Saint-Etienne-PSG: Neymar évacué sur une civière (Mise à jour)

Avec un doublé de Marquinhos et trois passes décisives de Lionel Messi, le Paris SG s'est imposé en supériorité numérique à Saint-Etienne (3-1) dimanche en Ligue 1, un succès pénible marqué par les débuts de Sergio Ramos et l'impressionnante blessure de Neymar.
Read full article on: dhnet.be
Herman Van Holsbeeck au moins 5 jours dans la prison de Saint-Gilles (Mise à jour)
Il est inculpé pour blanchiment, corruption privée, fraude fiscale et association de malfaiteurs dans le dossier Henrotay.
1m
www.dhnet.be
Qui sur les prochains billets européens ? Léonard de Vinci et Simone Veil, plaide Lagarde
Qui sur les prochains billets européens ? Léonard de Vinci et Simone Veil, plaide Lagarde "Il faut trouver de grands vrais Européens au fil de l'Histoire pour que l'on puisse se reconnaître", a remarqué la dirigeante de la BCE, interrogée sur France Inter. Parmi les candidats potentiels, Christine Lagarde a cité "Leonard de Vinci de toute évidence, dans les plus récents Simone Veil clairement". Pour convenir à tous les Européens lors de son introduction en 2002, la monnaie commune s'était dotée, sur ses sept billets, d'arcs romans ou gothiques, ou encore d'éléments architecturaux modernes. Vingt ans plus tard, la BCE a annoncé début décembre son projet de nouveaux dessins sur les billets en euros d'ici 2024. Les illustrations actuelles représentent les différentes époques de l'histoire européenne de manière symbolique, et ont permis d'éviter aux Etats membres d'avoir à s'accorder sur un nombre très restreint de grandes figures historiques. Le cahier des charges des premiers billets en euro interdisait notamment le recours à tout symbole d'identité nationale comme les portraits de personnages célèbres, utilisés habituellement pour les coupures nationales. La liste des futurs heureux élus sera très restreinte puisqu'il n'y a plus désormais que six différentes coupures, cinq, 10, 20, 50, 100 et 200 euros, après la disparition de la coupure de 500 euros.  Des monuments emblématiques du continent pourraient également être choisis pour la prochaine série, après les avis reçus d'un groupe de 19 experts, un par Etat membre de la zone euro, et du public. Le concepteur des premiers billets, l'ancien graphiste de la banque centrale autrichienne Robert Kalina, estimait pour sa part dans un récent entretien à l'AFP que de grands compositeurs comme Beethoven ou Mozart, "qu'on ne peut réduire à un seul pays", pouvaient représenter un bon choix. Sur les prochains billets de banque de la zone euro, actuellement à l'étude, Léonard de Vinci et Simone Veil feraient de bons modèles, a plaidé jeudi la patronne de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde. Mis à jour le 20/01/2022 à 11:37
5 m
www.lesoir.be
IBA vend aux Etats-Unis une solution de transformation des propriétés du plastique
IBA vend aux Etats-Unis une solution de transformation des propriétés du plastique "Cette solution servira à renforcer les propriétés des plastiques, ce qui entraînera plusieurs améliorations des performances, notamment en matière de résistances mécanique et chimique et de durabilité, tout en proposant une approche propre, sûre et respectueuse de l'environnement", explique IBA dans un communiqué. Mercury exploitait déjà depuis 199 une installation de traitement par faisceau d'électrons produit par un Dynamitron d'IBA. La technologie d'IBA permet à l'entreprise américaine de se spécialiser dans la réticulation de nombreux polymères. La réticulation revient à transformer un polymère linéaire en un polymère tridimensionnel, ce qui permet d'en améliorer les propriétés. Mercury fournit ainsi des solutions thermoplastiques à un large éventail de secteurs d'activité. "Pour une large gamme de polymères, le procédé d'irradiation est une alternative à la réticulation chimique. Grâce à lui, le processus de production et l'utilisation par le consommateur final sont sûrs et respectueux de l'environnement", souligne encore IBA, qui se dit convaincu que sa technologie "constitue une excellente alternative aux autres méthodes utilisées dans le secteur". Le montant du contrat n'a pas été communiqué. La société néo-louvaniste IBA, spécialisée dans l'accélération des particules, a conclu un contrat avec Mercury Plastics, une société américaine basée dans l'Ohio, afin de lui installer une solution de réticulation par irradiation équipée d'un Rhodotron. Mis à jour le 20/01/2022 à 11:37
5 m
www.lesoir.be
Sarah Vandeursen stopt met ‘De ideale wereld’: “Ik begon cynisch te worden”
Sarah Vandeursen (39) stopt met ‘De ideale wereld’. Dat kondigde ze zelf aan in ‘De afspraak’. Vandeursen was jarenlang een van dé gezichten van het programma.
7 m
HLN.be
"De faux crédits destinés à dérober de l'argent aux consommateurs" : voici la liste des 36 prêteurs non agréés épinglés par la FSMA
Le gendarme belge des marchés financiers avertit les consommateurs quant aux pratiques frauduleuses de prêteurs non agréés.
7 m
www.lalibre.be
Grote cyberaanval treft Rode Kruis
11:43 Hackers die inbraken in het systeem van het Internationale Comité van het Rode Kruis (ICRC) konden de handen leggen op de data van meer dan 515.000 'extreem kwetsbare mensen', waaronder een 1.000-tal ...
