Read full article on: myprivacy.dpgmedia.be
Les échéances énergétiques qui attendent les propriétaires belges
02:15 Alors que l’Europe veut rendre l’isolation des habitations obligatoire à partir de 2030, les Régions belges ont chacune leur propre plan sur la table pour verdir le bâti résidentiel. Avec quelles éché...
www.lecho.be
Van Peteghem maakt btw-verlaging voor elektriciteit en gas concreet
02:00 Vicepremier Vincent Van Peteghem (CD&V) heeft een verlaging van de btw op elektriciteit en op gas op de regeringstafel gelegd. Alleen door de btw te verlagen van 21 naar 6 procent kan snel worden inge...
www.tijd.be
Veel Britten hebben genoeg van Johnson na partygate
Boris Johnson zegt ‘sorry’. Voor de borrel in de tuin van Downing Street 10 in volle lockdown, voor het feestje tijdens de nationale rouw voor prins Philip. Maar komt hij wel weg met al die verontschuldigingen?
De Standaard
Brexit doet investeringen in Vlaanderen pieken
01:15 Nog nooit vonden zoveel Britse investeerders de weg naar Vlaanderen als vorig jaar, leren data van het exportagentschap Flanders Investment & Trade. Het maakte van 2021 opnieuw een grand cru qua buite...
1 h
www.tijd.be
FANC-topman: ‘Nu of nooit als men nog nucleaire verlenging wil’
01:05 Frank Hardeman, de topman van de nucleaire waakhond FANC, waarschuwt dat de regering een beslissing over de kernuitstap niet nog eens kan uitstellen. ‘Twee kerncentrales openhouden is haalbaar. Maar a...
1 h
www.tijd.be
Vrees voor Chinese invloed versnelde Belgische instap in Ageas
01:00 De toenemende greep van de Chinese aandeelhouders op Ageas en aanzwellende geruchten over een bod versnelden de instap van de federale overheid in de verzekeraar. Dat vernam De Tijd.
1 h
www.tijd.be
Syndicushelper Gerantis investeert in beheersoftware voor gebouwen
01:00 Gerantis, een bedrijf dat diensten levert voor het beheer van vastgoed en syndicusactiviteiten, breidt zich uit met twee strategische overnames.
1 h
www.tijd.be
Noodsignaal in Tonga waargenomen, balans van uitbarsting blijft onduidelijk
De Verenigde Naties hebben een noodsignaal waargenomen uit Tonga. De balans van de zware vulkaanuitbarsting blijft ook dinsdag niet volledig duidelijk. Het Bureau voor de coördinatie van humanitaire zaken (OCHA) van de Verenigde Naties zegt dat er nog geen contact was met de Ha'apai, een eilandengroep die deel uitmaakt van Tonga, sinds de uitbarsting van de vulkaan Hunga-Tonga-Hunga-Ha'apai zaterdag.
1 h
HLN.be
Noord-Korea bevestigt vierde rakettest van het jaar
De projectielen die Noord-Korea maandag lanceerde waren zogeheten tactisch geleide raketten, meldt het Noord-Koreaanse staatspersbureau KCNA. Het land bevestigt daarmee zijn vierde rakettest sinds het begin van 2022 te hebben uitgevoerd.
2 h
HLN.be
Votre horoscope du mardi 18 janvier 2022: amour, argent, travail, santé, conseil…
Ce mardi 18 janvier 2022 vous réserve-t-il de bonne(s) surprise(s) ou avez-vous tout intérêt à rester au lit? Découvrez ce que les astres vous réservent avec votre horoscope du jour.
2 h
Sudinfo.be
LIVE (20u). Na de mist als spelbreker: komt Union in tweede helft tegen Seraing nog in de problemen?
Seraing-Union werd zaterdag na amper één helft gestaakt. Door een dicht mistgordijn werd voetballen onmogelijk in het Stade du Pairay. De Brusselaars leidden op dat moment met 0-2 na 45 minuten na goals van Undav en Vanzeir. Komt de leider - met tien na rood voor Bager - na rust nog in de problemen? Volg de tweede helft in onderstaande liveblog.
