Wachtlijsten in dierenasielen staan stampvol: “Dit heb ik nog nooit meegemaakt”

Dierenasielen moeten voor het eerst dieren op een wachtlijst zetten. Tientallen honden en katten wachten op een plaatsje: “Heel veel honden die in de coronaperiode zijn aangekocht.”


Read full article on: hbvl.be
La percée d'une nageuse transgenre crée la polémique
Lia Thomas enchaîne depuis des mois les performances dans les bassins universitaires américains. Mais cette nageuse transgenre se retrouve au centre d'une vive controverse, accusée d'être injustement avantagée parce que née homme.
7 m
www.7sur7.be
Veearts krijgt tegenwind in parlement tijdens hoorzitting vaccinatieplicht: ‘Gevaarlijk discours’
In de Kamercommissie Gezondheid is de reeks hoorzittingen over de vaccinatieplicht gestart met Luc Herry van artsenvakbond BVAS en de vaccinkritische veearts Geert Vanden Bossche. Die laatste beweert dat vaccins het immuunsysteem verstoren, een stelling die hem heel wat tegenwind opleverde. Sophie Rohonyi (DéFI) noemde zijn discours zelfs ‘ronduit crimineel.
8 m
www.demorgen.be
Charlotte Casiraghi, fille de Caroline de Monaco, fait sensation au défilé Chanel haute couture
En veste de tweed et à cheval, Charlotte Casiraghi, de la famille princière de Monaco, a véhiculé mardi une autre idée de la haute couture au défilé Chanel dans un décor constructiviste et onirique.
8 m
www.7sur7.be
Yves Coppieters favorable à l’utilisation des tests salivaires pour les enfants: «La fiabilité de ce test est aussi bonne voire meilleur que le nasal»
Les autorités préconisent des testings réguliers sur les enfants, au vu du nombre de contaminations au sein des écoles. Ces autotests ne sont d’ailleurs pas toujours simples à réaliser. Pour Yves Coppieters, il faut recourir aux tests salivaires.
9 m
Sudinfo.be
Ce jeu mobile se contrôle... avec un sextoy connecté
Pour pimenter un peu le game, la programmeuse et roboticienne américaine Allison Liemhetcharat, a mis au point un jeu mobile qui se joue avec un sextoy connecté.
9 m
www.7sur7.be
Deux tiers des Anglais contaminés par le covid l'ont déjà eu auparavant, selon une étude
Près des deux tiers des personnes positives au Covid-19 en janvier en Angleterre ont dit avoir déjà été contaminées par le coronavirus, montre une étude de l'Imperial college London parue mercredi.
9 m
www.lalibre.be
‘Rijkelandenclub’ verwelkomt nieuwe leden
De Oeso, vaak omschreven als een rijkelandenclub, bereidt de toetreding van zes nieuwe leden uit Latijns-Amerika en Oost-Europa voor.
De Standaard
Florent Pagny atteint d’un cancer du poumon: cette maladie dont sont victimes de nombreuses célébrités
Le chanteur français Florent Pagny a annoncé mardi avoir annulé tous les concerts restants de sa tournée des 60 ans en raison d’un cancer au poumon. Une maladie dont d’autres célébrités sont également atteintes.
Sudinfo.be
Un étage du Falcon 9 de Space X va s'écraser sur la Lune le 4 mars: "Les effets sont encore imprevisibles"
Le lanceur spatial est en errance depuis 7 ans dans l'espace.
www.lalibre.be
België verminderde het pesticidengebruik met een derde
In 2019 had ons land het pesticidengebruik met ongeveer 35 procent verminderd in vergelijking met de periode 2011-2013. Dat meldt federaal minister van Landbouw David Clarinval op basis van een nieuwe analyse van Eurostat. België staat op de negende plaats in de Europese rangschikking als het gaat over het terugdringen van het pesticidengebruik. De cijfers worden betwist door milieuverenigingen.
HLN.be
“Ne jamais changer une équipe qui gagne, bordel de merde”: la colère de Radja Nainggolan après le partage contre Saint-Trond
Il y avait de la frustration, voire de la colère, dans les couloirs du Bosuil après le partage entre l’Antwerp et Saint-Trond (1-1). Radja Nainggolan a notamment pointé du doigt les choix de son entraîneur. “Ne jamais changer une équipe qui gagne”, a-t-il fait savoir à un membre du staff du Great Old.
www.7sur7.be
Peter Dinklage furieux contre Disney et son remake de "Blanche-Neige et les sept nains"
L'acteur a dénoncé la représentation douteuse qui y était faite du nanisme.
www.lalibre.be
Jacinda Ardern uitgejouwd en achtervolgd door antivaxers
Vrijdag probeerden enkele antivaxers de auto van de Nieuw-Zeelandse premier, Jacinda Ardern, klem te rijden. Op de achtergrond is te horen hoe iemand ‘schaam je’ riep toen ze in haar auto stapte. De laatste weken is er een kleine toename van bedreigingen aan het adres van Nieuw-Zeelandse politici die betrokken zijn bij de beslissingen over de coronamaatregelen, maar Ardern is naar eigen zeggen niet bezorgd.