7 m
www.tijd.be
Varsovie sommée de payer 70 millions d'euros de pénalités à l’UE
La Commission européenne a réclamé à la Pologne le paiement de près de 70 millions d’euros de pénalités pour ne pas avoir mis fin aux activités de la chambre disciplinaire de la Cour suprême, institution accusée de saper l’indépendance des juges, a-t-on appris jeudi de source européenne.
www.7sur7.be
Le Barça lance un ultimatum à Ousmane Dembélé: «Il doit partir immédiatement!»
Le Barça lance un ultimatum à Ousmane Dembélé: «Il doit partir immédiatement!» PhotoNews «  Il nous semble évident que le joueur ne veut pas continuer à Barcelone et s’impliquer dans le futur projet du Barça. Dans ces conditions, nous lui avons donc dit à lui et à ses agents qu’il devait partir immédiatement », a déclaré Mateu Alemany aux médias du club catalan. « Nous avons commencé les discussions vers le mois de juillet. Durant ces six, sept mois, nous avons discuté. Le Barça a proposé plusieurs offres, pour que le joueur puisse continuer avec nous. Ces offres ont été repoussées systématiquement par ses agents », a développé le dirigeant. « Nous espérons le transférer avant le 31 janvier », avant la clôture du mercato d’hiver, a-t-il assuré. Par conséquent, le champion du monde 2018 n’a pas été retenu dans le groupe qui doit affronter Bilbao jeudi (21h30), en 8e de finale de la Coupe du Roi. Ousmane Dembélé est arrivé au FC Barcelone à l’été 2017 pour environ 135 millions d’euros, devenant à l’époque la recrue la plus chère de l’histoire du club blaugrana, qui voyait en lui le successeur de Neymar. Ousmane Dembélé, en fin de contrat en juin au Barça et dans l’impasse concernant une possible prolongation, « doit partir immédiatement » du club catalan, a déclaré jeudi le directeur sportif du Barça Mateu Alemany, au bout d’un long bras de fer. Par AFP Le 20/01/2022 à 11:39
www.lesoir.be
Grootste showbizzschandaal van Nederland komt straks tot uitbarsting: “Er zullen slachtoffers van ‘The voice’ met naam en toenaam getuigen”
Het grootste showbizzschandaal van Nederland komt straks om 16?uur tot een hoogtepunt: dan schuiven onze noorderburen massaal aan voor de Youtube-aflevering van het programma BOOS. Presentator Tim Hofman zal er vertellen wat hij te weten is gekomen na ruim een jaar onderzoek naar seksueel overschrijdend gedrag bij The voice of Holland. “Er zullen zeker nog meer namen worden genoemd”, denkt journalist Evert Santegoeds, die de zaak volgt voor De Telegraaf.
www.nieuwsblad.be
Le Barça lance un ultimatum à Ousmane Dembélé: «Il doit partir immédiatement!»
Ousmane Dembélé, en fin de contrat en juin au Barça et dans l’impasse concernant une possible prolongation, «doit partir immédiatement» du club catalan, a déclaré jeudi le directeur sportif du Barça Mateu Alemany, au bout d’un long bras de fer.
Sudinfo.be
L'épouse de Jean-Michel Blanquer, accusée d'avoir organisé un débat en faveur de son mari, se défend: "Tout le monde sait que je suis sa compagne"
La journaliste Anna Cabana avait organisé un débat jugé "pro-Blanquer" sur la chaîne l24News.
www.lalibre.be
‘Avengers’- en ‘Justice League’-regisseur Joss Whedon ontkent beschuldigingen van wangedrag
Hij zou de huidskleur Ray Fishers personage in ‘Justice League’ lichter gemaakt hebben en hij zou ook gedreigd hebben om de carrière van Gal Gadot te ‘ruïneren’. Er circuleren al langer geruchten over het wangedrag van regisseur Joss Whedon. De 57-jarige Amerikaan reageert nu voor het eerst uitgebreid in een interview.
HLN.be
ULB: un étudiant renvoyé pour comportement agressif
ULB: un étudiant renvoyé pour comportement agressif Photo News. La Commission de discipline de l’ULB a décidé de renvoyer un étudiant à la suite d’un comportement inapproprié envers une assistante, lors d’un examen. Les faits ont eu lieu lors de la session d’examens en août dernier. À lire aussi La ministre de l’Enseignement supérieur demande aux établissements de faire preuve de souplesse concernant les examens Suite à cette décision rare, l’ULB a voulu partager l’information avec l’ensemble des étudiants de l’institution par mail : « La Commission de discipline pour étudiants rappelle que l’organisation de la surveillance des étudiants et son respect par les étudiants doivent se conformer aux règles d’organisation des examens et répondre aux interpellations ou demandes des surveillants. Toute manifestation d’agressivité est passible de sanctions disciplinaires. » Lors de la session d’examens du mois d’août dernier, un étudiant de l’ULB a tenu des propos graves à l’encontre d’une assistante. L’université a finalement décidé de le renvoyer. Par la Rédaction Le 20/01/2022 à 11:34
www.lesoir.be
La Chine construit la première lune artificielle du monde
Des scientifiques chinois ont construit une “lune artificielle” dotée d’une gravité semblable à celle de la lune afin de préparer les astronautes à de futures missions d’exploration, selon le site ZME Science.
www.7sur7.be
Auto slipt op glad wegdek en belandt in meer: drie minderjarige studenten en bestuurster komen om in Frankrijk
Vier studenten zijn omgekomen in Frankrijk nadat hun auto slipte en in een meer belandde. Onder de slachtoffers zitten drie minderjarigen tussen 15 en 17 jaar. Een vijfde inzittende kon zich wel nog redden.
