Opnieuw storingen bij Instagram en Facebook

Voor de tweede keer op een week tijd lijken er problemen te zijn bij Facebook en Instagram. Het is nog niet duidelijk wat de omvang van de storing is.


Read full article on: gva.be
Biden critique les actions "coercitives" de la Chine dans le Détroit de Taïwan
Le président américain Joe Biden a critiqué mercredi les actions "coercitives" de la Chine dans le Détroit de Taïwan, dans un message adressé au sommet des pays de la région Asie-Pacifique auquel participe également le Premier ministre chinois.
www.lalibre.be
Israël opent vanaf volgende maand grenzen voor gevaccineerde toeristen
Gevaccineerde toeristen zijn vanaf 1 november welkom in Israël. De regering van het land maakte vandaag bekend dat het de grenzen opent voor reizigers vanuit alle landen die een vaccinatiebewijs kunnen tonen dat maximaal zes maanden oud is.
HLN.be
MULTILIVE BEKER (20u). Kan Tienen stunten tegen Cercle? En rekent Antwerp af met Westerlo?
• 16de finales Croky Cup • Cercle ontvangt Tienen • Antwerp trekt naar Westerlo • Herbeleef de multilive van gisteren
HLN.be
VIDEO. Divock Origi scoort heerlijk doelpunt voor Liverpool
Liverpool is in de achtste finales van de League Cup met 0-2 gaan winnen bij Preston North End, de voorlaatste uit de Engelse tweede klasse. Bij de Reds kreeg Divock Origi de kans om nog eens als basisspeler te starten.
www.hbvl.be
Coupe de la Ligue anglaise: Manchester City, quadruple tenant du titre, sorti par West Ham aux tirs au but (vidéo)
Coupe de la Ligue anglaise: Manchester City, quadruple tenant du titre, sorti par West Ham aux tirs au but (vidéo) EPA Après quatre trophées de suite, Manchester City a fini par céder en Coupe de la Ligue, en étant battu aux tirs au but par West Ham, lors des huitièmes de finale, mercredi (0-0, 5-3 t.a.b) au stade olympique de Londres. Kevin De Bruyne, qui était titulaire, a été remplacé à la 83e minute par Grealish. Avec 65% de possession de balle et 25 tirs, dont 7 cadrés contre respectivement 7 et 2 pour son adversaire, Manchester City peut s’en vouloir. Il faut remonter à 5 ans et un jour, le 26 octobre 2016 pour retrouver un City battu au même stade de la compétition. C’était alors à Old Trafford, contre le Manchester United de José Mourinho (1-0). West Ham fera figure d’épouvantail dans les quarts de finale, dont le tirage sera effectué samedi et dont les rencontres se dérouleront les 21 et 22 décembre. Au tour précédent, les hommes de David Moyes, 4e de Premier League, étaient déjà allés chercher leur qualification à Old Trafford, contre Manchester United (1-0). Après les qualifications de Chelsea et Arsenal mardi, ainsi que du Petit Poucet de la compétition, Sunderland (D3), les autres matches de mercredi n’ont pas donné de surprise. Liverpool, qui n’a jamais montré beaucoup d’entrain pour cette compétition, a de nouveau envoyé une équipe B sans Alisson, Trent Alexander Arnold, Andy Robertson, Virgil van Dijk, Jordan Henderson, Sadio Mané, Mohamed Salah, Roberto Firmino ou Diogo Jota, à Preston North End, modeste 19e (sur 24) de Championship (D2). S’ils ont frôlé la correctionnelle en première période, avec un arrêt incroyable d’Adrian, suivi d’un sauvetage sur la ligne de Neco Williams à la 28e, les Reds ont trouvé la faille dans le second acte par Takumi Minamino (1-0, 62e) et une aile de pigeon-réflexe superbe de Divok Origi (2-0, 84e) pour éviter les imprévisibles tirs au but. Dans les autres rencontres, Tottenham a assuré le strict minimum en allant s’imposer chez les 19e de Premier League, Burnley, grâce à Lucas Moura (1-0, 68e), alors que Brentford est allé l’emporter (2-1) chez Stoke City, équipe de Championship. Leicester a dû attendre les tirs au but d’un Brighton accrocheur, revenu deux fois au score pour finalement s’incliner (2-2, 4-2, aux t.a.b). Kevin De Bruyne et ses équipiers se sont fait surprendre par les Hammers au stade des 8es de finale de la compétiton. Par AFP Le 27/10/2021 à 23:55
www.lesoir.be
Eden Hazard joue 20 minutes avec le Real Madrid, qui a calé face à Osasuna (vidéo)
Eden Hazard joue 20 minutes avec le Real Madrid, qui a calé face à Osasuna (vidéo) Reuters Le Real Madrid affrontait Osasuna dans le cadre de la 11e journée de Liga ce mercredi. Une rencontre qui s’est soldée par un score nul 0-0. Eden Hazard était sur le banc en début de rencontre, mais est monté au jeu à la 69e minute à la place d’Asensio. Courtois était quant à lui titulaire entre les poteaux madrilènes, enregistrant sa 3e clean sheet de la saison en championnat. Malgré une domination madrilène qui s’est traduit par 70 % de possession de balle, le but n’est jamais venu. Le Real reste en tête avec 21 points, tout comme Séville, le Betis et la Real Sociedad. Le Diable rouge a retrouvé le terrain, mais n’a pas pu porter son équipe vers la victoire. Le 27/10/2021 à 23:48
www.lesoir.be
Diables: Origi buteur avec Liverpool, Manchester City et De Bruyne éliminés, Hazard et Courtois calent à Osasuna
Les terrains européens ont livré des résultats mitigés pour les Belges, mercredi soir. Divock Origi a néanmoins connu une soirée réussie, avec un but pour Liverpool qui s'est qualifié face à Preston en Coupe de la Ligue anglaise sur le score de 0-2.