De Standaard
Début d'une réunion diplomatique à Paris, avec la Russie, l’Ukraine et l’Allemagne
Les conseillers diplomatiques du chancelier allemand ainsi que des présidents russe, ukrainien et français sont réunis depuis mercredi midi à Paris pour tenter de trouver une issue à la crise en Ukraine, a annoncé la présidence française qui espère en tirer une “indication claire sur l’état d’esprit des Russes”.
www.7sur7.be
Début d'une réunion diplomatique à Paris, avec la Russie, l’Ukraine et l’Allemagne
Les conseillers diplomatiques du chancelier allemand ainsi que des présidents russe, ukrainien et français sont réunis depuis mercredi midi à Paris pour tenter de trouver une issue à la crise en Ukraine, a annoncé la présidence française qui espère en tirer une “indication claire sur l’état d’esprit des Russes”.
www.7sur7.be
Na dagenlange gevechten, 181 doden en verschillende ontsnappingen: IS-aanval op Syrische gevangenis afgelopen
Na dagenlange gevechten in en rond de gevangenis in de Syrische stad al-Hasakah, hebben de door de Koerden geleide Syrische Democratische Strijdkrachten (SDF) de controle over de volledige gevangenis kunnen heroveren. Bij de aanval van Islamitische Staat (IS) kwamen 181 mensen om het leven. Verschillende gevangenen zijn ontsnapt.
HLN.be
Stefanos Tsitsipas: «Mon chirurgien ne me voyait pas disputer l’Open d’Australie»
Stefanos Tsitsipas: «Mon chirurgien ne me voyait pas disputer l’Open d’Australie» Photo News Qui a parlé de Stefanos Tsitsipas durant cet Open d’Australie, avant ce mercredi et sa démonstration contre le pauvre Jannik Sinner (6-3, 6-4, 6-2) ? Hormis les Grecs eux-mêmes, personne ! Pourtant déjà deux fois demi-finaliste à l’Open d’Australie (il avait éliminé Federer en 2019 et Nadal en 2021) et 4e joueur mondial, l’Athénien avait de solides références. Mais sa dernière opération au coude droit du 25 novembre, en Suisse, laissait tout le monde perplexe. Surtout qu’il avait déjà reporté son retour en simple, en tout début d’année, lors de l’ATP Cup à Sydney. En fait, même le « docteur Frank », son chirurgien était loin d’être convaincu. « Je suis à peu près sûr que mon médecin, docteur Frank, me regarde en ce moment, il m’envoie des SMS après chaque match », a ainsi confié le Grec, juste après sa belle qualification du jour. « Nous ne nous attendions pas tous les deux à ce que je participe à l’Open d’Australie... Il m’a dit : ‘Je ne te vois pas jouer en Australie’, mais je lui ai prouvé qu’il avait tort…» Et comment ! On a revu, ce mercredi contre un Jannik Sinner qui n’est plus n’importe qui, rappelons-le, le Stefanos Tsitsipas injouable et agressif de Roland-Garros, l’année dernière, où il avait poussé Novak Djokovic aux cinq sets, en finale ! « Jannik est un très bon joueur, j'ai donc essayé de me concentrer sur mes meilleurs coups et cela a payé plus que je ne le pensais », a avoué le Grec avant de voir Daniil Medvedev et Felix Auger-Aliassime (prochain adversaire potentiel) se livrer un terrible combat. « Je suis très, très heureux de la façon dont j'ai servi aujourd'hui et de la façon dont je suis entré dans ce match. J’avais opté pour la bonne tactique (NDLR : empêcher l’Italien de prendre les commandes) et j’ai su la tenir tout au long de la rencontre. Le soutien de la foule a fait le reste… » Melbourne reste la première ville grecque… en dehors de Grèce. Ce soutien et cette forme retrouvée, plutôt que prévu, pourraient amener Stefanos Tsitsipas là où personne ne l’attendait en début de tournoi ! Opéré au coude voici deux mois, le Grec (4e mondial) se rappelle au bon souvenir de ceux qui ne croyaient pas en lui à l’Open d’Australie, son chirurgien y compris ! A 23 ans, il va disputer sa 5e demi-finale en Grand Chelem, la troisième déjà à Melbourne ! Par Yves Simon Le 26/01/2022 à 15:41
www.lesoir.be
GEMEENTERAAD. Burgemeester Wouters: “Voertuig wordt in beslag genomen bij onverantwoord rijgedrag”
Peter Aerts: Tijdens de vorige digitale gemeenteraad diende Johnny Ceyssens (Groen) zijn ontslag in. Ook deze zitting verliep digitaal, maar toch woonden voorzitter Sander Hoogstijns en Peter Aerts (Groen) de vergadering bij in de raadzaal. Als derde kandidaat opvolger legde Aerts de eed af en bij de rangorde neemt hij de laatste plaats in van de raadsleden. Bij de Opdrachthoudende Vereniging Schulensmeer (OSM) wordt bestuurder Ceyssens opgevolgd door Hanne Janssen en voor O.C. De Kalen Dries door Peter Aerts.
www.hbvl.be
Wat kan je doen als je ziet dat iemand wordt lastiggevallen? “Gewoon in dezelfde wagon blijven, kan al helpen”
Het regende de laatste dagen getuigenissen van vrouwen die werden lastiggevallen op het openbaar vervoer. Hoe reageer je als omstaander? “Je kan altijd iets doen.”
www.nieuwsblad.be
LIVE. Debat over de vaccinatieplicht is gestart: “Is een verplichting wel aan de orde?”