HLN.be
Le rouge l'emporte après une ouverture en légère hausse
Bourse de Bruxelles - Le rouge l'emporte après une ouverture en légère hausse Aedifica (109,80) et Ackermans (176,00) cédaient de même 1,2% et 1,1% alors qu'Aperam (55,60) et Galapagos (48,69) se distinguaient par des hausses de 1,5%.   AB InBev (58,66) et Ageas (43,85) récupéraient 0,3% et 0,2% tandis que KBC (79,62) reperdait 0,9%.   arGEN-X (250,40) valait 0,6% de moins que la veille, Solvay (108,85) et UCB (90,72) cédant 0,6% et 0,9%.   Proximus (17,32) et Telenet (34,04) reperdaient 1% et 0,3%, Orange Belgium (19,36) reculant par ailleurs de 1,2% tandis que Bpost (7,496 remontait de 0,7%.   Kinepolis (55,70) et EVS (22,00) étaient positives de 1% et 1,4% tandis qu'Econocom (3,63) et Balta (3,82) gagnaient 1,8% et 3,2%.   Euronav (7,85) et Exmar (4,46) reculaient de 1,9% et 2,3%, CFE (126,80) et Ontex (7,03) de 0,9% et 1,3%, Recticel (17,56) de 1,1%.   Lotus Bakeries (5.600,00) et Ter Beke (118,50) étaient par contre en hausse de 2,5% et 1,7%.   L'annonce d'un nouveau contrat faisait bondir IBA (14,82) de 3,4%, Mithra (21,10) gagnant 2,7% alors que Bone Therapeutics (0,58) chutait de 3,1%, Acacia Pharma (1,40) et Sequana Medical (6,56) abandonnant 2,1% chacune.  L'euro s'inscrivait à 1,1355 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,1340 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 3,40 dollars à 1.839,80 dollars et le lingot se négociait autour de 52.090 euros, en progrès de 30 euros. Après avoir évolué dans le vert jeudi à l'ouverture, l'indice BEL 20 devait rapidement repasser dans le rouge à l'instar de ses voisins européens. Vers 11h, il cédait 0,6% à 4.186 points avec 15 de ses éléments en baisse, emmenés par Melexis (96,70) qui chutait de 2,2% devant GBL (96,40), Sofina (371,00) et WDP (37,96), en baisse de 1,4%. Mis à jour le 20/01/2022 à 11:17
www.lesoir.be
Italiaanse verkiezingen: Mario Draghi als president is een mes dat snijdt aan twee kanten
In Italië start op 24 januari de eerste ronde van de presidentsverkiezingen. Het begin van een politiek steekspel waarbij huidig premier Mario Draghi de beste kaarten heeft om uittredend president Sergio Mattarella op te volgen. Maar dat zou evenwel een periode van politieke instabiliteit kunnen inluiden.
Knack.be
Mise en garde de la FSMA contre des prêteurs non agréés proposant de faux crédits
Mise en garde de la FSMA contre des prêteurs non agréés proposant de faux crédits Le gendarme financier a identifié ces derniers mois pas moins de 36 prêteurs de ce type, qui approchent de façon non sollicitée les consommateurs par le biais d'un courriel, au travers des médias sociaux (Facebook, WhatsApp, ?) ou via des publicités sur internet. "Cependant, il s'agit en réalité de faux crédits destinés à dérober de l'argent aux consommateurs. Les personnes qui les proposent se font passer pour des prêteurs agréés ou des intermédiaires de crédit enregistrés. Ils n'hésitent parfois pas à utiliser le nom ou le logo d'établissements de crédit renommés. On parle alors d'usurpation d'identité ou de 'cloning'", avertit la FSMA. Ces malfaiteurs proposent des crédits à des conditions très, trop alléchantes et demandent aux consommateurs qui donnent suite à leur offre de préalablement couvrir certains frais liés au crédit. "Il peut par exemple s'agir d'une prime d'assurance destinée à protéger le prêteur en cas de non-remboursement du crédit, ou de frais de dossier ou administratifs, etc. Ces frais sont toutefois purement fictifs", explique la FSMA. Dès que les consommateurs ont payé ces soi-disant frais, le "prêteur" disparaît dans la nature et il est quasiment impossible de récupérer les sommes versées. Les 36 sociétés contre lesquelles la FSMA met en garde les consommateurs sont les suivantes: Allright