Les plus gros écarts du mardi 30/11

Bourse de Bruxelles - Les plus gros écarts du mardi 30/11

A LA HAUSSE PC COURS

Roularta + 7,62 16,25

Viohalco 6,90 4,80

Crescent 4,94 0,03

Accentis 3,70 0,07

Econocom 2,28 3,36

A LA BAISSE

Onward Medical - 9,90 9,10

Asit 5,29 0,22

Nyxoah 5,06 16,90

Unifiedpost 3,85 15,00

Advicenne 3,68 7,33 .

Les plus gros écarts du mardi 30/11
Read full article on: lesoir.be
Baltische staten en Tsjechië leveren wapens aan Oekraïne: “Hopen van harte dat Oekraïne ze niet hoeft te gebruiken”
Estland, Letland en Litouwen zullen antitank- en luchtafweerraketten naar Oekraïne sturen, en Tsjechië artilleriegranaten. Dat hebben de verschillende ministeries van Defensie van de vier landen vrijdag aangekondigd. Berlijn toont zich vrijdagavond niet opgezet met de plannen: ‘The Wall Street Journal’ weet dat Berlijn de Esten weigert de benodigde toestemming te geven om in Duitsland gemaakte wapens naar Oekraïne te sturen.
HLN.be
Thierry Neuville peu rassuré au volant de sa Hyundai: "Je n’ai jamais eu aussi peur de piloter"
Thierry Neuville occupe la quatrième place aux commandes d’une Hyundai à améliorer.
www.dhnet.be
Milieugroepen in beroep tegen Antwerps Ineos-project
22:07 Een alliantie van 14 milieugroepen tekent beroep aan tegen de goedkeuring van de bouw van een ethaankraker door chemiebedrijf Ineos in de Antwerpse Haven.
www.tijd.be
LIVE. 1-1! Antwerp op gelijke hoogte dankzij 18de competitietreffer van Frey
• 23ste speeldag • Aftrap: 20u45 • Diaz Arena • Voor KV Oostende is het de eerste wedstrijd van 2022
HLN.be
LIVE. 1-1! Antwerp op gelijke hoogte dankzij 18de competitietreffer van Frey
• 23ste speeldag • Aftrap: 20u45 • Diaz Arena • Voor KV Oostende is het de eerste wedstrijd van 2022
HLN.be
Verdachte gearresteerd na steekpartij, slachtoffer zwaargewond
Vrijdagnamiddag vond in de Oudestraat te Lummen een steekpartij plaats. Deze speelde zich volgens de eerste berichten af in relationele context. Vermoedelijk stak een man zijn ex-partner neer. Het slachtoffer was een tijdje in levensgevaar, maar zou inmiddels niet meer voor haar leven vechten. De dader is gearresteerd.
HLN.be
Man steekt ex neer in Lummen: slachtoffer even in levensgevaar
In de Oudestraat in Lummen is vrijdag rond 16 uur een vrouw neergestoken. Vermoedelijk stak een man zijn ex-partner neer. Het slachtoffer was een tijdje in levensgevaar, maar zou inmiddels niet meer voor haar leven vechten. De dader is gearresteerd.
HLN.be
Man steekt ex neer in Lummen: slachtoffer even in levensgevaar
In de Oudestraat in Lummen is vrijdag rond 16 uur een vrouw neergestoken. Vermoedelijk stak een man zijn ex-partner neer. Het slachtoffer was een tijdje in levensgevaar, maar zou inmiddels niet meer voor haar leven vechten. De dader is gearresteerd.
HLN.be
Coronavirus: la culture salue les avancées permises par le baromètre mais pointe aussi ses faiblesses
Le secteur de la culture a salué les avancées permises par le baromètre, mais pointe aussi ses faiblesses.
Sudinfo.be
Culture: une bouffée d’oxygène, mais une confiance à retrouver
Culture: une bouffée d’oxygène, mais une confiance à retrouver Les théâtres vont devoir reconquérir certains publics inquiets. - Hatim Kaghat/Belga. C’est une bouffée d’oxygène », a réagi ce vendredi soir Françoise Havelange, porte-parole de la Fédération des employeurs des arts de la scène (Feas), reflétant ainsi la satisfaction d’une grande partie des arts vivants. « Nous sommes soulagés parce que ce baromètre va permettre la réouverture d’un grand nombre de lieux culturels dans des conditions raisonnables, économiquement acceptables. A 70 % de jauge, avec une possibilité à pleine jauge, et aussi cette possibilité pour les petits lieux de fonctionner normalement jusqu’à 200 personnes, ça marche. » « Je pense que le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a vraiment bien défendu la culture », poursuit-elle. « On a le sentiment cette fois qu’il y a une véritable gestion du risque (…) Je pense qu’il y a là une évolution positive. C’est une mesure prudente mais raisonnable. Par ailleurs, c’est un message positif envoyé à la population : cela montre que les lieux culturels sont des lieux sûrs. » À lire aussi Jauge de 200: le recours de la culture est rejeté par le Conseil d’Etat Ce dernier point est crucial : discréditée par les essais et erreurs politiques, la culture a maintenant besoin de regagner la confiance de certains publics. Prenons le cas du théâtre des Tanneurs, à Bruxelles. Son directeur administratif, Alexandre Caputo, se réjouit pour le secteur de l’ouverture des jauges à 70 % : « Une limite de 200 places, c’était aberrant. » Mais puisque son théâtre compte 201 places, il n’était pas réellement touché. Ce directeur n’en soulève pas moins deux points problématiques : d’une part, « en tant que citoyen, je m’interroge sur le bien-fondé de conserver un CST dans la situation actuelle, notamment pour des jeunes. Pourquoi leur imposer ainsi une dose booster ? » Et surtout ceci : « Le baromètre nous permet de nous projeter, oui, mais le mal a été fait, la culture a été stigmatisée à plusieurs reprises par le gouvernement, et des publics sont inquiets de sortir. Donc, nous n’allons pas retrouver de suite la vie normale, cela va prendre du temps. Tout le secteur théâtral a assisté au désistement d’une petite partie de nos publics. Comment sortir de ce repli qui nous a été demandé pour de bonnes raisons ? Reprendre une vie sociale, reconquérir ces publics-là va prendre du temps. » À lire aussi Arrêt du Conseil d’Etat: relancer la scène culturelle? Pas si facile… Comme en écho à cette fragilité des arts vivants, la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Ecolo) a déclaré qu’« il s’agit maintenant d’analyser avec le secteur le résultat du travail de ces dernières semaines lors d’une réunion prévue lundi. Il s’agira de tirer le meilleur de ce baromètre, déterminer les mesures de soutien qui restent nécessaires et poursuivre ensemble vers plus de culture. » Enfin, un point d’attention pour les grands événements. Françoise Havelange reste préoccupée par le sort qui sera fait à la culture indépendante, qui en l’état reste à l’arrêt : « La culture indépendante ne pourra pas rouvrir immédiatement, ils peuvent programmer, mais vont-ils le faire ? On peut certainement envisager des festivals d’été. » Et de noter que la situation des concerts debout n’est pas encore claire. Net soulagement pour la plupart des arts vivants, mais il faudra à présent récupérer certains publics qui ont perdu confiance dans les théâtres. Par Alain Lallemand Journaliste au service Culture Le 21/01/2022 à 22:04
www.lesoir.be
Codeco: une bouffée d’oxygène, mais une confiance à retrouver
Codeco: une bouffée d’oxygène, mais une confiance à retrouver Les théâtres vont devoir reconquérir certains publics inquiets. - Hatim Kaghat/Belga. C’est une bouffée d’oxygène », a réagi ce vendredi soir Françoise Havelange, porte-parole de la Fédération des employeurs des arts de la scène (Feas), reflétant ainsi la satisfaction d’une grande partie des arts vivants. « Nous sommes soulagés parce que ce baromètre va permettre la réouverture d’un grand nombre de lieux culturels dans des conditions raisonnables, économiquement acceptables. A 70 % de jauge, avec une possibilité à pleine jauge, et aussi cette possibilité pour les petits lieux de fonctionner normalement jusqu’à 200 personnes, ça marche. » « Je pense que le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a vraiment bien défendu la culture », poursuit-elle. « On a le sentiment cette fois qu’il y a une véritable gestion du risque (…) Je pense qu’il y a là une évolution positive. C’est une mesure prudente mais raisonnable. Par ailleurs, c’est un message positif envoyé à la population : cela