Vandaag is het langverwachte parlementaire debat over de invoering van een algemene vaccinatieplicht of een vaccinatiepas eindelijk van start gegaan. De commissie Volksgezondheid van de Kamer ­is met een eerste reeks hoorzittingen begonnen. Volg die hoorzitting hier vanaf 10.00 uur live mee.
www.hbvl.be
Medaillehoop Bart Swings vertrokken naar Peking voor Winterspelen: “Er ligt wel wat druk op”
Bart Swings is als grootste Belgische medaillehoop vertrokken naar de Winterspelen in Peking. De 30-jarige schaatser mikt op eremetaal. “Goud op de massastart is mijn grote droom.”
HLN.be
Medaillehoop Bart Swings vertrokken naar Peking voor Winterspelen: “Er ligt wel wat druk op”
Bart Swings is als grootste Belgische medaillehoop vertrokken naar de Winterspelen in Peking. De 30-jarige schaatser mikt op eremetaal. “Goud op de massastart is mijn grote droom.”
HLN.be
Rodéo en France: des sanctions «exemplaires» contre les militaires (vidéo)
Rodéo en France: des sanctions «exemplaires» contre les militaires (vidéo) Photo Voix du Nord. La vidéo de l’incident avait été énormément partagée et commentée sur les réseaux sociaux. Les internautes oscillant entre indignation et soutien. Moins d’un mois après leur série de dérapages dans des flaques de boue dans un campement de migrants près de la zone de la Turquerie, les militaires de l’opération Sentinelle, assis à bord d’un 4x4 de l’Armée de terre, sont fixés sur leur sort, relate La Voix du Nord. Contactée ce mardi, l’Armée de terre, via son service communication, a donné son verdict. « Ils ont été sanctionnés par l’institution, a indiqué un porte-parole. Pour des raisons de confidentialité, il ne nous est pas possible de vous communiquer le détail de ces sanctions disciplinaires. Elles ont été exemplaires. » https://twitter.com/LouisWitter/status/1472531601145872386 Une scène « inadmissible » Pour rappel, le jour même de leur enlisement, endommageant leur véhicule, leur commandement, par le biais d’un service communication, avait qualifié « d’inadmissible » la scène et expliquait avoir ouvert une enquête. Des investigations menées par un officier de l’état-major de la zone de défense et de sécurité Nord. La vidéo, filmée par des bénévoles venant en aide à des migrants, avait rapidement été visionnée des milliers de fois. Mi-décembre, des militaires français avaient multiplié les dérapages avant de s’enliser dans un campement de migrants entre Calais et Marck. Le 26/01/2022 à 15:38
www.lesoir.be
"Histoire arriérée": Peter Dinklage furieux contre Disney et son remake de "Blanche-Neige et les sept nains"
L'acteur a dénoncé la représentation douteuse qui y était faite du nanisme.
www.dhnet.be
Denemarken lost alle coronamaatregelen in februari
Het hing al een tijd in de lucht, maar nu is het officieel: alle coronamaatregelen in het Scandinavische land gaan in februari op de schop. Dat heeft premier Mette Frederiksen aangekondigd, maar de regering moet nog bevestigen.
De Standaard
Tromperies et fausses promotions : comment nos supermarchés nous dupent
Formats économiques, augmentations de prix, comment la distribution opère pour vous duper.
www.dhnet.be
Fietser (83) uit Beringen gewond bij aanrijding op rotonde in Heppen
Woensdagmorgen rond 9.45 uur is een ongeval gebeurd op de rotonde in Heppen. Een fietser werd aangereden door een bestelwagen. De 83-jarige fietser uit Beringen is voor verzorging naar het ziekenhuis in Heusden gebracht.
www.hbvl.be
«Canon la coupe», «Une poupée»: Jill Vandermeulen partage des photos d’elle pré-ado, les internautes subjugués
Ce n’est pas la première fois que Jill Vandermeulen ressort des vieilles photos d’elle. Comme à chaque fois, les internautes ne peuvent que lui lancer des compliments!
