Un excellent Top 10 pour Manon De Roey à Marbella

L'Anversoise conserve sa place sur le Ladies European Tour
Read full article on: lalibre.be
Lésé par Van Holsbeeck, Marc Coucke veut récupérer son argent: "Il a payé trop pour la reprise du club" (Mise à jour)
Il estime avoir été lésé par Herman Van Holsbeeck lors de la vente d’Anderlecht.
1m
www.dhnet.be
Des travaux en cours rue de la Liberté à Sprimont
Des travaux sont actuellement en cours rue de la Liberté à Sprimont. Ce chantier concerne les filets d’eau sur une portion d’approximativement 35 mètres au début de la rue. Un projet qui devrait améliorer le quotidien des riverains.
7 m
Lameuse.be
Buren van Dean zamelen geld in om vermoorde kleuter mooie uitvaart te geven: “Dan moet zijn mama dáár tenminste niet meer van wakker liggen”
Het begon met een rondgang in de straat, voor een bloemenkrans van de buren. En het groeide uit tot een crowdfunding waarvan de teller vrijdag al op bijna 15.000 euro stond. In Verrebroek, het dorp van Dean Verberckmoes, is de solidariteit groot. De buren willen zijn mama helpen om de kleuter een mooie uitvaart te geven. “Ik dacht: ‘Wat heeft zijn moeder nu aan een bloemeke, als ze niet eens de begrafenis kan betalen?’”
7 m
HLN.be
Craignant l'inflation, les Bourses européennes terminent la semaine dans le rouge
Les Bourses européennes ont terminé la semaine dans le rouge sur des craintes liées à l'inflation et à la remontée des taux par la Réserve fédérale américaine (Fed).
www.lalibre.be
Galapagos et Telenet seules rescapées du BEL 20
Bourse de Bruxelles - Galapagos et Telenet seules rescapées du BEL 20 Les seules rescapées au sein du BEL 20 étaient Telenet (34,04), toujours positive de 1,13%, et Galapagos (50,55) qui regagnait 1,12%. En tête des baisses, Aperam (53,48) chutait de 3,88% en compagnie de Ageas (43,11) et Umicore (33,90) qui reperdaient 3,64% et 3,53%. KBC (77,44) et AB InBev (58,14) avaient porté leurs pertes à 3,03% et 0,73%, Sofina (365,20) et Elia (114,10) abandonnant 1,51% et 1,30%. Melexis (95,40) perdait 2,70% tandis que arGEN-X (248,00) reculait de 2,59%, Solvay (108,85) et UCB (91,14) de 1,49% et 0,26%. Proximus (17,19) était négative de 0,78%, Orange Belgium (19,44) et Bpost (7,24) cédant par ailleurs 0,61% et 2,49%. Des chutes de 5,1% et 4,9% étaient relevées en Unifiedpost (12,52) et Euronav (7,61), Cenergy (3,54) plongeant de 7,3%. Balta (3,69) reperdait 3,1%, Ontex (6,89) chutant de 2,9%, Jensen (29,80) de 3,5% et Qrf (10,20) de 3,8%. Kinepolis (55,35) et Barco (19,52) perdaient 1,9% et 2,7%, Immobel (75,30) et Shurgard (50,60) reculant de 3,7% et 2,5%, Tessenderlo (34,90) et Picanol (67,60) de 2,8% et 2%.  IBA (14,76) et Fagron (15,51) ne reperdaient plus que 3,1% et 3,3%, Mithra (20,55) et Sequana Medical (6,56) étant en baisse de 2,6% chacune tandis que Acacia Pharma (1,36) et Oxurion (1,71) cédaient ,2%.   Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,1347 USD, contre 1,1346 dans la matinée et 1,1343 la veille. L'once d'or cédait 11,00 dollars à 1.834,00 dollars et le lingot se négociait autour de 51.960 euros, en recul de 335 euros. Wall Street évoluant dans le rouge vendredi peu après l'ouverture, le BEL 20 et ses voisins européens devaient porter leurs pertes à plus de 2%. Le Dow Jones faisant mine de se ressaisir, notre indice de référence devait enregistrer un rebond final et ramener son recul à 1,65% à 4.148,79 points. Mis à jour le 21/01/2022 à 18:23
www.lesoir.be
L'Italie annonce de nouvelles aides pour amortir la flambée des prix de l'énergie
Prix de l'énergie - L'Italie annonce de nouvelles aides pour amortir la flambée des prix de l'énergie L'exécutif avait déjà engagé 3,8 milliards d'euros pour aider les ménages et les petites entreprises au premier trimestre 2022, somme à laquelle s'ajoutent 1,7 milliard principalement destinés aux grandes entreprises, a-t-il précisé dans un communiqué. Afin d'atténuer les hausses des prix de l'énergie, l'État italien avait déjà suspendu ou réduit des taxes et charges liées aux factures de gaz et d'électricité l'an dernier: 4,2 milliards d'euros ont été consacrés à cet effet en 2021. L'idée d'une éventuelle taxation des "surprofits" des producteurs d'énergie, évoquée la semaine dernière par le ministre du Développement économique Giancarlo Giorgetti, a été pour l'instant mise entre parenthèses. Le pays étudie aussi d'autres hypothèses comme le recours aux réserves stratégiques de gaz et l'augmentation de la production nationale de gaz. L'Italie, qui ne produit plus d'énergie nucléaire depuis plus de trois décennies, est extrêmement dépendante de ses importations, et consomme énormément de gaz. Le gaz représente entre 35 et 40% de sa consommation d'énergie primaire, contre 15% environ en France, selon les statistiques officielles des deux pays. Or les cours du gaz naturel ont atteint des records historiques ces derniers mois, tirant dans leur sillage les prix de l'électricité partout en Europe.  