Company (https://allright-company.com/), BDPM (https://bdpm-group-bank.com/), Best Lening (https://best-lening.com/), BPI krediet (https://bpikrediet.com/), Carrefourdupret (https://www.carrefourdupret.com/), CEFIPRO (https://www.cefipro-kredietfinanciering.com/), Credit Conso Cash (https://credit-conso-cash.com/nl), Eight88 Griffins (https://888griffins.com/), Euno-Krediet (https://euno-kredit.com/), Fiata-Geld (https://www.fiata-geld.com/), Financial Credit Union (https://financial-credit-union.be/), Financiele hulp (https://financielehulp.com/), Financiële oplossing (http://financiele-oplossing.com/), Financiering services (https://financieringservices.com/), Finev Financial (https://finev-financial.com/), G-lenen (https://g-lenen.nl/), Geld Finanz (https://www.geld-finanz.com/), Global Services Agency & Financiën (https://global-financien.com/), Halderen Lening (www.halderen-lening.com), HosmyaInvest (https://hosmyainvest.com/), Illimity Service Krediet (https://illimity-servicekrediet.com/), Joy Service (https://joy-service.com/), Kovack Finance (https://kovack-finance.com/), Magda Ruppe (www.magdaruppe.com), Maxi-Financiën (https://maxi-financien.com/), Mijn snelle tegoed (https://mijn-snelle-tegoed.com/), Oplosing Finance (https://oplosing-finance.com/), Privat-Kreditering (https://privatkreditering.com/), Snel Krediet (https://snel-krediet.com/), Snel Krediet Financien (https://snelkrediet-financien.com/), Snel Kredieten (https://snel-kredieten.com/), Snelle Geld Lening (http://snelservicekrediet.com/), Spainco Commercialbank (https://spaincocommercialbank.com/), Ultima Diensten (https://ultima-diensten.com/), Vandaag Geldlening (https://vandaag-geldlening.com/) et Vitalfinanzen (https://www.vital-finanzen.com/). L'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) met en garde jeudi contre les activités de prêteurs non agréés proposant de faux crédits aux consommateurs. Mis à jour le 20/01/2022 à 11:16
www.lesoir.be
Camembert, witlof of krieken: met deze drie ovenschotels komt Wim Ballieu de winter door
Het summum van comfortfood: dat zijn ovenschotels voor Wim Ballieu. Deze drie recepten met camembert, witlof en kriekjes vrolijken gegarandeerd elke sombere, koude dag op.
www.hbvl.be
Cinq trucages géniaux de Nightmare Alley, le nouveau Guillermo del Toro
Cinq trucages géniaux de Nightmare Alley, le nouveau Guillermo del Toro A lire sur cinenews Le cinéaste ne lésine pas sur les décors, les effets et les plans à tomber par terre. Retour sur cinq moments forts du film, attention, spoilers. Le 20/01/2022 à 11:29
www.lesoir.be
BTW-verlaging doet energiefactuur gemiddeld gezin met ruim 500 euro dalen, maar stoot nog op verzet binnen regering
Een btw-verlaging naar zes procent op elektriciteit en gas zou voor een gemiddeld gezin een verschil maken van 508 euro per jaar. Dat staat in een voorstel van federaal minister van Energie Tinne Van der Straeten (Groen) dat onze redactie kon inkijken. Het draagvlak daarvoor groeit, maar Open VLD blijft zich verzetten. Het uitgebreide sociaal tarief wordt naar alle waarschijnlijkheid verlengd.
HLN.be
Albert (79), le «Mr Propre» d’Anthisnes, a ramassé 704 sacs de déchets en un an: «Je me rends un peu utile et cela me permet de faire de la marche»
En un peu plus d’un an, au bord des routes, Albert (79) a ramassé plus de 700 sacs de déchets en tous genres. Qu’il trie! Il a parcouru 1.200 km à travers les villages de l’entité. C’est sa passion depuis 5 ans. Et ne se décourage jamais. Chapeau!
Sudinfo.be
Red Flames trekken in februari naar Pinatar Cup: “Dit wordt een goeie uitdaging”
De Belgian Red Flames nemen volgende maand voor het eerst deel aan de Pinatar Cup, een achtlandentoernooi in het Spaanse San Pedro del Pinatar. Ze spelen er tussen 16 en 22 februari drie wedstrijden.