Sudinfo.be
L'Autriche met fin au confinement des non-vaccinés
Ce pays d'Europe centrale avait opté pour cette restriction drastique face à la flambée des cas et au risque de saturation des services de soins intensifs.
www.lalibre.be
Ali B stopt met werken tijdens onderzoek over misstanden bij ‘The voice’
Ali B stopt al zijn werkzaamheden gedurende het onderzoek naar de misstanden achter de schermen bij het Nederlandse televisieprogramma The Voice of Holland. Dat meldt zijn management SPEC. op Instagram. Volgens de post legt Ali B al zijn werkzaamheden als artiest, ondernemer en partner binnen SPEC. voorlopig neer.
www.nieuwsblad.be
3 Belgische actrices zijn genomineerd voor Césars
Met een beetje geluk vallen er volgende maand enkele Belgische actrices in de prijzen op de Césars, de Franse filmprijzen. In totaal zijn er drie vrouwelijke actrices genomineerd. Het gaat onder meer om de Brusselse Virginie Efira. Daarnaast maken ook Cécile de France en Salomé Dewaels kans op een prijs.
HLN.be
Menace sur les magasins belges Makro et Metro? «Lorsque les décisions seront prises, nous les communiquerons»
Le groupe de distribution allemand Metro n’a pas encore donné de précisions quant à une éventuelle sortie du marché belge. «Nous évaluons constamment notre portefeuille», a déclaré le CEO Steffen Greubel lors d’une journée des investisseurs mercredi.
Sudinfo.be
Sortie du marché belge ? Le CEO de Metro ne donne aucune précision
Le CEO de Metro, qui exposait ce mercredi la stratégie de croissance du groupe, s'est bien gardé de dévoiler ses projets pour le marché belge.
www.lalibre.be
Un "triste record de vitesse" à Bruxelles : un conducteur flashé à 111km/h sur l’avenue de Vilvorde, limitée… à 50 km/h !
Lors de l’opération de la zone de police Bruxelles-Ixelles, un quart des conducteurs ne respectaient pas la limitation de vitesse.
www.dhnet.be
Deux tiers des Anglais positifs au Covid-19 l'ont déjà eu auparavant
Près des deux tiers des personnes positives au Covid-19 en janvier en Angleterre ont dit avoir déjà été contaminées par le coronavirus, montre une étude de l’Imperial college London parue mercredi.
www.7sur7.be
Boeing plombé par les déboires du long-courrier 787
Boeing plombé par les déboires du long-courrier 787 Le groupe a par conséquent enregistré une perte nette de 4,1 milliards de dollars sur la période, et de 4,2 milliards de dollars au total sur l'ensemble de l'année 2021.  Boeing, qui comptait sur le retour progressif du 737 MAX dans le ciel après les deux accidents mortels qui l'avaient cloué au sol pendant plus de vingt mois, a été rattrapé cette fois-ci par des défauts de fabrication.  Des premiers vices ont d'abord été découverts à la fin de l'été 2020, sur le raccord d'une portion du fuselage ainsi que sur le stabilisateur horizontal. D'autres problèmes techniques sont ensuite apparus, sur le nez de l'appareil notamment. Boeing a dû suspendre les livraisons, de novembre 2020 à mars 2021 dans un premier temps, puis depuis fin mai, et réduire les cadences de production.  Pour le patron du groupe, David Calhoun, Boeing veut "s'assurer que chaque avion sortant de (son) système de production soit conforme à (ses) rigoureuses spécifications".  "Cet effort continue d'avoir un impact sur nos livraisons et nos résultats financiers, mais nous sommes pleinement convaincus que c'est la bonne chose à faire", a-t-il souligné dans une lettre aux employés consultée par l'AFP.  Le groupe, qui ne souhaite pas s'avancer sur une date de retour des livraisons tant que les discussions avec l'autorité américaine chargée de l'aviation sont en cours, a enregistré une charge de 3,5 milliards de dollars liée aux retards de livraison et aux compensations accordées aux clients.  Le ralentissement de la production et les travaux supplémentaires à effectuer sont sources de "coûts anormaux" supplémentaires d'environ 2 milliards de dollars, et non seulement 1 milliard comme prévu par Boeing en octobre. Pour le quatrième trimestre, ces coûts anormaux se traduisent par une charge de 285 millions de dollars. Boeing a par ailleurs passé dans ses comptes une charge de 402 millions de dollars liée au ravitailleur KC-46. Au rang des bonnes nouvelles, le groupe a retrouvé un flux de trésorerie positif au quatrième trimestre, pour la première fois depuis le premier trimestre 2019.  Boeing a aussi un peu réduit sa dette au cours du quatrième trimestre, de 4,3 milliards de dollars. Elle s'affichait fin décembre à 58,1 milliards de dollars. Soutenu par le retour du 737 MAX dans le ciel, qui reprend graduellement du service depuis fin 2020 et est acheminé aux clients, le chiffre d'affaires de Boeing a progressé de 7% sur l'ensemble de l'année, pour atteindre 62,3 milliards de dollars.  Il a en revanche reculé de 3% à 14,8 milliards au quatrième trimestre.  L'action prenait 1,3% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse. Le constructeur aéronautique Boeing a dû passer dans ses comptes deux charges d'un montant total de 3,8 milliards de dollars au quatrième trimestre en raison de la suspension des livraisons de son long-courrier 787 Dreamliner, en proie à des problèmes de production. Mis à jour le 26/01/2022 à 15:28