2 h
HLN.be
LIVE (21u). Lukaku heeft tegen Brighton nood aan een deugddoende prestatie
• Premier League • Aftrap: 21u • American Express Community Stadium • Kan Romelu Lukaku nog eens beslissend zijn?
2 h
HLN.be
LIVE (21u). Lukaku heeft tegen Brighton nood aan een deugddoende prestatie
• Premier League • Aftrap: 21u • American Express Community Stadium • Kan Romelu Lukaku nog eens beslissend zijn?
2 h
HLN.be
Eruption d'un volcan aux îles Tonga, une Britannique de 50 ans décède en tentant de sauver plusieurs chiens (Mise à jour)
Un premier décès a été confirmé dans les îles Tonga après la puissante éruption sous-marine qui a provoqué un tsunami ce weekend, l'étendue des dommages restant inconnue mardi.
2 h
www.dhnet.be
La Corée du Nord confirme avoir tiré deux missiles lundi
La Corée du Nord a annoncé mardi avoir tiré deux missiles tactiques guidés la veille pour vérifier la précision de ce système d'armement. Le test de lundi - la Corée du Sud a évoqué deux missiles balistiques à courte portée - est le quatrième essai ...
3 h
www.dhnet.be
La Corée du Nord confirme avoir tiré deux missiles lundi
La Corée du Nord a annoncé mardi avoir tiré deux missiles tactiques guidés la veille pour vérifier la précision de ce système d’armement.
3 h
Sudinfo.be
Chauffeur vlucht te voet weg nadat hij met wagen tegen bushokje en gevel knalt
Op de Leuvensesteenweg in Muizen bij Mechelen is maandagavond een spectaculair ongeval gebeurd. Een autobestuurder verloor er de controle van zijn stuur, knalde tegen een bushokje en kwam uiteindelijk tot stilstand tegen de gevel van een woning. Niemand raakte gewond.
3 h
HLN.be
NAVO en Oekraïne versterken samenwerking tegen cyberaanvallen
De NAVO en Oekraïne hebben in het hoofdkantoor van de militaire alliantie in Brussel een overeenkomst ondertekend waarin ze hun samenwerking tegen cyberaanvallen verder uitbreiden. Verschillende Oekraïense overheidswebsites werden in de nacht van afgelopen donderdag op vrijdag nog getroffen door een grote cyberaanval. Kiev zegt te kunnen bewijzen dat Rusland betrokken was bij die aanval.
3 h
HLN.be
Eruption d'un volcan aux îles Tonga, une Britannique de 50 ans décède
Un premier décès a été confirmé dans les îles Tonga après la puissante éruption sous-marine qui a provoqué un tsunami ce weekend, l'étendue des dommages restant inconnue mardi.
3 h
www.lalibre.be
«Un peu triste pour tout le monde»: Justine Hénin revient sur l’affaire Djokovic
«Un peu triste pour tout le monde»: Justine Hénin revient sur l’affaire Djokovic Belga. Justine Henin a réagi lundi lors de la première journée de l’Open d’Australie à l’absence de Novak Djokovic le nonuple vainqueur du rendez-vous à Melbourne et rentré à Belgrade après avoir vu son recours contre son expulsion de l’Australie rejeté par la Cour fédérale australienne, dimanche. L’Ardennaise, 39 ans, lauréate à Melbourne en 2004 et aujourd’hui consultante pour Eurosport, a posé son regard de championne sur une affaire qui a secoué le monde du sport ces deux dernières semaines et n’a laissé personne indifférent. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
3 h
www.lesoir.be
Quand la gauche française se fait (à nouveau) hara-kiri
Quand la gauche française se fait (à nouveau) hara-kiri La candidature tardive à la présidentielle de Christiane Taubira ne fait qu’accroître la confusion. - AFP. Quand la gauche française continue à rater les rendez-vous présidentiels qui lui sont fixés, persiste à opposer ses représentants et, comme si cela ne suffisait pas pour être assurée de perdre, à les multiplier, on se dit qu’elle devrait retourner… à Reims. Ou plus exactement rouvrir ce livre du philosophe Didier Eribon qui en 2009 (!) disait tout des maux qui avaient provoqué la désertion des rangs de gauche par les classes populaires pour aller grossir ceux du Front national. Depuis lors, elle ne s’est jamais ressaisie. Certes, la création par Emmanuel Macron de son mouvement