilée", "une idée qui appartient au passé": la presse madrilène enterre Eden Hazard
Eden Hazard est une nouvelle fois sous le feu des critiques en Espagne.
www.dhnet.be
Fini de rigoler: la police bruxelloise sanctionnera les infractions liées au CST dès le 1er novembre
Dès le 1er novembre, la police bruxelloise sanctionnera les éventuelles infractions liées au CST.
www.dhnet.be
Frank Vandenbroucke espère une décision samedi sur la troisième dose pour le personnel soignant
Une décision pourrait donc être prise samedi.
Sudinfo.be
Le roi Philippe prend la pose lors de ses visites au Danemark (photos)
Le roi Philippe prend la pose lors de ses visites au Danemark (photos) BelgaImage Le roi Philippe est actuellement en visite officielle à Copenhague. Cette visite a pour but de rencontrer des intervenants sur les sujets du travail et de l’Emploi. Le Roi s’est rendu hier dans une entreprise pharmaceutique. Dans les jours qui viennent, il doit aussi rencontrer avec les ministres, des représentants du gouvernement et de la commission parlementaire danoise en charge de l’Emploi. Dans son emploi du temps bien chargé, le Roi s’est tout de même accordé quelques instants pour immortaliser son passage dans les rues bien connues de la capitale danoise. Cette visite au Danemark se justifie par la particularité de son marché du travail, entre un marché du travail flexible et des politiques proactives d’accès à l’emploi. Le pays offre une forte protection sociale et assure aussi la possibilité de se former tout le long de la vie professionnelle. BelgaImage BelgaImage BelgaImage BelgaImage Le Roi est arrivé lundi à Copenhague pour des visites officielles sur le thème du travail et de l’Emploi. Le 27/10/2021 à 12:24
www.lesoir.be
Covid Safe Ticket à Bruxelles: fin de la sensibilisation, place aux sanctions
La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a annoncé, mercredi, qu’elle mène actuellement des patrouilles “proactives” concernant l’application du Covid Safe Ticket (CST). La police sensibilise les gérants des lieux où le CST est exigé à contrôler que chaque personne qui accède au lieu le présente. Dès le 1er novembre, elle sanctionnera les éventuels manquements. L’application du CST a été élargie en région bruxelloise depuis le 15 octobre, mais est contestée par des citoyens et certaines associations de protection des droits humains.
www.7sur7.be
14-jarig meisje ernstig verbrand na incident met grote steekvlam tijdens chemielessen
Bij een incident tijdens de lessen chemie in de school ’t Saam in Diksmuide raakte een veertienjarig meisje woensdagochtend ernstig verbrand. Ze werd met de MUG-heli overgebracht naar het brandwondencentrum van het UZ in Gent. “Ze liep zware derdegraads brandwonden op”, zucht haar papa.
www.hbvl.be
De nouveaux e-mails de phishing utilisent l’adresse de My e-Box
De nouveaux e-mails de phishing utilisent l’adresse de My e-Box De nouvelles tentatives de phishing (hameçonnage) utilisent l’adresse de My e-Box (myebox.noreply@bosa.fgov.be), la plateforme qui centralise les documents officiels envoyés par les institutions publiques, alerte mercredi le SPF Stratégie et Appui. Ces messages sont particulièrement convaincants, donc d’autant plus dangereux, prévient le service public fédéral. Les autorités invitent les utilisateurs à ne pas cliquer directement sur les liens et à s’assurer que les messages officiels provenant de My e-Box s’adressent toujours à leur destinataire en mentionnant leur nom (« Chère Madame/Monsieur suivi de votre prénom et nom » et non « Chère Madame, Cher Monsieur, ou encore Cher citoyen »), et à vérifier que la plateforme ne demande pas de compléter des données bancaires ou d’autres identifiants que les clés numériques CSAM nécessaires pour se connecter. En cas d’e-mail suspect, il est conseillé de naviguer vers https ://myebox.be et d’accéder à l’application via le lien « Ouvrir My e-Box » sur la page d’accueil. S’il n’y a pas de nouveau message dans My e-Box, l’e-mail reçu constitue une tentative d’hameçonnage. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
La piqûre de rappel de TF1 avant la diffusion du nouvel épisode de “Koh-Lanta”: “L’émission reste un jeu”
Avant la diffusion du nouvel épisode de “Koh-Lanta: La Légende” de ce mardi 26 octobre, TF1 a souhaité partager un message de rappel aux téléspectateurs sur Twitter. Plusieurs candidats de l’émission ont reçu des messages haineux, racistes ou menaçants ces dernières semaines. La chaîne appelle donc au calme.