www.dhnet.be
Eden Hazard maakt voor de dertiende (!) keer zijn comeback bij Real Madrid, maar kan de Koninklijke niet aan zege helpen
Eden Hazard heeft voor de dertiende (!) keer zijn comeback gemaakt bij Real Madrid. In de competitiewedstrijd tegen Osasuna kreeg hij opnieuw geen basisplaats ten koste van Vinicius, maar onze landgenoot mocht in de 70ste minuut wel invallen. De Rode Duivel kon de Koninklijke echter niet naar de zege leiden. Real bleef in eigen huis steken op 0-0.
www.hbvl.be
De Bruyne et City éliminés, but génial d’Origi en Coupe de la Ligue
Les terrains européens ont livré des résultats mitigés pour les Belges, mercredi soir. Divock Origi a néanmoins connu une soirée réussie, avec un but pour Liverpool qui s’est qualifié face à Preston en Coupe de la Ligue anglaise sur le score de 0-2.
www.7sur7.be
Kaba doet het weer: OH Leuven voorbij Lierse Kempenzonen naar volgende ronde in de beker
Het spel was slap, maar net als afgelopen weekend trok Sory Kaba de overwinning over de streep voor OHL. De Guineeër maakte opnieuw twee doelpunten en zo bekeren de Leuvenaars verder na een 1-2 zege bij Lierse Kempenzonen. Marc Brys lijkt eindelijk zijn scorende spits te pakken te hebben.
www.hbvl.be
Reservedoelman Joris Delle stopt vier strafschoppen en voorkomt Kortrijkse blamage tegen Knokke
Amateurclub Knokke is altijd in voor een stunt in de beker en schakelde drie jaar geleden zelfs Standard uit. Woensdag lukte dat ei zo na opnieuw, ware het niet dat de Kortrijkse reservedoelman Joris Delle maar liefst vier strafschoppen stopte en finaal de held van een bleke Kortrijkse avond werd: 1-2!
www.hbvl.be
B-ploeg van Eupen schakelt Dender uit na lucky goal
Dender kieperde in de vorige ronde Waasland Beveren uit de beker, maar Eupen bleek een maatje te groot. Na een lucky goal snelden de Oostkantonners op cruise control naar de volgende ronde.
www.hbvl.be
"Merci à Kompany et son équipe de nous avoir respectés jusqu'au bout": les réactions après RAAL-RSCA
Louviérois et Anderlechtois se sont arrêtés au micro de RTL Sports à la fin du match pour livrer leurs impressions sur la large victoire des Mauves (1-7).
www.lalibre.be
Sander Gillé stoot door in dubbelspel in Wenen
Sander Gillé heeft zich woensdag geplaatst voor de tweede ronde van het dubbelspel op het ATP-toernooi in het Oostenrijkse Wenen (hard/1.837.190 euro).
www.hbvl.be
Coupe d’Allemagne: le Bayern Munich humilié 5-0 par Mönchengladbach en 16es de finale
Il s’agit de la plus lourde défaite du Bayern en Coupe d’Allemagne, éclipsant un précédent 5-1 en quart de finale à Cologne en 1972.
Sudinfo.be
Coupe d’Allemagne: le Bayern Munich humilié 5-0 par Mönchengladbach en 16es de finale
Coupe d’Allemagne: le Bayern Munich humilié 5-0 par Mönchengladbach en 16es de finale Photonews Stupeur en Allemagne : le Bayern Munich a été humilié mercredi soir en 16e de finale (2e tour) de la Coupe nationale, écrasé 5-0 sur le terrain du Borussia Mönchengladbach. « Je suis absolument choqué. Nous n’étions tout simplement pas là », a déclaré le directeur sportif du Bayern Hasan Salihamidzic sur la chaîne allemande ARD. « On s’est laissé dominer dans toutes les situations. Un blackout collectif ». Détenteur du record de victoires dans la compétition (20), le Bayern avait déjà été éliminé à ce stade de la compétition l’an dernier, mais aux tirs au but, face à l’équipe de deuxième division de Holstein Kiel. Les hommes de Julian Nagelsmann restaient pourtant sur une série impressionnante de douze victoires en treize matches, toutes compétitions confondues. Ils n’ont perdu qu’une fois cette saison en championnat, contre l’Eintracht Francfort à domicile (1-2) le 3 octobre. Au Borussia-Park de Mönchengladbach, le grand club bavarois, pourtant quasiment avec son équipe-type (Kingsley Coman est entré en jeu en seconde période), était mené 3-0 après seulement 21 minutes de jeu ! L’ancien toulousain Kouadio Koné, international français des moins de 19 ans, a ouvert la marque dès la 2e minute d’un plat du pied dans la surface de réparation. Les deux autres français du Borussia, Alassane Pléa et Marcus Thuram, avaient été laissés sur le banc par l’entraîneur Adi Hutter. Le cauchemar de Neuer Le défenseur international algérien Ramy Bensebaini a ensuite réussi un doublé, d’une frappe du droit (son mauvais pied) dans la surface (15e) puis sur un penalty sifflé pour une faute de l’international français Lucas Hernandez sur le Suisse Breel Embolo (21e). Ce dernier a marqué les deux buts suivants (51e, 57e), profitant de largesses aussi inexpliquables qu’inhabituelles de la défense adverse, avec ses trois Français Lucas Hernandez, Dayot Upamecano (dans l’axe) et Benjamin Pavard (à droite). Embolo a ensuite laissé sa place à Thuram (73e). « 5-0 contre le Bayern, cela n’arrive pas très souvent, a déclaré Embolo. Alors on va en profiter ce soir ». Une soirée cauchemardesque, à l’inverse, pour le « Rekordmeister » et surtout pour son gardien de but international Manuel Neuer, l’un des tout meilleurs au monde à son poste. Le Borussia Mönchengladbach, trois fois vainqueur de la Coupe nationale, est actuellement 12e de Bundesliga après neuf journées. « De temps en temps, vous rêvez de quelque chose comme ça, mais vous ne croyez pas que cela deviendra réalité », a déclaré à ARD le directeur sportif de Mönchengladbach, Max Eberl. Le tenant de cette Coupe d’Allemagne, le Borussia Dortmund, deuxième du championnat un point derrière le Bayern, s’était lui qualifié mardi à domicile face à Ingolstadt (D2) 2 à 0. Il s’agit de la plus lourde défaite du Bayern en Coupe d’Allemagne, éclipsant un précédent 5-1 en quart de finale à Cologne en 1972. Par AFP Le 27/10/2021 à 23:40
www.lesoir.be
Lara Salden stoot door in dubbelspel in Poitiers
Lara Salden heeft zich woensdag geplaatst voor de kwartfinales van het dubbelspel op het ITF-toernooi in het Franse Poitiers (hardcourt/80.000 dollar).