centriste a provoqué un grand désarroi, mais ce sont surtout les différentes composantes de cette gauche qui se sont mutilées. Et cela continue : alors qu’un Éric Zemmour, totalement improbable il y a quelques années, parade, nauséabond, sur la scène politique et médiatique, elle n’en finit pas de se tirer des balles dans le pied. La candidature tardive à la présidentielle de Christiane Taubira, qui aurait peut-être pu il y a quelques années incarner ce renouveau, ne fait qu’accroître la confusion, les antagonismes et donc la perte de crédibilité de son camp. En 2009, de retour à Reims après des années de rupture, Didier Eribon n’en croit pas ses yeux : toute sa famille ouvrière autrefois communiste vote pour le Front national, l’ennemi de classe. Le philosophe pointe la responsabilité écrasante d’une gauche dont les membres sont devenus des notables installés politiquement, intellectuellement, personnellement et parlant un langage de gouvernants. Il en appelle à l’époque à la nécessité de redonner des signes et des assurances au besoin d’identité collective et de dignité manifesté par ces citoyens délaissés, et notamment de tuer l’impression d’être considérés comme des éléments de tableaux statistiques ou de bilans comptables. Ou, ajoutera-t-on aujourd’hui, comme des proies d’une chasse aux votes. Car c’est bien cela qu’on se dit en regardant les candidats de gauche se disputer les électeurs comme des chiffonniers noyés dans des tactiques sans transparence. En 2009, le philosophe-sociologue recommandait aux intellectuels et aux partis concernés « de s’organiser comme l’espace et le creuset où se forment les questionnements mais aussi où s’investissent les désirs et les énergies et d’offrir d’autres perspectives et d’esquisser ainsi un avenir pour ce qui pourrait s’appeler à nouveau la gauche ». Autre chose que ce ring de boxe actuel, riquiqui et nombriliste où s’affrontent des petits candidats à une distance de plus en plus abyssale de la grande scène de la vie, où se débattent les « gens », écrasés par des enjeux lourds et des antagonismes angoissants qui les poussent, faute d’alternatives crédibles, vers les vendeurs d’identité facile et de boucs émissaires. C’est en fait cela aujourd’hui, la plus lourde responsabilité portée par l’échec de la gauche française. Un ring de boxe, riquiqui et nombriliste, où s’affrontent des petits candidats à une distance de plus en plus abyssale de la grande scène de la vie. Par Béatrice Delvaux Editorialiste en chef Le 18/01/2022 à 00:00
3 h
www.lesoir.be
Eruption d’un volcan à Tonga: Angela, une Britannique de 50 ans, décède en essayant de sauver les chiens de son refuge
Un premier décès a été confirmé dans les îles Tonga après la puissante éruption sous-marine qui a provoqué un tsunami ce weekend, l’étendue des dommages restant inconnue mardi.
3 h
Sudinfo.be
Le Kroll du jour sur l’état de la gauche à l’élection présidentielle française
Le Kroll du jour sur l’état de la gauche à l’élection présidentielle française Chaque jour, le caricaturiste livre son regard sur l’actualité pour « Le Soir ». Le 18/01/2022 à 00:00
3 h
www.lesoir.be
Dean (4 ans) retrouvé mort aux Pays-Bas: Dave De Kock, le kidnappeur de l’enfant, a conduit la police au corps du tout petit, caché dans des rochers
Dean Verberckmoes (4 ans) a été retrouvé mort ce lundi soir, indique la police néerlandaise. Le parquet de Flandre orientale, qui enquête sur la disparition, a confirmé la triste nouvelle.
3 h
Sudinfo.be
Un lapsus du ministre flamand de la Santé fait bondir la toile: non les personnes non contaminées ne peuvent pas être porteur du virus
Ce dimanche, Wouter Beke était l'invité de The Seventh Day sur Een.
3 h
www.lalibre.be
Horeca, jeugd en veldrijden boven in coronabarometer
In de meer uitgewerkte versie van de coronabarometer gaan cafés niet meer dicht, blijven jongerenactiviteiten mogelijk en hebben veldritten en het voetbal altijd publiek.