Le coût de l'énergie pour les entreprises du secteur des services en Italie devrait ainsi atteindre 19,9 milliards d'euros en 2022 - dont 13,9 milliards pour l'électricité et 6 milliards pour le gaz - contre 8,9 milliards en 2020, selon les calculs de l'organisation nationale du commerce Confcommercio. Rome a également annoncé vendredi de nouvelles aides pour soutenir les entreprises minées par les restrictions dues à la pandémie de coronavirus, dans les secteurs du tourisme, du commerce ou encore de la mode.  Les parcs de loisirs, cinémas, théâtres, discothèques et les installations sportives bénéficieront également du soutien financier de l'État. Le chiffrage précis de ces mesures sera communiqué ultérieurement, a souligné un porte-parole du gouvernement à l'AFP. Le gouvernement italien a annoncé vendredi des mesures d'aides de 5,5 milliards d'euros, afin d'alléger la facture d'électricité et de gaz des ménages et entreprises, et soutenir les secteurs économiques mis à mal par la déferlante du variant Omicron. Mis à jour le 21/01/2022 à 18:12
www.lesoir.be
Les plus gros écarts du vendredi 21/01
Bourse de Bruxelles - Les plus gros écarts du vendredi 21/01 A LA HAUSSE  %       COURS Nyrstar               +  1,95      0,29 Econocom              1,45      3,85   Telenet                    1,13     34,04 Galapagos              1,12     50,55 Greenyard               0,95      9,60 A LA BAISSE               % Cenergy               -  7,33       3,54 Viohalco                  5,51       4,80 Unifiedpost             5,15      12,52 Euronav                   4,95       7,61 Aperam                   3,88      53,48 Quelques-uns des plus gros écarts du vendredi 21/01 à la Bourse de Bruxelles. Mis à jour le 21/01/2022 à 18:11
www.lesoir.be
Coronavirus: le variant Omicron désormais dominant en Europe, selon l’agence de santé européenne
Omicron est désormais le variant du Covid-19 dominant dans l’Union européenne (UE) et dans l’Espace économique européen (EEE), a annoncé l’agence de santé européenne vendredi.
Sudinfo.be
John de Mol, de micromanager onder wiens neus grenzen overschreden worden
18:23 Het systemisch grensoverschrijdend gedrag in de coulissen van 'The Voice of Holland' zet de Nederlandse mediawereld op haar kop. De vraag is hoeveel verantwoordelijkheid de miljardair John de Mol draa...
www.tijd.be
Comité de concertation: le retour des spectateurs dans les stades de foot dès le 28 janvier
Comité de concertation: le retour des spectateurs dans les stades de foot dès le 28 janvier Ce Comité de concertation était consacré à la stratégie « long terme » de lutte contre le coronavirus. Le lancement d’un « Baromètre corona » était le point principal à l’ordre du jour de cette nouvelle réunion entre le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées. Concrètement, dès le vendredi 28 janvier et son entrée en application, nous serons dans la phase rouge de ce baromètre, la plus haute au niveau de la sévérité des mesures. Dans la phase rouge, en ce qui concerne les événements publics à l’extérieur, comme les matches de football, on se dirige vers une capacité admise de 70 %. Les mêmes capacités seraient aussi d’application pour les événements publics à l’intérieur. Une dérogation pourra être admise en cas de bonne ventilation, mais on ne sait pas encore si nos grands stades de football sont concernés. Ça veut dire que le public pourra revenir en grande partie (70 % minimum) dans les stades de football dès vendredi prochain. Il n’y aura donc pas de public dans les stades lors des deux prochaines journées, ce week-end et en milieu de semaine. Cela sera confirmé en conférence de presse à 19 heures Un nouveau Comité de concertation consacré à la pandémie de Covid-19 se tenait ce vendredi 21 janvier 2022 au palais d’Egmont à Bruxelles. Par Sudinfo Le 21/01/2022 à 18:22
www.lesoir.be
Thomas Vermaelen quitte la pelouse, pas le terrain
