L’UE s’accorde sur une nouvelle politique migratoire
Une majorité s’est dégagée parmi les États membres de l’UE sur une nouvelle politique européenne d’asile et de migration, jeudi à Luxembourg, où les ministres en charge de ces compétences discutaient d’une solidarité obligatoire mais “flexible” entre États membres pour la prise en charge de demandeurs d’asile et d’une procédure accélérée, aux frontières de l’UE, pour l’examen des demandes.
5 m
www.7sur7.be
Roland-Garros: Iga Swiatek se défait de Beatriz Haddad Maia en demie et visera un 3e sacre
Iga Swiatek, N.1 mondiale, pourra défendre son titre en finale du simple dames de Roland-Garros, deuxième levée du Grand Chelem de tennis. La Polonaise, tête de série N.1, a battu la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (WTA 14/N.14) 6-2, 7-6 (9/7) en 2 heures et 9 minutes dans la deuxième demi-finale, jeudi, sur la terre battue parisienne.
6 m
www.dhnet.be
”Il faut qu’on parle” sur le drame de Gilly : “ça nous est déjà tous arrivé d’être distraits”
Du lundi au vendredi, Maxime Binet et son équipe reviennent sur l’actualité du moment dans “Il faut qu’on parle” sur LN24. Au programme : des sujets de société, qui font débat.
7 m
www.dhnet.be
Roland-Garros: Iga Swiatek bousculée par Beatriz Haddad Maia, mais qualifiée pour une nouvelle finale (vidéo)
Roland-Garros: Iga Swiatek bousculée par Beatriz Haddad Maia, mais qualifiée pour une nouvelle finale (vidéo) AFP Iga Swiatek s’est qualifiée pour la finale de Roland-Garros ce jeudi en s’imposant en deux sets 6-2, 7-6 (9/7) face à Beatriz Haddad Maia. La Polonaise, N.1 mondiale et tenante du titre, a été moins expéditive que précédemment puisqu’elle a passé plus de 2 heures sur le court pour se défaire de la Brésilienne. https://twitter.com/Eurosport_ES/status/1666884498015805459 Pour sa première demi-finale d’un tournoi majeur, Haddad Maia commençait très fort : jeu blanc sur le service de Swiatek et break dès le tout premier jeu du match. Swiatek redressait aussitôt la barre et ne lâchait plus qu’un seul jeu dans ce premier set, remporté 6-2. Dans le deuxième set, Swiatek concédait encore une fois son service (2-1) mais débreakait rapidement (3-3). A 4-4, la Polonaise devait repousser trois balles de break. Haddad Maia continuait à s’accrocher et poussait Swiatek à disputer, pour la première fois du tournoi, un jeu décisif. Lors de celui-ci, la Brésilienne envoyait dans le filet une première balle de set (5/6). Swiatek voyait son adversaire écarter sa première balle de match (7/6). La Polonaise ne laissait ensuite pas filer la seconde opportunité (9/7). https://twitter.com/eurosport/status/1666882355821150235 Swiatek, 22 ans, disputera la 18e finale de sa carrière. Elle en a remportées 13, dont deux aux Internationaux de France, en 2020 et l’an passé, et deux cette année, à Doha et Stuttgart. Son palmarès comprend aussi une victoire à l’US Open. Seule Karolina Muchova (WTA 43) sépare Swiatek d’un troisième sacre à la Porte d’Auteuil. La Tchèque est venue à bout (7/5), 6-7 (5/7), 7-5 de la Bélarusse Aryna Sabalenka (WTA 2/N.2). Swiatek et Muchova se sont rencontrées une seule fois, à Prague en 2019, avec une victoire de la joueuse tchèque. La nº1 mondiale défendra son titre sur terre battue samedi face à Karolina Muchova. Par Belga Le 8/06/2023 à 21:07
9 m
www.lesoir.be
Accident entre un véhicule et une moto entre Herve et Battice : les jours d’une femme en danger
Un expert a été mandaté sur place.
9 m
www.dhnet.be
Swiatek se qualifie pour sa 3e finale à Roland-Garros
Iga Swiatek, N.1 mondiale, pourra défendre son titre en finale du simple dames de Roland-Garros, deuxième levée du Grand Chelem de tennis. La Polonaise, tête de série N.1, a battu la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (WTA 14/N.14) 6-2, 7-6 (9/7) en 2 heures et 9 minutes dans la deuxième demi-finale, jeudi, sur la terre battue parisienne.
www.7sur7.be
Ferrari en pole 50 ans plus tard…
Antonio Fuoco a pulvérisé le meilleur chrono Hypercar.
www.dhnet.be
Child Focus partage ses meilleures pratiques pour protéger les enfants sur Internet
Child Focus et plusieurs partenaires européens ont organisé jeudi la conférence de clôture de l’European SafeOnline Initiative, destinée à sensibiliser les parents aux activités en ligne de leurs enfants. L’initiative fait suite au projet flamand “Veilig Online”, développé en 2007 par Child Focus et le Gezinsbond, et qui a permis d’organiser plus de 1.500 sessions de formation à destination des parents.
www.dhnet.be
Water uit dam niet langer voldoende om te koelen, kerncentrale Zaporizja schakelt over op reservekoelwater
Het waterpeil in het stuwmeer van de Oekraïense Dnipro-rivier is na de damdoorbraak zover gedaald dat het water niet meer gebruikt kan worden om de kerncentrale van Zaporizja te koelen. Daarom moet nu worden overgeschakeld op de reserves. Het Internationaal Atoomenergieagentschap (IAEA) zei eerder dat er geen acuut gevaar is omdat er genoeg koelwater is voor een aantal maanden.