3 h
De Standaard
Benson (Antwerp) in Extra Time: “Twee minuten na die wissel was ik alweer aan het lachen”
Maandagavond was Manuel Benson, na een nieuwe knalprestatie voor Antwerp tegen Charleroi, te gast bij praatprogramma Extra Time. Hij sprak er onder meer over zijn opmerkelijke opleiding, zijn huidige topvorm en zijn wissel waar zondag op de Bosuil wel wat om te doen was.
3 h
www.gva.be
Opvallend! Er komt muziek uit de jongens van Basso en Contador
Ook het Eolo Kometa Cycling Team van Alberto Contador en Ivan Basso is aan de voorbereiding van het nieuwe seizoen bezig. En daar mag een streepje muziek bij.
3 h
www.hbvl.be
Duel tussen Burnley en Watford weer uitgesteld als gevolg van corona
De wedstrijd van de 17e speeldag van de Premier League tussen Burnley en Watford is op verzoek van Burnley opnieuw uitgesteld. Dat heeft de Premier League maandag bevestigd.
3 h
www.hbvl.be
Un enfant de 7 ans tombe en hypothermie après que sa mère, ivre, l’ait mis à la porte pendant la nuit «parce qu’elle était en colère»
Le juge pénal de Bruges a condamné une femme de 29 ans de Blankenberge à quinze mois de prison avec sursis pour traitement inhumain et coups et blessures volontaires sur son fils de 7 ans. N.M. était ivre lorsqu'elle a oublié qu'elle avait laissé son fils dehors la nuit.
4 h
Sudinfo.be
Un enfant de 7 ans tombe en hypothermie après que sa mère, ivre, l’a mis à la porte pendant la nuit «parce qu’elle était en colère»
Le juge pénal de Bruges a condamné une femme de 29 ans de Blankenberge à quinze mois de prison avec sursis pour traitement inhumain et coups et blessures volontaires sur son fils de 7 ans. N.M. était ivre lorsqu’elle a oublié qu’elle avait laissé son fils dehors la nuit.
4 h
Sudinfo.be
Un enfant de quatre ans porté disparu depuis mercredi retrouvé mort aux Pays-Bas, un homme interpellé
Un enfant de quatre ans porté disparu depuis mercredi retrouvé mort aux Pays-Bas, un homme interpellé Dave De Kock (à gauche) et Dean Verberckmoes. - Belga. Un enfant de quatre ans, Dean Verberckmoes, porté disparu depuis mercredi, a été retrouvé mort aux Pays-Bas, dans la province de Zélande. Dave De Kock, le trentenaire qui était porté disparu avec lui, a été interpellé aux Pays-Bas. Tous deux avaient été vus pour la dernière fois mercredi matin à Saint-Nicolas. Dave De Kock, à qui la mère avait confié la garde ce jour-là, devait ramener le garçon chez ses grands-parents le lendemain, mais ne l’a pas fait. La mère a signalé la disparition à la police au cours du week-end. Un avis de recherche a dès lors été lancé pour disparition inquiétante. Dave De Kock avait été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à 10 ans de prison pour des faits de maltraitance envers un enfant ayant provoqué la mort d’un bambin de deux ans. « Il a purgé sa peine qui a pris fin en décembre 2018 », a précisé le parquet. L’enfant a été retrouvé dans la province de Zélande. Par Belga Le 17/01/2022 à 22:46
4 h
www.lesoir.be
Des compagnies aériennes américaines s'alarment du "chaos" si la 5G n'est pas limitée près des aéroports
Les patrons de dix compagnies aériennes américaines se sont alarmés lundi auprès des autorités des Etats-Unis du potentiel "chaos" que représenterait le déploiement de la technologie d'internet mobile ultrarapide 5G autour des aéroports, dans une lettre obtenue par l'AFP.