Thomas Vermaelen quitte la pelouse, pas le terrain Hormis pour les inconditionnels de la J-League, la dernière image de footballeur de Thomas Vermaelen sera liée à l’élimination face à l’Italie à l’Euro. Son ultime apparition comme Diable pour ce qui restera son meilleur tournoi des quatre qu’il a disputés entre 2014 et 2021. « Verminator » a décidé de raccrocher les crampons après 17 années au plus haut niveau. « Ce n’est jamais facile de prendre cette décision », a indiqué le gaucher de 36 ans sur les canaux de la Fédération belge. « Elle n’est pas tombée en un jour. J’y ai réfléchi pendant quelques semaines. Et elle n’est pas liée à mon nouveau poste. » Parce qu’à peine ce chapitre clos, Thomas Vermaelen a décidé d’en ouvrir un autre en devenant l’un des assistants de Roberto Martinez. 1 Une carrière faite de succès et de blessures La philosophie des trois clubs où il a connu les plus grands moments de sa carrière – l’Ajax, Arsenal et Barcelone – reflète parfaitement les qualités footballistiques de Thomas Vermaelen. Loin d’être uniquement un défenseur rugueux et dur sur l’homme, l’Anversois formé au Germinal Ekeren a toujours évolué avec élégance. Tant pour réaliser un tacle glissé qu’une transversale du gauche. « C’est peut-être le meilleur défenseur que j’ai eu », ose Georges Leekens, ancien sélectionneur des Diables. Le pedigree des formations dont il a porté le maillot parle évidemment en la faveur d’un homme respecté partout et par tous. À l’image d’Arsène Wenger qui n’a pas hésité à lui confier le brassard de capitaine chez les Gunners où il a sans doute vécu la meilleure période d’une carrière où il a également fièrement porté le maillot national pendant près de quinze ans. En s’érigeant comme l’un des cadres de la sélection dont il sera capitaine entre 2009 et 2011. Présent depuis mars 2006 et les balbutiements de la « Génération dorée », Thomas Vermaelen a participé à quatre grands tournois avec la Belgique dont le défunt Euro où il était l’un des meilleurs joueurs de Roberto Martinez. Son meilleur tournoi après une blessure au Brésil en 2014, une suspension contre le pays de Galles à l’Euro 2016 (NDLR : le staff pensait que la suspension tombait après trois cartes jaunes et non deux) et un statut de « back up » lors du Mondial 2018. « C’était un coéquipier incroyable », se souvient Vincent Kompany. « Même lorsqu’il était à Barcelone, il ne prétendait pas forcément à un statut de titulaire. Pour le bien du collectif, il acceptait qu’Alderweireld, Vertonghen et moi étions titulaires. C’était un grand joueur et un exemple pour les futures générations. Honnêtement, on a sous-estimé son talent. » Sans doute parce qu’à l’instar de l’actuel coach du Sporting d’Anderlecht, Thomas Vermaelen a souvent été ennuyé par des blessures. « C’est le seul point négatif de sa carrière », reconnaît Leekens. « Il a commencé très jeune au haut niveau et il avait toujours cette volonté d’y aller à fond même durant les entraînements. » Raison pour laquelle, en quatre saisons, il n’a disputé que 53 rencontres avec le FC Barcelone. Cela lui a d’ailleurs coûté une fameuse ligne à son palmarès : la Ligue des champions en 2015. N’ayant pas joué la moindre minute de cette édition de la C1, il ne figure pas dans la liste des vainqueurs catalans. Rien de bien grave pour l’Anversois tout heureux d’avoir glané pas moins de seize titres à travers le monde dont quatre Liga et une FA Cup. Mais ne comptez pas sur lui pour s’en vanter. Il est trop réservé pour ça. 2 T2 des Diables et après avoir dit « non » à Anderlecht Il n’aura pas fallu longtemps à Thomas Vermaelen pour trouver sa nouvelle voie dans le football. Après avoir refusé le staff du Sporting d’Anderlecht il y a quelques mois parce qu’il voulait encore être joueur, le désormais ex-international est l’un des assistants de Roberto Martinez. « C’est la solution idéale », estime Leekens. « Vermaelen connaît le groupe et le coach. Pour la Belgique, c’est une très bonne nouvelle d’intégrer un Belge qui a connu le haut niveau pendant tant d’années. » Loin d’être un hasard. Si l’Anversois profite du départ de Shaun Maloney – l’Ecossais a pris la direction de Hibernian en décembre –, ce passage du noyau au banc de la sélection a été orchestré par la Fédération belge. Il y a plusieurs mois, et à l’initiative de Roberto Martinez, un cursus spécial pour les actuels internationaux belges a été mis sur pied. Des sessions où Thomas Vermaelen a souvent fait impression à ses désormais ex-coéquipiers mais également aux professeurs. « C’est un nouveau rôle mais je suis impatient d’apprendre », a indiqué le principal intéressé dans une vidéo de l’Union belge. « Lors du premier rassemblement, la situation sera sans doute un peu bizarre pendant quelques heures mais cela deviendra rapidement normal. » 3 Une perte sportive en vue du Mondial