www.hbvl.be
«Enjeux»: le whataboutism, une esquive vieille comme le monde
«Enjeux»: le whataboutism, une esquive vieille comme le monde Quand, en 2019, la Chambre des représentants américaine a reconnu le génocide arménien perpétré par les Jeunes Turcs lors de la Première Guerre mondiale, Recep Tayyip Erdogan a immédiatement retourné le miroir. «Les pays dont l’histoire est entachée par le génocide, l’esclavage et le colonialisme n’ont pas le droit de nous donner des leçons», a rétorqué le Président turc. - AFP L’esquive est vieille comme le monde. Et si tentante. Et si lassante. Lorsque l’on critique un pays, un régime, un parti, une religion, on s’expose presque toujours à la contradiction d’une personne outragée, qui lance, énervée : « Oui, mais qu’en est-il de… ? ». « Le génocide des Ouïghours en Chine », dénoncé par les Etats-Unis ? « Quel génocide ? Massacrer les Amérindiens ou les aborigènes australiens, ça, ce sont des génocides, non ? », riposte le quotidien chinois The Global Times. « L’arrestation de dizaines de dissidents politiques à Cuba ? ». « Oui, mais vous faites quoi de l’assassinat de centaines de militants progressistes en Colombie ? », répondent les compagnons de route de La Havane. Et ainsi de suite, du tac au tac, un prêté pour un rendu, qui dévie les discussions dans les marais de la « pensée correcte » et de la mauvaise foi. Les débatteurs surchauffés des plateaux télé et les commensaux mal lunés des fêtes de fin d’année ne sont pas les seuls à s’en tirer de la sorte. Des chefs d’Etat ont régulièrement recours à ce subterfuge bien commode. Quand, en 2019, la Chambre des représentants américaine a reconnu le génocide arménien perpétré par les Jeunes Turcs lors de la Première Guerre mondiale, Recep Tayyip Erdogan a immédiatement retourné le miroir. « Les pays dont l’histoire est entachée par le génocide, l’esclavage et le colonialisme n’ont pas le droit de nous donner des leçons », répliquait le Président turc, courroucé. Cette technique oratoire a un nom en anglais : le whataboutism. Ce « yeah well », ce « oui, mais » appartient à la famille rhétorique des fausses équivalences. Comme celle, indigne, qui conduit aujourd’hui des manifestants anti-vaccin à afficher l’étoile jaune pour dénoncer la « dictature sanitaire ». Sauf que, comme le soulignait Jean-Yves Camus, codirecteur de l’Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès, « l’étoile jaune menait tout droit ceux qui la portaient, et ceux qui refusaient de la porter, dans les camps de la mort ». La cohérence, qui impose de juger à la même aune les pays ou les idéologies, est sans doute l’une des vertus les moins partagées dans le débat public. Ceux qui l’ont pratiquée se sont très souvent retrouvés excommuniés. Dans ce monde du péremptoire et de l’exclusive, il faut choisir son camp et, si on concède que celui-ci est imparfait, il ne faut en aucun cas le reconnaître publiquement. Pour ne pas faire le jeu de l’ennemi de classe, de race ou de religion. Et c’est ainsi que, lors de la Guerre froide, les communistes tapaient à droite et les « capitalistes » frappaient à gauche. Il y avait de bons et de mauvais tortionnaires, de bonnes et de mauvaises victimes. Un double langage toujours pratiqué Dans les années 1960 et 1970, avec la création d’Amnesty International et de Human Rights Watch, cette logique avait été fermement contestée. Alors qu’en 1979, dans un essai marquant publié dans la revue Commentary, Jeane Kirkpatrick, future ambassadrice de Ronald Reagan à l’ONU, justifiait de ménager les régimes autoritaires pro-occidentaux, les organisations de défense des droits humains faisaient du rejet du « deux poids deux mesures » un élément essentiel de leur méthode et de leur légitimité. Il ne s’agissait pas de renvoyer dos à dos les formes de gouvernement, démocratie ou dictature, et de s’exclamer : tous pareils, mais d’affirmer l’universalisme et l’indivisibilité des droits, contre le relativisme revendiqué par des cultures et des idéologies ou, selon la formule d’Olivier Russbach, par la « déraison d’Etat ». Un demi-siècle plus tard, les Etats démocratiques continuent de pratiquer peu ou prou ce double langage et de mener une diplomatie borgne : par « réalisme » ou affairisme. Dans son introduction au Rapport mondial 2022, le directeur de Human Rights Watch, Ken Roth, donnait début janvier quelques exemples embarrassants de cette « incohérence globale » : Emmanuel Macron, président de la « patrie des droits de l’Homme » et de la laïcité, courtisant sans état d’âme l’Arabie saoudite et l’Egypte ; l’Organisation des Etats américains se mobilisant contre le Venezuela et le Nicaragua « socialistes », tout en faisant preuve d’une singulière indulgence à l’égard des présidents autoritaires de droite, au Brésil ou au Salvador. La cohérence est une condition essentielle de la crédibilité de toute politique qui se réclame des libertés. Elle est aussi une exigence intellectuelle et éthique, un garde-fou contre une nouvelle « trahison des clercs », cette « subordination de l’intelligence à des partis pris terrestres », dont parlait Julien Benda en 1927, et dont on retrouve les ingrédients en France dans la controverse bien mal engagée sur le wokisme. Elle impose de faire du « oui, mais qu’en est-il de ? » un gage d’honnêteté intellectuelle et non une dérobade. Certains ont choisi d’inverser le whataboutism et, pour paraphraser Albert Camus dans La Chute, de « s’accabler eux-mêmes pour avoir le droit de juger les autres ». Cette démarche agacera sans doute les contempteurs de la « repentance ». Mais dans une chronique diffusée le 5 juin 2020 sur France Inter, Pierre Haski relevait que le Premier ministre canadien, interpellé à propos des violences policières contre les Noirs aux Etats-Unis, s’était lancé dans un long développement sur le racisme… au Canada ! « Cette question est évidemment universelle, et les images d’Amérique ont suscité des appels à l’introspection ailleurs dans le monde », écrivait-il. Donald Trump lui aussi s’est étrangement adonné à cet exercice. En février 2017, lorsque l’animateur de Fox News, Bill O’Reilly l’interrogea sur Vladimir Poutine, qu’il qualifia de « tueur », le tout nouveau président des Etats-Unis renvoya la balle… dans son propre camp : « il y a beaucoup de tueurs. Nous avons beaucoup de tueurs. Vous croyez que notre pays est innocent » ? Il est plus difficile de penser contre soi-même que de penser contre les autres, écrivait en substance Guy Haarscher en 2014 dans la revue Espace de libertés, surtout quand des communautés se crispent sur leurs propres faits et leurs propres dogmes. Mais c’est la condition sine qua non de sociétés décentes, où l’on n’excuse pas ses manquements et ses crimes en évoquant bruyamment ceux de ses adversaires. Excuser ses manquements en attaquant ceux de l’adversaire est une technique oratoire bien commode dans ce monde du péremptoire et de l’exclusive, où il faut choisir son camp... Par Jean-Paul Marthoz Chroniqueur Le 20/01/2022 à 11:27
www.lesoir.be
Coronavirus: le secteur pharmaceutique élabore un plan d’urgence contre le variant Omicron
Le secteur pharmaceutique a élaboré un plan d’urgence pour garantir la continuité des services lors de la cinquième vague de coronavirus s’il devait y avoir trop de malades dans le secteur.