montre que les lieux culturels sont des lieux sûrs. » À lire aussi Jauge de 200: le recours de la culture est rejeté par le Conseil d’Etat Ce dernier point est crucial : discréditée par les essais et erreurs politiques, la culture a maintenant besoin de regagner la confiance de certains publics. Prenons le cas du théâtre des Tanneurs, à Bruxelles. Son directeur administratif, Alexandre Caputo, se réjouit pour le secteur de l’ouverture des jauges à 70 % : « Une limite de 200 places, c’était aberrant. » Mais puisque son théâtre compte 201 places, il n’était pas réellement touché. Ce directeur n’en soulève pas moins deux points problématiques : d’une part, « en tant que citoyen, je m’interroge sur le bien-fondé de conserver un CST dans la situation actuelle, notamment pour des jeunes. Pourquoi leur imposer ainsi une dose booster ? » Et surtout ceci : « Le baromètre nous permet de nous projeter, oui, mais le mal a été fait, la culture a été stigmatisée à plusieurs reprises par le gouvernement, et des publics sont inquiets de sortir. Donc, nous n’allons pas retrouver de suite la vie normale, cela va prendre du temps. Tout le secteur théâtral a assisté au désistement d’une petite partie de nos publics. Comment sortir de ce repli qui nous a été demandé pour de bonnes raisons ? Reprendre une vie sociale, reconquérir ces publics-là va prendre du temps. » À lire aussi Arrêt du Conseil d’Etat: relancer la scène culturelle? Pas si facile… Comme en écho à cette fragilité des arts vivants, la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Ecolo) a déclaré qu’« il s’agit maintenant d’analyser avec le secteur le résultat du travail de ces dernières semaines lors d’une réunion prévue lundi. Il s’agira de tirer le meilleur de ce baromètre, déterminer les mesures de soutien qui restent nécessaires et poursuivre ensemble vers plus de culture. » Enfin, un point d’attention pour les grands événements. Françoise Havelange reste préoccupée par le sort qui sera fait à la culture indépendante, qui en l’état reste à l’arrêt : « La culture indépendante ne pourra pas rouvrir immédiatement, ils peuvent programmer, mais vont-ils le faire ? On peut certainement envisager des festivals d’été. » Et de noter que la situation des concerts debout n’est pas encore claire. Net soulagement pour la plupart des arts vivants, mais il faudra à présent récupérer certains publics qui ont perdu confiance dans les théâtres. Par Alain Lallemand Journaliste au service Culture Le 21/01/2022 à 22:04
www.lesoir.be
La culture salue les avancées permises par le baromètre mais pointent aussi ses faiblesses
Les événements publics, comme les pièces de théâtre, seront autorisés à l'intérieur et à l'extérieur, selon le code rouge du baromètre corona approuvé vendredi par le Comité de concertation. Le CST sera obligatoire à partir de 50 participants ou spectateurs en intérieur et 100 en extérieur. Pour les salles de plus de 200 places, un taux d'occupation de 70% sera autorisé. La proportion pourra même ...
Levif.be
Loranne Smans krijgt ook van rechter ongelijk: waarom Evy Poppe haar olympisch ticket kreeg
Chef de mission Olav Spahl maakte vrijdag de 19-koppige selectie van Team Belgium bekend voor de Olympische Winterspelen in Peking (4-20 februari). De selectie van snowboardster Evy Poppe en alpineskiër Dries Van den Broecke was nog onder voorbehoud. Loranne Smans en Tom Verbeke trokken namelijk naar de rechtbank om zo alsnog een ticket te bemachtigen, maar beiden kregen ze daar ongelijk.
www.hbvl.be
Fermeture à minuit: une petite victoire pour l’Horeca
Les restaurants vont par exemple pouvoir reprendre deux services.
www.dhnet.be
Rapports sexuels: d’après une étude scientifique, nous ne ferons plus l’amour en 2030
D’ici une dizaine d’années, les rapports sexuels n’existeront plus. Le chercheur britannique David Spiegelhalter l’affirme dans une étude publiée en 2019.