au Qatar Les doutes étaient nombreux à l’annonce de la présence de Thomas Vermaelen dans le groupe des Diables à l’Euro l’année dernière. Mais il a fait taire les critiques en réalisant un tournoi continental de haute volée. Avec comme « masterclass » son duel avec Cristiano Ronaldo en huitièmes de finale. Vermaelen avait largement participé au mutisme du Portugais dans la chaleur de Séville. Quatre jours plus tard, il avait également été bon contre l’Italie même s’il n’aurait pas dû s’arrêter de jouer sur le but d’ouverture de Barella. L’Euro restera donc son quatrième et dernier tournoi en tant que joueur. Le Qatar, c’est en tant que T2 de Roberto Martinez qu’il le vivra. Avec une mission importante : trouver son successeur idéal pour occuper le poste de défenseur axial entre Jan Vertongen et Toby Alderweireld. Pas une mince affaire tant le chantier est ouvert depuis longtemps dans le giron de l’équipe nationale. Sauf émergence d’un profil idoine dans les mois à venir, les noms des candidats sont déjà connus. Il y a d’abord ceux qui font figure d’anciens mais qui n’ont jamais répondu totalement aux attentes : Dedryck Boyata et Jason Denayer. Ensuite, il y a la jeune (arrière)garde. Avec comme figure de proue Zinho Vanheusden qui accroît son temps de jeu au Genoa dans un contexte bien délicat. D’autres jeunes défenseurs centraux se portent également candidats : Theate, Delcroix ou encore Bornauw. Des éléments n’ayant pas l’expérience d’un Thomas Vermaelen qui la transmettra désormais depuis le banc. Quelques semaines après la fin de son contrat au Vissel Kobe, le défenseur de 36 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière. Il reste dans le monde du football puisqu’il est devenu assistant de Roberto Martinez chez les Diables rouges. Par Guillaume Raedts Le 21/01/2022 à 18:21
www.lesoir.be
VN-chef Guterres betreurt gebrek aan wereldwijd bestuur in crises
VN-chef António Guterres betreurt dat het coronavirus, de klimaatcrisis en de hervorming van het financiële stelsel wereldwijd niet goed worden aangepakt en ziet daar een falen van de hele wereld in. Hij vindt dat daarom "de menselijkheid in het centrum van de technologie moet worden geplaatst en de vrede dienen. Technologie zou niet ons moeten gebruiken, maar wij de technologie.”
HLN.be
“Vannacht soms nog wat motregen, zaterdag op de meeste plaatsen droog”
Vannacht kan er vooral over het oosten soms wat lichte regen of motregen vallen.
www.hbvl.be
Marc Degryse ziet veel positiefs in het afscheid van Vermaelen, máár: “Dit vermindert onze WK-kansen toch weer met een paar procenten”
Thomas Vermaelen (36) zet een punt achter zijn actieve carrière en zal dus ook niet meer uitkomen voor de Rode Duivels. Vermaelen zal wel nauw betrokken blijven bij de nationale ploeg, want hij wordt assistent van bondscoach Roberto Martínez. Een goeie zaak, vindt onze huisanalist Marc Degryse. “Mannen als Bornauw, Theate, Delcroix en Vanheusden kunnen de ervaring van Vermaelen wel gebruiken. Maar anderzijds verliezen de Rode Duivels wel weer kwaliteit...”
HLN.be
Des prévisions très contradictoires. Qui croire?
18:19 Quand les experts de Goldman Sachs et de Bank of America ne sont pas d’accord entre eux: pour une hausse de 10% des indices boursiers européens, tapez 1. Pour une baisse de 10%, tapez 2.
www.lecho.be
Une recette de poulet cuit avec du sirop pour la toux devient virale sur TikTok: les médecins avertissent, c’est dangereux !
Un utilisateur de TikTok a fait cuire du poulet dans du sirop pour la toux «pour soigner sa femme qui est malade». Plusieurs médecins mettent en garde contre le risque d’intoxication alimentaire en cas d’ingestion, rapporte Daily Star.
Sudinfo.be
Ooit verdrongen mensen zich om er binnen te mogen, nu komen er nog amper klanten: waar ging het mis voor Makro?
De vestiging van grootwarenhuis Makro in het Oost-Vlaamse Nazareth is vrijdag heel de dag dichtgebleven. Al dagen zijn er geruchten dat de zes Makro’s en elf Metro’s in ons land – al jaren verlieslatend –?verkocht worden. “De huidige onzekerheid is slopend voor de werknemers.”
www.nieuwsblad.be
Turbulences fortes sur les marchés d'actions
18:17 Les marchés d'actions ont connu une semaine difficile en Europe et aux États-Unis. Mais la publication des résultats d'entreprises a permis au Stoxx 600 de limiter son recul.
www.lecho.be
Comité de concertation: le retour des spectateurs dans les stades de foot dès le 28 janvier!
Un nouveau Comité de concertation consacré à la pandémie de Covid-19 se tenait ce vendredi 21 janvier 2022 au palais d’Egmont à Bruxelles.