www.lesoir.be
Action de grève spontanée parmi les travailleurs de Sibelga
Action de grève spontanée parmi les travailleurs de Sibelga Les travailleurs sont d'abord sortis sur la voie publique rue des Palais devant le siège de Sibelga, puis se sont rendus avec 37 véhicules chez Brugel, l'administration bruxelloise de régulation, dont les bureaux sont situés avenue des Arts, a indiqué Ilse Van de keere, la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles. Une délégation composée de représentants syndicaux de la CGSP Gazelco et de la CSC a été reçue. Les véhicules ont été garés sur les deux voies les plus à droite de la rue Belliard afin de limiter les perturbations du trafic automobile. Les agents de Sibelga ont fait le chemin inverse entre 13h00 et 14h00. Un piquet de grève a été mis en place devant l'entrée du siège de Sibelga située quai des Usines. Il restera en place jeudi. "La direction de Sibelga nous a dit que Brugel ne serait pas d'accord avec le coût de l'alignement des barèmes", explique Olivier Renard, président de la délégation Gazelco chez Sibelga. "On s'y est rendu et on a rencontré un responsable. Il nous a assuré que Brugel n'intervenait pas ici sur les salaires des travailleurs du moment qu'ils correspondaient à ceux pratiqués dans le secteur. L'ajustement des barèmes se traduirait par de très faibles augmentations dans les salaires, de 1 à 20 euros, mais ce barème est plus intéressant sur l'ensemble de la carrière. Les récupérations de gardes des dimanches pourraient aussi être reportées en fin de carrière. (...) La masse salariale a augmenté à Sibelga parce que les dirigeants engagent de plus en plus de cadres pour des fonctions qui étaient avant occupées par des "barémisés", ce qui est beaucoup plus onéreux que de répondre aux attentes des travailleurs pour leur carrière sur le long terme." Des agents de Sibelga, le gestionnaire du réseau de gaz et d'électricité en région bruxelloise, ont débrayé mercredi matin pour réclamer un alignement des barèmes sur ceux pratiqués par l'opérateur wallon ORES. Un porte-parole de Sibelga a expliqué ne pas vouloir faire de commentaires sur des négociations qui sont en cours, mais assure que la direction reste ouverte au dialogue. Il précise que cette action de grève n'a pas eu de réel impact sur le service aux Bruxellois. Seul l'effectif de quelques équipes aurait été réduit. Mis à jour le 26/01/2022 à 15:21
www.lesoir.be
Les installations d'Umicore à Hoboken à l'arrêt en raison d'une courte panne de courant
Les installations d'Umicore à Hoboken à l'arrêt en raison d'une courte panne de courant La coupure générale d'électricité sur le site de l'entreprise a duré de 0h30 à 1h25 du matin environ. Les extracteurs et les filtres se sont arrêtés et des gaz de traitement se sont échappés d'un certain nombre d'installations. "Toutes les installations sont immédiatement passées en mode sécurisé et ont été arrêtées de manière contrôlée, comme prévu dans pareille situation", déclare Umicore. Selon le groupe, la station de mesure dans le quartier voisin de Moretusburg n'a pas révélé de valeurs élevées. "Nous procédons actuellement à une analyse urgente des mesures dans notre laboratoire", a-t-il ajouté. "Ces stations ne fournissent pas de résultats en temps réel. Nous les communiquerons dès qu'ils seront disponibles. La cause de la panne est également examinée." Dans le quartier de Moretusburg, les niveaux de plomb dans le sang des enfants sont testés deux fois par an afin de surveiller les conséquences des émissions de la centrale. En 2020, ces valeurs ont temporairement atteint un niveau alarmant. Le site de l'entreprise spécialisée dans la technologie des matériaux Umicore, situé dans le quartier anversois de Hoboken, a été privé d'électricité pendant une heure dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé le groupe mercredi. Les extracteurs et les filtres ont également été à l'arrêt, mais selon Umicore, aucune augmentation des niveaux de substances nocives n'a été mesurée dans les environs pour l'instant. Mis à jour le 26/01/2022 à 15:20
www.lesoir.be
Le CEO de Metro ne dévoile pas ses cartes pour la Belgique