4 h
www.dhnet.be
Vader van slachtoffer Miguel (2) reageert: “Wat er toen met mijn zoon is gebeurd, is terug naar boven gekomen”
Dave De Kock, de man die de 4-jarige Dean Verberckmoes ontvoerde, werd in 2010 veroordeeld tot tien jaar cel omdat hij zijn toenmalig stiefkindje Miguel Van Kriekinge (2) gruwelijk had mishandeld waardoor het jongetje uiteindelijk om het leven kwam. De vader van zijn slachtoffertje, Mike Van Kriekinge, reageerde bij VTM Nieuws op de berichten dat de moordenaar van zijn zoontje een ander kind ontvoerde. Dean is ondertussen door de Nederlandse politie dood teruggevonden.
4 h
www.gva.be
Vermiste kleuter Dean (4) dood teruggevonden
Hij zou teruggevonden zijn op een locatie in Zeeland. Dat meldt de Nederlandse politie op Twitter. Eerder op de dag werd Dave De Kock (34) in Nederland opgepakt.
4 h
De Standaard
Des compagnies américaines s'alarment du "chaos" si la 5G n'est pas limitée près des aéroports
22:37 À deux jours de l'entrée en service prévue de la 5G aux Etats-Unis, dix compagnies aériennes alertent sur de possibles perturbations sur des instruments de bord.
4 h
www.lecho.be
Disparition d’un enfant de quatre ans en Flandre: le petit Dean retrouvé mort
Dave De Kock, le trentenaire qui était porté disparu avec un enfant de quatre ans, Dean Verberckmoes, a été interpellé aux Pays-Bas, annonce lundi soir le parquet de Flandre orientale confirmant une information de la police néerlandaise. Le petit garçon a été retrouvé sans vie en fin de soirée, a annoncé la police néerlandaise.
4 h
www.7sur7.be
Patrons et syndicats divisés face à la menace omicron
Patrons et syndicats divisés face à la menace omicron Dominique Duchesnes. La vague Omicron mettra-t-elle les entreprises à l’arrêt ou au ralenti ? Cette crainte, relayée la semaine passée par la FEB, appelait des mesures « exceptionnelles » en matière de flexibilité. Le Groupe des Dix (qui rassemble les interlocuteurs sociaux) se réunissait ce lundi soir, afin que les deux bancs s’entendent sur la nature de celle-ci. La réunion s’est soldée par un échec. Les employeurs étaient demandeurs d’un recours accru aux heures supplémentaires, à l’intérim, aux jobs étudiants ainsi que d’un rappel possible des travailleurs en crédit-temps, en congé thématique mais aussi des chômeurs temporaires et des récents pensionnés et prépensionnés. Tout le monde sur le pont face à Omicron. Une demande vite recalée par la FGTB, en début de journée. « Nous ne sommes pas d’accord pour adopter des solutions généralisées, prévenait Thierry Bodson, président de la FGTB. Le mandat que nous avons, prévoit que nous ne pourrons souscrire à un accord que si la mise en œuvre de celui-ci se concrétise par les secteurs et avec l’accord de ceux-ci. » Et avant l’entame de la réunion, les rouges étaient rejoints dans leur position par la CSC et la CGSLB. Absentéisme record en décembre Le décor était planté : le camp patronal réclamait des mesures générales, interprofessionnelles, entrant en vigueur rapidement et simultanément dans l’ensemble des secteurs d’activité ; le front commun syndical souhaitait des dérogations aux règles générales régissant l’organisation du travail, limitées aux secteurs où c’était indispensable et après que les interlocuteurs sociaux sectoriels aient envisagé toutes les autres possibilités. « Sur base des informations remontant de nos centrales professionnelles, il n’y a aucun secteur actuellement qui a fait la demande de telles mesures, constatait lundi après-midi Thierry Bodson. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’y aura pas de telles demandes car on sait que le pic de contamination est attendu pour la fin de cette semaine. » Un absentéisme impossible pour l’heure à estimer, selon Securex, dont les derniers chiffres datent de décembre. Ils montrent des absences de courte durée en hausse en décembre par rapport à décembre 2019 (+16,66 %) et décembre 2020 (+68,02 %). Une hausse plus marquée a été observée pour les ouvriers, beaucoup plus absents le mois dernier qu’en décembre 2019 (+28,03 %) et en décembre 2020 (71 %). Mais les employés ont également été touchés par la maladie le mois dernier : +6,85 % en comparaison avec décembre 2019 et + 66,10 % avec décembre 2020. Ces chiffres, toutefois, portent sur une période où le variant Delta du coronavirus sévissait en Belgique. « Il est trop tôt pour mesurer l’impact d’Omicron, reconnaît-on chez Securex. En effet, il s’est répandu vers la mi-décembre puis une bonne partie des salariés a été en congé et ne s’est donc pas déclarée en maladie. » Fallait-il pour autant accentuer la flexibilité pour l’ensemble du marché du travail ? Le front commun syndical estime que non. « Dans un certain nombre de secteurs, ils ont déjà trouvé d’autres solutions, plaide Thierry Bodson. Chez Audi, ils ont fait appel à l’intérim ? Et dans la distribution, des solutions se négocient enseigne par enseigne. » La thèse syndicale de solutions mises en œuvre secteur par secteur était ainsi bétonnée. Les employeurs ont refusé d’y souscrire, estimant que des mesures générales étaient nécessaires, quitte à ce que certaines entreprises n’y recourent pas. Chacun campant sur ses positions, la réunion s’est soldée par un échec, peu après 21 heures. « Etant donné le danger réel d’une augmentation des absences dans les entreprises, les employeurs ont soumis leurs propositions au Premier ministre ». Le banc patronal réclamait des mesures de flexibilité pour faire face à un pic d’absences au travail. Les syndicats réclamaient des mesures par secteur, en fonction de la situation. Ils ne sont pas parvenus à rapprocher leurs points de vue. Le 17/01/2022 à 22:33
4 h
www.lesoir.be
Vermiste Dean (4) dood teruggevonden in Zeeland
De vermiste kleuter Dean (4) is dood teruggevonden in Zeeland. Dat meldt de politie op Twitter.
4 h
www.nieuwsblad.be
Wat als het echt misloopt op de energiemarkt?
22:31 De Vlaamse regering hoopt met stresstests te voorkomen dat nog meer energieleveranciers over de kop gaan. Maar wat als zoals tijdens de bankencrisis een domino-effect ontstaat en heel de markt onder d...
4 h
www.tijd.be
Vermiste Dean (4) dood teruggevonden in Zeeland: vermoedelijk aan eiland Neeltje Jans
De vermiste kleuter Dean Verberckmoes (4) is dood teruggevonden, vermoedelijk aan Neeltje Jans, een eiland van de Oosterscheldekering in Zeeland.
4 h
www.gva.be
Vermiste Dean (4) dood teruggevonden, meldt Nederlandse politie
De vermiste kleuter Dean Verberckmoes (4) is dood teruggevonden. Dat meldt de Nederlandse politie. Eerder op de dag werd kidnapper Dave De Kock (34) in Nederland opgepakt.
4 h
www.hbvl.be
Des compagnies aériennes US inquiètes si la 5G n'est pas limitée près des aéroports (2)
Des compagnies aériennes US inquiètes si la 5G n'est pas limitée près des aéroports (2) "Une intervention immédiate est nécessaire pour empêcher une importante perturbation opérationnelle pour les passagers, les transporteurs, les chaînes d'approvisionnement et la livraison de fournitures médicales essentielles", écrivent-ils à deux jours de l'entrée en service prévue de la 5G. Les acteurs du secteur aérien aux Etats-Unis s'inquiètent des conséquences de la 5G sur les avions en raison de possibles perturbations sur les instruments de bord. "Sur une journée comme hier (dimanche), plus de 1.100 vols et 100.000 passagers seraient sujets à des annulations, détours, ou retards", redoutent notamment les patrons des compagnies American Airlines, Delta, ou encore Southwest, mais également ceux des divisions aériennes des géants de la logistique FedEx et UPS. "Compte tenu du faible temps restant et de l'importance de cette calamité économique complétement évitable, nous demandons respectueusement que vous souteniez et preniez toutes les actions nécessaires pour que la 5G soit déployée à l'exception de quand les tours sont trop proches des tarmacs des aéroports", demandent-ils au gouvernement américain, à l'agence de sécurité aérienne, la FAA, et au gendarme des télécoms, la FCC. Ils souhaitent ainsi une pause, "jusqu'à ce