HLN.be
Le prisme déformé des souvenirs d’enfance
Pourquoi n’en garde-t-on que certains, parfois en les enjolivant ? "Mensonges au paradis" de Colombe Schneck.
www.lalibre.be
Accord des Etats membres de l'UE sur une réforme du système d'asile
Un accord qui ouvre la voie.
www.lalibre.be
L’opaque séjour en centre fermé d’une mère, séparée de ses enfants durant 40 jours
L’opaque séjour en centre fermé d’une mère, séparée de ses enfants durant 40 jours Depuis le 29 avril dernier, Camilla (nom d’emprunt) est détenue dans le centre fermé d’Holsbeek, séparée de ses deux enfants. - LESOIR/Sylvain Piraux. On n’enferme pas un enfant. Point. » La formule, érigée en rempart contre la détention de familles avec enfants en vue de faciliter leur expulsion, avait marqué de son empreinte l’ère de la Suédoise et de son secrétaire d’Etat à la Migration, Théo Francken (N-VA), en finissant par tracer une ligne rouge, d’ailleurs reprise dans l’accord de gouvernement de la Vivaldi : « Des mineurs ne peuvent pas être détenus en centre fermé. » Mais qu’en est-il lorsqu’un parent est détenu en centre fermé sans ses enfants dans la perspective d’une expulsion collective de l’ensemble de la famille ?Le cas de la détention de Camilla*, une femme de 25 ans, mère de deux enfants d’un an et 6 ans, eux aussi sans titre de séjour tout comme leur père, a sur ce sujet récemment attiré l’attention de plusieurs associations actives dans la défense des droits des étrangers et des enfants. Durant 40 jours, soit depuis le 28 avril, celle-ci a séjourné seule derrière les murs du centre fermé de Holsbeek. Avant d’être libérée ce jeudi 8 juin, dans la foulée de la publication en ligne d’un article à son sujet par Le Soir, et pour des motifs qui demeurent non expliqués. « Raisons : administratives », faut-il se contenter de lire sur son ordre de libération signé par l’Office des étrangers, que nous avons pu consulter.Retour sur un mois de détention qui pose question, tant il est inhabituel, selon plusieurs professionnels du droit des étrangers et du droit des mineurs, d’enfermer de la sorte une mère sans ses enfants.« Prise d’otage ? »Assurant être née en Italie en 1998 d‘une mère d’origine yougoslave, Camilla dit séjourner en Belgique depuis 2012, où sa famille vit de débrouille. Le 28 avril dernier, elle est interpellée par la police à Bruxelles, sur bas d’un contrôle d’identité. Le lendemain, constatant qu’elle ne s’était pas pliée à une précédente décision d’expulsion datée de 2022, l’Office des étrangers (OE) lui notifie un ordre de quitter le territoire « avec maintien », soit privation de liberté.Elle est envoyée dans la foulée au centre fermé pour femmes d’Holsbeek après avoir pourtant, dit-elle, notifié aux services l’existence de ses enfants, demeurant seuls avec leur père depuis lors. Deux semaines plus tard, soit le 11 mai dernier, l’Office des étrangers envoyait aux autorités consulaires de Serbie une « demande de réadmission pour elle et sa famille. « Mais ils ne peuvent pas m’expulser là-bas », contestait encore ce mardi l’intéressée, qui déclare n’avoir ni attaches, ni papiers dans ce pays et être apatride. « Je n’ai aucun papier dans aucun pays ». C’est aussi au centre fermé, dira-t-elle, qu’elle apprendra être enceinte (désormais de 8 semaines).Petit à petit, son cas fait du bruit au sein du secteur associatif. Au travers d’une carte blanche, 14 associations** décident d’alerter la presse. Et vont jusqu’à dénoncer dans le chef de l’Office des étrangers une « prise d’otage » visant à utiliser la détention de la mère pour forcer le reste de la famille à se soumettre à une expulsion tout en évitant l’enfermement des enfants que l’on sait interdit.Pour Me Selma Benkhelifa, qui défend les intérêts de Camilla, le cas représente effectivement un précédent dangereux. « C’est la première fois que j’entends que l’on détient de la sorte un parent sans ses enfants », assure cette avocate spécialisée en droit des étrangers.Sotieta Ngo, directrice générale du Ciré, évoque avec la même indignation « une pratique qui n’est pas inconnue, mais qui était devenue complètement inhabituelle » depuis longtemps, et plus spécifiquement depuis la création en 2008, sous Annemie Turtleboom (Open VLD, alors ministre fédérale de la Politique de migration et d’asile), des « maisons de retours ». À savoir ces logements en régimes semi-ouverts destinés à maintenir un contrôle sur les familles en attendant leur expulsion, sans les priver totalement de leurs mouvements.Se déclarant informé de la situation depuis la mi-mai, Solayman Laqdim, délégué général aux droits de l’enfant, abonde dans le même sens en dénonçant une situation qu’il décrit comme « ni normale, ni juste ». « Aujourd’hui, la règle de manière générale est d’aller vers des maisons de retour afin de respecter le principe de la Convention internationale des droits de l’enfant selon lequel parents et enfants ne doivent pas être séparés contre leur gré, sauf si cela est dans l’intérêt supérieur de l’enfant. »ContradictionQue s’est-il passé, dès lors, pour que l’Office des étrangers en vienne à prendre une telle décision, puis à finalement changer d’avis ? A l’administration fédérale, c’est notamment en remettant en cause la condition de mère de Camilla que l’on justifiait encore ce mercredi, à la veille de sa libération, la détention de l’intéressée