Sudinfo.be
Met het einde in zicht komt de barometer geen seconde te laat
Twintig maanden na de eerste aankondiging stelde het Overlegcomité eindelijk de coronabarometer voor. Het moet de burger motiveren om de laatste loodjes met opgeheven hoofd te dragen.
De Standaard
Voor 6.000 euro aan overtredingen bij controles op goederenvervoer
Vrijdag controleerde de politie Voeren samen met de collega’s van Bilzen-Hoeselt-Riemst, de Federale wegpolitie en GOCA (Autoveiligheid) meerdere personen- en vrachtwagens aan de E25 in Moelingen. Bij deze controle stelde de politie zeer uiteenlopende overtredingen vast.
www.hbvl.be
Advocaat Piqueur wil onderzoek nietig laten verklaren
21:53 In de zaak rond Optima Bank, waarbij oprichter Jeroen Piqueur in verdenking werd gesteld voor misbruik van vennootschapsgoederen, witwasmisdrijven, bedrieglijk onvermogen en inbreuken op de bankwetgev...
www.tijd.be
Premier succès en 2022 pour le RWDM qui s'impose face à Lommel
Une première parfaitement gérée par les Molenbeekois.
www.dhnet.be
Nieuwe tegenslag voor Biden: rechter blokkeert vaccinatieplicht voor overheidspersoneel
Een rechter in de Amerikaanse staat Texas heeft de vaccinatieplicht die president Joe Biden heeft ingevoerd voor het personeel van de federale overheid geblokkeerd. Hoewel zo goed als alle federale ambtenaren gevaccineerd zijn, is de beslissing een nieuwe tegenslag voor Bidens pogingen om de vaccinatiegraad omhoog te krikken.
www.hbvl.be
Welke code het ook is, de politiek heeft het laatste woord: zo werkt de coronabarometer
Het heeft vijftien maanden geduurd maar hij is er dan toch: de coronabarometer. We starten in fase rood en gaan toch meteen versoepelen. Vijf vragen over het instrument en hoe het gebruikt zal worden.
www.demorgen.be
Le rallye fait du neuf avec les vieux
Le rallye fait du neuf avec les vieux Loeb en tête du Monte-Carlo, comme au bon vieux temps... - PhotoNews Monaco et la Côte d’Azur offrent pas mal d’attrait pour les candidats à une retraite paisible. À 38 et bientôt 48 ans, les deux Seb’, Ogier et Loeb, ne cherchent pas encore à se ranger des voitures ni à se poser sur le Rocher. D’ailleurs, chaque fois qu’ils passent dans le coin, ils le font plutôt en vitesse : 8 victoires au rallye Monte-Carlo pour le premier, 7 pour l’autre. Plus cocasse : alors qu’Ogier entame cette année une tournée d’adieu en mode « part-time », son acolyte a pris le départ du rallye le plus prestigieux de la saison moins d’une semaine après avoir terminé le Dakar en 2e position, et sans trop savoir quelle suite sera apportée à ce programme version « plaisir ». En attendant, les deux cadors de ces quasi deux dernières décennies – 17 titres à eux deux ! – prennent encore le temps de montrer aux jeunots comment s’y prendre ! Un bain de jouvence rafraîchissant et quand même interpellant, pris en marge de l’avènement de tous nouveaux bolides mus par une technologie hybride qui recèle encore de nombreux mystères et génère pas mal de difficultés. Enfin, pas pour tous… « C’est vrai que dès les essais, je me suis bien amusé avec cette voiture », souriait Sébastien Loeb, vendredi soir sur le port de Monaco. « En ne concédant qu’une seconde à Ogier jeudi soir dans le Turini, je savais en plus qu’on était dans le rythme, mais de là à signer les quatre premiers ‘scratchs’ aujourd’hui, il y a quand même une marge que je n’aurais pas osé franchir comme ça, même si j’avais déjà été surpris la veille par mon meilleur temps signé lors du premier passage dans la spéciale d’essai. OK, j’attaque pas mal et il n’y a pas beaucoup de marge, mais surtout, je m’amuse ! Elle me plaît cette voiture, et je ne dois pas être le seul à prendre du plaisir quand on sent le coup de pied aux fesses qu’on reçoit en sortie de virage ! En fait, je m’en suis surtout rendu compte quand mon système hybride est tombé en panne dans la 5e spéciale : là, j’ai vraiment