que la FAA puisse déterminer comment ce déploiement peut être accompli en toute sécurité sans perturbation catastrophique". Début janvier les compagnies aériennes avaient obtenu un nouveau délai, jusqu'à mercredi, pour le déploiement des nouvelles bandes de fréquence. Elles menaçaient, via leur fédération Airlines 4 America, de poursuivre en justice les géants des télécommunications AT&T et Verizon afin d'obtenir ce délai et des modifications techniques dans le déploiement de la dernière génération d'internet mobile ultrarapide. Des bandes de fréquence 3,7-3,8 GHz ont été attribuées à AT&T et Verizon en février 2021 à l'issue d'un appel d'offres de plusieurs dizaines de milliards de dollars. Face à des inquiétudes sur de potentiels problèmes d'interférence avec les appareils mesurant l'altitude dans les avions, la FAA avait émis de nouvelles directives limitant l'utilisation de ces appareils de bord dans certaines situations. Mais les compagnies aériennes américaines se sont élevées contre les potentiels coûts induits, et ont appelé les autorités à trouver rapidement une solution. En décembre, les avionneurs européen Airbus et américain Boeing avaient eux aussi exprimé leur "inquiétude" au sujet de possibles perturbations sur des instruments de bord de leurs appareils par la 5G, dans une lettre au ministère américain des Transports. Les patrons de dix compagnies aériennes américaines se sont alarmés lundi auprès des autorités des Etats-Unis du potentiel "chaos" que représenterait le déploiement de la technologie d'internet mobile ultrarapide 5G autour des aéroports, dans une lettre obtenue par l'AFP. Mis à jour le 17/01/2022 à 22:18
4 h
www.lesoir.be
Corona steekt voorlopig stokje voor return 1/16e finales van Castors Braine in Oekraïne
De terugwedstrijd van de zestiende finales van de EuroCup basket voor vrouwenteams, die Castors Braine donderdag in Dnepropetrovsk in Oekraïne zou spelen, is uitgesteld wegens “besmettingen met het coronavirus”. Dat heeft FIBA Europe, de Europese basketfederatie, bekendgemaakt. De club uit Eigenbrakel maakte nadien bekend dat vier speelsters van de Castors een besmetting opliepen.
4 h
www.hbvl.be
Disparition aux Pays-Bas: un trentenaire interpellé mais l’enfant de quatre ans reste introuvable
Disparition aux Pays-Bas: un trentenaire interpellé mais l’enfant de quatre ans reste introuvable Dave De Kock (à gauche) et Dean Verberckmoes. - Belga. Dave De Kock, le trentenaire qui était porté disparu avec un enfant de quatre ans, Dean Verberckmoes, a été interpellé aux Pays-Bas, annonce lundi soir le parquet de Flandre orientale confirmant une information de la police néerlandaise. L’enfant n’a pour l’instant pas encore été retrouvé. Tous deux avaient été vus pour la dernière fois mercredi matin à Saint-Nicolas. Dave De Kock, à qui la mère avait confié la garde ce jour-là, devait ramener le garçon chez ses grands-parents le lendemain, mais ne l’a pas fait. La mère a signalé la disparition à la police au cours du week-end. Un avis de recherche a dès lors été lancé pour disparition inquiétante. Dave De Kock avait été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à 10 ans de prison pour des faits de maltraitance envers un enfant ayant provoqué la mort d’un bambin de deux ans. « Il a purgé sa peine qui a pris fin en décembre 2018 », a précisé le parquet. La police et le parquet avaient toutefois demandé dimanche soir de ne pas évoquer le passif judiciaire de l’individu afin de ne pas le contrarier. Les recherches se sont concentrées lundi sur les Pays-Bas. Un hélicoptère a notamment scruté les environs de Vlissingen en Zélande ainsi que plusieurs patrouilles de Sprang-Capelle dans la province du Brabant-septentrional. L’homme a finalement pu être interpellé à Meerkerk dans la commune de Vijfheerenlanden dans la province d’Utrecht. Il a été interpellé vers 14h15, a indiqué la police de Tilbourg, sur la base d’un signalement. « Il était seul. Il avait laissé sa voiture près d’une entreprise à Gorinchem. La voiture