loin de ses enfants « Dans le cas présent, l’intéressée n’a jamais déclaré lors de son arrestation qu’elle avait deux enfants », évoquait alors Dominique Ernould, porte-parole de l’Office, dans une réponse écrite envoyée au Soir. « Nous ne pouvons donc pas, à l’heure actuelle, dire s’il s’agit bien de la mère des deux enfants. » Un propos semblant toutefois entrer en contradiction avec la version de Camilla, mais aussi la décision d’expulsion initiale de l’Office, mise en lumière dans un arrêt produit par la Chambre des mises en accusation le 5 juin, et que Le Soir a pu consulter. Celle-ci faisait, depuis le début, mention de la volonté d’éloigner « toute la famille » de l’intéressée du sol belge.Sollicité ce jeudi soir pour de plus amples explications au sujet de la libération soudaine de Camilla, l’Office des étrangers n’a pas donné de suites. Son avocate, Selma Benkhelifa, s’est quant à elle félicitée de cette décision, non sans s’interroger sur cette volte-face.* Prénom d’emprunt.** Ligue des droits humains, Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, Bruxelles Laïque, Mrax, Amoureux vos papiers, Progress Lawyers Network, Ciré, Move Coalition, DEI (Défense des Enfants international), JRS Belgium (Jesuit Refugee Service Belgium), Plate-forme Mineurs en Exil, SDJ Bruxelles, Point d’appui ASBL et Cracp. Une femme se déclarant apatride vient d’être libérée du centre fermé d’Holsbeek, après 40 jours de détention durant lesquelles elle a été séparée de ses deux enfants. Un cas posant question pour son avocate, pour le délégué aux droits de l’enfant et pour de nombreuses associations. Par Arthur Sente Journaliste au service Société Le 8/06/2023 à 20:59
www.lesoir.be
Na jarenlang onderhandelen: EU-landen bereiken doorbraak over asielbeleid
www.demorgen.be
Accord des Etats membres de l'UE sur une réforme du système d'asile
Les ministres européens de l'Intérieur ont trouvé jeudi un accord sur les deux principaux volets d'une réforme du système d'asile, au terme d'une journée de difficiles négociations, a annoncé la ministre suédoise chargée des Migrations, Maria Malmer Stenergard.
www.dhnet.be
Union européenne: accord des Etats membres sur une réforme du système d’asile
Union européenne: accord des Etats membres sur une réforme du système d’asile A moins d’un an des élections, « le PPE tente de récupérer l’électorat de la droite radicale ». - Photo News. Une majorité s’est dégagée parmi les Etats membres de l’UE sur une nouvelle politique européenne d’asile et de migration, jeudi à Luxembourg, où les ministres en charge de ces compétences discutaient d’une solidarité obligatoire mais «flexible» entre États membres pour la prise en charge de demandeurs d’asile et d’une procédure accélérée, aux frontières de l’UE, pour l’examen des demandes. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { /* Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur */ let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; /* Limitation de la longueur de la chaine de caractère */ for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength À lire aussi Nicole de Moor (CD&V) après l’accord migratoire: «Il n’y aura pas de baisse miraculeuse des arrivées» Les ministres européens de l’Intérieur ont trouvé jeudi un accord sur les deux principaux volets d’une réforme du système d’asile, au terme d’une journée de difficiles négociations, a annoncé la ministre suédoise chargée des Migrations, Maria Malmer Stenergard. Par BELGA Le 8/06/2023 à 20:56
www.lesoir.be
Belgische truckchauffeur (61) betrapt met 156 kilo coke die hij ging afleveren in Engeland
Een 61-jarige Belg kijkt mogelijk aan tegen een jarenlange celstraf nadat in zijn vrachtwagen een lading coke is gevonden met een straatwaarde die volgens de politie oploopt tot meer dan 20 miljoen euro. In zijn vrachtwagen lagen 156 blokken van telkens één kilo cocaïne.
HLN.be
Biden dit qu'il aura "les fonds nécessaires" pour soutenir l'Ukraine "aussi longtemps qu'il le faudra"
Joe Biden a estimé jeudi qu'il disposerait des "fonds nécessaires" pour soutenir l'Ukraine dans sa guerre contre l'envahisseur russe "aussi longtemps qu'il le faudra(it)", lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre britannique Rishi Sunak.
www.dhnet.be
Bruxelles: un logement inhabitable et trois personnes légèrement blessées après un incendie
Bruxelles: un logement inhabitable et trois personnes légèrement blessées après un incendie Image d’illustration. - BELGAIMAGE. Un incendie s’est déclaré jeudi après-midi vers 16h30 dans un appartement rue Vanderperren à Jette, ont indiqué les pompiers de Bruxelles. Trois personnes ont été légèrement intoxiquées par la fumée, mais n’ont pas dû être évacuées vers l’hôpital. L’appartement sinistré est inhabitable temporairement, en raison des dégâts. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { /* Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur */ let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; /* Limitation de la longueur de la chaine de caractère */ for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength
www.lesoir.be
LIVE TRANSFERS. Anderlecht biedt 4,5 miljoen euro voor Argentijnse spits Vázquez
Nu de kampioenen zijn gekend, draait de transfermolen op volle toeren. In onderstaande liveblog zit u goed voor alle transfernieuws uit binnen- en buitenland.