www.hbvl.be
Pas de but pour le Real, 20 minutes pour Eden Hazard
Le Real Madrid a été accroché 0-0 par la surprenante Osasuna en soirée. Malgré une domination incontestable, une possession de balle écrasante et des frappes à foison, les hommes de Carlo Ancelotti n’ont jamais réussi à percer la muraille navarraise. Réserviste au coup d’envoi, Eden Hazard est monté au jeu à la 69e minute.
www.7sur7.be
Coupe de la Ligue: le but incroyable de Divock Origi avec Liverpool (vidéo)
Coupe de la Ligue: le but incroyable de Divock Origi avec Liverpool (vidéo) Photo News Titulaire avec Liverpool sur le terrain de Preston en Coupe de la Ligue, Divock Origi a inscrit un but « zlatanesque » : une aile de pigeon magnifique qui a surpris le gardien adverse. Les Reds se sont imposés sur le terrain de Preston, pensionnaire de D2 anglaise. Le 27/10/2021 à 23:35
www.lesoir.be
Coupe de la Ligue: le but incroyable de Divock Origi avec Liverpool (vidéo)
Les Reds se sont imposés sur le terrain de Preston, pensionnaire de D2 anglaise.
Sudinfo.be
Tir mortel d'Alec Baldwin: un "certain laisser-aller" régnait sur le tournage
Les responsabilités n'ont pas encore été établies mais des poursuites pénales contre l'acteur Alec Baldwin, également producteur exécutif du western à petit budget, ne sont toutefois pas exclues.
www.dhnet.be
Gemeente Bonheiden wil maar liefst 22 trajectcontroles uitrollen en betaalt hiervoor 0 (!) euro: “Anders zou ons dit ruim 4 miljoen euro kosten”
De komende 2 jaar wil Bonheiden maar liefst 22 nieuwe trajectcontroles realiseren. De investering gebeurt volledig door een private partner van de gemeente, in ruil voor een vast percentage van de boete-inkomsten. “Voor ons als gemeente kost het dus amper iets”, zegt schepen van mobiliteit Bart Vanmarcke (Open VLD). Dergelijk samenwerking is nog nooit eerder opgezet en het uitrollen van zoveel trajectcontroles in een kleine gemeente zoals Bonheiden is ongezien.
HLN.be
Maziz envoie Seraing en huitième de finale de la Coupe de Belgique
Cette rencontre de Coupe aura finalement offert plusieurs motifs de satisfaction aux pensionnaires du Pairay qui renouent avec la victoire au bon moment, même s’il a fallu passer par la prolongation pour forcer la qualification
Lameuse.be
Maziz envoie Seraing en huitième de finale de la Coupe de Belgique
Maziz envoie Seraing en huitième de finale de la Coupe de Belgique BELGA PHOTO BRUNO FAHY Au bout du suspens, le RFC Seraing a arraché une qualification qui fait du bien. Au moral d’abord, parce que ce succès rompt une spirale négative qui pouvait devenir pesante. Il y a aussi la manière, saluée par Jordi Condom : « C’est ce que j’ai envie de voir. De l’allant, de l’enthousiasme. Voilà ce que j’attends en toutes circonstances de mon équipe. » Le compliment est solide. Il salue une production complète. On s’attendait à des formations bis. Cependant les deux entraîneurs nous ont gratifiés d’une surprise importante. Finalement, contrairement à ce que Jordi Condom pensait, Christian Bruls était aligné d’emblée dans les rangs trudonnaires. Tandis qu’en face, Sami Lahssaini effectuait sa rentrée, le genou droit serré dans un bandage. Après une demi-heure, la magie a opéré. Profitant d’un contre favorable à Mansoni, Lahssaini transperçait les lignes adverses pour joindre Bernier, qui lui-même distillait dans la foulée de Marius Mouandilmadji, lequel trompait Steppe. Tout bon pour le moral. De Sami, bien entendu, mais également du grand Marius. Bien en place durant la première période, Seraing allait se faire surprendre peu après la reprise. Avec au levier, ce routinier de Steve De Ridder, peut-être l’un des joueurs les plus sous estimés de notre élite. Il obligeait d’abord Galje à repousser le ballon dans les pieds de Matsubara pour l’égalisation. Ensuite d’une subtile feinte de corps, il ouvrait un boulevard dans lequel Balongo s’engouffrait pour ensuite isoler Koita devant le but. Saint-Trond prenait les commandes. Réclamé par les supporters, Georges Mikautadze effectuait également son apparition, rejoignant Maziz sur la pelouse. Double changement gagnant pour Jordi Condom. On retrouvait les deux hommes à la finition. Centre de « Georginho » pour le front victorieux de Maziz. Durant les prolongations, Seraing, gardien compris alignait une défense (Galje, Spago, Djedje, Denuit) dont la moyenne d’âge avoisinait les 20 ans. Exception faite de Del Fabro qui du haut de ses 26 ans, n’est quand même pas un vieillard. Ce jeune équipage, à l’énergie, forçait la décision juste avant la fin de la première prolongation. Un excellent service de Mansoni trouvait