senti la différence ! » Neuville : « Il y a du boulot » Des propos que les pilotes Toyota et Hyundai avaient du mal à partager après s’être battus toute la journée avec des voitures visiblement plus erratiques et moins abouties que les Ford ; le laborieux Gus Greensmith venant même illustrer le propos en signant le premier ‘scratch’ de sa vie dans la 5e spéciale, juste avant qu’Ogier ne revienne un peu dans le match, et à 9,9 secondes de Loeb, en signant le dernier de la journée. « Heureux de ce dernier chrono, mais également convaincu qu’il va nous être difficile de suivre les Ford à la régulière : elle a l’air vraiment plus facile », constatait le champion du monde en titre. « On va tenter de trouver certaines solutions ce soir, et c’est vrai que nous sommes encore en position de jouer la gagne, d’autant que la journée de demain s’annonce difficile avec Sisteron maculée de neige sur 5 ou 6 km. Les choix de pneus seront cruciaux. » Il demeure que même s’il était le premier représentant de la troisième marque engagée dans ce nouveau défi de l’hybride, et qu’il pouvait même encore nourrir quelque espoir de podium, Thierry Neuville faisait figure du parent pauvre du peloton au volant de sa Hyundai qui apparaît comme la voiture la moins aboutie de toutes, devant cette nouvelle réglementation : « Mis à part les pilotes Ford, je ne pense pas que vous en trouverez un qui se dira 100 % satisfait de sa journée », soupirait notre compatriote, successivement confronté à de gros problèmes de châssis ne lui permettant pas d’être en confiance, puis à une panne de son système hybride sur une spéciale. « On a aussi signé un 2e et deux 3e temps tout en restant à portée du podium. Tout n’est pas tout noir, même s’il y a une très grande liste de choses à faire pour améliorer cette voiture, dont certaines qu’on ne pourra pas réaliser ce week-end… » Ce qui n’empêchait pas Neuville d’accueillir la performance de ses aînés avec le sourire : « Ogier me surprend moins, car il est toujours dans le rythme et me semble assez content de sa voiture, même si ça a été un peu plus dur aujourd’hui », conclut-il. « Quant à Loeb, c’est sympa de le voir devant, et ça s’explique aussi : sa voiture est bonne, et il a donc confiance en elle. » Après Ogier jeudi, c’est Loeb qui a survolé la deuxième journée du Monte-Carlo. Au volant de bolides hybrides un brin compliqués, les deux préretraités ont repris leur domination de ces 20 dernières années ! Par Thierry Wilmotte, envoyé spécial à Monaco Le 21/01/2022 à 21:51
www.lesoir.be
Drie kruispunten op Weertersteenweg in Maaseik worden aangepakt
Op maandag 31 januari start het Agentschap Wegen en Verkeer met de herinrichting van de Weertersteenweg in Maaseik. Het gaat om drie kruispunten op amper 250 meter van elkaar.
www.hbvl.be
Team Belgium in Peking: de Belgische atleten op de Winterspelen voorgesteld
Team Belgium maakte vandaag de atleten bekend die ons land zullen vertegenwoordigen op de Olympische Winterspelen in Peking. Bart Swings en Loena Hendrickx kent u vast wel, maar wat met de anderen? Wij stellen alle Belgen voor die straks naar China trekken.
HLN.be
Na ophef bij ‘The Voice of Holland’: kan dit ook bij ons gebeuren?
De beschuldigingen rond seksueel misbruik bij ‘The Voice of Holland’ komen ook bij VTM, dat het programma in ons land maakt, hard binnen. “Het programma wordt hier door een ander productiehuis gemaakt en staat volledig los van de Nederlandse versie”, reageert de zender.
HLN.be
LIVE. Nu wél 1-0 voor KVO! Medley prikt binnen na actie Sakamoto, Antwerp moet achtervolgen
• 23ste speeldag • Aftrap: 20u45 • Diaz Arena • Voor KV Oostende is het de eerste wedstrijd van 2022
HLN.be
LIVE. Antwerp start met nieuwe naam aan tweede helft, neemt het na rust afstand van KVO?
• 23ste speeldag • Aftrap: 20u45 • Diaz Arena • Voor KV Oostende is het de eerste wedstrijd van 2022
HLN.be