Sudinfo.be
Tsjechische miljardair scheurt met 417 kilometer per uur over Duitse snelweg
Op YouTube circuleert een filmpje van een Bugatti Chiron die met 417 over een Duitse snelweg scheurt. Achter het stuur zit de Tsjechische miljardair Radim Passer. Op de beelden is te zien hoe de wagen op de A2 nabij Wittenberg in enkele seconden tijd al een snelheid van 100 per uur haalt. Luttele ogenblikken later bereikt Passer de topsnelheid: 417 per uur.
www.hbvl.be
Merkel bedankt voor erevoorzitterschap van eigen partij
18:15 De voormalige Duitse bondskanselier Angela Merkel bedankt voor het erevoorzitterschap van de christendemocratische partij CDU. De titel is niet meer van deze tijd, vindt ze.
www.tijd.be
La revue boursière de la semaine : Correction pour les poids lourds du Nasdaq
Revue Boursière. La hausse des rendements obligataires affecte les valorisations boursières.
www.lalibre.be
Gents Deliverect haalt 150 miljoen dollar op
18:10 Deliverect, de scale-up van de Gentse serieondernemers Zhong Xu en Jan Hollez, haalt bij internationale investeerders 150 miljoen dollar op. Het bedrijf, dat de onlinebestellingen van maaltijden autom...
www.tijd.be
Le Comité de concertation s'est accordé sur quelques assouplissements
Horeca, culture, loisirs, sport: le point sur les premiers assouplissements décidés par le Codeco.
www.lalibre.be
Clôture du Bel 20 du vendredi 21/01
Bourse de Bruxelles - Clôture du Bel 20 du vendredi 21/01 AB InBev - 58,14 (58,57) Ackermans - 173,60 (175,00) Aedifica - 109,60 (110,20) Ageas - 43,11 (44,74) Aperam - 53,48 (55,64) arGEN-X - 248,00 (254,60) Cofinimmo - 136,00 (137,50) Colruyt - 36,31 (36,79) Elia - 114,10 (115,60) Galapagos + 50,55 (49,99) GBL - 96,70 (96,94) KBC - 77,44 (79,86) Melexis - 95,40 (98,05) Proximus - 17,19 (17,33) Sofina - 365,20 (370,80) Solvay - 108,85 (110,50) Telenet + 34,04 (33,66) UCB - 91,14 (91,38) Umicore - 33,90 (35,14) WDP - 37,78 (38,16) Valeurs de clôture du vendredi 21/01 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente. Mis à jour le 21/01/2022 à 18:08
www.lesoir.be
Ontevreden Thierry Neuville naar vierde plek in Rally van Monte Carlo: “Nog nooit met zoveel schrik gereden”
Op de eerste volledige dag van de Rally van Monte Carlo wist Thierry Neuville van de zesde naar de vierde plaats op te rukken. De Oostkantonner is echter allesbehalve tevreden over zijn nieuwe Hyundai.
www.hbvl.be
Mars 2020 – Janvier 2022: deux ans de covid et autant de contestations
Mars 2020 – Janvier 2022: deux ans de covid et autant de contestations Depuis le premier confinement de mars 2020 à la mise sur pied du fameux baromètre, l’adhésion aux mesures pour endiguer la pandémie s’est effritée progressivement à la faveur de la contestation. Depuis deux ans, plusieurs manifestations sont venues secouer le pouvoir politique, de la fameuse boum au bois de la Cambre à la dernière marche du 9 janvier au centre de Bruxelles. Nous avons épinglé neuf grands chapitres de la contestation (contre les restrictions, le Covid Safe Ticket, le vaccin), tous nés sous l’impulsion de mouvements citoyens variés et très hétérogènes. On rembobine. 9 mai 2020. Premières arrestations administratives à Anvers dans le cadre d’une manifestation contre le confinement. Le rassemblement – non autorisé – visait à alerter contre « la dictature du confinement ». 13 personnes sont arrêtées administrativement, dont les organisateurs. 16 août 2020. Le port du masque redevient obligatoire le 12 août sur tout le territoire de la Région de Bruxelles, sur fond de résurgence de la pandémie. Plus de 200 personnes manifestent dans la capitale sur invitation du mouvement « Viruswaanzin » (« folie virale ») et réclament la démission du virologue Marc Van Ranst. 31 janvier 2021. Dans le centre de Bruxelles et sur l’esplanade de l’Atomium, des centaines de personnes manifestent contre les restrictions sanitaires. Les experts constatent que l’adhésion aux mesures s’érode. La police procède à 488 arrestations administratives. 20 mars 2021. Plusieurs milliers de personnes se retrouvent au bois de la Cambre. Certaines pour manifester contre les restrictions sanitaires qui s’étirent, d’autres pour passer un moment festif. Une « boum » dispersée par la police qui marque le début d’affrontements avec les forces de l’ordre. Une jeune femme est renversée par un policier à cheval. 