Maziz à la réception pour une somptueuse volée-lucarne, qui envoyait le RFC Seraing au tour suivant. De bon augure avant de se rendre au Beerschot samedi. « Oui, c’est bien… Cependant, tout peut arriver au Kiel. Précisément ce que moi j’attends, c’est que donnions tout. Puis nous pourrons alors aller dormir l’esprit tranquille quel que soit le score », disait encore le coach sérésien. « Divers joueurs ne m’ont pas réellement surpris ou modifié l’opinion que j’ai d’eux, par contre, ils ont amélioré ma vision », saluait Jordi Condom. Cette rencontre de Coupe aura finalement offert plusieurs motifs de satisfaction aux pensionnaires du Pairay qui renouent avec la victoire au bon moment, même s’il a fallu passer par la prolongation pour forcer la qualification Par Daniel Renard Le 27/10/2021 à 23:33
www.lesoir.be
Les changements de Condom ont payé: les bulletins de Seraing face à Saint-Trond
Les changements de Condom ont payé: les bulletins de Seraing face à Saint-Trond Sebastien Smets / Photonews 6,5 Galje: le jeune gardien a eu beau dévier l’envoi de De Ridder, il ne pouvait rien faire sur l’égalisation de Matsubara, laissé seul dans la défense. Belle intervention devant Hayashi qui avait le 1-3 au bout de sa tête. Plusieurs sorties aériennes autoritaires à mettre à son actif, malgré sa relative petite taille. 6 Faye: placé à l’arrière droit, il s’est concentré sur ses tâches défensives. Il a par contre manqué de justesse et d’inspiration dans son jeu de passe, prenant des risques totalement inutiles. 7 Del Fabro: impérial dans les duels aériens. Qu’il a fait du bien dans cet aspect du jeu! Très solide dans les duels, il apporte un impact physique non négligeable à l’équipe. 6 Boulenger: très solide en première période, il ne fut jamais pris en défaut. Il fut bien moins à l’aise en deuxième période, évoluant souvent trop loin de son homme. Bien plus intransigeant durant les prolongations. 6 Spago: deuxième titularisation de la saison pour le jeune défenseur, après la victoire à Lokeren au tour précédent. Il a parfois éprouvé des difficultés à contenir le flanc droit trudonnaire, comme sur le premier but encaissé. 5,5 Pierrot: très, voire trop, sobre. Il n’a pas suffisamment pris d’initiative. S’il a souvent donné de la voix pour encourager et placer ses équipiers, il fut trop effacé dans le jeu. 6 Lahssaini: le médian faisait son grand retour après sa blessure au genou encourue lors de la première journée de championnat. Il manquait évidemment de repères mais fut à la base du but d’ouverture de Mouandilmadji. On regrettera le manque de mouvement de ses équipiers qui a entraîné une perte de balle du médian qui s’est transformée en but égalisateur. 6,5 Sambu Mansoni: habitué à l’arrière droit depuis le début de saison, il a cette fois évolué un cran plus haut. Il se procure une magnifique opportunité d’égaliser à 2-2 mais effectue le mauvais choix en passant au lieu de frapper au but. Il s’est repris durant les prolongations en offrant un caviar à Maziz. 6 Bernier: incisif en début de rencontre, il s’est fendu d’un bel assist pour Mouandilmadji avant de rentrer dans le rang. 5,5 Cahcbach: le médian est inévitablement en manque de rythme mais il a aussi manqué d’impact physique dans le jeu. 6 Mouandilmadji: il a évolué en véritable attaquant de pointe, ne jouant que très rarement en décrochage et cherchant souvent la profondeur et c’est justement de cette manière qu’il a pris en défaut toute la défense adverse pour ouvrir le score. Remplaçants 8 Maziz: son entrée au jeu a apporté de la créativité aux Sérésiens... et de la finition. Non seulement il a permis à Seraing d’aller chercher les prolongations mais en plus il lui a offert la qualification d’une splendide frappe dans la lucarne. 6,5 Kilota: son entrée a permis à Seraing de mieux lier le jeu. Le médian a parfaitement fait circuler le ballon, trouvant ses équipiers avec aisance. 6,5 Mikautadze: toujours en mouvement, il a apporté des solutions au porteur du ballon et délivré un assist. 6 Djedje: il est entré dans l’axe de la défense où il est bien plus à l’aise que dans le milieu, place où il a effectué la préparation. NC Cissé et Denuit. Dans ce duel de pensionnaires de D1A, les Métallos sont passés par les prolongations pour décrocher leur ticket pour les 8es de la Coupe de Belgique. Par J. V. Le 27/10/2021 à 23:33
www.lesoir.be
Les changements de Condom ont payé: les bulletins de Seraing face à Saint-Trond
Dans ce duel de pensionnaires de D1A, les Métallos sont passés par les prolongations pour décrocher leur ticket pour les 8es de la Coupe de Belgique.