HLN.be
EU-lidstaten hebben akkoord over een nieuw asiel- en migratiebeleid
Na onderhandelingen die jarenlang hebben aangesleept, hebben de lidstaten van de Europese Unie een akkoord gesloten over een nieuw asiel- en migratiebeheersysteem. Er komt een verplicht, maar flexibel solidariteitsmechanisme om asielzoekers beter over de EU te spreiden, en een nieuwe procedure aan de buitengrenzen om afgewezen asielzoekers sneller te kunnen terugsturen.
HLN.be
Kevin De Bruyne ne voit pas Manchester City favori face à l’Inter en Ligue des champions: «Ce sera du 50/50» (vidéos)
Kevin De Bruyne ne voit pas Manchester City favori face à l’Inter en Ligue des champions: «Ce sera du 50/50» (vidéos) Photonews Kevin de Bruyne disputera samedi soir à Istanbul, face à l’Inter de Romelu Lukaku, sa deuxième finale de Ligue des champions avec Manchester City. function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { /* Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur */ let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; /* Limitation de la longueur de la chaine de caractère */ for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength Avec City, De Bruyne a quasiment tout gagné. Seul le titre européen manque à son palmarès. « Cela fait 8 ans que je suis au club et j’ai déjà vécu des moments fantastiques. Est-ce que j’aurais imaginé gagner autant de matches et de trophées en arrivant au club ? Probablement pas. Nous avons déjà un palmarès impressionnant, mais il est vrai qu’il nous manque la Ligue des champions et que nous aimerions la gagner. J’espère que ce sera le cas samedi ». Il y a deux ans, les Cityzens avaient perdu de justesse contre Chelsea. Kevin de Bruyne avait dû sortir sur blessure. « Je n’y repense pas avec amertume », a déclaré le milieu de terrain. « On va de l’avant. En fin de compte, cela fait partie du football. Nous aurons une nouvelle chance samedi. Nous avons déjà vécu une saison fantastique. Nous avons l’occasion de l’améliorer, mais quoi qu’il arrive, elle a été fantastique ». Le Diable rouge espère pouvoir soulever samedi ce trophée encore jamais acquis par les Skyblues. Par Belga Le 8/06/2023 à 20:50
www.lesoir.be
23-jarige Russische toerist voor Egyptische kust doodgebeten door haai
In de Egyptische badplaats Hurghada is een Russische man doodgebeten door een haai. Zijn familie keek vol afgrijzen vanaf de kust toe hoe het beest de man verwondde en nadien met zich mee het diepe water in trok. Volgens de dienst Buitenlandse Zaken van Rusland gaat het om de 23-jarige toerist Vladimir Popov. Zijn vriendin was even voordien samen met hem gaan zwemmen, zij wist tijdig te ontsnappen.
HLN.be
Ogeo Fund condamné à verser 1,6 million d’euros à ses deux ex-directeurs
Ogeo Fund condamné à verser 1,6 million d’euros à ses deux ex-directeurs Pour Julia Fernandez Fernandez, présidente d’Ogeo, « une transaction « pourrait créer un appel d’air dans d’autres affaires similaires ». - BELGA. Même s’ils ne le savent pas encore, le sort de Hervé Valkeners et celui d’Emmanuel Lejeune, alors directeurs du fonds de pension liégeois Ogeo, est scellé fin 2019 lorsque, pour répondre au scandale Nethys, la nouvelle direction de la société liégeoise et celle de la maison mère Enodia décident de tirer un trait sur les années Stéphane Moreau et progressivement, filiale par filiale, de débusquer avec l’aide de Deloitte tous les cadavres qui dormiraient encore dans les placards.A l’été 2020, le conseil d’administration d’Ogeo mandate donc à son tour le cabinet d’audit afin de passer au crible sa comptabilité et déceler d’éventuelles anomalies. Quelques mois plus tôt, c’est la FSMA – le gendarme financier – elle-même qui avait décidé de se pencher sur la gestion passée (2015-2020) du fonds de pension.Le 9 février 2021, estimant à la lecture du pré-rapport de la FSMA et surtout de l’audit Deloitte que les deux directeurs, Hervé Valkeners et Emmanuel Lejeune, ont fait preuve « d’une indolence certaine à l’égard des problèmes de gouvernance auxquels était confronté Ogeo Fund » et d’une « négligence manifeste dans la gestion de leur mission », le nouveau conseil d’administration décide de les révoquer avec effet immédiat. À lire aussi Nethys: Ogeo Fund licencie les deux membres de son comité de direction pour déficit de gouvernance Ce sont ces ruptures sans préavis ni indemnité que les deux ex-cadres et leurs sociétés de management respectives ont contestées devant le tribunal de l’entreprise de Liège. Celui-ci, comme l’a révélé ce jeudi le magazine en ligne Lpost, vient de leur donner raison. Et il leur accorde, a appris Le Soir, plus de 1.600.000 euros : deux