Le CEO de Metro ne dévoile pas ses cartes pour la Belgique Le journal De Tijd rapportait la semaine dernière que les succursales belges de Makro et Metro étaient en vente. Et selon le quotidien allemand Handelsblatt, l'enseigne pourrait quitter l'Inde et la Belgique.  Cependant le CEO de Metro, qui exposait mercredi la stratégie de croissance du groupe, s'est bien gardé de dévoiler ses projets pour le marché belge. Interrogé sur le sujet, il a simplement indiqué que l'entreprise était "satisfaite" pour le moment, tout en précisant que le portefeuille était "constamment évalué"."Lorsque les décisions seront prises, nous les communiquerons", a ponctué le CEO. Le groupe de distribution allemand Metro n'a pas encore donné de précisions quant à une éventuelle sortie du marché belge. "Nous évaluons constamment notre portefeuille", a déclaré le CEO Steffen Greubel lors d'une journée des investisseurs mercredi. Mis à jour le 26/01/2022 à 15:19
www.lesoir.be
Ecoles: de nouvelles données continuent de sonner l’alerte (infographie)
Ecoles: de nouvelles données continuent de sonner l’alerte (infographie) Belga Pour savoir à quel point l’école est touchée par le variant omicron, on devrait pouvoir se tourner vers l’ONE qui compile les chiffres. Malheureusement, ils ne sont toujours pas disponibles pour dresser un état des lieux… de la semaine dernière. Heureusement, le Secrétariat général de l’enseignement catholique (Segec) travaille de son côté. Il dévoile chaque mercredi des estimations que l’on peut rapporter au niveau de toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. À lire aussi comment-omicron-bouleverse-lecole-les-parents-et-les-enfants (2) En radio ce matin, Etienne Michel, le directeur du Segec, avait dévoilé les premières données au niveau du taux d’absence dans le primaire et maternelle. Pour rappel, un enseignant sur cinq était absent ces derniers jours. Du côté des élèves, on frôle les 30 % ! function get_dtkCxSegments() { if ('cxSegments' in localStorage) { // Récupération de cxSegments + initialisation de variables destinées à en limiter la longueur let cx = localStorage.getItem("cxSegments"), valueCx = cx.split(","), valueCxLimited = [], charLength = 0, limit = 2000; // Limitation de la longueur de la chaine de caractère for (var i = 0; i < valueCx.length; i++) { charLength = charLength + valueCx[i].length; if (charLength À lire aussi Dans la famille omicron, il y a trois «frères et sœurs» « Adaptons les règles » Alors que faire ? « Adapter les règles de quarantaine et modifier les règles de fermeture des classes si la situation sanitaire le permet », répond Etienne Michel. Justement ce qui est sur la table des ministres et de la Santé et de l’Enseignement, qui négocient en coulisses cet après-midi. « Il faut aussi permettre le remplacement plus rapide des enseignants absents et suspendre temporairement les dispositions de contrôle des titres », poursuit le directeur du Segec. « Dans la mesure du possible et si nécessaire, on doit miser sur la collaboration des parents pour systématiser une politique de testing. » Il serait également intéressant, selon Etienne Michel, « de définir un horizon temporel » (le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts (N-VA), parle de baromètre comme au fédéral). Enfin, pour soulager les esprits, il est aussi temps de prendre une décision relative à l’organisation des voyages scolaires, « au moins jusqu’aux vacances de Pâques ». Alors que les ministres de l’Enseignement et de la Santé ne parviennent toujours pas à trouver de solution pour aider les écoles, le Segec dévoile ses estimations de classes et écoles fermées. Par Maxime Biermé Journaliste au service Politique Le 26/01/2022 à 15:27
www.lesoir.be
Apple atteint une part de marché de 23 % en Chine, son meilleur résultat
Le numéro deux était en 2021 le chinois Vivo avec 19 %. Selon Counterpoint Research, Apple est leader en Chine depuis 2015.
www.lalibre.be
Vandalen bekladden muren in Cicindriawijk in Sint-Truiden
Vandalen hebben woensdagvoormiddag rond 11.30 uur de muren in de Cicindriawijk met graffiti bespoten. Leon Kelchtermans zag vanuit zijn appartement hoe jongeren aan het skateboarden waren voor het kapsalon van zijn echtgenote Naja in de Abdijstraat.
www.hbvl.be
Les révélations sur les maisons de repos Orpea "absolument révoltantes", déclare Gabriel Attal
Dans un livre-enquête publié lundi, le journaliste indépendant Victor Castanet décrit un système où les soins d'hygiène, la prise en charge médicale, voire les repas des résidents sont "rationnés" pour améliorer la rentabilité du groupe d'Ehpad privés, et ce alors que les séjours sont facturés au prix fort.
www.lalibre.be
Un enfant de 5 ans perd la vie un mois après son père: le petit garçon s’est noyé dans son bain suite à une crise d’épilepsie
Jayden-Jay Silvester, un petit garçon de 5 ans, a perdu la vie dans son bain le soir du Nouvel An. Il aurait fait une crise d’épilepsie avant de tomber dans l’eau, ce qui aurait été fatal. La maman, qui se trouvait dans une pièce à côté, n’a rien pu faire.