Lameuse.be
Twee reanimaties tijdens bekervoetbal: fan onwel in Lier, andere fan stort in elkaar tijdens wedstrijd in Dender
Een bewogen avond voor het Belgische bekervoetbal. Tijdens twee afzonderlijke wedstrijden werden fans onwel. Zowel in Lier en als in Dender zakte een persoon in elkaar op de tribunes. Beiden moesten gereanimeerd worden.
www.nieuwsblad.be
Le Kroll du jour sur l’avenir énergétique de la Belgique
Le Kroll du jour sur l’avenir énergétique de la Belgique Chaque jour, le caricaturiste livre son regard sur l’actualité pour « Le Soir ». Le 28/10/2021 à 00:00
www.lesoir.be
Afrikaanse Unie schorst Soedan na staatsgreep
De Afrikaanse Unie heeft lidstaat Soedan geschorst vanwege de militaire staatsgreep in het land. Dat wordt nu uitgesloten van alle activiteiten binnen de unie tot burgers weer aan de macht zijn, staat in een verklaring. Het leger in Soedan, een van de grootste landen in Afrika, arresteerde begin deze week de premier en riep de noodtoestand uit. Dat leidde tot dagenlange protesten onder de bevolking.
HLN.be
Beerschot heeft eerste zege beet: Francs Borains voor de bijl in Croky Cup
Na 203 dagen heeft Beerschot nog eens een officiële wedstrijd kunnen winnen. De Mannekes wonnen met 0-4 op het veld van amateurclub Francs Borains en zitten bij de laatste 16 in de beker. Een stevige opsteker en een overwinning die door het bestuur in de tribune werd onthaald op high fives en knuffels. De opluchting is groot, al was de prestatie van de Mannekes zeker nog niet op 1A-niveau.
www.hbvl.be
Anderlecht doet de wolven huilen: paars-wit met ervaren team vlot voorbij amateurclub La Louvière
Anderlecht bekert vlot verder. Paars-wit schakelde op een sfeervol Tivoli probleemloos La Louvière uit met 1-7 na onder meer twee goals van Zirkzee, Refaelov en Hoedt. Opvallend: Kompany roteerde niet met jonkies als Arnstad of Stroeykens. RSCA nam het zekere voor het onzekere en koos ook tegen dit kleintje voor een ervaren team.
www.hbvl.be
Eden Hazard maakt voor de dertiende (!) keer zijn comeback bij Real Madrid, maar kan de Koninklijke niet aan zege helpen
Eden Hazard heeft voor de dertiende (!) keer zijn comeback gemaakt bij Real Madrid. In de competitiewedstrijd tegen Osasuna kreeg hij opnieuw geen basisplaats ten koste van Vinicius, maar onze landgenoot mocht in de 70ste minuut wel invallen. De Rode Duivel kon de Koninklijke echter niet naar de zege leiden. Real bleef in eigen huis steken op 0-0.
www.nieuwsblad.be
Bekernachtmerrie voor Bayern München: Borussia Mönchengladbach smeert Rekordmeister monsterscore aan
Borussia Mönchengladbach heeft Bayern München een serieuze pandoering gegeven in de tweede ronde van de DFB Pokal.
www.hbvl.be
Les experts ont lancé le boomerang du passé colonial
Les experts ont lancé le boomerang du passé colonial Crédit: Le Soir. Dis, grand-père, c’était comment le Congo ? » Les jeunes Belges qui sont intrigués par les photos de famille, les statues et les masques ramenés d’Afrique, par les souvenirs que l’on égrène et les secrets que l’on ne révèle pas risquent d’ouvrir de grands yeux s’ils lisent le rapport que dix experts d’origine et de formation diverses ont remis aux parlementaires nommés au sein de la commission Congo. Car, aux yeux des spécialistes, le verdict, à quelques nuances près, est sans appel : la colonisation belge au Congo se résume à 80 années d’occupation d’un territoire africain jusque-là inconnu, aux contraintes multiples exercées sur une population privée de ses droits et durement réprimée dans ses aspirations à la liberté. Pulvérisés, les mythes de l’« œuvre civilisatrice », de la christianisation, de la lutte contre l’esclavage, de la « mise en valeur » de ces vastes régions fertiles ou riches en minerais. Sous le scalpel des experts, le « Congo colonial » se voit dépouillé de tous les oripeaux de l’autojustification. Les experts ont cruellement réduit la colonisation à l’essentiel de ce qu’elle était en réalité et qui fut soigneusement occulté par les outils de la propagande et le renfort de la bonne conscience : une entreprise d’exploitation des richesses, minérales et agricoles, rendue possible par la mise au travail, forcé ou misérablement payé, d’une main-d’œuvre captive ou dépendante, à laquelle il était interdit de se déplacer à l’intérieur du pays ou d’aller tenter sa chance au-delà des frontières. Pire encore, le racisme fut le soubassement de cette société où l’on vivait séparé sans que soit prononcé le terme d’apartheid, où l’anthropologie physique qui établissait la prétendue supériorité des blancs avait fondé un prétendu savoir scientifique. Et pourtant, les Belges se disaient experts du Congo : ils en connaissaient les minerais, les plantes et les arbres, avaient sondé les sols, épinglé les papillons et dénombré toutes les tribus, figeant chacun dans son habitat et son appartenance… Connaissaient-ils réellement les Congolais ? Les auteurs du rapport ne se prononcent pas : ils rappellent cependant que si les soldats de la Force publique furent oubliés et que les prophètes tels que Simon Kimbangu furent envoyés en relégation, en Belgique aussi les quelques voix qui dénoncèrent l’entreprise coloniale crièrent fort, mais dans le désert… Même s’il ne recèle aucune véritable surprise, ce rapport sera accueilli avec douleur et colère par beaucoup, comme une insulte à un passé qui, croyait-on, avait permis à la Belgique de donner le meilleur d’elle-même. Il appartiendra aux parlementaires, avec dignité et courage, de digérer tout cela, de regarder en face la réalité d’un passé implacablement mis à nu. Mais il faudra aussi en tirer les conséquences pour le présent : se demander à la fois où se trouvent les origines de ce racisme latent qui nous hante et si le peuple congolais, plus que tout autre spolié, jusqu’à aujourd’hui, ne mérite pas, plus que jamais, réparation, soutien et solidarité. Moins au nom du passé que de l’avenir que nous pourrions encore construire ensemble. Le « Congo colonial » se voit dépouillé de tous les oripeaux de l’autojustification. Même s’il ne recèle aucune véritable surprise, ce rapport sera accueilli avec douleur et colère par beaucoup. Par Colette Braeckman Journaliste au service Monde Le 28/10/2021 à 00:00