Sudinfo.be
Recordaantal besmettingen: de piek is nog niet (meteen) in zicht, en wel om deze reden
Ondanks het dagrecord van 60.000 besmettingen op maandag, zitten we nog steeds niet aan de piek. En het zou zelfs nog een tijdje kunnen duren voor we die bereiken. Experten verwijzen naar één oorzaak die de besmettingsgolf langer laat duren.
www.nieuwsblad.be
Na dood van Dean (4): Dave De Kock verschijnt voor Nederlandse officier van justitie in kader van overlevering naar België
Dave De Kock, die in België berecht zal worden voor de ontvoering en dood van Dean Verberckmoes, verschijnt donderdagmiddag voor de officier van justitie in Amsterdam, die zal beslissen over zijn overleveringsdetentie. Dat houdt een verlenging in van zijn voorlopige hechtenis in afwachting van een definitieve beslissing over de overlevering aan ons land.
www.hbvl.be
"Complètement ravagée!"; "Il nous reste un Bogdanoff!"; "Elle fait peur": le retour d'Afida Turner fait halluciner la Toile (VIDEO)
Un an après s'être retirée de la course à la présidentielle ("Macron n'est qu'une copie de Napoléon"), Afida Turner a été retrouvée par Konbini et le média en ressort une interview surréaliste avec son concept du Fast&Curious.
www.dhnet.be
Un jeune de 17 ans séquestré dans le coffre d’une voiture à Namur: il a eu le temps d’envoyer un message à sa maman!
Un jeune homme de 17 ans a été forcé de monter dans le coffre d’une voiture. Mais la police de Namur a rapidement interpellé le conducteur.
Sudinfo.be
Kate Middleton réussit sa première sortie de l'année avec cet accessoire à 2,50 euros
Du style à petit prix.
www.dhnet.be
Le foot belge empêtré dans les mailles du fisc
La boîte de Pandore est ouverte. Herman Van Holsbeeck rumine en prison, suite à ses liens avec Christophe Henrotay, l’ancien d’Anderlecht fait aussi partie de la liste de 56 personnages influents du foot belge qui sont rattrapés par la justice.
Lameuse.be
Le foot belge empêtré dans les mailles du fisc: 19 clubs sont impliqués, avec minimum 10 millions€ en jeu
Le foot belge empêtré dans les mailles du fisc: 19 clubs sont impliqués, avec minimum 10 millions€ en jeu PhotoNews C’est bien connu, les emm…, ça vole en escadrille. Le foot belge dans son ensemble fait aussi l’objet d’une attention particulière de la justice fiscale, celle-ci exerce pressing, contre-pressing et ne laissera plus souffler ceux qui ne respecteraient pas les règles. Selon nos confrères de HLN, l’administration spéciale des impôts et des douanes (BBI) a ouvert quelque 80 dossiers dans le monde du foot, ils concernent 19 clubs et n’épargnent visiblement personne : joueurs, entraîneurs, dirigeants, managers et sociétés connexes sont dans le viseur des enquêteurs, une opération d’envergure qui est confirmée par le cabinet du ministre des Finances (par ailleurs sportif lui aussi, joueur de volley) Vincent Van Peteghem (CD&V). Parmi ceux-ci, une quarantaine serait en connexion avec l’Opération Mains Propres qui fait frissonner le milieu du ballon rond (pour rappel, suspicions de blanchiment, faux en écriture et matchfixing). Certains dossiers fiscaux avaient déjà été initiés au préalable mais ont fait l’objet d’approfondissements, d’autres ont été ouverts suite aux investigations sur les flux financiers suspects. Une équipe spéciale d’enquêteurs A ce stade, le fisc cherche à récupérer une dizaine de millions d’euros mais il ne s’agit que d’un premier chiffre car le travail de recherche et enquête se poursuit. Face à l’ampleur de la tâche, le BBI a même créé un groupe de travail spécifique, totalement dévolu à l’assainissement des pratiques dans le foot belge. Selon nos confrères néerlandophones, aucun dossier ne serait encore en phase finale, ce qui donne à penser que les montants réclamés seront plus élevés que la dizaine de millions d’euros actuellement évoquée. Dans le microcosme foot, personne n’est donc épargné, joueurs, coaches, dirigeants, managers, sociétés liées aux activités de ce business sont dans le collimateur. Dix-neuf clubs (pas seulement en D1A donc) sont concernés. Dans un même élan, justice et fisc ont décidé de mettre de l’ordre dans le foot belge et de rappeler les règles du jeu. Les cartons et suspensions risquent de se multiplier. La boîte de Pandore est ouverte. Herman Van Holsbeeck rumine en prison, suite à ses liens avec Christophe Henrotay, l’ancien d’Anderlecht fait aussi partie de la liste de 56 personnages influents du foot belge qui sont rattrapés par la justice. Par Éric Clovio Le 20/01/2022 à 11:22
www.lesoir.be
Eneco prolongera finalement la garantie de prix pour 13.000 clients
11:21 Le fournisseur d'énergie Eneco prolongera finalement la garantie de prix pour 13.000 clients à qui il avait proposé un contrat variable en décembre dernier.