1er mai 2021. Boum, acte deux. Des milliers de personnes se rassemblent au bois de la Cambre pour danser et protester après plus d’un an de crise sanitaire. Une fête interdite qui se termine par des heurts : 15 participants et 13 policiers blessés. 28 mai 2021. Deux rassemblements secouent le bois de la Cambre : la Boum 3 et la « European demonstration 4 freedom » – organisée par le collectif « EuropeansUnited », qui aura le plus occupé les forces de l’ordre. Plus d’un millier de personnes protestent contre le pass sanitaire européen. De nombreux Néerlandais, des Français, des Allemands, des Luxembourgeois et des Espagnols avaient fait le déplacement jusqu’à Bruxelles. 21 novembre 2021. La manifestation organisée par le mouvement « Ensemble pour la liberté » secoue la capitale : 35.000 personnes défilent dans les rues de Bruxelles. Vitrines cassées, véhicules vandalisés, utilisation massive de gaz lacrymo… L’ambiance est électrique. 5 décembre 2021. Bis repetita pour « Ensemble pour la liberté » qui organise une nouvelle manifestation à Bruxelles. Des heurts éclatent en fin de manifestation entre protestataires et forces de l’ordre. La police annonce 8.000 participants. 9 janvier 2022. Plusieurs dizaines d’associations, dont Viruswaanzin, Vecht Voor Vrijheid (Lutte pour la Liberté), The Human Side ou encore Belgians for Freedom, se joignent au nouvel appel d’« Ensemble pour la liberté ». Selon la police, 5.000 participants prennent part à l’action. Par Marine Buisson Cheffe adjointe au service Monde Le 21/01/2022 à 18:08
www.lesoir.be
France: nouvelle condamnation pour Claude Guéant
France: nouvelle condamnation pour Claude Guéant Claude Guéant, le 18 octobre dernier, à l’ouverture de son procès sur l’affaire des sondages de l’Elysée. - AFP Un an de prison, dont 8 mois ferme pour « favoritisme ». Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur et secrétaire général de l’Elysée sous Nicolas Sarkozy a été une nouvelle fois sévèrement condamné ce vendredi par le tribunal correctionnel de Paris. Il s’agissait cette fois de l’affaire des sondages commandés par le palais entre 2007 et 2012 à des instituts proches de l’ancien président, et dont l’objet (l’image du couple que formait le chef de l’Etat avec sa nouvelle épouse Carla Bruni, par exemple) laissait parfois perplexe. Au total, 235 enquêtes d’opinion avaient été lancées sans appel d’offres à la concurrence. À lire aussi Affaire des sondages: Sarkozy mutique à la barre Claude Guéant, âgé de 77 ans, est déjà en prison depuis décembre dans le cadre d’une autre condamnation, concernant le dossier des primes versées en liquide lorsqu’il était le « premier flic » de France. La justice avait estimé qu’il ne respectait pas les délais pour le versement des amendes et dommages et intérêts auxquels il avait été condamné. Cette fois encore, compte tenu de la « gravité des faits » et de la « personnalité » de Claude Guéant, le tribunal n’a pas concédé d’aménagement de peine et a prononcé un nouveau mandat de dépôt. L’ancien ministre avait refusé d’être extrait de sa cellule pour comparaître à l’audience. Il a fait appel dès l’annonce du jugement. À lire aussi Claude Guéant rattrapé par le Kazakhgate Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à qui les sondages avaient été commandés a quant à lui été condamné à deux ans avec sursis et le sondeur Pierre Giacometti, également sollicité pour sonder l’opinion sur des sujets divers, à six mois avec sursis. Nicolas Sarkozy n’avait jamais été inquiété dans cette affaire, du fait de son immunité présidentielle. Alors qu’il avait boudé les audiences, le tribunal l’avait cependant contraint à comparaître. L’ancien président s’était toutefois contenté d’une déclaration en refusant de répondre à la moindre question. Déjà incarcéré du fait d’une précédente condamnation, l’ancien ministre de l’Intérieur et secrétaire général de l’Elysée s’est vu infliger vendredi un an de prison dont huit mois ferme, dans l’affaire des sondages de l’Élysée sous Nicolas Sarkozy. Une sanction dont il va faire appel. Par Joëlle Meskens Envoyée permanente à Paris Le 21/01/2022 à 18:06
www.lesoir.be
Jusqu’où le football belge traînera-t-il ses casseroles?
Touché par le scandale du Footbelgate, le milieu du ballon rond en Belgique continue à vivre sans se soucier d’un déficit d’image qu’il traîne depuis des décennies maintenant...