tiers environ pour Emmanuel Lejeune, le solde pour Hervé Valkeners.Ogeo en appelPour l’essentiel, le tribunal estime que bon nombre des faits mentionnés dans les conclusions de Deloitte et de la FSMA étaient connus de longue date, autrement dit des membres des précédents conseils d’administration. Sans que ceux-ci aient jugé bon de réagir. La résolution par Ogeo des deux conventions de management, notent les magistrats, s’appuie « sur des éléments dont le conseil d’administration ne peut prétendre avoir pris connaissance à la lecture du rapport d’inspection Deloitte, ni même du pré-rapport de la FSMA ». À lire aussi L’affaire Nethys, une tornade qui a (quasi) tout emporté sur son passage En clair, même s’il est différemment composé aujourd’hui qu’hier, le conseil d’administration savait. À lire aussi Le décret gouvernance sème à nouveau la pagaille en Wallonie Contactés par Le Soir, Hervé Valkeners et Emmanuel Lejeune n’ont pas souhaité commenter. Quant à Julia Fernandez Fernandez, présidente d’Ogeo, elle annonce que le fonds de pension va se pourvoir en appel. « Le tribunal se contente d’analyser distinctement les manquements », regrette-t-elle. « Sans tenir compte de cette accumulation générale et globale qui s’est définitivement révélée aux yeux du conseil d’administration du 9 février 2021. » Pas question non plus, ajoute-t-elle, de transiger, notamment parce qu’une transaction « pourrait créer un appel d’air dans d’autres affaires similaires, ce qui n’est pas souhaitable » et « risquerait de générer une mauvaise publicité pour Ogeo Fund ». En février 2021, déplorant un « déficit constant de gouvernance » chez ses deux directeurs, le fonds de pension liégeois Ogeo les avait révoqués sans indemnité ni préavis. Les ex-cadres viennent d’obtenir gain de cause auprès du tribunal de l’entreprise. Ogeo Fund va en appel. Par Joël Matriche Journaliste au service Enquêtes Le 8/06/2023 à 20:45
www.lesoir.be
Procès des attentats de Bruxelles : les explications d’Abdeslam n’ont pas convaincu les victimes
Les parties civiles détaillent, accusé par accusé, les éléments qui assoient la culpabilité.
www.lalibre.be
Le recours contre l'extension de la centrale au gaz de Wondelgem est rejeté
20:42 La centrale produit actuellement 390 MW, avec 234 MW supplémentaires en cas de forte demande, soutenue par l'avis favorable de la ministre Demir (N-VA) en 2021.
www.lecho.be
Ter Heide viert uitgestelde 50ste verjaardag met zonovergoten festival
In de vier vestigingen Ter Heide was er donderdag een festival om de vijftigste verjaardag te vieren van het centrum dat zich bekommert om mensen met een beperking. Het was een uitgesteld feestje, want de vijftigste verjaardag was al in 2021.
www.hbvl.be
Vetokele tekent tot 2026 bij Lommel SK, Saito langer bij Sparta
Lommel SK maakte donderdag de komst van Igor Vetokele (31) officieel. De Angolese aanvaller tekende een contract tot 2026. Vetokele trof de voorbije vier seizoenen 19 keer raak in 92 wedstrijden voor KVC Westerlo.
www.hbvl.be
Sanda Dia: le YouTubeur Acid s’attaque à nouveau aux médias et aux avocats des membres du Reuzegom
Le YouTubeur Acid a publié jeudi une nouvelle vidéo dans laquelle il s’en prend aux médias ainsi qu’aux avocats des membres du cercle estudiantin Reuzegom. Il y affirme qu’il n’a rien fait de mal en nommant dans sa première vidéo deux membres du cercle qui n’ont pas été inculpés lors du procès de l’affaire Sanda Dia.
www.7sur7.be
Filippo Melegoni quitte le Standard: «Il est l’heure de dire merci»
Filippo Melegoni quitte le Standard: «Il est l’heure de dire merci» Photonews Photonews C’est sur les réseaux sociaux que Filippo Melegoni a annoncé son départ du Standard. Le milieu de terrain italien était prêté par la Genoa cette saison et sera désormais libre de tout contrat à la fin du mois de juin. Instagram CtPLqmPs8_c « Il est l’heure de dire merci », écrit Melegoni. « Merci au Standard, à ses fans et à ses membres, sur et en dehors du terrain, pour l’accueil chaleureux et le soutien. Ce fut une bonne saison et je suis sûr que le Standard sera de retour à son véritable niveau rapidement. Merci pour tout. Je n’oublierai jamais cette année spéciale passée ensemble. » Son prochain club n’est pas encore connu, mais ce massage ne laisse aucun doute sur le fait que Melegoni ne poursuivra pas l’aventure à Liège. Le milieu de terrain italien ne restera pas à Liège, même s’il est en fin de contrat à la Genoa. Le 8/06/2023 à 20:40
www.lesoir.be
Filippo Melegoni quitte le Standard: «Il est l’heure de dire merci»
Le milieu de terrain italien ne restera pas à Liège, même s’il est en fin de contrat à la Genoa.