www.lecho.be
Marc Van Ranst hoopvol: “Je voelt dat we in het eindspel geraken”
Engeland en Schotland laten vanaf volgende week zo goed als alle coronamaatregelen vallen. Zijn ze roekeloos of bieden ze ons land een hoopvol perspectief? Viroloog Marc Van Ranst (KU Leuven) vermoedt het tweede. “Je voelt dat we in het eindspel geraken.”
www.hbvl.be
Jusqu'à 5.000 euros pour un forfait VIP, des matchs de groupe “bon marché”: ce qu'il faut savoir sur la vente de billets pour le Mondial au Qatar
La vente des billets pour la Coupe du monde au Qatar a commencé. À partir de ce jeudi, vous pouvez réserver vos précieux sésames via la FIFA. Mais combien coûtent les billets? Quelles formules existe-t-il? Et où pouvez-vous loger? Voici tout ce que vous devez savoir.
www.7sur7.be
Jusqu'à 5.000 euros pour un forfait VIP, des matchs de groupe “bon marché”: ce qu'il faut savoir sur la vente de billets pour le Mondial au Qatar
La vente des billets pour la Coupe du monde au Qatar a commencé. À partir de ce jeudi, vous pouvez réserver vos précieux sésames via la FIFA. Mais combien coûtent les billets? Quelles formules existe-t-il? Et où pouvez-vous loger? Voici tout ce que vous devez savoir.
www.7sur7.be
J-8 pour l'entrée en Bourse de WeTransfer à Amsterdam
Les fonds levés devront permettre à l'entreprise de financer sa croissance.
www.lalibre.be
Schandaal ‘The Voice of Holland’: onthullingen over Ali B zouden “ergste van allemaal” zijn
Er is een tweede aangifte van zedenfeiten gedaan tegen Ali B. De populaire coach uit ‘The Voice of Holland’ ziet zo zijn twintigjarige carrière – van straatboefje tot “knuffelmarokkaan” en alom gelauwerde ster – plots verzanden in schandaal.
www.hbvl.be
Un Tongien, véritable “Aquaman”, survit à 27 heures de nage après le tsunami
Un Tongien de 57 ans, qui dit avoir nagé pendant 27 heures après avoir été emporté par le tsunami dévastateur de samedi, a été qualifié de “véritable Aquaman”.
www.7sur7.be
Un Tongien, véritable “Aquaman”, survit à 27 heures de nage après le tsunami
Un Tongien de 57 ans, qui dit avoir nagé pendant 27 heures après avoir été emporté par le tsunami dévastateur de samedi, a été qualifié de “véritable Aquaman”.
www.7sur7.be
Na 200 jaar opnieuw wolf in Vlaams Brabant gespot
In Heverlee bij Leuven is eind vorig jaar een wolf gespot. Dat meldt Jan Loos van Welkom Wolf. Het is de eerste keer in 200 jaar dat er een wolf in Vlaams-Brabant wordt opgemerkt.
De Standaard
Que font les Belges les plus riches de leur fortune? (enquête)
La Belgique compte 100 familles dont la fortune dépasse 250 millions d'euros. 36 familles sont même euromilliardaires. Que font-elles avec leur argent ? Et celui-ci retourne-t-il à la société?
Levif.be
Oostenrijk wil vaccinatieplicht koppelen aan stimuleringspakket met ‘vaccinatieloterij’
De Oostenrijkse regering wil in haar coronabeleid de voorziene vaccinatieplicht combineren met een reeks financiële maatregelen. Er zal onder meer een vaccinatieloterij worden ingevoerd om mensen aan te moedigen zich in te laten enten.
HLN.be
Oostenrijk wil vaccinatieplicht koppelen aan stimuleringspakket met ‘vaccinatieloterij’
De Oostenrijkse regering wil in haar coronabeleid de voorziene vaccinatieplicht combineren met een reeks financiële maatregelen. Er zal onder meer een vaccinatieloterij worden ingevoerd om mensen aan te moedigen zich in te laten enten.
HLN.be
Rutte en Wilders bekvechten tijdens parlementair debat: ‘U luister nu even!’
‘Een VVD'er van Turkse afkomst op Justitie. En nu maar hopen dat ze mijn beveiliging niet opheft want het liefste zien ze me natuurlijk onder het gras verdwijnen’, twitterde PVV-leider Geert Wilders eind vorig jaar. De tweet viel in slechte aarde bij heel wat partijen waarop ze er hem dinsdag op aanspraken tijdens het parlementaire debat over de regeringsverklaring. Het botste bijzonder hard tussen premier Mark Rutte en Wilders.