www.lesoir.be
Verloren zonen Izquierdo en Dost schieten Club Brugge voorbij tienkoppig Deinze
Een vlotte bekerzege voor Club tegen Deinze, en dat getekend door de Brugse verloren zonen. Izquierdo scoorde voor het eerst sinds zijn terugkeer, oud gediende Dost kietelde Clement met twee goals. Het kansenfestival in Jan Breydel kreeg geen vooroorlogs resultaat door een sterke Deinze-doelman Vandenberghe, die in een schietkraam stond na een vroege rode kaart.
www.hbvl.be
Frankrijk begint volgende week met vergeldingsmaatregelen in visconflict met Britten
Frankrijk gaat vanaf dinsdag 2 november vergeldingsmaatregelen invoeren indien de Britse regering zich niet soepeler opstelt bij het verlenen van vergunningen aan Franse vissers. Dat heeft regeringswoordvoerder Gabriel Attal woensdag meegedeeld. In een reactie noemt de Britse regering de vergeldingsmaatregelen "teleurstellend en disproportioneel".
HLN.be
"Merci à Kompany et son équipe de nous avoir respectés jusqu'au bout": les réactions après RAAL-RSCA
Louviérois et Anderlechtois se sont arrêtés au micro de RTL Sports à la fin du match pour livrer leurs impressions sur la large victoire des Mauves (1-7).
www.dhnet.be
Antwerp Giants zet in Belgisch onderonsje in FIBA Europe Cup Bergen opzij
Op de derde speeldag van de FIBA Europe Cup stond met Antwerp Giants tegen Bergen een Belgisch duel op het programma. De Antwerpenaren trokken met 77-63 aan het langste eind en blijven ongeslagen. Bergen wacht nog op een eerste zege.
www.hbvl.be
SC Charleroi: Gillet plombe les Zèbres sur une Panenka loupée
SC Charleroi: Gillet plombe les Zèbres sur une Panenka loupée BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR Pour la première fois depuis son retour au sein de l’élite, le Sporting de Charleroi n’a pas franchi son premier tour de Coupe de Belgique. Dominateurs dans le jeu, mais sans suffisamment d’idées, les Carolos sont tombés sur un os lommelois avant de perdre lors de la séance des tirs au but sur un raté de Ryota Morioka, puis surtout sur une Panenka totalement loupée de Guillaume Gillet, pourtant joueur le plus expérimenté sur la pelouse. Edward Still l’avait pourtant déjà dit à de nombreuses reprises depuis qu’il est à la tête du Sporting de Charleroi. Il n’est pas là pour faire dans le social, mais pour gagner des matches, en proposant autant que possible un football conquérant. De son côté, et même s’il n’en parle plus aussi ouvertement, Mehdu Bayat rêve toujours de remporter un premier trophée avec son Sporting et il sait pertinemment bien que le moyen le plus facile d’y arriver est la Coupe de Belgique. Pas question donc d’envisager une rotation dans les grandes lignes au moment d’entamer les débats face à la très jeune formation de Lommel, actuelle troisième en D1B. Alors que le coach carolo devait faire face au forfait de dernière minute de Nicholson et qu’il avait laissé Knezevic et Kayembe au repos, il a «simplement» choisi de faire également souffler Morioka ce mercredi soir. Lommel a refusé le jeu Et d’emblée, les Zèbres ont pris la contrôle du cuir et se sont inexorablement installés dans le camp lommelois. Face à une formation qui avait clairement décidé de se positionner devant son rectangle et de se porter rapidement vers l’avant à la oindre occasion, les Zèbres ont d’abord réussi à se créer quelques opportunités, mais sans parvenir à ouvrir le score. Que ce soit Zorgane (13e), Zedadka (13e), Ilaimaharitra (20e, 33e) et Zaroury (27e, 31e), aucun n’a su régler la mire ou ils sont tombés sur un Fiermarin attentif. Alignés tous les trois au coup d’envoi pour la première fois, les trois «Z» du secteur offensif ont tenté de beaucoup combiner ensemble, mais cela n’a pas suffi à faire sauter un verrou visiteur de plus en plus serré. Malmenés, les joueurs de Lommel ont tout de même failli punir ce qui commençait à ressembler à de la nonchalance carolo sur une perte de balle zébrée qui a obligé Koffi à sortir le grand jeu devant Anello (37e). Si jusqu’à la demi-heure, les Zèbres permettaient à la partie de se dérouler avec une certaine intensité, cela s’est brusquement arrêté par la suite face à des pensionnaires de D1B qui ont refusé le jeu et ainsi n’ont pas pris le risque de s’exposer aux forces carolos. En manque criant de justesse dans le dernier geste, les Zèbres ont eu toutes les peines du monde à se montrer réellement dangereux en deuxième période. Pour tenter de donner davantage de vie au jeu sambrien, Edward Still a alors rapidement lancé Morioka, mais si cela a plu aux 3000 âmes carolos présentes ce mercredi, ça n’a pas eu l’effet escompté sur le pré. Les Zèbres ont simplement poursuivi