Lameuse.be
Asile: l’Etat belge condamné pour non-accueil au Petit-Château
Asile: l’Etat belge condamné pour non-accueil au Petit-Château Avec un réseau d’accueil toujours saturé, il est plus que probable que de nouvelles difficultés se posent prochainement pour accueillir des demandeurs d’asile. - Belga. Plus question de se contenter de dire qu’on fait ce qu’on peut. Le tribunal de première instance de Bruxelles vient sanctionner sévèrement la mauvaise gestion de l’asile par l’Etat et son administration, donnant raison aux dix associations qui avaient intenté une procédure en urgence. En cause : le déni d’enregistrement et de prise en charge d’une partie des demandeurs d’asile qui avait envoyé ces dernières semaines des dizaines de personnes à la rue à Bruxelles. « Il est suffisamment démontré qu’à plusieurs reprises, des personnes empêchées de présenter leur demande de protection internationale, ont passé la nuit dehors, par des températures négatives et sans soins ni aucune prise en charge par les autorités compétentes de sorte que la violation du droit est prima facie établie », développe la juge. L’ordonnance du tribunal de première instance envoie au tapis les justifications avancées par l’Etat et Fedasil, en l’espèce qu’il n’y a pas de volonté de se soustraire au droit que les administrations font ce qu’elles peuvent pour faire au mieux. Ce n’est pas une excuse, disent en substance les juges : l’Etat doit se conformer à ses obligations. À lire aussi L’Etat et Fedasil poursuivis en justice pour leur gestion de l’asile L’Etat belge et Fedasil devront s’acquitter d’une astreinte de 5.000 euros par jour si des personnes se voient de nouveau refuser l’enregistrement de leur demande d’asile ou la prise en charge qui en découle. Le plafond maximal est fixé à 100.000 euros. Une menace qui couvre au moins les six prochains mois. Beaucoup de demandes Interrogé, le cabinet du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration souligne que la situation est gérée pour l’instant. Et de fait, depuis début janvier les demandeurs d’asile qui se présentent trouvent une place d’accueil à la faveur d’une série d’ouvertures dans le réseau et d’un effort de la Ville de Bruxelles. Les personnes qui avaient été laissées sur le carreau ont aussi pu être prises en charge. Mais le réseau (30.000 places) reste à flux tendu car le volume de décisions du Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, synonymes de sorties, reste très inférieur à celui des nouvelles demandes. Le gel des dossiers afghans entre août et début janvier, le temps de réévaluer la situation dans le pays, n’a pas aidé. De sorte que le solde entrées/départs était supérieur à 900 au mois de décembre. Actuellement, la plupart des places libres sont en fait des lits réservés pour isoler des personnes qui seraient testées positives au covid. À lire aussi Fedasil ouvrira bientôt quatre nouveaux centres d’accueil La création de place pour agrandir le réseau devrait se poursuivre mais Fedasil ne se fait pas d’illusion : « Selon nos prévisions, on n’aura pas assez de places pour absorber l’arrivée des prochains mois », précise le porte-parole de l’organisation, Benoît Mansy. Alors, que faire ? Le Kern est au fait de la situation, insiste-t-on du côté du cabinet Sammy Mahdi, façon de souligner que c’est à l’ensemble du gouvernement de se mobiliser (pour mettre des bâtiments et des moyens à disposition, pour convaincre les bourgmestres…). Structurellement, le secrétaire d’Etat essaie d’agir sur les profils « Dublin » (11 % des demandes) qui occupent nombre de places alors qu’un autre pays est censé être responsable du dossier. « Le problème aujourd’hui c’est que la Belgique est le 4e pays en termes de demandes d’asile alors qu’on n’est même pas aux frontières extérieures de l’Europe, il y a un problème là. Surtout quand on voit que l’Italie, elle, est 17e  », insiste Sieghild Lacoere, la porte-parole de Sammy Mahdi. Peu efficace, notoirement dysfonctionnel, le système de transfert d’un pays à l’autre a été compliqué par le covid. Mais peu de chance que des efforts sur la scène européenne aboutissent à une solution rapide vu le peu de volonté politique montrée par les 27. À lire aussi Les demandeurs d’asile refoulés par Fedasil: il n’y a plus de place Pour se conformer au jugement (et échapper aux astreintes), l’Etat risque de devoir diversifier sa stratégie de prise en charge mais la Vivaldi a jusqu’à présent fermement refusé de recourir aux hôtels ou de substituer une aide financière à la prise en charge matérielle. La seconde option laissant craindre un effet incitatif qui accroîtrait encore davantage le nombre de demandes. À lire aussi Crise migratoire: le lexique Fedasil et l’Etat devront s’acquitter d’une astreinte de 5.000 euros par jour si des demandeurs d’asile se retrouvent de nouveau sur le carreau. Ce qui risque d’arriver très prochainement. Par Lorraine Kihl Journaliste au service Enquêtes Le 21/01/2022 à 18:02
www.lesoir.be
Loïc vit depuis huit mois dans un van à Saint-Ghislain: «Je veux juste un logement»
Loïc, 29 ans, est originaire de Saint-Ghislain. Il a un travail, mais il ne trouve pas de logement. Sans famille, il n’a pas de garant. Au quotidien, c’est la débrouille. Loïc veut juste s’en sortir. Son témoignage est poignant.
Sudinfo.be
Man steekt vrouw neer in Lummen: slachtoffer (50) in levensgevaar, dader op de vlucht
Een vijftigjarige vrouw uit Lummen liep vrijdag in de late namiddag levensgevaarlijke verwondingen op bij een steekpartij in de Oudestraat. De hulpdiensten brachten haar over naar het ziekenhuis. De dader sloeg op de vlucht.
www.nieuwsblad.be
Al Badaoui a quitté Seraing pour Alcorcon, il est de retour, à W.-Beveren: interview
Six mois après avoir rejoint l’Espagne et Alcorcon, Abdel Al Badaoui est déjà de retour en Belgique, du côté de Waasland-Beveren. Pour décrocher une nouvelle montée en Division 1A, après celle acquise la saison dernière avec Seraing.