Lameuse.be
Avec VOO dans la poche, Orange se projette leader
Avec VOO dans la poche, Orange se projette leader AFP. Après la finalisation du rachat de VOO auquel la Commission Européenne avait donné son feu vert en mars dernier, Orange a présenté ce jeudi son plan stratégique pour les années à venir. Un plan industriel largement plus orange que rose dans lequel l’avenir de l’ancienne marque de Nethys n’a guère été abordé. Tout d’abord, Orange assure être en mesure d’offrir à 95 % des Belges un accès à une vitesse de 1 Gigabit par seconde (Gbps) d’ici à la mi-2024. « Le câble coaxial est une technologie performante qui permet d’atteindre un débit bien plus élevé que celui des câbles en cuivres, assure Xavier Pichon, Chief Executive Officer d’Orange Belgium. Nous héritons de cette technologie qui a été modernisée ces dernières années par VOO dans le cadre de son programme “Gigaboost”. Il connaîtra encore une accélération dans les prochains mois ». Dès ce mois de juin, les clients d’Orange abonnés à l’internet fixe pourront donc choisir entre trois formules selon leurs besoins : « Standard », « Boost » (400 Mbps pour 15€ mensuels supplémentaires) et « Boost Giga » (1 Gbps pour 25€ par mois). Le câble c’est bien, la fibre, c’est mieux Si boosté qu’il soit, le câble ne peut en revanche soutenir la comparaison avec la fibre. Ainsi, progressivement, Orange fera évoluer son réseau vers la fibre et investira sur le long terme dans cette technologie afin de proposer des vitesses de 10 Gbps d’ici 2040. Autre point qui fera, selon l’opérateur, la différence entre ses services et les autres est la qualité de son service client qui sera entièrement traité en Belgique. « Fin 2024, tous les appels des clients résidentiels convergents et tous les appels des clients professionnels du haut et du bas du marché seront gérés localement, au bénéfice de l'expérience des clients et de la pérennité de l'emploi local ». Le patron d’Orange Belgium ajoute que « pour les clients convergents qui sont au centre de notre stratégie, ce marqueur  back to Belgium est très important». Il l’était tout autant pour Nethys qui avait fait de ce point une exigence pour accepter la vente. Enfin, certains abonnés TV d’Orange se réjouiront de pouvoir souscrire à un abonnement à Be tv dans les prochains mois. La grosse inconnue reste pour l’instant le traitement qui sera réservé aux abonnés VOO pour la TV et l’internet fixe. On nous assure que la question n’est pas tranchée et que les négociations n’ont pu commencer que depuis la validation du rachat par la Commission Européenne. « Il nous était impossible de prendre contact et de définir des stratégies tant que la procédure était en cours. C’est une question légale », explique Christophe Dujardin, Chief Consumer Officer chez Orange. Ce dernier se borne simplement à assurer que les abonnés des services de VOO également abonnés chez Orange pourront profiter d’offres convergentes. Il n’a pas été question ce jeudi d’évolution de plan tarifaire ni de nouvelles offres pour les abonnés de VOO. Après le rachat de l’opérateur wallon, Orange bande ses muscles mais reste discret quant à l’avenir de VOO.  Par Thomas Casavecchia Journaliste au pôle Multimédias Le 8/06/2023 à 20:40
www.lesoir.be
Mishandelde Russische legerofficier legt uit waar rivaliteit met Wagner-groep vandaan komt: “Ontvoerde soldaten werden als slaven behandeld”
Een Russische luitenant-kolonel die gevangengenomen werd en ook nog eens gehavend voor de camera verscheen? Qua symbool voor de onderlinge rivaliteit tussen het leger en de Wagner-huurlingen kon dat tellen. Nu Roman Venevitin vrijgelaten werd, zet hij echter meteen de puntjes op de i. “Wagner heeft enkele van mijn soldaten ontvoerd en als slaven behandeld. Een van hen heeft zelfs zelfmoord gepleegd, nadat hij in elkaar geslagen en verkracht werd. Logisch dus dat er spanningen tussen ons ontstaan zijn.”
HLN.be
L’intégrité sexuelle des enfants en danger sur les réseaux sociaux
En 2022, Child Focus a traité un nombre record de dossiers de "sextorsion" et de "sexting".
www.lalibre.be
Actrice Elle Fanning doet boekje open: “Als 16-jarige geweigerd voor rol omdat ik niet sexy genoeg was”
Actrice Elle Fanning (25), bekend van films als ‘Maleficent’ en de serie ‘The Great’, heeft ontluisterende details gedeeld over haar ervaringen als jonge vrouw in Hollywood. Liet ze eerder al weten dat ze een rol misliep vanwege haar Instagram-account, nu vertelt ze over de ‘walgelijke’ dingen die ze te horen kreeg over haar uiterlijk.
HLN.be
Élections 2024 : suivez le débat des éditorialistes belges sur LN24 (DIRECT 21h)
L’année prochaine sera charnière pour le pays. Une méga année électorale attend les Belges.
www.dhnet.be
La commune de Trooz recherche des riverains vivant sur les nationales de la commune qui acceptent de placer un Telraam à leur fenêtre pour mesurer le trafic
La commune de Trooz lance un appel aux citoyens qui vivent sur les nationales de l’entité. En effet, elle recherche dix personnes qui accepteraient de placer un Telraam à leur fenêtre afin de comptabiliser la circulation.