leur siège du rectangle visiteur, sans succès ni magie, faute d’idée dans le chef de leurs artistes. Lommel continuait à tenir et Anello alertait Koffi sur une volée (63e) avant de souffrir de crampes sur un contre qui aurait pu s’avérer fatal pour les Zèbres un peu plus tard. Bessilé (71e) et Gholizadeh (74e) tentaient encore leur chance à distance, mais sans succès. Au final, c’est presque logiquement qu’il fallait avoir recours aux prolongations puis aux tirs au but pour décider du vainqueur de ce pauvre seizième de finale. Disputer plus de 90 minutes était une première pour les Carolos lors de leur entrée en lice depuis l’année de leur retour en D1A et un succès après 120 minutes à Deinze (2-4). Koffi a alors dû sauver les Zèbres à la 105e minute. Le Burkinabé n’a toutefois pas pu rééditer ses récents exploits lors d’une séance de tirs au but qui a coûté très cher à Charleroi. Les Zèbres n’ont déjà plus que le championnat à disputer alors que le mois d’octobre n’est pas terminé. Encore raté pour les Zèbres qui ont été éliminés dès leur entrée en Coupe de Belgique par des Lommelois courageux à défaut d’être brillants. Gillet et Morioka ont raté leur tir au but, tandis que Koffi n’a pas pu faire de miracle cette fois-ci. Par Benjamin Helson Le 27/10/2021 à 23:25
www.lesoir.be
Wat nu, Ronald Koeman? Barcelona verliest weer
Barcelona blijft op de sukkel. Na de verloren clasico thuis tegen Real Madrid ging het woensdagavond met 1-0 voor de bijl bij Rayo Vallecano.
www.hbvl.be
Met vier aan kop in La Liga: Real Madrid - met Hazard een halfuur op het veld - blijft steken op gelijkspel bij Osasuna
Real Madrid ziet Sevilla, Betis en Real Sociedad naast zich aan kop van La Liga komen. De Koninklijke bleef tegen Osasuna steken op een gelijkspel en deelt nu de leiding. Titelverdediger Atletico volgt op 3 punten, maar heeft wel twee wedstrijden tegoed.
HLN.be
Cette fois-ci, Koffi n’a pas fait de miracle: les bulletins de Charleroi, éliminé en Coupe de Belgique
Cette fois-ci, Koffi n’a pas fait de miracle: les bulletins de Charleroi, éliminé en Coupe de Belgique Vincent Kalut / Photonews 5 Koffi: se couche bien en première période sur un envoi croisé d’Anello. Également attentif dans la prolongation sur une reprise de Tolinsson. N’a cette fois pas réalisé de miracles lors de la séance des tirs au but. 5,5 Van Cleemput: l’ex-Malinois s’est surtout concentré sur sa tâche défensive, avec quelques interventions in extremis. 5,5 Andreou: a facilement pris le dessus sur le petit attaquant japonais Saito. A aussi effectué quelques descentes balle au pied pour créer le surnombre. 6 Bessile: le Togolais a plutôt bien suppléé Knezevic. Auteur de plusieurs bonnes anticipations, il a le plus souvent relancé avec justesse et a même tenté une frappe lointaine, hors-cadre. 5,5 Tchatchoua: le jeune Carolo a pu donner libre cours à son tempérament offensif, délivrant notamment un excellent centre pour Ilaimaharitra avant la pause. 6,5 Ilaimaharitra: bien en jambes, le capitaine carolo a pu, lui aussi, se projeter assez souvent vers l’avant. Sa reprise de la tête peu après la demi-heure a nécessité l’intervention du portier limbourgeois. 5 Zorgane: comme son compère de l’entrejeu, il a eu aussi la possibilité d’ouvrir le score, mais son heading était trop axial. Moins utile dans ce genre de match, il a vite cédé sa place. 5 Zedadka: d’abord à gauche puis à droite après la sortie de Tchatchoua, il a bénéficié de beaucoup d’espace, mais ses centres, pas assez précis, ont rarement trouvé preneur dans le rectangle. Loupe, après la pause, un contrôle qui aurait pu le placer en face-à-face avec le gardien de Lommel. 5,5 Gholizadeh: l’homme en forme du moment a paru cette fois jouer au petit trot. Cantonné dans un rôle de passeur, à part un heading et une frappe chaque fois hors cadre, il a donné plusieurs bons ballons sans lui-même se montrer très percutant. A cependant pris ses tâches défensives au sérieux. 5,5 Zaroury: pour son retour dans le onze de base, il a souvent été disponible. Son tir un rien trop croisé peu avant la demi-heure après un bel effort aurait meilleur un sort meilleur. Moins en vue par la suite. 4 Fall: le Sénégalais a confirmé qu’il n’était pas à l’aise dans un rôle d’attaquant de pointe, où ses équipiers ont malaisément pu le joindre. REMPLAÇANTS 4 Morioka: gêné par Fall, il n’a pu conclure une belle possibilité. Peu inspiré, il expédie au-dessus son tir au but. 5 Ferraro: a eu peu d’impact sur son flanc. 4,5 Bedia: tout juste auteur d’une déviation qui a filé peu à côté. 5 Benchaib: a peu apporté dans un rôle inhabituel sur le flanc droit. 3 Gillet: avait montré l’exemple sur la pelouse avant de louper complètement sa «Panenka» sur son tir au but. NC Wasinski. Les Zèbres quittent la Coupe de Belgique au stade des 16es de finale, sorti aux tirs au but par Lommel. Par Vi. Lo. Le 27/10/2021 à 23:23
www.lesoir.be
Hockey Dames : Le Braxgata supris
Le Mechelse a opposé une défense à montrer dans les écoles de hockey pour prendre son remier point du championnat
www.lalibre.be
Lommelaar Henkens na bekerstunt: “Nu liefst tegen Genk én voor onze eigen fans”
Robin Henkens glunderde na de bekerstunt van Lommel tegen Charleroi De 33-jarige middenvelder trapte zelf de tweede penalty binnen – al stond hij eerst niet op de lijst. Dat hij tegenover Hervé Koffi stond – de doelman die twee penalty’s van Onuachu stopte vorige week – deerde hem niet.