Sudinfo.be
La censure de «Fight Club» en Chine tournée en ridicule par les internautes (vidéos)
La censure de «Fight Club» en Chine tournée en ridicule par les internautes (vidéos) BelgaImage 23 ans après le film « Fight Club » de David Fincher, la Chine a autorisé sa diffusion dans le pays. Mais la version proposée sur Tencent Video a subi un petit coup de ciseaux... La fin du film a en effet été modifiée. Dans la version originale, le narrateur joué par Edward Norton tue son alter ego imaginaire joué par Brad Pitt, puis assiste à l’explosion d’immeubles - la destruction du monde moderne rêvée par le héros est en route. Or, la version diffusée en Chine se termine en revanche sur une sorte de « happy end ». Le personnage joué par Brad Pitt est bel et bien tué mais les images de fin du monde sont remplacées par un écran noir et un texte disant: « La police a déjoué le projet et arrêté tous les criminels, empêchant l’explosion des bombes ». Quant au personnage de Brad Pitt, il est précisé qu’il a été interné dans « un asile de fous ». Edward Snowden lance le « China Edit Challenge » Une censure - souvent exercée en Chine sur les films étrangers - qui a choqué les internautes, mais leur a aussi donné des idées. À commencer par le lanceur d’alerte Edward Snowden, qui a ironisé sur la « nouvelle fin » de « Fight Club », en modifiant le dénouement d’un grand classique : « Star Wars ». L’Américain a diffusé sur Twitter un montage à la fin duquel on ne voit pas la destruction de l’Étoile Noire par Luke Skywalker. À la place de cette séquence, un texte bleu sur fond noir indique : « La police a rapidement compris tout le plan et a arrêté tous les criminels, empêchant ainsi avec succès l’attaque terroriste. Après le procès, les rebelles ont été envoyés dans un asile d’aliénés pour y recevoir un traitement psychologique. Ils sont sortis de l’hôpital après s’être repentis ». Un trait d’ironie, accompagné du hashtag #ChinaEditChallenge, qui a inspiré d’autres internautes. https://twitter.com/Snowden/status/1486118166262689797 « The Big Short », entre autres, a été revisité par un utilisateur de Twitter qui imagine qu’« au lieu de voir le marché immobilier s'effondrer, on demande aux responsables de rembourser l'argent, le gouvernement sauve l'économie et le président met en place des systèmes de contrôle pour éviter que cela ne se reproduise ». https://twitter.com/ValueBlitz/status/1486122825085763586 Censuré par un autre internaute, le film « Gladiator » se termine avec la même conclusion que « Fight Club » version chinoise : un texte sur fond noir annonçant « La police a rapidement compris tout le plan et a arrêté tous les criminels, empêchant ainsi l’explosion de la bombe ». https://twitter.com/8BiTw0LF/status/1486140155954188289 Dans « The Truman Show » revisité sur Twitter, Jim Carrey, au lieu de s’enfuir du gigantesque plateau de tournage où il est enfermé à son insu, est rattrapé par la police qui « l'arrête, l'hypnotise puis le relâche sans qu’il sache ce qu’il y a dehors ». https://twitter.com/KermisVoyager97/status/1486258583302025218 « Casablanca » est aussi passé entre les mains d’un internaute, qui a imaginé la fin de film suivante : « Rick a été arrêté par la police et condamné à la prison à vie pour le meurtre du général. Sam a été déporté à Singapour, où il a passé ses derniers jours à jouer pour des pennies. Ilisa a divorcé peu après et a épousé un riche bureaucrate, lui donnant 3 fils. Les clients du bar de Rick ont été arrêtés et envoyés dans un asile de fous, où ils ont été conditionnés à ne pas chanter d’hymnes sans permission ». https://twitter.com/EddyBrock_YT/status/1486148291003699205 Un autre internaute a, lui, inventé une version chinoise de « Lord of War », « environ 30 minutes plus courte que l’original » et où le personnage Yuri Orlov « a avoué tous les crimes qui lui étaient officiellement reprochés au tribunal, et a été condamné à la prison à vie ». https://twitter.com/1fanboh/status/1486228665860083713 Edward Snowden a lancé ironiquement le « China Edit Challenge », poussant les internautes à imaginer de nouvelles fins à des films connus. Le 26/01/2022 à 15:24
www.lesoir.be
Les fournisseurs d’énergie demandent du temps: réduire la TVA avant le 1er février est “impossible”
Alors que le gouvernement fédéral planche toujours sur un moyen de soulager la facture énergétique des ménages, "introduire une réduction de la TVA ou toute autre mesure le 1er février est techniquement et pratiquement impossible", avertissent mercredi les fournisseurs d'énergie réunis au sein de la Febeg, la Fédération belge des entreprises électriques et gazières.
www.7sur7.be
Transfert de Vlahovic: Pourquoi tant de haine sur l’axe Florence-Turin?