Lameuse.be
Standard : Melegoni annonce son départ
Pourtant en fin de contrat avec le Genoa, qui l’avait prêté pour un an au Standard, Melegoni quitte les Rouches.
www.dhnet.be
Record aux enchères pour un rubis géant (photos)
Record aux enchères pour un rubis géant (photos) AFP. Un rubis géant de 55,22 carats, baptisé Estrela de Fura, le plus gros jamais mis aux enchères, a été vendu jeudi à New York pour 34,8 millions de dollars (un peu plus de 32 millions d’euros), un record pour cette pierre, a annoncé la société Sotheby’s.Taillé et façonné dans une pierre brute de 101 carats découverte en septembre dans une mine de Montepeuz, au Mozambique, exploitée par la société Fura Gems, le bijou faisait figure de vedette lors de cette vente de joailleries qui comportait 100 lots.Proposé à un prix de départ de 21 millions de dollars (un peu moins de 19,5 millions d’euros), il a été adjugé 30 millions de dollars (environ 27,8 millions d’euros), soit 34,8 millions de dollars avec les frais et commissions, à un acquéreur par téléphone resté anonyme.La mise sur le marché de ce bijou rarissime, exposé à Hong Kong, Taipei, Singapour, Genève, Dubaï et New York, constituait un événement pour le monde de la joaillerie. AFP. «C’est une véritable merveille de la nature. Tout rubis qui sort du sol et qui finit par dépasser cinq carats comme rubis poli est quelque chose de rare. Un rubis de 10 carats est très rare. 20 carats, c’est presque du jamais vu. Un rubis de plus de 50 carats, c’est unique dans une vie», a expliqué à l’AFP le chef du département joaillerie pour les Amériques chez Sotheby’s, Quig Bruning. AFP. Durant la même séance d’enchères, «The Eternal Pink», un diamant rose rare de 10,57 carats, issu de l’exploitation d’une mine au Botswana, a été vendu pour le même prix de 34,8 millions de dollars, soit un record par carat (3,29 millions de dollars) pour une pierre de cette couleur. Proposé à un prix de départ de 21 millions de dollars (un peu moins de 19,5 millions d’euros), il a été adjugé 30 millions de dollars (environ 27,8 millions d’euros), soit 34,8 millions de dollars avec les frais et commissions, à un acquéreur par téléphone resté anonyme. Par BELGA Le 8/06/2023 à 20:27
www.lesoir.be
Sancties tegen Rus Nikita Mazepin blijven van kracht: terugkeer in Formule 1 voorlopig uitgesloten
Nikita Mazepin kan een terugkeer op korte termijn in de Formule 1 vergeten. Het Britse gerecht weigert de sancties tegen de Russische piloot, die werden opgelegd vanwege de oorlog in Oekraïne, op te heffen.
HLN.be
Dan toch geen handelszone op de Tongersesteenweg: Hoeselts plan krijgt njet van provincie en Vlaanderen
Tien jaar na het eerste idee, vele protesten en gemeenteplannen later valt het doek over de geplande handelszone aan het kruispunt Tongersesteenweg-Lindekapelstraat in Hoeselt.
www.hbvl.be
Voormalige PSG-spelers halen uit naar Lionel Messi: “Hij wilde niet ’s ochtends trainen, gelukkig gaven ze daar niet aan toe”
Voormalig PSG-speler en huidig analist Jérôme Rothen heeft in zijn show op RMC Sport “Rothen s’enflamme” uitgehaald naar Lionel Messi, die PSG verlaat en naar Inter Miami trekt, en verwijt de Argentijnse ster divagedrag. Ex-Frans international Christophe Dugary trad hem bij. De verklaringen van Messi in de Spaanse sportpers, dat hij in zijn twee jaar bij PSG privé niet gelukkig was geweest, zijn bij sommigen in Parijs duidelijk in het verkeerde keelgat geschoten.
www.hbvl.be
Liège : Il cumule toutes les infractions de roulage existantes
Il a manqué de peu d’écraser des piétons et a percuté quatre voitures conduites par des automobilistes.
www.dhnet.be
Politie zoekt dader die Maasmechelaar met mes in gezicht verwondde
De lokale politie Lanaken-Maasmechelen is op zoek naar de dader van een vechtpartij op het kruispunt van de Oude Baan met de Kruindersweg in Maasmechelen. De voortvluchtige viel woensdag op het middaguur een Maasmechelse twintiger aan tijdens een vechtpartij. Hij trok daarbij een mes en verwondde het slachtoffer in zijn aangezicht. De hulpdiensten moesten ter plaatse komen en verleenden de eerste zorgen. Vervolgens brachten ze de gewonde over naar het ziekenhuis. Er was geen sprake van enig levensgevaar. De aanleiding en omstandigheden van de feiten zijn voorlopig nog onbekend.