a été retrouvée et sécurisée. L’enfant n’a pas encore été retrouvé. L’audition du suspect n’a pour l’instant pas permis de le localiser. Une alerte Amber a été lancée et les polices néerlandaises et belges travaillent en étroite collaboration. » Les polices néerlandaise et belge continuent de collaborer Avec la diffusion de cette alerte Amber, la police néerlandaise demande aux citoyens de « rechercher à l’échelle nationale et régionale un enfant disparu qui est en danger de mort ». Tout indice peut être communiqué au numéro 0800-6070. « Dean mesure environ 1 mètre 02 et est de corpulence moyenne. Il a les yeux bruns et les cheveux bruns. Au moment de sa disparition, il portait une veste bleu foncé avec des lignes rouges », selon l’avis de recherche également diffusé en Belgique. Le parquet de Flandre orientale confirme l’interpellation du trentenaire, mais ne peut donner plus d’informations à l’heure actuelle. Les polices néerlandaise et belge continuent de collaborer pour retrouver l’enfant. L’enquête doit encore indiquer précisément si des tiers ont été impliqués dans l’enlèvement. On ne sait pas encore pourquoi M. De Kock s’est rendu aux Pays-Bas et ce qui est arrivé au garçon. L’homme se serait disputé en Belgique avec sa petite amie, qui était également copine avec la mère, et aurait ensuite emmené l’enfant à Anvers. La mère a déclaré qu’elle savait qu’il avait fait de la prison, mais pas pour quels délits, et que si elle avait su, elle n’aurait jamais confié l’enfant au suspect Dave De Kock, l’adulte interpellé, avait été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à 10 ans de prison pour des faits de maltraitance envers un enfant ayant provoqué la mort d’un bambin de deux ans. Par Belga Le 17/01/2022 à 22:24
4 h
www.lesoir.be
Disparition: un enfant de quatre ans porté disparu depuis mercredi retrouvé mort, un homme interpellé
Disparition: un enfant de quatre ans porté disparu depuis mercredi retrouvé mort, un homme interpellé Dave De Kock (à gauche) et Dean Verberckmoes. - Belga. Un enfant de quatre ans, Dean Verberckmoes, porté disparu depuis mercredi, a été retrouvé mort. Dave De Kock, le trentenaire qui était porté disparu avec lui, a été interpellé aux Pays-Bas. Tous deux avaient été vus pour la dernière fois mercredi matin à Saint-Nicolas. Dave De Kock, à qui la mère avait confié la garde ce jour-là, devait ramener le garçon chez ses grands-parents le lendemain, mais ne l’a pas fait. La mère a signalé la disparition à la police au cours du week-end. Un avis de recherche a dès lors été lancé pour disparition inquiétante. Dave De Kock avait été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à 10 ans de prison pour des faits de maltraitance envers un enfant ayant provoqué la mort d’un bambin de deux ans. « Il a purgé sa peine qui a pris fin en décembre 2018 », a précisé le parquet. Dave De Kock, l’adulte interpellé, avait été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à 10 ans de prison pour des faits de maltraitance envers un enfant ayant provoqué la mort d’un bambin de deux ans. Par Belga Le 17/01/2022 à 22:24
4 h
www.lesoir.be
Waarom werd Dave De Kock na zijn vrijlating niet meer opgevolgd? Minister Van Quickenborne: “Dat juridisch instrument bestond toen nog niet”
Minister van Justitie Vincent Van Quickenborne (Open Vld) laat bij VTM NIEUWS weten dat het juridisch instrument waarmee Dave De Kock (34), de ontvoerder van de vierjarige peuter Dean, na zijn vrijlating moest worden opgevolgd destijds nog niet bestond. In 2008 mishandelde De Kock de tweejarige Miguel Van Kriekinge, met de dood van het kind als gevolg. Daarvoor kreeg de man een gevangenisstraf van tien jaar, die hij volledig uitzat.
4 h
HLN.be
Lewandowski wint opnieuw trofee voor Speler van het Jaar
De Poolse spits Robert Lewandowski van Bayern München is maandag op The Best FIFA Football Awards net als in 2020 verkozen tot Speler van het Jaar. De Spaanse Alexia Putellas van FC Barcelona kroonde zich tot Speelster van het Jaar.
4 h
De Standaard