De Standaard
Strafpleiter Jef Vermassen (74) staat voor drukste periode van zijn leven: “Ik kon niet weigeren”
“Ik kon niet weigeren”, zegt Jef Vermassen, de intussen 74-jarige strafpleiter die de moeder van de 4-jarige Dean bijstaat in de zaak-Dave De Kock. Hij staat naar eigen zeggen voor de drukste periode in zijn leven. Maar aan stoppen, denkt de koning van assisen niet. “Ik zie mezelf nog wel een aantal jaar doorgaan.”
www.hbvl.be
À la télé ce soir: «Un long dimanche de fiançailles» ou «Les 8 salopards»
À la télé ce soir: «Un long dimanche de fiançailles» ou «Les 8 salopards» Isopix « Un long dimanche de fiançailles », à 21h10 sur France 3 de Jean-Pierre Jeunet (2004) En 1919, Mathilde, jeune handicapée, raconte le calvaire vécu dans la tranchée Bingo Crépuscule par quatre condamnés à mort (pour mutilation volontaire). Manech, son amoureux, était l'un d'eux. Depuis deux ans, elle refuse l'évidence de sa mort. Elle engage un détective, Pire, pour le retrouver. Ce dernier remonte les pistes des quatre condamnés : ils furent relâchés dans le no man's land existant entre tranchées françaises et allemandes pour être tués par les Allemands. « Les 8 salopards », à 22h05 sur AB3 de Quentin Tarantino (2015) Quelques années après la guerre de Sécession, au beau milieu du Wyoming... John Ruth, célèbre chasseur de primes surnommé «le Bourreau», escorte Daisy Domergue, sa prisonnière, accusée d'avoir la gâchette trop facile et promise à la pendaison à Red Rock. Sur la route, leur diligence croise le chemin du major Marquis Warren qui se rend lui aussi à Red Rock pour y livrer ses trois prisonniers, morts. Le blizzard oblige l'équipage à faire une halte dans une auberge. D'autres cow-boys y ont déjà fait escale. Alors que la tempête s'abat au-dessus du massif, l'auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L'un de ces huit salopards n'est pas celui qu'il prétend être. Les étoiles de Dominique Deprêtre « Le livre d’Eli », à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles d’Albert et Allen Hugues (2010) Il ne faut pas être un cinéphile pointu pour déceler dans ce thriller apocalyptique un vibrant hommage au western spaghetti : héros crépusculaire, méchants aux mines patibulaires, vent et poussière, soleil voilé, sans compter des armes presque rudimentaires, sans technologie. Tout cela est finalement très classique mais assez réussi, avec en point d’orgue une apparition jubilatoire de Malcolm McDowell. « Gunman », à 21h00 sur 13ème Rue - Deux étoiles de Pierre Morel (2015) Le caractère politique de cette bonne série B solidement mise en scène par l’auteur de « Banlieue 13 » et du premier « Taken » a convaincu Sean Penn d’accepter le rôle principal, assurément plus musclé qu’à son habitude. Quand il ne surjoue pas, l’enfant terrible de Santa Monica reste un grand acteur. Javier Bardem fait également une apparition marquante, sous tension permanente et violence expiatoire, surtout dans la séquence finale filmée en pleine corrida. « Rage », à 23h40 sur Arte - Deux étoiles de David Cronenberg (1977) Très impressionné par sa prestation dans « Carrie au bal du diable » de son confrère Brian De Palma, l’infatigable auteur de « Crimes of the Future » voulait Sissi Spacek pour incarner la suceuse de sang à la base d’une pandémie, mais son producteur qui n’était autre qu’Ivan Reitman lui préféra une actrice plus sexy, d’où l’engagement de Marilyn Chambers, venue... du porno ! Des changements ont eu lieux suite au décés brutale de l’acteur Gaspard Ulliel. Votre programme pour jeudi 20 janvier, à ne pas manquer ! Le 20/01/2022 à 11:15
www.lesoir.be
Le taux d'inflation annuel en hausse à 5% en décembre dans la zone euro
Le taux d'inflation annuel en hausse à 5% en décembre dans la zone euro Les taux annuels les plus faibles ont été observés à Malte (2,6%), au Portugal (2,8%) et en Finlande (3,2%). Les taux annuels les plus élevés ont quant à eux été enregistrés en Estonie (12,0%), en Lituanie (10,7%) et en Pologne (8,0%). Le taux d'inflation pour la Belgique le mois passé était de 6,6%. Parmi les grands pays, les taux d'inflations étaient de 5,7% pour l'Allemagne, 6,6% pour l'Espagne, 4,2% pour l'Italie et 3,4% pour la France. En décembre, les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel de la zone euro provenaient de l'énergie (+2,46 points de pourcentage, pp), suivie des services (+1,02 pp), des biens industriels hors énergie (+0,78 pp) et de l'alimentation, alcool & tabac (+0,71 pp). Le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à 5,0% en décembre 2021, contre 4,9% en novembre, selon un communiqué publié jeudi par Eurostat, confirmant la première estimation dévoilée début janvier par l'office statistique de l'Union européenne (UE). Un an auparavant, il était de -0,3%. Le taux d'inflation annuel de l'UE s'est établi à 5,3% en décembre 2021, contre 5,2% en novembre et 0,3% un an plus tôt. Mis à jour le 20/01/2022 à 11:00
www.lesoir.be