www.hbvl.be
Un nombre record de dossiers de sextorsion chez les ados
Un nombre record de dossiers de sextorsion chez les ados Belga. Child Focus a présenté, ce jeudi, son rapport annuel 2022 qui relève « une augmentation alarmante », ces dernières années, du nombre dossiers de sextorsion et de sexting non consensuel à l’encontre de jeunes. Ainsi, en 2022, 109 nouveaux dossiers de sextorsion ont été ouverts par la fondation, alors qu’il y en avait la moitié (55 en 2019 et 46 en 2018) avant la pandémie. La pratique consiste à se faire remettre des photos dénudées, par le biais d’une drague via les réseaux sociaux par exemple, puis à faire subir à la victime un chantage la contraignant à donner d’autres images ou de l’argent. La publication non consensuelle de photos ou vidéos envoyées par sexting ne cesse également de croître - il y a eu 151 dossiers l’an dernier, avec 83 % de victimes de sexe féminin. Child Focus déplore la présence de nombreux groupes comptant des milliers de « followers », principalement masculins, où ces photos de l’intimité de la victime sont dévoilées, parfois accompagnées de ses coordonnées. Autre pratique déplorée : le grooming, qui consiste à approcher un mineur d’âge pour le manipuler à des fins sexuelles, se pratique désormais également via les plateformes de jeux telles que Fortnite ou Roblox, les prédateurs visant des sites où ils trouveront plus d’enfants. Pour 80 % des 36 dossiers du genre ouverts en 2022, les victimes étaient des filles de moins de 16 ans. Des photos dénudées sans consentement circulent de plus en plus via les réseaux sociaux. Par Laurence Wauters Le 8/06/2023 à 20:18
www.lesoir.be
Une veuve belge rapatriée de l’État islamique écope de 48 mois de prison avec sursis partiel
Le tribunal correctionnel d’Anvers a condamné jeudi Nora Verhoeven, rapatriée et veuve d’un combattant de l’État islamique, à 48 mois de prison, dont 18 mois avec sursis probatoire. En 2015, la Bruxelloise, alors âgée de 21 ans, avait été condamnée par défaut à cinq ans d’emprisonnement ferme lors du procès de la mouvance Sharia4Belgium. À son retour en Belgique, l’année dernière, elle avait fait opposition au jugement.
1 h
www.7sur7.be
Vluchtmisdrijf na aanrijden van fietsster in Peer
Een fietsster kwam donderdag rond 10 uur ten val bij een lichte aanrijding op de Diestersedijk in Peer. Terwijl de chauffeur die haar aanreed niet stopte belandde de vrouw in de gracht. Ze was lichtgewond.
1 h
www.hbvl.be
Tranen bij Van Aert, spanning(en) bij Jumbo-Visma en Jasper ‘disaster’: wij keken naar de Netflix-serie over de Tour 2022
De langverwachte Netflix-serie over de Tour de France staat sinds gisteren online. ‘Au coeur du peloton’ biedt een unieke inkijk bij acht teams tijdens de Ronde van Frankrijk 2022. De reeks heeft veel aandacht voor Belgen. “Het moet zijn zoals ik mijn hoofd denk dat het kan zijn.”
1 h
HLN.be
Affaire Sanda Dia: un YouTubeur s’attaque aux médias et aux avocats des membres du cercle Reuzegom
Affaire Sanda Dia: un YouTubeur s’attaque aux médias et aux avocats des membres du cercle Reuzegom BELGA Le YouTubeur Acid a publié jeudi une nouvelle vidéo dans laquelle il s’en prend aux médias ainsi qu’aux avocats des membres du cercle estudiantin Reuzegom. Il y affirme qu’il n’a rien fait de mal en nommant dans sa première vidéo deux membres du cercle qui n’ont pas été inculpés lors du procès de l’affaire Sanda Dia. La chaîne YouTube d’Acid - dont le vrai nom est Nathan Vandergunst - avait été suspendue il y a une semaine après la publication d’une vidéo dans laquelle il révélait l’identité de quatre membres du cercle Reuzegom. Deux d’entre eux ont été condamnés, les deux autres n’étaient pas mis en cause dans ce dossier.Dans une nouvelle vidéo publiée jeudi soir sur YouTube, le vidéaste ne revient pas sur ses propos. Il y répète que les deux membres de Reuzegom ne sont pas condamnés, mais sont tout de même complices.Acid s’en prend également avec virulence à la justice et aux médias, qui ont «détourné le regard». Concernant les avocats des membres de Reuzegom, il déclare qu’ils ne «sont pas des êtres humains». Il rigole également de la lettre de menace reçue par l’avocat gantois Joris Van Cauter, qui a défendu «Remork», l’un des membres du cercle estudiantin, lors du procès. À lire aussi Décès de l’étudiant Sanda Dia: A Anvers, les «Reuzegommers» implorent pardon et clémence Les avocats des membres visés par Acid envisagent de déposer une plainte pénale contre le vidéaste pour cyberharcèlement, calomnie et diffamation, entre autres.La cour d’appel d’Anvers a acquitté le 26 mai dernier les 18 prévenus d’administration de substances nuisibles et de négligence coupable ayant entraîné la mort de Sanda Dia. Ils ont cependant été condamnés à entre 200 et 300 heures de travaux d’intérêt général pour homicide involontaire, traitement dégradant et infractions à la législation sur le bien-être animal. Ces décisions font depuis lors l’objet de nombreux commentaires, notamment au niveau politique. À lire aussi #visa pour la Flandre : affaire Sanda Dia, justice de classe ou populaire ? Dans une nouvelle vidéo publiée jeudi soir sur YouTube, le vidéaste ne revient pas sur ses propos. Il y répète que les deux membres de Reuzegom ne sont pas condamnés, mais sont tout de même complices. Par BELGA Le 8/06/2023 à 20:08
1 h
www.lesoir.be