www.7sur7.be
La CSC et la CGSP se distancient des actions de la CGSLB à la Stib
La CSC et la CGSP se distancient des actions de la CGSLB à la Stib Seul un métro sur deux, environ, roule sur les quatre lignes du métro bruxellois (M1, M2, M5 et M6) depuis mercredi matin, en raison d'actions syndicales débutées à l'aube par le syndicat libéral CGSLB. Ce dernier dénonce "un malaise social persistant" et devait rencontrer la direction vers 11h00 pour lui faire part de ses griefs. Pour les deux autres syndicats, ces actions constituent une manoeuvre des libéraux dans le but d'obtenir un délégué syndical permanent supplémentaire. "Le syndicat libéral se plie en quatre pour faire croire qu'il existe un complot entre la direction générale, Cohezio (service externe de prévention), la CGSP et la CSC, et même le conciliateur social", pointent ces deux dernières. "Lors de la réunion de la commission paritaire de ce lundi (...), le président de la commission paritaire a réaffirmé le non-respect par le syndicat libéral de la CCT 'gestion des conflits'. Du fait que la direction générale n'a jamais fermé la porte au dialogue social, le conciliateur social ne voit pas l'intérêt, pour l'instant, de faire appel à ses services", poursuivent les syndicats chrétien et socialiste. La CSC et la CGSP estiment dès lors qu'il est prématuré d'entreprendre des actions. "La porte est toujours ouverte à la négociation", poursuivent-elles, rejoignant les propos de la direction. Quant aux groupes de travail réclamés par la CGSLB pour appréhender service par service certains problèmes, "ils ont été constitués en front commun" et abordent notamment les difficultés liées aux horaires et pauses, comme réclamé par les libéraux mercredi matin. Alors que la CGSLB devait présenter dans la matinée un "échéancier à court, moyen et long terme" à la direction, un calendrier en complément des groupes de travail a déjà été approuvé par la direction, relèvent les représentants chrétiens et socialistes du personnel. Cet agenda prévoit la signature d'une Convention collective de travail (CCT) "Crédit temps fin de carrière" en décembre, d'un cahier de charge suivi d'une enquête concernant les risques psychosociaux en janvier 2022 et une échéance pour les négociations sur l'accord interprofessionnel (AIP) 2021-2022 d'ici mars. "Nous trouvons très regrettable que le syndicat libéral laisse ses troubles internes prendre le pas sur les intérêts des travailleurs, qui attendent avec impatience leur prépension, une vraie amélioration des conditions de travail, des perspectives de carrière ou de fin de carrière faisable ou encore un bon accord interprofessionnel", concluent la CGSP et la CSC. Les syndicats chrétien et socialiste ne soutiennent pas les actions lancées mercredi matin par les libéraux de la CGSLB pour perturber le métro bruxellois, a réagi auprès de Belga Robert Timmermans, délégué permanent CSC. La CGSLB "utilise les intérêts (des travailleurs et travailleuses) pour servir son propre agenda, qui est d'obtenir un délégué permanent supplémentaire", dénoncent la CSC et la CGSP dans une communication à leurs affiliés. Mis à jour le 27/10/2021 à 12:05
www.lesoir.be
Sir Bradley Wiggins steekt hand in eigen boezem: “Mijn vertrek bij Sky was niet zo netjes en daar heb ik spijt van. Want het was mijn eigen schuld”
Sir Bradley Wiggins heeft spijt. Spijt van hoe hij zich gedragen heeft nadat hij in 2012 de Ronde van Frankrijk won. ‘Wiggo’ deed de ontboezemingen in een aflevering van de Geraint Thomas Cycling Club podcast, maar hij voegde er ook wel aan toe dat hij de strijdbijl nu met iedereen heeft begraven. Ook met Chris Froome, die hij na een nachtelijk uitje trakteerde op een dikke knuffel.
HLN.be
Sir Bradley Wiggins steekt hand in eigen boezem: “Mijn vertrek bij Sky was niet netjes en daar heb ik spijt van. Het was mijn eigen schuld”
Sir Bradley Wiggins (41) heeft spijt. Spijt van hoe hij zich gedragen heeft nadat hij in 2012 de Ronde van Frankrijk won. ‘Wiggo’ deed de ontboezemingen in een aflevering van de Geraint Thomas Cycling Club podcast, maar hij voegde er ook wel aan toe dat hij de strijdbijl nu met iedereen heeft begraven. Ook met Chris Froome, die hij na een nachtelijk uitje trakteerde op een dikke knuffel.
HLN.be
Voor 16 miljoen euro schade in Limburg na overstromingen van half juli
De overstromingen van midden juli hebben in Limburg ruim zestien miljoen aan verzekerde schade veroorzaakt. Dat blijkt uit cijfers van Assuralia. Met 4,38 miljoen euro waterschade is Voeren de zwaarst getroffen gemeente van héél Vlaanderen.
www.hbvl.be
Est-ce le début d’une quatrième vague dans les unités Covid du Brabant wallon?
Les hospitalisations liées au Covid augmentent depuis une semaine en Brabant wallon. 24 personnes sont hospitalisées dans les unités Covid du BW.
www.lalibre.be
Après la sensibilisation, place aux contrôles: la police bruxelloise sanctionnera les infractions liées au CST dès le 1er novembre
Dès le 1er novembre, la police bruxelloise sanctionnera les éventuelles infractions liées au CST.
www.lalibre.be