Piek nog niet in zicht, maar fans mogen straks weer naar stadion
Vanaf 28 januari zijn fans weer welkom in de stadions en mogen onder meer pretparken, subtropische zwembaden en bowlings de deuren weer openen. Dat zijn de nieuwe regels in fase rood, ook al ‘is de piek voorlopig nog niet in zicht’.
De Standaard
Avec sa Puma, Loeb a retrouvé chaussure à son pied lourd
Pour son retour à 47 ans, le nonuple champion mène avec 9.9 d’avance sur Ogier.
www.dhnet.be
Coronavirus: le sport amateur francophone heureux du retour du public, même limité
Le sport amateur francophone est heureux du retour du public aux abords des stades, selon les modalités du baromètre corona.
Sudinfo.be
Overleg Kunstenorganisaties: “Starten in rood is zeer streng”
Het is goed dat de barometer er is, maar starten in code rood is zeer streng. Dat zegt Leen Laconte, directeur van Overleg Kunstenorganisaties (oKo), vrijdagavond.
www.hbvl.be
Un piéton renversé près du magasin Spar à Wasseiges ce vendredi: ses jours sont en danger
Vendredi vers 18 h, un piéton octogénaire a été renversé par un automobiliste, rue du Baron d’Obain à proximité du Spar de Wasseiges. Ses jours sont en danger.
Sudinfo.be
Comité de concertation: toutes les différences entre les 3 codes du baromètre, pour les événements, l’horeca et les activités récréatives
Le baromètre corona décidé vendredi par le comité de concertation entrera en vigueur vendredi prochain, le 28 janvier. Celui-ci comporte trois codes, jaune, orange et rouge. À chaque code correspondent des mesures spécifiques.
Sudinfo.be
Personeel Downing Street 10 feestte tot na middernacht aan vooravond begrafenis Philip
Medewerkers van de Britse premier Boris Johnson hebben, op de vooravond van de begrafenis van prins Philip, tot de vroege uurtjes feest gevierd. The Telegraph zegt vrijdagavond over meer details te beschikken, zoals over berichtjes die doen uitschijnen dat het feestje om 1 uur ‘s nachts nog bezig was.
www.hbvl.be
La Pro League se réjouit du retour des supporters dans les stades et «de la confiance du gouvernement»
La Pro League se réjouit du retour des supporters dans les stades et «de la confiance du gouvernement» Belga À partir de vendredi prochain, les matches de football pourront en principe à nouveau être joués devant du public, bien que son nombre ne pourra pas dépasser 70 % de la capacité totale du stade. La Jupiler Pro League réagit positivement à la nouvelle et se réjouit de la confiance témoignée par le gouvernement. « Nous sommes heureux pour les fans, car ils ont été privés de football », a déclaré Stijn Van Bever, porte-parole de la Jupiler Pro League. « Nous sommes également satisfaits pour les clubs, car ils ont perdu beaucoup de revenus sur le plan financier. Enfin, nous sommes également satisfaits de la confiance du gouvernement, car nous avons toujours travaillé de manière constructive avec lui. En outre, la Jupiler Pro League a été la première instance où le CST (Covid Save Ticket) a été introduit à grande échelle. » Du côté du sport amateur francophone, on se réjouit également du retour du public même limité. « Nous venions de zéro, on se réjouit donc de cette décision », déclare Serge Mathonet, directeur de l’AISF-AES, l’Association interfédérale du sport francophone. « La mise en pratique du comptage du nombre de personnes ne sera peut-être pas toujours aisée en extérieur et nous attendons évidemment encore le texte officiel mais nous estimons avoir été entendus », estime M.Mathonet. Les supporters feront leur retour dans les stades de football vendredi prochain. Par Belga Le 21/01/2022 à 21:45
www.lesoir.be
Eventsector gematigd positief over coronabaromer: “Onvoldoende voor brede sector”
De evenementensector reageert gematigd positief op de invoering van de coronabarometer. “Dankzij de barometer is er perspectief voor de sector van de ‘live beleving’, maar niet voldoende voor de brede sector”, klinkt het vrijdag bij koepelorganisatie Event Confederation.