Lameuse.be
Coronablog: 'Overlegcomité keurt coronabarometer goed' (Belga)
Blijf in deze live op de hoogte van onze laatste updates over de coronacrisis.
Knack.be
Beste Ignaas Devisch, na de dood van Vermeersch bleef u verweesd achter
Elk weekend schrijft Joël De Ceulaer een licht satirisch getinte brief aan de (m/v/x) van de week. Hier kunt u die brief lezen of beluisteren.
www.demorgen.be
Deux cosmonautes effectuent la première sortie dans l'espace en 2022
Les cosmonautes russes Anton Chkaplerov et Piotr Doubrov ont effectué mercredi la première sortie dans l’espace en 2022, pour installer un nouveau module d’amarrage sur la Station spatiale internationale.
www.7sur7.be
Jean-Marie Degbomont, archéologue et ex-proviseur à l’athénée de Chênée, est décédé
L’archéologue stavelotain Jean-Marie Degbomont n’est plus. L’homme avait supervisé les fouilles sur le site de l’abbaye mais avait également travaillé sur la place Saint-Lambert à Liège.
Lameuse.be
‘De Verhulstjes’ zijn terug: bekijk hier de eerste beelden van het derde seizoen
Gert, Ellen, Viktor en Marie Verhulst zijn terug. Voor het derde seizoen van De Verhulstjes ruilt het bekende gezin het zonnige Saint-Tropez in voor Antwerpen, waar hun wel en wee van dicht bij wordt gevolgd.
www.nieuwsblad.be
Suicide après un viol à Gand: deux majeurs et trois mineurs devant la justice pour attentat à la pudeur
Dans le cadre de l'enquête sur les faits de mœurs qui ont eu lieu dans un cimetière de Gand en mai 2021, dont la victime de quatorze ans s'est suicidée, les deux suspects adultes ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel, tandis que les trois suspects mineurs ont été renvoyés devant le tribunal de la jeunesse, tous pour attentat à la pudeur.
www.dhnet.be
‘De Verhulstjes’ zijn terug: ondek hier de eerste beelden van het derde seizoen
‘De Verhulstjes’ zijn terug van weggeweest. Het derde deel van het programma is binnenkort te zien op Play 4. In afwachting van het nieuwe seizoen trakteert de zender ons vandaag alvast op de eerste beelden.
HLN.be
Luchtaanval in Noord-Jemen eist tientallen mensenlevens
17:48 Bij een luchtaanval op een gevangenis in de stad Saada, in het noorden van Jemen, zijn minstens 70 mensen gedood en 138 anderen gewond geraakt. De aanval is nog niet opgeëist, maar vermoedelijk zit ee...
www.tijd.be
Proximus oblige ses clients à basculer vers la fibre optique, qui est plus rapide... mais plus chère
En mars, Proximus cessera de fournir des services via les anciens câbles VDSL dans les premières rues. Les clients concernés devront dès lors passer à des abonnements à la fibre optique, plus onéreux.
www.lalibre.be
“Anna”, pièce d’utilité publique sur le consentement
Pamela Ghislain et Sandrine Desmet questionnent avec nuance le regard de la société sur le viol.
www.lalibre.be
Treinbouwer Alstom werft massaal aan
17:46 De Franse treinbouwer Alstom, die ook in België een belangrijke werkgever is, wil dit jaar wereldwijd 7.500 nieuwe werknemers rekruteren.
www.tijd.be
"Il y a de quoi perdre patience!": le coup de sang de François Hardy contre les anti-vaccins et... les Bogdanoff
Atteinte d’un cancer du larynx, Françoise Hardy ne peut pas se faire vacciner. Dans Gala, la maman de Thomas Dutronc a toutefois fait part de son avis tranché sur les non-vaccinés. Et la chanteuse, dont la réaction face à la mort des frères Bogdanoff est surprenante, leur demande de rester confinés chez eux.
www.dhnet.be
PORTRET. Zangtalent door kogelstoot, een rol in ‘Fight Club’ en bevriend met Trump. Dit was Meat Loaf
Marvin Lee Aday, wereldwijd bekend als Meat Loaf, is overleden. Voor de meeste mensen was hij de zanger van één nummer: ‘Paradise By the Dashboard Light’, uit 1978. Meat Loaf, die ook als acteur carrière maakte, werd 74. Hij was een man die graag overdreef, in alles.
HLN.be
Molla Wague veut aider Seraing à se maintenir: "On me verra très bientôt en pleine puissance"
Le Malien a disputé ses premières minutes en Belgique face à l'Union.
www.dhnet.be
Après 300 jours passés à l'hôpital, le "pire malade du Covid" peut enfin remarcher: "J'ai continué à me battre"
Andrew Watts, 40 ans, avait contracté la maladie en décembre 2020.
www.dhnet.be