1 h
www.hbvl.be
Quatre offrandes signées Murillo et Gomez: les bulletins d’Anderlecht à La Louvière
Quatre offrandes signées Murillo et Gomez: les bulletins d’Anderlecht à La Louvière BELGA PHOTO JOHN THYS 5,5 Van Crombrugge: s’offre une belle frayeur sur un ballon en retrait où il s’en mêle les pinceaux. Ne peut rien sur le penalty de Franco (35e). Capte sans problème une tentative de Louage 6,5 Murillo: a multiplié les montées sur son flanc. Avec bonheur à deux reprises pour Zirkzee et Refaelov. Auteur de la faute amenant le penalty alors qu’il va au duel. 3,5 Magallan: titulaire pour la première fois, l’Argentin n’a guère plaidé sa cause. Bien plus fautif que Murillo sur le penalty où son intervention de la tête a fait penser à celle de Luckassen face au Beerschot la saison dernière. Averti pour une faute sur Soumaré après une passe en retrait mal calibrée. Proche de son premier but mais Libertiaux détourne. 7 Hoedt: à boire et à manger dans ses relances. Plus performant qu’à son habitude dans le domaine. Inscrit le deuxième but du Sporting en coupant au premier poteau un corner de Gomez et le septième sur coup franc. 7,5 Gomez: Coupe, championnat ou sélection, c’est toujours la même chanson. Gomez a poursuivi sa distribution d’offrandes à ses coéquipiers. Hoedt (0-2) et Zirkzee (1-4) en ont pleinement profité. Oublie de suivre Soumaré juste avant la pause. 7 Cullen: Superactif durant le premier acte. Quelques récupérations et un «passing» très propre tant dans le jeu court que le jeu long dont un superbe ballon pour Amuzu (16e). Sa perte de balle aurait pu coûter cher (28e). 5 Olsson: beaucoup trop peu visible dans le cœur du jeu bruxellois. D’autant plus quand on compare son activité à celle de Cullen. Bon ballon pour Refaelov (57e). Frappe trop molle sur passe de Zirkzee (60e). 6,5 Amuzu: remuant à défaut d’être efficace en zone de conclusion. Il se procure deux occasions mais ne marque pas alors qu’il réalise tout comme il le faut avant sa frappe. Décale parfaitement Murillo sur le 0-1. 7 Refaelov: ponctue une très belle action collective des Mauves sur un service de Murillo (1-3) et profite d’un caviar de Zirkzee pour crucifier Libertiaux (1-7). Lance bien Gomez sur le 1-4. 5,5 Ashimeru: courses et bonne volonté pour le Ghanéen mais trop peu d’impact sur le jeu offensif bruxellois. 7,5 Zirkzee: a fait parler son sens du but en étant à la bonne place lorsque Murillo et Gomez ont centré en sa direction. Un doublé et un total de six buts depuis son arrivée. Il a marqué des points d’autant qu’il a été très utile en déviation. Trop nerveux en deuxième période. Les remplaçants: 5 Mykhaylichenko: monté à la place de Murillo alors que le match était déjà plié. Peu en vue. NC Ait El Hadj, Raman: monté dans le dernier quart d’heure. NC Raman: s’y reprend à deux fois pour faire 1-5. NC Sardella: monté à la place de Gomez. Les Mauves ont facilement décroché leur place pour les 8es de finale de la Coupe de Belgique en battant La Louvière 1-7. Par G. R. Le 27/10/2021 à 23:16
1 h
www.lesoir.be
De hond van Studio 100 en de koffie van Peter De Graef: dit was ‘De slimste mens’
Klaasje Meijer, tot voor kort ‘Klaasje van K3’, maakte vanavond haar opwachting in De slimste mens. Mopjes over Studio 100 vielen dus te verwachten, al was het acteur Peter De Graef die met zijn ingestuurd filmpje voor hét moment van de aflevering zorgde.
1 h
www.hbvl.be
Frayeur lors de deux matchs de Coupe de Belgique: deux supporters ont dû être réanimés dans les tribunes
Deux accidents sont survenus lors de deux rencontres différentes de Coupe de Belgique ce mercredi. Les secours ont dû réanimer deux supporters.
1 h
Sudinfo.be
Peter van der Veen ingetogen na Lommelse bekerstunt: “Gevochten als leeuwen”
Peter van der Veen reageerde niet euforisch op de bekerstunt van zijn team. “We zijn weinig aan voetballen toegekomen. Maar we hebben gevochten als leeuwen. Dat verdient een groot compliment.”
1 h
www.hbvl.be