www.hbvl.be
Klok tikt genadeloos voor redding FNG
21:44 De verguisde modeketen FNG moet tegen eind september 100 miljoen euro betalen aan zijn grootste schuldeiser. Een verkoop of beursgang van de webwinkel Ellos moet FNG uit de nood halen. Hoe haalbaar is...
www.tijd.be
"On a fait ce qu'on devait faire": Yannick Jadot annule une interview avec Jean-Jacques Bourdin, accusé d'agression sexuelle
Le candidat écologiste à la présidentielle a préféré annuler sa participation à l'émission de Jean-Jacques Bourdin.
www.dhnet.be
Coronavirus: un baromètre «inacceptable», fulmine la fédération Horeca Bruxelles
Pour la fédération Horeca Bruxelles, le baromètre décidé à l’issue du Comité de concertation est «inacceptable».
Sudinfo.be
La Jupiler Pro League heureuse de la confiance du gouvernement: "Nous avons toujours travaillé de manière constructive avec lui"
À partir de vendredi prochain, les matchs de football pourront en principe à nouveau être joués devant du public, bien que son nombre ne pourra pas dépasser 70 % de la capacité totale du stade.
www.dhnet.be
"On a fait ce qu'on devait faire": Yannick Jadot annule une interview avec Jean-Jacques Bourdin, accusé d'agression sexuelle
Le candidat écologiste à la présidentielle a préféré annuler sa participation à l'émission de Jean-Jacques Bourdin.
www.lalibre.be
Di Rupo in joggingbroek en met kniebrace naar Overlegcomité
Waals minister-president Elio Di Rupo (PS) verscheen vrijdag op met Overlegcomité in een joggingbroek en met een kniebrace. De Waalse politicus herstelt van een operatie.
HLN.be
Meer dan 40 doden bij hevige aanval van IS op gevangenis in Syrië
Bij een hevige aanval van terreurorganisatie Islamitische Staat (IS) op een gevangenis in Syrië zijn meer dan veertig mensen gedood. Urenlang werd er zwaar gevochten, meldt het Syrische Observatorium voor de Mensenrechten vrijdag. In buurland Irak werden dan weer elf soldaten gedood bij een aanval van IS.
HLN.be
Hoe werkt de coronabarometer die na lang debat dan toch geboren is? Waarom lukte het nu wel? En wie bepaalt naar welke code we gaan?
“Moeilijke bevallingen leveren vaak de mooiste kindjes op.” Het was met een kwinkslag dat coronacommissaris Pedro Facon vrijdag de langverwachte goedkeuring van de coronabarometer aankondigde. Als sinds 2020 wordt er aan gewerkt, nu is hij er eindelijk. Maar hoe werkt die barometer nu? En wie bepaalt wanneer we naar een andere code of kleur overschakelen?
www.nieuwsblad.be
Pierre-Yves Jeholet a peu goûté la sortie de Jean-Marc Nollet
Le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR) a peu goûté les propos tenus par le coprésident d'Ecolo Jean-Marc Nollet vendredi matin sur La première (RTBF). "Je n'ai pas apprécié la sortie d'un président de parti ce matin", a-t-il indiqué dans une réaction à Belga à l'issue du comité de concertation qui s'est accordé sur l'instauration du baromètre corona.
Levif.be
Secteurs concernés, mesures: le baromètre corona et ses trois codes décryptés
Le baromètre corona décidé vendredi par le comité de concertation entrera en vigueur vendredi prochain, le 28 janvier. Celui-ci comporte trois codes: jaune, orange et rouge. À chaque code correspondent des mesures spécifiques.
www.7sur7.be
Secteurs concernés, mesures: le baromètre corona et ses trois codes décryptés
Le baromètre corona décidé vendredi par le comité de concertation entrera en vigueur vendredi prochain, le 28 janvier. Celui-ci comporte trois codes: jaune, orange et rouge. À chaque code correspondent des mesures spécifiques.
www.7sur7.be
Pierre-Yves Jeholet «n’a pas apprécié» la sortie de Jean-Marc Nollet: «Il y en a qui causent, il y en a qui travaillent»
Le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR) a peu goûté les propos tenus par le coprésident d’Ecolo Jean-Marc Nollet vendredi matin sur La première (RTBF).
Sudinfo.be