Transfert de Vlahovic: Pourquoi tant de haine sur l’axe Florence-Turin? Photo News Même si le transfert à la Juventus n’est pas encore officiel, Dusan Vlahovic est déjà « mort » aux yeux des partisans de la Fiorentina. « Les buts seuls ne sont pas suffisants pour forcer le respect. Tes gardes du corps ne pourront pas toujours te protéger, gitan de m… », pouvait-on lire il y a quelques jours sur les grilles du stade Artemio Franchi entre autres « gentillesses » Le problème n’est pas le départ du meilleur buteur florentin (44 buts en 98 matches de Serie A dont… 38 ces 18 derniers mois !) ou encore moins le prix (il est question de 75 millions) mais la destination : la Juventus qui est de surcroît un rival direct pour une qualification européenne (voire même en Ligue des champions) avec 6 points d’avance mais un match de plus. Tout mouvement entre Turin et Florence n’est pas automatiquement source de polémiques, plus dans le chef des tifosi florentins que leurs homologues turinois. Dans un passé récent, les passages de Giorgio Chiellini, de Felipe Melo, Neto, de Federico Bernardeschi et de Federico Chiesa n’avaient pas autant attisé les passions depuis Roberto Baggio en 1990. Face au refus de Vlahovic de prolonger son contrat (qui arrivait à terme en 2023), les tifosi de la « Viola » s’étaient résignés à perdre leur pépite serbe (qui marchait sur les traces de Gabriel Batistuta) mais longtemps Arsenal a semblé tenir la corde avant de voir le « cauchemar » de la Juventus s’est concrétisé. Une rancœur ancrée dans le passé 1. Les pires défaites florentines à l’extérieur en Serie A Un résultat suffit à faire basculer les sentiments de manière séculaire ou presque. Pour la Fiorentina, il s’agit même de deux défaites cuisantes, les deux pires déroutes de l’histoire. Le 7 octobre 1928, la Fiorentina (qui découvrait le niveau national) croule 11-0 à Turin. Le 22 février 1953, les Florentins peuvent regarder les Piémontais dans le blanc des yeux mais se prennent tout de même un 8-0, notamment à cause des blessures de Cervato (qui sera transféré quelques années plus tard à… la Juventus) et de Venturi. 2. La finale de Coppa Italia 1960 La Fiorentina connaissait une période de haute conjoncture avec un Scudetto et 4 classements à la 2e place. Malgré l’exclusion de Sivori à l’heure de jeu quand le marquoir affiche 2-1 en faveur de la « Viola », le trophée revient à la Juventus sur un dernier but… contre son camp. 3. Le dénouement de la saison 81-82 La Fiorentina n’a jamais été aussi proche d’un 3e titre en Serie A que le 16 mai 1982. À égalité de points (44), les deux équipes jouent à domicile lors de la dernière journée, avec un match facile sur papier, respectivement contre Cagliari et Catanzaro. La Fiorentina obtient un match nul (avec un but annulé par l’arbitre) et la Juventus s’impose sur un penalty, alors que Catanzaro est floué d’un coup de réparation. « Voleur » devient un slogan des supporters florentins. 4. Baggio, lendemain de finale en Coupe UEFA La finale de la Coupe UEFA 1990 (alors disputée en aller-retour) offre une apothéose 100 % Serie A. La Juventus s’impose 3-1 tandis que la Fiorentina ne peut faire mieux qu’un 0-0 au retour sur la pelouse d’Avellino (bastion de supporters de la Juve). Au lendemain de la finale, le transfert de Roberto Baggio est officialisé. Les tifosi manifestent dans les rues de Florences et demande la démission du président Pontello avec une banderole « Roberto avec nous, Pontello à la Juve ». L’année suivante, Baggio revient à Florence sous les sifflets du public local… et s’attire aussi els foudres des fans de la « Vecchia Signora » en refusant de tirer un penalty sous prétexte que le gardien de la Fiorentina le connaît trop bien. Sa sortie avec une écharpe mauve ne fait pas non plus que des heureux. 5. La pire défaite à domicile Lors de la première saison d’Antonio Conte à la Juventus, les Turinois marchent sur la Serie A. Il va de même à l’occasion du déplacement de la Juventus au stade Artemio Franchi : 0-5 le 17 mars 2012, le pire écart à domicile qui rejette aux oubliettes le 3-7 contre l’AC Milan en 1992. D’autres épisodes mineurs ont contribué à pourrir le climat et l’implication de la Juventus dans le projet de la Superleague n’a pas amélioré sa cote d’impopularité en Toscane… À quelques jours de la fin du mercato, l’attaquant serbe Dusan Vlahovic a déjà gagné l’étiquette de « star du mercato hivernal ». Pour passer de la Fiorentina à la Juventus, il faut avoir les épaules solides tant les supporters des « Viola » considèrent les « Bianconeri » comme l’ennemi juré. Retour sur les origines du différend. Par Philippe Gerday Le 26/01/2022 à 15:23
www.lesoir.be
Leerkracht die tweedejaars tegen grond werkt, blijkt enorm geliefd bij leerlingen van Pius X: “Wel de laatste van wie we zoiets verwacht hadden”
Gisteren dook er een video op waarop te zien is dat een studiemeester van Pius X een tweedejaars tegen de grond werkt. Een dag later blijkt de schokgolf van verbazing bij leerlingen nog niet weggeëbd. Zowel op sociale media als aan de schoolpoort scharen ze zich achter de betrokken leerkracht: “We keuren het incident niet goed, maar hij verdient het écht niet om in zo’n slecht daglicht te staan.”
HLN.be